Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Comment expliquer la corrosion saline?



  1. #1
    ecolami

    Comment expliquer la corrosion saline?


    ------

    Bonjour,
    La corrosion saline est bien connue mais comment est-elle expliquée? Les ions chlorures du NaCl interviennent comment, puisqu'ils ne sont pas consommés?
    Est-elle possible avec d'autres sels sulfate, nitrate, carbonate...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Comment expliquer la corrosion saline?

    Bonjour,
    La corrosion du fer est un phénomène ponctuel. Il se produit au contact d'une impureté superficielle, qui est souvent un mini-grain de carbone, résidu de la fabrication du fer dans le haut-fourneau. Mais cela peut être un autre métal. Imaginons qu'une goutte d'eau soit déposée de manière à toucher le fer et le carbone. Au point de contact fer-carbone-eau, les atomes de fer ont la possibilité de céder des électrons et de devenir des ions Fe2+ qui se dissolvent dans l'eau. Les électrons peuvent se déplacer dans le grain d'impureté jusqu'à la jonction carbone-air-eau. A cet endroit, les électrons se fixent sur O2, qui passe en solution sous forme d'ions OH-. Résultat des courses : il se forme des ions Fe2+ au fond de la goutte, et des ions OH- en surface de l'eau. Ces ions s'attirent, migrent dans l'eau et forment un précipité de Fe(OH)2 quand ils se rejoignent. Mais ce phénomène n'est pas rapide, car la migration des ions est un phénomène très lent.
    Par contre s'il y a déjà des ions dans la goutte d'eau, le phénomène peut être beaucoup plus rapide. Car les ions OH- créés en surface de la goutte n'ont qu'à pousser les ions Cl- de la solution en direction des ions Fe2+ qui viennent d'apparaître en fond de goutte. La goutte contient alors une solution de FeCl2 au fond et de NaOH en surface. Et le tout va assez vite.
    Plus tard, Les ions Fe2+ et OH- finiront par se rencontrer et réagir en formant un précipité de Fe(OH)2, qui s'oxydera à l'air en formant Fe(OH)3, c'est-à-dire en rouille.
    On peut utiliser n'importe quel autre sel, sulfate, nitrate, etc. à la place de NaCl.
    Dernière modification par moco ; 07/12/2018 à 13h44.

  4. #3
    ecolami

    Re : Comment expliquer la corrosion saline?

    MERCI MOCO pour cette réponse détaillée et CLAIRE!

  5. #4
    40CDV20

    Re : Comment expliquer la corrosion saline?

    Bsr,
    Dans le prolongement de l'intervention de Moco.

    La corrosion initiée par les chlorures mais également par les sulfures a la particularité d'être localisée. Elle résulte d'une dépassivation locale dans des conditions réductrices locales. On distingue principalement les corrosions par piqûres, caverneuse/par crevasse, inter-granulaire et sous-tension. L'étude de ce type de corrosion est quasi systématiquement identifiée comme "corrosion en milieu neutre chloruré"
    Pour faire simple on peut distinguer deux situations d'évolution, (A) celle des métaux et alliages "ordinaires" et (B) celle des alliages dits inoxydable et autres métaux et alliages susceptibles de produire facilement des films passifs performants.
    Dans les deux cas, les chlorures présents dans l'électrolyte provoquent "la mise à nue" du substrat et l'initiation de la piqûre à un interface inclusion-métal pour la tension de piqûration (ep). Cette dissolution locale va enrichir l'électrolyte d'ions métallique, libérer des électrons, donc provoquer un courant de dissolution et une ddp entre la micro-aire anodique de la piqûre et l'aire cathodique du substrat "sain".
    Pour des raisons de commodité, on va distinguer le métal comportant des inclusions étrangères de l'association électrique et électrochimique entre deux métaux, bien que dans les deux cas il s'agisse d'une corrosion par formation de piles locales.
    Pour (A), la probabilité d'une repassivation (par présence d'oxydant, O2, Fe3+,..en concentration suffisante dans l'électrolyte) est faible et de fait la piqûre va vraisemblablement continuer à se développer.
    Pour (B), cette probabilité est significative. Il y aura donc consommation limitée de métal mais repassivation.
    Dans la pratique et ceci ne vaut que pour (B) (dans la mesure ou l'on sait caractériser le milieu c'est à dire l'électrolyte), il est possible de statuer rapidement. Si le potentiel pris par un inox de référence dans l'électrolyte considéré est inférieur au potentiel de piqûration (ep), l'inox de référence ne se corrodera pas. Le potentiel de piqûration (ep) se détermine expérimentalement par un tracé intensité/potentiel sous une ddp croissante jusqu'à rupture du film passif
    Cdt.

  6. #5
    ecolami

    Re : Comment expliquer la corrosion saline?

    MERCI 40CDV20 pour ce complément d'information tout aussi utile et clair!

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. ppm comment l expliquer
    Par tooopetit dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2013, 22h43
  2. Comment expliquer P(A et B) = P(A)*P(B) ?
    Par sebsheep dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/02/2010, 13h03
  3. Comment expliquer l'évaporation
    Par verdae31 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2009, 15h59
  4. [Microbiologie] comment expliquer ce résultat?
    Par merins dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2007, 10h15
  5. comment expliquer??????????????
    Par pouil dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/04/2005, 08h58