Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible



  1. #1
    poutre5

    Wink Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible


    ------

    Bonjour,
    Pour une expérience dans le cadre d’un TIPE, je recherche un fluide/solvant avec pour critère :
    - susceptible de se transformer en gaz assez facilement à pression atmosphérique
    - avec donc une température d’ébullition comprise entrée 40 et 80°C (besoin de le chauffer donc pas non plus trop faible, l’éther par exemple ne fonctionne pas)
    - et surtout non inflammable, puisqu’on va le chauffer
    - dans l’idéal, pas très toxique ou cancérigène pour l’homme...

    Auriez-vous quelques idées ? Après quelques recherches, le seul qui ressort est le dichlorométhane...

    Merci d’avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Opabinia

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Le dichlorométhane est fortement toxique - même en simple manipulation. A déconseiller catégoriquement.

    Eviter d'une manière générale les dérivés chlorés.

    Peut-être un fréon ... mais j'ai peu d'informations sur ce sujet.

    Quelles manipulations comptes-tu faire ? Avec de la vigilance, on peut travailler en sécurité.
    Dernière modification par Opabinia ; 20/09/2019 à 15h32.

  4. #3
    skeptikos

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Bonjour,
    Prendre de l'eau et réguler la température.
    @+

  5. #4
    Opabinia

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Re-bonjour,

    Il te faudra de toutes façons travailler sous hotte, afin de te préserver de toute contamination par voie respiratoire.

    L'ennui est que les composés les moins toxiques sont les alcanes, très inflammables.
    Le choix le moins mauvais pourrait être celui du trichlorométhane (CHCl3), Te = 62°C - à manier cependant avec précaution.

    Il te faudra parler des manipulations envisagées au professeur de chimie.

    Tu pourrais éventuellement recourir à des mélanges, à ceci près que s'il intervient une distillation, la vapeur n'aura pas la même composition que le liquide. On en revient donc à la question de savoir quels sont tes projets de manipulation.
    Dernière modification par Opabinia ; 20/09/2019 à 16h25.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Citation Envoyé par Opabinia Voir le message
    Le choix le moins mauvais pourrait être celui du trichlorométhane (CHCl3), Te = 62°C - à manier cependant avec précaution.
    Entre chloroforme et tetrachlorure, je ne sais pas ce qui est le mieux, mais ce sont les deux qui me viennent a l'esprit (pas trop toxique, pas d'idee par contre)

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    RomVi

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Bonjour

    Il y a le 1,1,1 trichloroéthane qui est assez peu toxique par inhalation et ininflammable ; il a été utilisé un temps comme solvant de substitution pour le nettoyage à sec, toutefois il a rapidement été retiré de la circulation car il attaque la couche d'ozone.
    A ma connaissance c'est le meilleure compromis pour les spécifications demandées.

    Sinon il y a peut être possibilité d'utiliser un mélange azéotropique miscible, il faudrait juste pouvoir vérifier si ce mélange est inflammable.

  9. Publicité
  10. #7
    ecolami

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Bonsoir, Evite les solvants chloré a un seul carbone ainsi le que le trichloréthylène qui sont trés toxiques. Le 1,1,1trichloréthane peut convenir le perchlorethylène aussi.
    De toute façon tous les solvants halogénés sont toxiques certains plus que d'autres. les solvants fluorés conviennent aussi mais j'ignore s'ils sont moins toxiques. consulte les fiches INRS des produits pour avoir une idée plus claire.

  11. #8
    chimhet

    Re : Fluides non inflammables avec température d’ébullition assez faible

    Bonjour,
    Pour éviter les problème de projections, il faut éviter les mélanges diphasiques.
    Et l'acétone ou mieux l'éthanol ?
    Le mélange est très dur à enflammer si l'eau est bien majoritaire.
    Seules les vapeurs sont inflammables mais elles sont humides et si c'est bien ventilé peu de risque

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 30/03/2016, 07h21
  2. Réponses: 41
    Dernier message: 18/09/2014, 18h23
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 12/01/2013, 22h55
  4. Liquide avec température d'ébullition supérieur à 100°C
    Par goodvibes69 dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/02/2010, 07h50
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 30/03/2007, 22h38