Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Obtenir une molécule organique.



  1. #1
    Seiter2468

    Obtenir une molécule organique.


    ------

    Bonjour.

    Historiquement la chimie organique a joué un rôle important à partir du 19eme siècle pour de nombreux secteurs industriels. Cela a commencé avec les colorant pour l’industrie textile avec la mauvéine. Puis les débouchés de la chimie organique on explosés (colorants, explosifs, arômes, médicaments, matériaux polymères etc...). Mais j’aurais de nombreuses questions que je vais essayer de synthétiser en une.

    Je voudrais savoir comment à partir d’un objectif comme faire une molécules avec de nombreuses alternances de liaisons doubles-simples (pour faire un colorant) ou une molécule fortement enthalpique (xxxxxxx) ou encore faire un médicament en ayant une forme stéréoisomère précise (afin d’avoir qu’un effet biologique) les chimistes ont historiquement fait.

    Je sais que vers les début de la chimie beaucoup de composés ont été découvert «*par hasard*» dans le sens où les chimistes n’avaient pas les notions de réactivités et d’éléments chimiques. Puis au fur et à mesure avec les découvertes de l’enthalpie, des réaction acides/bases, des réaction d’oxydo-réductions les spécialistes ont pu «*prévoir*» les réactions qu’ils allaient faire.

    Maintenant ma question peut paraître ironiquement compliqué. Mais je veux savoir comment à partir d’un squelette saturé de carbone on fait une réaction d’addition par ici, une substitution par là, une insaturation sur un endroit, une cyclisation sur une chaîne de carbone par ici. Il me semble que via une discutions avec un membre du forum sur la production de colorant toute l’industrie chimique reposes sur les réactions avec les acides et les bases (du moins c’est d’une importance capital).

    Merci d’avoir pris du temps à me lire jusque là et impatient de lire vos réponses*!

    -----
    Dernière modification par Kemiste ; 28/10/2019 à 09h27. Motif: Pas de discussion sur les explosifs

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Obtenir une molécule organique.

    Bonjour,

    Je ne sais pas si tu te rends compte que ce que tu nous demandes ici, c'est de résumer en une page ou deux les quatre années d'études que les étudiants en chimie suivent à l'Université avant d'avoir leur diplôme final. C'est un peu comme si tu nous demandais de t'expliquer tous ces calculs compliqués qu'on peut faire à base de logarithmes, de cubes, d'inconnues et de racines carrées.

  4. #3
    Seiter2468

    Re : Obtenir une molécule organique.

    oui bien sûr j'ai conscience de ça. Je m'attendais à ce qu'il y ai beaucoup trop d'information pour condensser en une seule réponse. bon dommage

    Mais du moins si vous avez des liens ou des pistes à me conseiller pour que je trouve les informations de moi même je suis preneur !

  5. #4
    aNyFuTuRe-

    Re : Obtenir une molécule organique.

    Bonjour,

    Moco a raison: la question est trop vague pour obtenir une réponse précise. Cependant, il faut bien comprendre que la chimie est une science, que la chimie organique en est une branche et qu'ainsi elle bénéficie de tous les -méticuleux- développements historiques antérieurs qui ont permis de construire un socle solide de connaissance que l'on pourrait résumer rapidement en disant que l'on comprend aujourd'hui relativement bien la réactivité chimique. Pour cette raison, on est aujourd'hui capable de synthétiser des molécules très complexes (je t'invite à te renseigner par exemple sur la notion de synthèse totale et de rétrosynthèse) et d'évaluer leurs propriétés pour une application donnée. Ceci étant dit, il reste évidemment beaucoup de choses à découvrir en chimie, notamment en chimie organique !
    « la sensation varie comme le logarithme de l'excitation ». loi de Weber-Fechner

  6. #5
    Seiter2468

    Re : Obtenir une molécule organique.

    Bonjour c'est de nouveau moi.

    Bon le topic date mais j'ai effectué quelque recherches et acquis quelques notions.

    J'aurais une autre question (plus précise cette fois)

    On va prendre une réaction au hasard... tient l’alkylation

    Capture d’écran (89).png

    Bon c'est moi qui ais fais le schéma et je maitrise pas encore les jeux de mouvement d'électrons alors soyez indulgents (si je me suis vautré faites le moi remarquer).

    Ma question est à propos des équilibre et de l'enthalpie.

    Comme vous le savez le mécanisme est le suivant : le chlore très électronégatif attire les électrons du carbone qui est alors électrophile
    La double liaisons sur le benzène présente un site nucléophile.
    A cause de l'effet mésomère l'un des électrons de la double liaison se retrouve sur l'un des carbones qui va devenir un anion (et se débarrasser d'un hydrogène au passage)
    L’anion va former une liaison avec le méthyle en manque d’électron et se dernier va se débarrasser du chlore
    Au final l'hydrogène et le chlore vont se lier ensemble.

    (là aussi si je me suis vautré faites le moi remarquer)

    Ma question est la suivante : qu'est ce qui permet de déterminer thermodynamiquement dans quel sens la réaction va pencher ? (Qu'est ce qui va faire que la réaction inverse sera beaucoup plus difficile)

    Merci d'avance et passez une bonne journée.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Kemiste

    Re : Obtenir une molécule organique.

    Bonsoir.

    Les flèches symbolisent le déplacement de doublets d'électrons. Il doivent donc parti d'un doublet (d'une liaison ou non liant).

    La réaction que tu décrit, une substitution électrophile aromatique, ne se déroule pas comme tu le décris. Dans un premier temps un doublet du cycle aromatique vient attaquer le carbone électrophile du chlorométhane. Le doublet de la liaison Me-Cl vient alors se rabattre sur le chlore qui se "détache" du Me-Cl. Ensuite l'hydrogène du cycle est libéré afin de retrouver l'aromaticité.

    Voir par exemple : https://fr.wikipedia.org/wiki/Substi...ile_aromatique

  9. Publicité
  10. #7
    Seiter2468

    Re : Obtenir une molécule organique.

    Bonsoir Kemiste et merci beaucoup pour le lien, toujours content de pouvoir éclairer ma lanterne

    Tient rien à voir (aucune transition) mais en ce moment je m’intéresse au grands procédés chimiques qui on changé la face de l'industrie. Le liens que tu as donné est justement très intéressant pour moi vu que j'avais pas pensé que les composés aromatique était si répandu dans la chimie

    Si jamais tu as d'autres liens de procédés industriel capital dans l'histoire de l'industrie chimique du genre l'équivalent du procédé Haber-Bosch, procédé Bergius, Électrolyse etc je serais ravis de pouvoir les lires

    Bonne soirée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Molécule Organique vs Molécule Inorganique
    Par Azaaar dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2018, 22h06
  2. Molécule organique au Ph > 7
    Par Nagazaakii dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2012, 18h50
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 03/11/2011, 15h34
  4. molecule organique
    Par fala13 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/11/2010, 23h05
  5. molécule organique
    Par pcg dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2008, 13h15