Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Pression dans un autoclave



  1. #1
    hind ghaz

    Pression dans un autoclave


    ------

    Bonjour
    je suis entrain d'éssayer une méthode de préparation de catalyseur par solvothermal, mais je suis confronter devant le faite que je ne sais pas calculer la préssion à l'intérieur de l'autoclave y'a t'il quelqu'un qui sait calculer la préssion avec les conditions suivants :
    un autoclave de capacité 100ml, on introduit dedant une petite qtité de solide qu' on dissout dans 60 ml d'éthylène glycol la température est de 230°C .
    merci d'avance pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Opabinia

    Re : Pression dans un autoclave

    Bonjour, -

    Faute d'informations plus détaillées, et en supposant que l'enceinte contient encore de l'éthylène glycol liquide à la température envisagée, la pression doit correspondre à la pression de vapeur saturante de la substance à 230 °C.

    Tu dois donc disposer soit de la valeur de Ps(230°C), soit d'une table de valeurs de cette grandeur, soit encore de la relation expérimentale température/pression, généralement de la forme Ln(Ps) = A - B/T .

    Cela suppose la solution suffisamment diluée, pour que le soluté ne modifie pas sensiblement la température de l'équilibre de vaporisation.
    L'air est-il présent dans l'enceinte avant la fixation du couvercle, ou en a-t-il été préalablement éliminé ? Encore un point à préciser.

  4. #3
    hind ghaz

    Re : Pression dans un autoclave

    j ai trouver que à 220 C la pression de vapeur de l’éthylène glycol est 199,5 kPa=1.99 bar donc je peux faire la manip sans peur d'avoir endommagé l'autoclave sachant que la pression maximale de l'autoclave est 130 bars ?
    et pourquoi on ne peut pas utiliser l’équation de des gaz parfait PV=nRT?

  5. #4
    Opabinia

    Re : Pression dans un autoclave

    j ai trouvé que à 220°C la pression de vapeur de l’éthylène glycol est 199,5 kPa=1.99 bar donc je peux faire la manip sans peur d'avoir endommagé l'autoclave sachant que la pression maximale de l'autoclave est 130 bars
    Bien que l'indication corresponde à une température inférieure à celle du système (230°C), tu restes certainement très en-dessous de la limite de sécurité.

    et pourquoi on ne peut pas utiliser l’équation du gaz parfait PV=nRT?
    En présence du liquide, la pression du gaz est égale à la pression de vapeur saturante de la substance à la température du système:
    P = Ps(T).
    L'équation d'état du gaz parfait permet de calculer la quantité de gaz présent:
    n = Ps(T)V/RT .

  6. #5
    hind ghaz

    Re : Pression dans un autoclave

    donc on ne peut pas estimer la pression dans ce cas a partir de l’équation du gaz parfait
    on doit toujours utiliser la pression de vapeur

    merci infiniment Opabinia pour votre réponse

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RomVi

    Re : Pression dans un autoclave

    Bonjour

    Attention, si l'autoclave n'est pas purgé de l'air présent initialement la pression sera différente. Dans la phase gazeuse on trouvera l'éthylène glycol à une pression partielle de 2b, plus l'air qui se sera dilaté.

  9. Publicité
  10. #7
    Opabinia

    Re : Pression dans un autoclave

    Si au départ et avant fixation du couvercle l'autoclave contient de l'air à température et pression ambiantes (t° = 20°C, P° = 1 bar), on observera à l'intérieur de l'enceinte une pression totale
    tot = P°s + P°a = P° (pression extérieure)
    devant laquelle la pression de vapeur saturante du liquide (P°s) est négligeable; on aura par conséquent pour l'air présent une pression partielle:
    a = P°tot - P°s ~ P° .

    Le chauffage isochore du contenu amenant la température thermodynamique à la valeur (T), la pression totale est alors:
    Ptot = Ps(T) + Pa = Ps(T) + P°a(T/T°) ~ Ps(T) + P°(T/T°);
    elle comporte effectivement une contribution due à l'air initialement présent.
    Ce qui compte cependant et commande le comportement de la soupape, c'est la surpression du système par rapport au milieu extérieur, donc l'écart:
    ΔP = Ptot - Pext ~ Ps(T) + P°(T/T°) - P° = Ps(T) + P°(T/T° - 1) ;
    le terme supplémentaire dû à l'air présent n'a pas d'importance décisive:
    P°(T/T° - 1) = (503/293 - 1) = 0.72 bar .

  11. #8
    RomVi

    Re : Pression dans un autoclave

    Non, la pression sera nettement supérieure.

  12. #9
    Opabinia

    Re : Pression dans un autoclave

    Alors détaille ton calcul.

  13. #10
    RomVi

    Re : Pression dans un autoclave

    C'est peut être du chipotage, mais la présence de l'air apporte une différence de pression de 1.72 b et non 0.72 b.
    Ce n'est pas vraiment négligeable puisque le résultat est presque doublé.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 10/02/2019, 20h18
  2. Pression dans un autoclave de 23 ml
    Par farabi88 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/04/2015, 23h50
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2013, 20h52
  4. calcul de la pression dans un autoclave
    Par nora2007 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/03/2013, 18h24
  5. chaleur dans un autoclave
    Par stokastik dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/11/2011, 09h36