Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine



  1. #1
    dadou83140

    problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine


    ------

    Bonjour,
    je suis physicien et en thèse de doctorat et j'ai à réaliser une fonctionnalisation de nanoparticules qui comporte à sa surface des fonctions amines plus précisément une silice aminé (APTES).
    Je veux faire réagir ces nanoparticules avec un linker bifonctionnel (BS3) qui comporte deux esters activés séparés par 8 carbones afin de créer une liason amide entre les nanoparticules (nps) et le BS3. Pour des raisons de stabilité colloidale je ne peux pas faire cette réction en milieux acqueux entre pH 7 et 9 et je transfère donc ces nps dans du DMSO (100%).
    Ensuite je retransfère dans de l'eau pour faire réagir l'autre côté du linker sur une proteine fluorescente afin de doser la quantité de proteines qui s'est effectivement accrochée.
    Pour l'instant cela ne marche pas du tout même en faisant la première réaction pendant plus de 40h.
    Le fabicant du BS3 recommande d'ajouter du Trietanolamine, a quoi cela sert?
    Quelqu' un pourrait' il m'aider ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    shaddock91

    Re : problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine

    Bonjour

    D'après mes renseignements, le BS3 est: un
    Bis(Sulfosuccinimidyl)suberate

    L'ester activé en question est donc un bis ester d'hydroxysuccinimide (comportant aussi un résidu sulfonate permettant une certaine solubilité dans l'eau). Ce type d'ester a souvent une réactivité assez faible, les temps de réaction peuvent être long (24 heures ou +).

    Quant à la triéthanolamine, c'est une base faible utilisée parfois comme chélatant ou agent tampon, je ne vois pas son utilité dans ce type de réaction.

    Je pense que le BS3 est souvent utilisé par les biochimistes, il serait peut être plus opportun de leur poser ce type de question.

  4. #3
    dadou83140

    Re : problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine

    Citation Envoyé par shaddock
    Bonjour

    D'après mes renseignements, le BS3 est: un
    Bis(Sulfosuccinimidyl)suberate

    L'ester activé en question est donc un bis ester d'hydroxysuccinimide (comportant aussi un résidu sulfonate permettant une certaine solubilité dans l'eau). Ce type d'ester a souvent une réactivité assez faible, les temps de réaction peuvent être long (24 heures ou +).

    Quant à la triéthanolamine, c'est une base faible utilisée parfois comme chélatant ou agent tampon, je ne vois pas son utilité dans ce type de réaction.

    Je pense que le BS3 est souvent utilisé par les biochimistes, il serait peut être plus opportun de leur poser ce type de question.
    Le BS3 vient de chez "Pierce" et c'est effectivement le composé dont vous parlez.
    Je crois qu'un des gros problèmes est le temps de réaction. Les temps de réaction qu'ils m'ont communiqué était entre 30mn et 2 heures afin d'éviter la réaction compétitive d' hydrolyse du BS3. Cependant comme je le mentionnais je fais ma première réaction dans le DMSO et ils m'ont repondu alors que le temps de réaction pouvait-être plus long. Ma première question est alors: le DMSO peut-il attaquer le BS3 ou attaquer les fonctions amines de mes nps?
    Pour le triethanolamine ou même le triethylamine ils ont mentionné le fait qu'il pouvait donner des protons et que cela facilitait la réaction???
    En fait je ne comprends pas bien pourquoi je n'ai pas de réactivité du BS3 alors que je prends toutes les précautions pour retirer l'eau du DMSO (DMSO ultra-pure, flux d'Ar...).Le fait de chauffer peut-il être positif ou négatif dans ce cas ?
    Merci de votre aide .
    ps: déja demandé à des biochimistes, sans succès...

  5. #4
    shaddock91

    Re : problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine

    Le DMSO devrait être neutre dans de genre de réaction, mais on peut utiliser le DMF qui est plus courant pour ce type de manip. La réaction pourrait être (à vérifier) accélérée par addition d'une qt catalytique (10% mol/equiv.) de DMAP. On peut aussi tiédir le milieu (~40°C).

    Voilà ce qui me vient à l'esprit

    En ce qui concerne la triéthanolamine qui donne des protons ????

  6. #5
    jfsebastien

    Re : problème de réaction entre un linker avec ester activé et une amine

    Bonjour,

    Je suis ingénieur de recherche dans une société de biotechnogie, je travaille beacoup sur la fonctionnalisation de surface de nos billes magnétiques, vous travaillez encore sur ce sujet?

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Probleme avec un ester
    Par zen67 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/11/2011, 07h02
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2007, 19h29
  3. Bloqué avec le Linker
    Par error2 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/06/2006, 14h50
  4. Ester activé
    Par Chimelo dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/04/2006, 16h16
  5. Première observation d'une étoile chaude active avec le VLTI
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2005, 18h31