Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Chromage par chrome VI et III



  1. #1
    ivan59200

    Chromage par chrome VI et III


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis pas mal l'actualité environnemental pour mon boulot et je vois pas mal de sujet autour des finitions chromées qui équipent pas mal de choses chez nous.
    J'ai vu qu'il y avait du chromage par chrome VI et III. Le Cr étant III étant réputé moins toxiques que le VI.

    Et du coup ça m'amène à une question liée à la chimie, j'essaie de trouver des process de chromage dit "propre" qui vont proposer la même finition et résistance que le chromage.

    Je parle principalement de chromage dur sur des métaux.

    Le PVD me semblait un bon candidat mais de ce que lis c'est pas aussi résistant et l'aspect diffère du chrome.
    Anodisation dans le cas d'Alu c'est pas mal aussi mains moins résistant que le chromage et plus terne.
    Polissage miroir + application d'un vernis ? Pas vu ce genre de techno.
    Dépôt de miroir d'argent, c'est sympa, c'est jolie mais c'est pas très résistant et ça coûte un peu quand même...

    Si vous avez des idées, des technos, je suis preneur pour me faire un état des lieux de ce qui existe. Sachant que je vais essayer de me rapprocher au plus possible des caractéristiques d'un chromage (résistance mécanique et chimique)

    Merci !!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ecolami

    Re : Chromage par chrome VI et III

    Bonjour,
    si on emploie du CR VI c'est que le dépôt de CHROME DUR est meilleur du moins c'est ce que m'avait dit un professionel il ya des années. Peut être qu'avec le Cr III il ya eu des progrès.
    Le traitement des eaux de rinçage avec Cr VI se fait, a n'importe quel pH avec du sulfate de Fer II.
    Les autres méthodes que tu cite n'ont rien à voir : alors si le but est d'avoir une surface métallique brillante et inoxydable il faut le dire.
    D'autant plus que certaines pièces d'aspect métallique sont en plastique métallisé par galvanoplastie.
    Dernière modification par ecolami ; 10/11/2020 à 16h44.

  4. #3
    XK150

    Re : Chromage par chrome VI et III

    Effectivement , rien ne peut remplacer l'aspect du chrome brillant poli .
    Quand à trouver un atelier qui travaille correctement - notamment pour la préparation - et pour un particulier , cela va être une autre histoire .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  5. #4
    ivan59200

    Re : Chromage par chrome VI et III

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    si on emploie du CR VI c'est que le dépôt de CHROME DUR est meilleur du moins c'est ce que m'avait dit un professionel il ya des années. Peut être qu'avec le Cr III il ya eu des progrès.
    Le traitement des eaux de rinçage avec Cr VI se fait, a n'importe quel pH avec du sulfate de Fer II.
    Les autres méthodes que tu cite n'ont rien à voir : alors si le but est d'avoir une surface métallique brillante et inoxydable il faut le dire.
    D'autant plus que certaines pièces d'aspect métallique sont en plastique métallisé par galvanoplastie.
    Oui oui le chrome VI en chromage dur est le plus résistant mais si mes sources sont bonnes, quasi impossible en Europe du fait des nouvelles réglementations lié aux dangers du Cr VI. Le Cr III permet une certaine évolution mais il sera probablement également interdit dans les années à venir, il permet un chromage de bonne qualité mais il est plus terne que le Cr VI. J'avoue que ça dépasse ma compréhension car une fois déposé c'est du Cr 0 non ?

    Pour les autres méthodes que je cites, oui oui elles n'ont rien à voir car mon but c'est aller trouver des solutions qui soient proche d'un chromage car je pense bien que c'est impossible d'avoir un rendu et des caractéristiques équivalentes sinon d'autres le feraient déjà.

    Ma réflexion est purement tournée autour de "comment s'approcher au plus d'un rendu chromé (visuel mais aussi résistance)" en polluant bien moins.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    40CDV20

    Re : Chromage par chrome VI et III

    Bsr,
    C'est un peu l'ancien "catalogue de Manufrance" encore faut il trouver la bonne rubrique !
    S'il s'agit d'un chromage dur (traitement électrolytique) de haute qualité (> 1100 HV), c'est effectivement toujours réalisé en bain de CR6+ et "sur le papier" normalement dans l'espace CE en rejet Zéro. Mais il est exact que l'on peut également obtenir des dépôts de chrome de bon aspect en bain de Cr3+ et même de Cr2+.
    Le chromage dur concerne exclusivement un électro dépôt direct de Cr° sur aciers (principalement) capables "d'encaisser" les contraintes mécano-thermiques subies et retransmises par le dépôt de Cr°. Par ex, sur un 35NCD16, un 40CDV20,...mais sans grand sens sur un acier non allié tel l'XC18.
    S'agissant d'aciers à haute et très haute résistance, la maitrise des techniques de déshydrogénation et de restauration des caractéristiques mécaniques doivent être maitrisées.
    C'est à distinguer, bien que ça y ressemble, aux techniques de chromage électrolytique direct des cylindres de moteurs thermiques d'alliages d'aluminium par ex. Dans ce domaine précis on retient préférentiellement aujourd'hui, la co-déposition de particules de céramiques dans une matrice de Ni ou Co également obtenue par voie électrolytique
    Pour en finir, c'est un traitement en régression pour des raisons de technique et de coût mais qui reste incontournable dans certaines applications assez belliqueuses
    Cdt

Discussions similaires

  1. Chrome OS ou Windows 10 passé sous Chrome OS
    Par Azmo11 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/08/2018, 09h40
  2. Réponses: 43
    Dernier message: 24/07/2018, 20h20
  3. chromage dur
    Par brahym2009 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2009, 22h14
  4. chromage dur ...
    Par brahym2009 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2009, 00h43
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 26/01/2008, 21h58