Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

KOH sur un carbonyle



  1. #1
    Ortancya

    KOH sur un carbonyle


    ------

    Bonjour,

    Je réfléchis à la synthèse décrite ci jointe mais je ne vois pas trop comment me "débarasser" d'un des groupements carbonyle pour former le composé M. J'ai essayé une attaque nucléophile de HO- sur le carbonyle du bas mais je ne vois pas trop en quoi ça m'avance pour la suite. Pour ce qui est de la formation du composé M, je pense à l'énolisation. Il s'obtient facilement parce qu'il s'agit d'un équilibre entre les deux formes tautomères cétone et énol. Mais là encore je ne vois pas trop comment on a fait pour la cyclisation de la molécule.
    Voici l'énoncé en question : Nom : Capture 1 .JPG
Affichages : 68
Taille : 46,6 Ko
    Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    Bonjour.

    Essaye de voir KOH comme une base et non comme un nucléophile. Quel proton est le plus acide sur ta molécule ?

  4. #3
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Bonjour, merci pour votre réponse ! Je pense qu'il s'agit du proton de l'aldéhyde. Je ne vois pas trop de quel proton il pourrait s'agir à vrai dire. J'ai essayé d'écrire le mécanisme et j'ai obtenu un enol mais je reste bloquée pour la formation de M.
    Nom : 20210322_121414.jpg
Affichages : 35
Taille : 142,3 Ko

  5. #4
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    Le proton d'un aldéhyde de peut pas partir de cette façon et globalement ce que tu as écrit est "simplement" un équilibre cétoénolique. Si tu regardes la molécule finale, il faut qu'il y ait une cyclisation, donc après déprotonation, une partie de la molécule doit réagir sur une autre partie de la molécule.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : KOH sur un carbonyle

    Notons que l'aldéhyde n'ayant ici pas de proton en alpha, il ne peut pas s'énoliser !

  8. #6
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    Citation Envoyé par HarleyApril Voir le message
    Notons que l'aldéhyde n'ayant ici pas de proton en alpha, il ne peut pas s'énoliser !
    En effet, je n'avais pas reregardé la première image

  9. Publicité
  10. #7
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Bonjour, est-ce qu'il est possible de déprotonner un H du carbone alpha de la fonction cétone ? Le doublet formé pourrait attaquer le carbone électrophile de la fonction aldéhyde et repousser un doublet de l'oxygène sur ce dernier. Enfin, une protonation de l'oxygène pour former une molécule d'eau, groupe partant.

  11. #8
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Cependant, on me demande la formation du composé L. Je dois donc m'arrêter avant la cyclisation ? Une autre question, est-ce que je dois d'abord protonner le O de l'aldéhyde pour rendre le carbone plus électrophile ou protonner après l'attaque ? Je pencherai plutôt pour la première option mais je n'en suis pas certaine.

  12. #9
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    C'est possible est c'est même ça qui se passe

    Un proton en alpha d'une cétone est acide donc on peut le déprotoner. Comme la réaction se fait en 2 étapes, il faut dans un premier temps faire la cyclisation et dans un second temps la déshydratation. Comme tu es en milieu basique tu ne peux pas protoner l'aldéhyde. Le carbone d'un aldéhyde est électrophile, l'attaque se passe donc sans problème.

  13. #10
    FC05

    Re : KOH sur un carbonyle

    Oui, mais il a plusieurs protons en alpha ici ...

    D'où la question sur la formation de M, AMHA.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  14. #11
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Bonjour, pour la deshydratation, je pense qu'il est facile de produire M parce que le C alpha se trouve entre deux groupements fonctionnels (OH et le carbonyle). Un proton du C alpha est récupéré pour former un doublet d'électrons. Celui-ci se rabat pour former une double liaison et provoquer le départ de l'hydroxyle. Désolée de répondre autant en décalé je travaille en parallèle.

  15. #12
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    Attention, un proton n'a aucune raison de partir seul comme ça. Il faut une force motrice (un milieu basique, une catalyse acide...). Regarde bien le produit final et l'enchainement des doubles liaisons. Que peux-tu dire ?

  16. Publicité
  17. #13
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Pour la deshydratation j'ai suivi le mécanisme de crotonisation avec catalyse basique puisqu'on était en catalyse basique pour former le composé L. Je vois pas trop ce que dois tirer de l'emplacement des doubles liaisons ?

  18. #14
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    Attention à bien préciser dans ce cas qu'il y a une déprotonation par attaque d'une base. Une alternance de doubles liaisons ça ne te parle pas ?

  19. #15
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    Hum à part dans le cadre d'effets mésomères ça ne me parle pas. ça devrait ?

  20. #16
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : KOH sur un carbonyle

    C'est lié aux formes mésomères. Tu obtiens un système conjugué qui apporte stabilité à la structure.

  21. #17
    Ortancya

    Re : KOH sur un carbonyle

    ahh d'accord je n'avais pas envisagé la réponse sous cet angle. Je prends note merci beaucoup !

Discussions similaires

  1. Carbonyle ou pas carbonyle ?
    Par gregs389 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/12/2016, 09h34
  2. H en alpha du carbonyle
    Par Shakyra dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 20/03/2012, 10h54
  3. addition sur carbonyle
    Par kadi-cristal dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2010, 22h02
  4. Groupement carbonyle
    Par Sandrial dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2010, 12h02
  5. carbonyle
    Par chicourette dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2009, 21h28