Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Traitement métaux issus rejets industriels



  1. #1
    analyseaux

    Traitement métaux issus rejets industriels


    ------

    Bonsoir,
    Le rejet en question est chargé en substances métalliques. Pensiez vous qu'il pourrait exister une solution autre que l'installation d'une station de traitement à cause d'absence d'espace,
    Je fais partie d'une association environnementale et dans le cadre de cette activité non lucrative, nous essayons d'apporter notre collaboration et de s'informer auprès de vous afin de connaitre vos avis.
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    40CDV20

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bjr,
    Notre ami Ecolami maitrise ces questions.
    Il faut connaître les volumes, la charge métallique, la concentration, la valeur pH,..etc ce qui revient à caractériser le rejet. En première approche, un enlèvement par une entreprise spécialisée qui vaut décharge, associé ou non à un module thermique de distillation qui permet un recyclage total/partiel. A défaut, une station c'est coûteux, ça prend de la place et ça nécessite un opérateur dûment formé.
    Cdt

  4. #3
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    J’ai bien compris. Le peu d’espace ne leur permet pas de mettre en place une station de traitement. 2 campagnes de prélèvement confirment la présence des métaux leur interdisant de rejeter les eaux usées dans le réseau d’assainissement lequel réseau rejoint la station d’épuration. Pourriez me donner le lien de « Ecolami ». Il n’existe pas malheureusement d’entreprise spécialisée. Est il possible avec des installations classiques atténuer les charges métalliques. Merci.

  5. #4
    RomVi

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour

    De quels métaux s'agit il ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    archeos
    Modérateur*

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Hello!
    https://forums.futura-sciences.com/m...3-ecolami.html
    Je viens de lui envoyer un MP pour qu'il vienne sur ce fil.
    Dernière modification par archeos ; 14/07/2021 à 22h21.
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  8. #6
    ecolami

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    Il faut connaitre les métaux en solution et , le cas échéant, la teneur en Chromate ou cyanures il faut aussi savoir les volumes a traiter
    La plupart des métaux précipitent en milieu alcalin mais pas tous. Entre 8 et 11 un grand nombre de métaux précipitent.
    Pour vous donner une idée du traitement en discontinu il faut au minimum un réacteur (cuve agitée) des sonde PH et des sondes redox, une ou 2 pompes doseuse avec une petite cuve ou fut de réactif puis un décanteur. A la fin, dans les meilleur des cas, on a une eau limpide incolore qui peut être rejetée dans le milieu naturel apres vérification des paramètres exigés par l'administration et une boue liquide a envoyer en centre de traitement. Si on ne veux pas le faire il faut ajouter un filtre capable d'essorer la boue jusqua ce qu'elle soit solide (>>pelletable) et il faut alors s'adresser a SECHE qui dispose de centre d'enfouissement technique a Changé (mayenne)
    La solution du traitement a l'extérieur vous soulage de nombreuses difficultés qu'on découvre au fil du temps. En particulier il est, malheureusement, fréquent qu'il y ait des matières organiques en solution dans les bains de traitement de surface: le traitement physico chimique ne traite pas ces matières organique, parfois il faut incinérer. Je ne rentre pas dans les détails parce qu'il manque trop d'informations pour ça.

    Je vous donne l'adresse de DEUX entreprises qui traitent les déchets. Vous leur envoyez un échantillon et il vous feront un devis.
    https://www.groupe-seche.com/fr/qui-...rance/17/tredi le site de Hombourg est spécialise déchets minéraux (sels métalliques, cyanures, chromates, oxydants ou réducteurs) D'autres site TREDI traitent les autres type de déchets.

    https://www.veolia.fr/qui-sommes-nou...on-des-dechets Le site SARPI Limay rassemble toutes les filières de traitement de déchets dangereux

    Remarque j'ai travaille 37 ans a trier et traiter des déchets dangereux de toutes sortes (SAUF radioactif et explosifs) dans une filiale 50/50 de cas deux groupes. La variété des déchets est inimaginable...Les mauvaises surprises aussi...

  9. Publicité
  10. #7
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour
    Je vous remercie de votre attention et généreux dans vos réponses. Comment faire pour vous envoyer les résultats d'analyses sous World. Il ne s'agit pas de traitement de surface mais d'une entreprise pharmaceutique spécialisée dans la fabrication des médicaments (vétérinaire).

  11. #8
    40CDV20

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bjr,
    Dans ce secteur d'activités il n'est pas impossible qu'il y ait des contraintes supplémentaires (tels rejets contaminés aux antibiotiques, aux hormones et autres)
    Cdt

  12. #9
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Rebonjour.
    Parametres recherchés
    Unité en mg/L.
    pH 5,18
    Azote global 4,427
    Aluminium 0.278
    m-gent 0,01
    Arsenic 0,05
    Beryllium 1,66
    Cadmium 0,264*
    Chlore 0,92
    Chrome trivalent 0,159
    Chi ome liexavalent 0,327*
    Chroinates 0,486
    Cuivre 00
    Cobalt 00
    Cyanures 0,126*
    Demande Biochimique en oxygene (DBO,) 850
    Demande chimique en oxvgene (DCO) 5080
    Etain 0,304*
    Fer 1,5
    Fluorures
    Hydrocarbures totaux
    Matiere en suspension (MES)
    Magnesium 102,06
    Mercure 0,089*
    Nickel 0,26
    Nitrites 0.077
    Phosphore total 0,393
    Phenols 5,32*
    Plomb 0,959*
    Sulfures 1,85*
    Zinc 0,96
    Résultats accompagnés d'une étoile dépassent la norme.
    J'aimerais connaitre votre avis sur ces concentrations.

  13. #10
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour
    Des contraintes supplémentaires (tels rejets contaminés aux antibiotiques, aux hormones et autres) devraient être prises en charge effectivement merci pour cette remarque pertinente.

  14. #11
    RomVi

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Ce sont des concentrations en entrée ou sortie de station ?
    Et quel est le débit ?
    Quelle quantité de MS sur filtre 1µm en sortie ?
    Dernière modification par RomVi ; 15/07/2021 à 18h10.

  15. #12
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Ce sont des concentrations décelés au niveau du rejet. Il n'y a pas de station. Des eaux usées industrielles qui sont récupérées dans un bassin sans qu'il y ait de traitement avant d'être par la suite rejeter dans un réseau d'assainissement. Le temps de séjour dans le bassin est aléatoire tout dépendra du volume.

  16. Publicité
  17. #13
    RomVi

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Tu devrais obtenir un très bon abattement en corrigeant le pH, de façon à être légèrement basique, suivi d'une filtration sur bande, et si ça ne suffit pas un passage à travers un charbon actif.
    Il est assez facile de le simuler en laboratoire.

  18. #14
    ecolami

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    Vous n'avez pas indiqué les quantites ni au moins l'ordre de grandeur du volume a traiter.
    Dans un premier temps contactez les deux entreprises que je vous ai indiquées. Habituellement il faut leur envoyer un échantillon (entre 250 et 1000ml) et ils font leurs analyses pour vous faire un devis gratuitement. Cela vous donnera déja des repères.
    La teneur en différents métaux reste faible. L'analyse indique des sulfures et des métaux (certains) qui devraient précipiter des sulfures. La variété des métaux est inhabituelle et complique le traitement.
    Le béryllium est TRÈS toxique (cancérigène avéré) Je connais mal la chimie du Béryllium
    Le cadmium précipite en milieu fortement alcalin a la différence des autres métaux.
    Les valeurs de DCO et DBO sont très différentes et cela s'explique parce que la DCO mesures d'une façon générale la teneur en réducteurs qui sont aussi bien minéraux qu'organiques. Donc si certains métaux sont sous forme réduite (Fer II/Fer III, Etain II/IV par exemple) il contribueront a la DCO. L'analyse indique des nitrite réducteurs.
    Les chromates et ions Chrome VI doivent être réduits par du fer II par exemple.
    En milieu alcalin les phosphates précipiteront avec
    Seulement le cyanure doit être traité par oxydation et il ne faut pas que cela convertisse les Chrome III en Chrome VI.
    Bref le traitement sera très complique: il faut oxyder les cyanures et il faut réduire les Chrome VI. l'aluminium a son maximum de précipitation a la neutralité et donc en milieu plus alcalin il forme un colloïdes =précipitation partielle.
    Si la solution contient des sels d'ammonium ou des complexants des métaux il faudra employer du sulfure de sodium pour précipiter les métaux. Le cadmium et le mercure réagiront , sans doute, en priorité. L'aluminium ne sera pas concerné.
    Le phénol est un biocide et je ne sais pas dans quelle mesure il perturbe la DBO. Le traitement oxydant pour les cyanures l'éliminera aussi en mettant assez d'oxydant.
    Il faudra faire toutes sortes d'essais a cause des incompatibilités que j'ai citées.
    Le traitement physico chimique a pour objectif de 1°précipiter le maximum de chose, 2° éliminer les cyanures et dérivés de Chrome VI,
    3° éliminer aussi bien les oxydants fort et les réducteurs fort. Après séparation des insolubles il restera en solution des sels de sodium, potassium OU calcium sous formes de chlorures, nitrates sulfate sauf pour le calcium qui donnera du sulfate de calcium peu soluble. Ces sels peuvent être rejetés dans le milieu naturel.
    Dernière modification par ecolami ; 15/07/2021 à 20h44.

  19. #15
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    Merci pour cet exposé fortement complexe pour un hydrogéologue. L'ordre de grandeur du volume à traiter est une donnée importante. Les concentrations indiquées sont faibles. Il serait intéressant de lier le volume aux concentrations afin d'apprécier l'importance de ces polluants dans le réseau d'assainissement.

  20. #16
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour
    Je vous ai indiqué les concentrations mais pas le volume.

  21. #17
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour Mr Romvi
    Pour les essais au laboratoire.
     2 prélèvements
     Le premier je laisse décanter puis je réalise les analyses
     Le second je laisse décanter puis je neutralise avec le NaOH. (1 N). Puis je réalise mes analyses.
     Comparaison des résultats. Voir s’il y a abattement des concentrations. J’imagine qu’en neutralisant il y a précipitation des métaux.
    Avez-vous un autre protocole à me proposer.
    NB/ En neutralisant avec la soude y a-t-il un risque ? par exemple dégagements de fumées nocives ?
    Merci d’avance

  22. #18
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour
    Ne pensiez vous pas que le beryllium est fortement chargé dans l'eau pourtant difficilement soluble dans l'eau. J'ai un doute sur le résultat. Votre avis svp?

  23. Publicité
  24. #19
    RomVi

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Oui tu peux suivre ce protocole. Visuellement l'eau devrait sembler plus limpide.
    Il serait intéressant de faire un essai au charbon actif en même temps, pour comparer les 2 solutions.

  25. #20
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Merci infiniment
    NB/ En neutralisant avec la soude y a-t-il un risque ? par exemple dégagements de fumées nocives ?

    J'aurais 3 solutions.

  26. #21
    dr.Garou

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Avant toute chose, il faudrait déjà faire un comparatif entre l'eau entrant dans l'usine et celle qui en sort; la variété des contaminations et les faibles taux relevés sont trop étranges pour être "honnêtes ". Il y a des chances pour que toutes ces cochonneries soient déjà présentes au départ (eau issue d'un point de captage sur un ancien site de cokerie par exemple).

  27. #22
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonsoir
    A ce point. C'est une usine de fabrication de médicaments pour les animaux.

  28. #23
    RomVi

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Citation Envoyé par analyseaux Voir le message
    Merci infiniment
    NB/ En neutralisant avec la soude y a-t-il un risque ? par exemple dégagements de fumées nocives ?

    J'aurais 3 solutions.
    Non aucun risque, néanmoins ça ne dispense pas de prendre ses précautions en manipulant (gants, lunettes, blouse, travailler sous sorbonne)

  29. #24
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonsoir
    J'ai observé la présence du Béryllium plusieurs fois supérieure à la norme (rejet). Pourtant ce métal est très peu soluble dans les eaux. A quel pH optimal peut il se précipiter? Les autres se situent entre 1.5 à 3 fois la norme (rejet).

  30. Publicité
  31. #25
    dr.Garou

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Il n'y a aucune raison qui explique la presence de beryllium dans l'eau effluente (en industrie on le retrouve parfois associe au cuivre), il y a donc toutes les chances pour qu'il soit dans l'eau des le depart.
    Le beryllium est tres peu utilise dans l'industrie a l'exception d'usages speciaux (aeronautique, spatial, nucleaire, alliages techniques de cuivre); il n'a pas d'usage en chimie industrielle.

  32. #26
    40CDV20

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bjr,
    Je confirme "l'ordonnance" du bon Dr.garou
    Il s'agit très probablement de résidus d'opérations conduites sur du cuivre au béryllium CuBe dont le titre n'excède jamais 2%, voire de cuivre au cobalt-béryllium CuCoBe dont le titre est de 1%.,Cdt

  33. #27
    dr.Garou

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Et comme il n'y a ni cuivre ni cobalt dans les rejets,... voilà voilà quoi. ^^

  34. #28
    analyseaux

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    merci pour vos avis.
    Bonjour
    Les eaux industrielles sont récupérées dans un bassin hermétiquement fermé pour éviter les odeurs et rejoignent les eaux domestiques lesquelles sont raccordées au réseau d'assainissement. Au total 10 m3 jour d'eaux usées sont rejetés dans le réseau assainissement dont 1/3 proviennent des eaux industrielles. Pensiez vous qu'il est plus approprié de prélever au niveau du mélange et c'est plus représentative de la qualité des eaux usées ou plutôt prélever sur uniquement les eaux industrielles. Les résultats d'analyses ci dessus se réfèrent aux rejets industriels.
    Le bassin souterrain en question de profondeur de 1.5 m est raccordé à un regard, l'écoulement se fait gravitairement. Les eaux usées sont réceptionnées par le fond et s'écoulent par la surface vers un regard. Les eaux ne subissent aucun traitement. Cependant chaque année les sédiments sont évacués vers un incinérateur. Au début les résultats d'analyse sont satisfaisants au niveau du rejet industriel, c'est par la suite que les résultats d'analyse deviennent incompatibles avec les normes de rejet. La forte teneur en DCO s'explique par quoi?

  35. #29
    dr.Garou

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Tu dois te baser sur l'analyse "pire cas" (worst case) en considérant qu'à certains moments les seuls effluents aboutissant dans le bassin seront les rejets industriels (sauf dans le cas où ils sont dilués volontairement et systématiquement à 1/3).

    Pour la DCO, je laisse le soin aux autres pour te donner une réponse plus expérimentée que la mienne, surtout orientée sur le risque chimique.

  36. #30
    ecolami

    Re : Traitement métaux issus rejets industriels

    Bonjour,
    je rappelle ++Les valeurs de DCO et DBO sont très différentes et cela s'explique parce que la DCO mesure d'une façon générale la teneur en réducteurs qui sont aussi bien minéraux qu'organiques. Donc si certains métaux sont sous forme réduite (Fer II/Fer III, Etain II/IV par exemple) il contribueront a la DCO. L'analyse indique des nitrite réducteurs.++Le phénol ajoute aussi de la DCO tout en contrariant la DBO
    Si la pollution des rejets augmente c'est , en absence de traitement chimique, parce que les sédiments s'entassent et sont en partie entrainés. il faut curer plus souvent le décanteur ou la cuve.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Traitement des rejets hydriques
    Par saware dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/12/2017, 13h34
  2. Traitement des rejets hydriques
    Par saware dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/12/2017, 18h57
  3. DCO elevée rejets atelier traitement de surface
    Par hehelow dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2015, 11h07