HPLC du thé
Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

HPLC du thé



  1. #1
    TomPrad

    HPLC du thé


    ------

    Bonjour,

    Je suis actuellement en train d'analyser mes spectres obtenus en hplc d'une solution de thé infusé et en particulier les pics obtenu pour la caféine, et je me questionnais sur l'influence des différentes longueurs d'analyses une à 205nm et une autre à 250 nm, et je suis surpris des différences d'absorbance au temps de rétention de la caféine (voir ci-joint) on est seulement à 1200mAu à 273nm qui est sensé etre la valeur d'absorption maximale de la caféine et on est à 3 000 mAu pour 205 nm, alors je me doute que la superposition des pics y est pour quelque chose mais quand meme la valeur est vraiment élevé, quelqu'un pourrait il m'éclairer ?
    Capture 273.JPGCapture 205.JPG

    -----

  2. #2
    gts2

    Re : HPLC du thé

    Bonjour,

    J'ai trouvé ceci : Nom : image_09.png
Affichages : 72
Taille : 31,0 Ko
    comme spectre de la caféine avec une absorbance 3 fois plus importante à 205 qu'à 273, ce qui est cohérent avec vos mesures.

  3. #3
    TomPrad

    Re : HPLC du thé

    Bonjour,
    Merci de votre réponse,oui je m’en suis rendu compte en le postant….

    J’avais quand même d’autres interrogations, lequel des deux serait le plus exploitable ici sachant qu’on a quand même une légère superposition des pics à 205nm. Et je trouve que les pics obtenus ne sont pas très symétriques est ce qu’il y a une raison particulière à cela j’ai essayé de m’informé sur ce sujet mais je n’ai pas trouvé grand chose.

    Bien à vous.
    Dernière modification par TomPrad ; 10/05/2024 à 11h34.

  4. #4
    TomPrad

    Hplc

    Bonsoir,

    Je suis actuellement en train d'analyser mes spectres obtenus en hplc d'une solution de thé infusé et en particulier les pics obtenu pour la caféine, et je ne comprends pas l'utilité de ce spectre si vous pouvez m'éclairer
    Images attachées Images attachées

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    sfnsfn2

    Re : HPLC du thé

    Bonsoir,
    A des longueur d'onde très basses, ce qui correspond à des énergies plus élevées, les liaisons sigma peuvent absorber et par conséquence, le solvant (la phase mobile) ce qui augmente le bruit de fond et augmente les absorbance des molécules.
    plus on monte dans les longueurs d'onde, plus elles deviennent spécifiques.
    La symétrie du pic n'a rien avoir avec la longueur d'onde mais avec les conditions chromatographiques.
    qui se ressemble s'assemble (Homère)

  7. #6
    sfnsfn2

    Re : Hplc

    Bonsoir,
    Je vois un gradient d'élution de 95 à 30 % d'eau en 15 min puis revient à 95 % à 20 min.
    Deux chromatogrammes superposables qui sont sûrement à deux longueurs d'onde.
    qui se ressemble s'assemble (Homère)

  8. #7
    Flyingbike
    Modérateur*

    Re : Hplc

    j'ai fusionné les discussions. Merci d'éviter la dispersion.
    La vie trouve toujours un chemin

Discussions similaires

  1. ee HPLC
    Par invite6ff260de dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/10/2013, 21h30
  2. hplc MAU
    Par invitec31bf7fb dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/07/2013, 22h12
  3. HPLC et DDL
    Par invite85261e12 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2013, 17h19
  4. Hplc
    Par invitea4bf58f0 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/03/2013, 21h28
  5. Hplc
    Par sfnsfn2 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2009, 09h50