Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Chimioluminescence



  1. #1
    Jackyzgood

    Chimioluminescence


    ------

    Bonjour a tous

    J'ai vu en chimie une reaction de chimioluminescence, c'est tres jolie !! Par contre je ne me souviens plus des produit mis en jeu ... Je me souvien juste que l'oxydant etait a base de fer (CNFe un truc comme ca) et l'autre je ne sais plus du tout ce que c'est, par contre je sais que c'etait utilisé dans la police scientifique pour trouver les trace de sang ! Cette reaction etait accéléré par un ajout de soude, et la lumiere produite etait bleu (tres jolie bleu d'ailleur )

    Si quelqu'un sait quel est cette reaction, ou bien si vous en connaissez d'autres.

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Meumeul

    Re : Chimioluminescence

    Salut,

    je suis sur de rien, mais je verrais bien du luminol pour ce genre de manip

  4. #3
    Jackyzgood

    Re : Chimioluminescence

    oué c'etait un nom dans ce genre la. C'est quoi exactement ce produit ?

  5. #4
    Meumeul

    Re : Chimioluminescence

    la premier site google donne : 3-aminophthalhydrazide

    apparemment ce doit etre la molecule de droite sur l'image

    J'ai trouvé ca ici : http://iquebec.ifrance.com/luminol/

    il y a une synthese,mais je pense que ca se trouve facilement dans le commerce, au pire en pharmacie (souvent un peu shere mais bon...)
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par Meumeul ; 12/05/2004 à 10h42.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ArtAttack

    Re : Chimioluminescence

    Ce serait pas plutôt un Bleu de Prusse? ( FeIII4[FeII(CN)6]3 . nH2O )

  8. #6
    moco

    Re : Chimioluminescence

    Non.. Le bleu de Prusse n'est pas luminescent. De plus il n'a pas la formule que ArtAttack lui attribue, et que, à sa décharge, on a longtemps tenu pour exacte. Le bleu de Prusse est KFe[Fe(CN)6]. L'atome de Potassium qui y est inclus possède des propriétés d'échangeur de ions.
    Ceci dit, revenons à nos moutons
    Le luminol est C8H7O2N3, ou 3-aminophthalhydrazide.
    La luminescence du luminol peut se démontere ainsi.
    Mettre 1.5 litre d'eau dans un gros bécher de 2 litre. Ajouter 4 g de Na2CO3 et 24 g de NaHCO3. Agiter pour dissoudre. Ajouter 50 mL d'eau oxygénée H2O2 à 3%. Mettre un agitateur magnétique dans le bécher, et faire tourner de façon à produire un tourbillon. Travailler dans la semi-obscurité. Saupoudrer avec 0.04 g d'un mélange de 0.1 g de luminol et de 0.1 g d'hémoglobine de boeuf. Une luminosité bleue apparaît au centre du bécher.
    La suite de réactions chimiques qui se produit est compliquée. Et c'est difficile de l'expliquer avec un seul clavier, quand on veut représenter l'hexagone benzénique.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Chimioluminescence ; expérience amateur
    Par Gameur dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/12/2007, 23h13
  2. Chimioluminescence
    Par caro106 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/05/2007, 10h52
  3. chimioluminescence
    Par chimix dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/11/2004, 19h24