Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Contraception masculine



  1. #1
    kinette
    Une nouvelle méthode de contraception masculine risque d'arriver sur le marché d'ici peu.
    Elle consiste à poser un clamp plastique de la taille d'un grain de riz dans le canal déférent des testicules, empêchant le sperme de passer.
    Voir la nouvelle: http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news2113.php

    Qu'en pensez-vous?
    Pensez-vous qu'une telle méthode a un avenir par rapport à la contraception féminine?
    Messieurs, accepteriez-vous la pose d'un tel dispositif (sachant que c'est réversible)?

    K. on trace Eption.

    -----

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo
    Bonsoir,

    Ca a l'air interessant, mais une question, il deviens quoi le sperme alors?

    Yoyo

  4. #3
    Jarod
    Bonjour,

    personellement je n'y croit pas tellement du fait q'une intervention chirurgicale soit necessaire(surtout à cet endroit) et qu'elle dure 2h si mes souvenirs sont bons.

    L'avenir est peut etre dans une pilule qui empechera la fabrication des spermatozoides ou ne les rendra non-viables.

    La question du sperme me tarode aussiuisque le sperme passe par un canal si on le bouche il risque peut etre de se cree une surpression qui ne serait pas tres bons pour les tissus ou organes environnant. .

    ______________________
    Pourquoi

  5. #4
    kinette
    Bonjour,
    Effectivement ça semble une très bonne question ce que devient le sperme si on bouche :?
    Enfin il me semble qu'il y a des cas "naturels" où les canaux sont bouchés... faudrait voir si ça pose des problèmes ou si le sperme produit est éliminé sans trop de problème par l'organisme...

    En tout cas il semble clair que pour l'instant d'autres modes de contraception posent généralement moins de problèmes, sont un peu moins compliqués.

    Toutefois, je me demande si - dans le cas où on trouve un mode de contraception masculine qui ne pose pas de problème et soit assez facie à mettre en place- il ne se posera pas en plus des problèmes d'un ordre plus "psychologique", c-a-d que les hommes auraient l'impression d'une atteine à leur virilité, et seraient donc réticents à y recourir.

    K. stration...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Cécile
    Toutefois, je me demande si - dans le cas où on trouve un mode de contraception masculine qui ne pose pas de problème et soit assez facie à mettre en place- il ne se posera pas en plus des problèmes d'un ordre plus "psychologique", c-a-d que les hommes auraient l'impression d'une atteine à leur virilité, et seraient donc réticents à y recourir
    Il faut savoir que la vasectomie est très utilisée aux Etats-Unis, et pratiquement pas en Europe, où la stérilisation a longtemps été considérée comme une mutilation (je me demande si ce n'est pas toujours le cas). Il me semble que ça répond aux questions sur les problèmes psychologiques, et sur l'appréhension concernant l'opération. Pour les hommes ne souhaitant plus avoir d'enfant (mais souhaitant quand même garder une possibilité de concevoir), cela me semble une solution acceptable.

    Pensez-vous qu'une telle méthode a un avenir par rapport à la contraception féminine?
    Je ne vois pas la contraception masculine en remplacement de celle féminine, mais plutôt en complément. Ca permet plus de sûreté (aucune contraception n'est sûre à 100%), et ça permet surtout à l'homme de contrôler lui-même sa fertilité, plutôt que de se reposer entièrement sur la femme. Cela pourrait éviter que des hommes ne deviennent pères sans le vouloir (avec quelques cas douloureux, comme ces hommes qu'on a "utilisés" uniquement comme reproducteurs).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    coco
    "Effectivement ça semble une très bonne question ce que devient le sperme si on bouche :?
    Enfin il me semble qu'il y a des cas "naturels" où les canaux sont bouchés... faudrait voir si ça pose des problèmes ou si le sperme produit est éliminé sans trop de problème par l'organisme..."


    Si on bouche les canaux déférents, seuls les spermatozoïdes sont arrêtés... et ils sont progressivement éliminés. Les sécrétions des vésicules séminales et de la prostate qui forment le sperme ne sont pas concernées...

  9. Publicité
  10. #7
    gabychef
    Bonjour à tous,

    pour ma part, je pense qu'un grand pas aura été effectué dans la contraception lorsqu'on aura inventé la pilule du lendemain .. pour homme !

  11. #8
    coco
    Mais avant il faudra qu'ils fassent des enfants... et là, il y a du travail, même s'il existe des hommes, tout à fait hommes qui possèdent un utérus... Mais ça c'est une autre histoire... La Nature est espiègle!!!

  12. #9
    Igothigh
    Citation Envoyé par Cécile
    Il faut savoir que la vasectomie est très utilisée aux Etats-Unis, et pratiquement pas en Europe, où la stérilisation a longtemps été considérée comme une mutilation (je me demande si ce n'est pas toujours le cas). Il me semble que ça répond aux questions sur les problèmes psychologiques, et sur l'appréhension concernant l'opération.
    Personnellement, au dela du fait que la vasectomie peut etre consideree comme une mutilation, je pense que c'est prendre un enorme pari sur le futur. Effectivement, aux USA, c'est courant (ca m'a fait un "choc" quand apres avoir eu son deuxieme enfant, un de mes collegues m'a annonce sans sourciller qu'il s'etait fait vasectomiser...), mais (je suis peut-etre mauvaise langue sur ce coup la, mais...), ca me parait plus une facon de s'eviter une "banqueroute" qu'autre chose. Avoir un enfant par accident aux US (surtout quand on en a deja et qu'ils sont scolarises) peut etre synonyme de la ruine d'une famille pour peut qu'on veuille lui assurer une education decente.

    Quand au nouveau mode de contraception propose ici, le fait qu'il y ai necessite d'une intervention chirurgicale me parait etre un facteur tres limitant (chacun... ou plutot chacune sait que les hommes sont douillets!! ).

  13. #10
    hommage
    La vasectomie (sectionnement ou obturation des canaux déférents) est à éviter car les spermatozoides font gonfler les testicules et épididymes, ce qui forme des spermatorrhages (micro-déchirures internes) pendant de nombreuses années. De plus cette opération n'est pas très fiable car les petits granulomes qui se forment aux déchirures peuvent reponter les déférents !
    En Amérique, on réalise actuellement plus de réanastomoses (refertilisation par chirugie en réaboutant les canaux) que de vasectomies car les conséquences à long terme se précisent : doublement du risque de cancer de la prostate, interaction sur certains organes par les anti-corps anti-spermatiques. Cette opération se pratique très souvent sur indication médicale pour supprimer les douleurs. Cela a été mon cas après 14 mois d'atroces souffrances non calmées par des injections locales (aussi douloureuses...)

    Alors vivement la pilule masculine... qui existe !

    Oui, la contraception masculine existe. Il s'agit de 2 pilules à prendre simultanément. En Belgique ce moyen contraceptif est remboursé par la mutuelle sur simple accord du médecin conseil de cette mutuelle.
    Cette contraception est parfaitement efficace, d'un prix dérisoire et n'enlève rien à la libido ; j'en témoigne car il y a longtemps que je l'utilise.
    Je peux vous renseigner plus amplement, car j'ai réalisé sur ce sujet un livre de 260 pages publié en 2001, ouvrage qui reprend une abondante documentation scientifique en plus de mon témoignage personnel.

    Pour toute information complémentaire, envoyez-moi un mail.
    A bientôt.

    Les informations personnelles ne doivent pas être divulguées sur le Forum,
    pour la modération, Damon

  14. #11
    coco
    Citation Envoyé par hommage
    Oui, la contraception masculine existe. Il s'agit de 2 pilules à prendre simultanément. En Belgique ce moyen contraceptif est remboursé par la mutuelle sur simple accord du médecin conseil de cette mutuelle.
    Cette contraception est parfaitement efficace, d'un prix dérisoire et n'enlève rien à la libido ;
    Merci pour ce témoignage...
    3 questions toutefois:
    -Il faut commencer la prise de ces pilules combien de temps avant que leur efficacité soit complète?
    -Quelle est la proportion d'hommes qui utilise ce moyen contraceptif?
    -Ce moyen est-il efficace à 100 %?

  15. #12
    caroline
    je trouve ça assez "dangereux" de s'amuser a "boucher" des canaux. Je pencherais plutot pour une pilulle masculine a effets inhibiteurs sur les spermatozo¨des que de boucher qqch, et surtout que cela necessite une opération si j'ai bien vu...

    je pense aussi que ça doit plutôt être utilisé en complément de la pilulle que prennent les femmes, il y a un certain nombre de cas de femmes qui sont tombées enceinte alors qu'elles prenaient la pilulle...


    sont fous ces américains

  16. Publicité
  17. #13
    laulau 21e

    Re : Contraception masculine

    bonjour, vous parlez de contraception masculine, remboursée en Belgique??? mais ou quoi comment? On ne m'a jamais parlé de cela. On est Belge et mon homme est partant. merci de me répondre.

  18. #14
    yoda1234

    Re : Contraception masculine

    Bonjour
    personnellement,je suis très réticent.
    Une intervention mème très minime apporte un risque que je ne suis pas près de courir.
    Et puis tout le monde le sait: les hommes sont toujours plus douillets que les femmes.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  19. #15
    Philou67

    Re : Contraception masculine

    Désolé de faire renaitre ce vieux sujet, mais a-t-on du recul à présent sur cette technique, et dans quelle mesure est-elle pratiquée ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #16
    mh34

    Re : Contraception masculine

    Jamais entendu parler...
    Je vais essayer de piocher quelques renseignements à la source, si j'ai quelque chose d'intéressant j'en ferai part.

  21. #17
    Hazel

    Re : Contraception masculine

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Jamais entendu parler...
    Je vais essayer de piocher quelques renseignements à la source, si j'ai quelque chose d'intéressant j'en ferai part.
    Moi non plus, jamais entendu parler d'une pilule pour homme reconnue comme contraception efficace et officielle... il y avait bien des recherches là dessus il y a quelques années mais le sujet semble un peu oublié des médias depuis, et je n'ai jamais eu écho de la sortie d'une telle contraception ( ça aurait fait plus de bruit que ça m'est avis ), en tout cas au stade de commercialisation ( dans la recherche en labo peut-être ).

  22. #18
    Philou67

    Re : Contraception masculine

    Désolé, je n'ai pas été assez clair : je demandais des précisions sur l'actu initiale, à savoir le clamp en plastique posé sur le canal déférent.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

  25. #20
    Philou67

    Re : Contraception masculine

    Tu peux m'en dire plus ? (lien inaccessible par mon proxy)
    Notamment la situation en France.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  26. #21
    myoper

    Re : Contraception masculine

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Tu peux m'en dire plus ? (lien inaccessible par mon proxy)
    Notamment la situation en France.
    Ahah... (scuzez, c'est nerveux)
    Bon, c'est de 2006.
    En résumé, contrairement a ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas forcément réversible et doit être considéré comme définitif jusqu'a ce qu'on en sache plus.
    Ce n'est pas pris en charge par les assurances santé car il n'a pas fait la preuve d'être moins risqué (infections, douleurs, recanalisation, efficacité...).
    Il y a eu une étude (effectif ?) ou on a constaté 2.5% d'échec par "malpose" et une autre qui montrait 25% de défaillances (effectif de 8, ça se bouscule pas).

    Il y a eu une déclaration a la FDA qui a donné une "pré"-autorisation de type 510K ( http://www.fda.gov/MedicalDevices/Pr...es/default.htm ) ça a l'air d'être une notification d'intention qui donne le droit de faire des tests d'équivalence (pas une AMM "vraie").
    Il ne semble pas y avoir d'autorisation en dehors des USA.

    Comme la principale cause d'échec est la formation de voies secondaires pendant le processus de cicatrisation (constaté avec toutes les techniques), la principale parade est d'écarter les extrémités du canal après avoir coupé (tchac !)ou alors mettre une aponévrose quelquonque entre les deux extémités ce qui n'est pas possibles avec un simple clip.

  27. #22
    mh34

    Re : Contraception masculine

    Pour résumer, c'est pas recommandé pour l'instant, quoi...
    J'ai posé la question à deux/trois collègues dans le service, ils avaient jamais entendu parler de ça, mais bon, j'aurais sans doute eu meilleur compte avec des urologues... mais j'en avais pas sous la main ce matin!

  28. #23
    Philou67

    Re : Contraception masculine

    Merci myoper, c'est assez clair.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La masturbation masculine
    Par cool dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 152
    Dernier message: 12/08/2011, 22h38
  2. Préservatif et contraception
    Par Judex dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 17
    Dernier message: 08/09/2010, 16h24
  3. l'évolution de la contraception
    Par simonDM dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2004, 16h38
  4. maternité masculine!
    Par ado dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/06/2004, 13h47