Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Unisexe



  1. #1
    noir_ecaille

    Unisexe


    ------

    Bonjour,


    J'entends souvent parler d'hommosexualité, hétérosexualité, bisexualité et même asexualité. Qu'en est-il des individus "unisexels" ? J'entends par là des individus montrant un comportement à la croiser homme-femme, quel que soit le sexe biologique ou la vie sexuelle.

    L'interrogation peut paraître absurde à certains, et pourtant on n'est pas même obligé d'être homosexuel ni bisexuel ou asexuel dans cette situation. Et ça ne dépend guère de l'éducation, plutôt de l'individu -- on ne se "définit" pas vraiment unisexe, ce sont plutôt les autres qui vous décrivent comme tel. Seulement j'aimerais creuser un peu la question : est-ce nous qui sommes unisexe ou juste notre image ? Quelques "causes" possibles ? Quid des essentis/témoignages ?...


    En vous remerciant de votre bienveillante participation

    -----
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  2. #2
    Dr. Zoidberg

    Re : Unisexe

    Je ne comprends pas trop bien ce que vous voulez dire par "unisexe". Comme des androgynes ?

  3. #3
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Unisexe

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Seulement j'aimerais creuser un peu la question : est-ce nous qui sommes unisexe ou juste notre image ?
    Je pense que tu te compliques un peu trop la vie, là...tu devrais arrêter d'essayer de prendre autant de distances.

  4. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Unisexe

    Salut,

    (je crois bien que c'est la première fois que j'interviens sur ce forum).

    On vit dans une société qui a tendance à tout cataloguer. Mais il ne faut pas trop pousser ce genre de chose. Après tout, on est tous différents, alors les étiquettes ça vaut ce que ça vaut.

    C'est avant tout une histoire de relations humaines, de goûts, de milieu social, etc... C'est la vie quoi.

    Il ne faut pas trop se prendre la tête (sauf quand il s'agit de surmonter de vrais problèmes, de tout ordre, ou d'apporter son aide. Ce qui n'arrive pas si rarement hélas).

    Enfin, c'est mon point de vue, bien entendu.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    karlp

    Re : Unisexe

    Bonjour noir écaille, bonjour à tous

    Je crois que nous pouvons repérer au moins quatre paramètres pour situer (approximativement) la multiplicité des orientations sexuelles chez l'homme.
    Bien évidemment , le sexe biologique en premier lieu.
    On peut ensuite considérer les identifications "imaginaires" (les traits que la société va cataloguer comme masculins ou féminins).
    L'identification symbolique (qui détermine la façon dont nous nous positionnons par rapport au désir de l'autre)
    Et enfin, le choix du partenaire ("hétéro", "homo", "indifférent").


    A m'en tenir à ces paramètres (j'en vois encore un autre, mais ne veux pas trop m'éloigner du sujet), je compte déjà 24 sexes chez les humains

  7. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Unisexe

    Salut karlp,

    Il faut aussi ajouter l'identité sexuelle, non ? Ou alors c'est ce que tu appelles "identification symbolique" ?
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  8. #7
    karlp

    Re : Unisexe

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut karlp,

    Il faut aussi ajouter l'identité sexuelle, non ? Ou alors c'est ce que tu appelles "identification symbolique" ?
    Bonjour Deedee

    Oui je crois qu'on peut associer ce que vous appelez "identité sexuelle" avec ce que j'ai épinglé de l'expression "identification symbolique".
    Il me semble que ce qui caractérise les deux pôles (masculin et féminin) serait la chose suivante : être "mâle" reviendrait à se concevoir soi -même comme ayant ce qui pourrait manquer à l'autre (et que les machistes confondent avec leur pénis). La position féminine se caractériserait par le désir d'être ce qui manque à l'autre (d'où cette "impossible" question qu'une femme pose parfois à son conjoint "pourquoi tu m'aimes ?" ; question à laquelle il serait très maladroit de répondre par une liste d'attributs).
    Cela reste très spéculatif bien sûr, mais il me semble que cela permet de mettre un peu d'ordre dans ce chaos que figure la sexualité humaine. Si c'est le cas la valeur de l'hypothèse reste simplement "herméneutique" mais pas scientifique à proprement parler.

  9. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Unisexe

    D'accord, merci, je comprend mieux ta "classification".
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  10. #9
    noir_ecaille

    Re : Unisexe

    Merci pour vos réponses

    Oui je veux parler de ces identités sexuelles symboliques mais ô combien importantes dans le jeu relationnel. On peut aussi vouloir posséder l'autre et qu'il (ou elle) accepte de vous appartenir en retour, tout en souhaitant que l'autre veuille assi vous posséder...

    J'aimerais en apprendre un peu plus sur ces 24 sexes que Karlp aurait identifié
    Dernière modification par noir_ecaille ; 02/03/2014 à 09h28.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #10
    karlp

    Re : Unisexe

    Toutes mes excuses Noir Ecaille : je n'avais pas vu votre message.

    La réponse était donnée précédemment :

    "Le sexe biologique" : ça fait deux, si je laisse de côté les rarissimes cas d'hermaphrodisme (j'ignore même si le terme convient)
    "Les identifications "imaginaires" (les traits que la société va cataloguer comme masculins ou féminins)": 2X2 (en simplifiant).
    " L'identification symbolique (qui détermine la façon dont nous nous positionnons par rapport au désir de l'autre)": 2X2X2
    "Le choix du partenaire ("hétéro", "homo", "indifférent")": 8X3

Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...