Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Vaginisme ?



  1. #1
    Mirazas

    Vaginisme ?

    Bonsoir !

    Après des mois d'hésitation je viens ici afin d'avoir des avis (quelques éclaircissements de la part de professionnels serait magnifique mais je doute en recevoir ^-^ ).

    Plaçons le contexte : J'ai eu un copain pendant deux ans. Pendant 1 an nous avons tenté de faire (bon mot?) la pénétration. Sans réussite (le problème vient de moi évidemmennnnttt ). Après je me suis séparée de lui (mais bon c'est pas le débat tu me diras Jean-Louis), mais depuis quelques temps nous nous revoyons, et disons qu'on ne fait pas que tondre les moutons voilà voilà. Cependant, aujourd'hui encore, on y arrive pas.

    Et, il y a de ça quelques mois, je suis allée voir une gynécologue, pensant que le problème était physique (le doute persiste encore). Cette gynécologue, très professionnelle, compréhensive, et recommandée, m'a dit qu'il s'agissait de vaginisme. Sauf que j'ai encore quelques questions, certaines probablement aussi stupides que l'existence des parapluies pour chaussures :/

    En fait elle a déterminé qu'il s'agissait de vaginisme après m'avoir fait un examen (enfoncer un genre de tube en plastique, et ça a fait mal. Désolée d'être aussi crue mais je dois concrétiser les choses hehe). Mais je me dis que un tampon, okay ça passe. En revanche un rouleau de printemps d'un monsieur c'est bien plus conséquent...Donc cela me paraît étrange que ce soit un problème psychologique ! (je ne dis pas que je remet en doute les compétences de la gynécologue, bien au contraire, je me pose juste beaucoup de questions !) Aussi, je suis déjà partie en "exploration", pour voir comment c'était à l'intérieur. Disons que deux doigts ça passe, mais c'est tellement serré, pourtant j'ai essayé de détendre, d'écarter un peu (bon c'était peu être une connerie), mais rien à faire. Pourtant lors des "rapports" je suis détendue, j'ai bel et bien envie, mais rien à faire. Et les fois où l'on a essayé il m'a tellement fait mal (en y allant pourtant en douceur) alors qu'on commençait à peine que cela coupait toute envie.

    C'est pour cela que j'ai l'impression que le problème est physique et non mental. Aussi, un dernier détail me titille : Durant ma visite chez la gynécologue, je lui ai demandé plusieurs fois si mon hymen était déchiré, ou trop élastique etc, et à chaque fois elle ne me répondait pas, elle répondait à côté de la plaque.

    Donc bon voilà, j'aimerais bien avoir quelques avis, de femmes ayant eu le même problème et qui l'ont résolu. J'aurais aimé reprendre un rendez vous chez la gynécologue, j'y pense, mais c'est assez cher (je suis étudiante youpii) et ce n'est pas totalement remboursé. Et je n'ai pas le temps non plus de consulter un sexologue... Brefou pour l'instant j'ai de la chance car mon partenaire est vraiment compréhensible (en même temps c'est avec lui que tout a commencé me diras-tu Philippe), mais je me dis qu'à l'avenir j'aurais du mal à avoir une relation avec quelqu'un à cause de cela, j'en aurais vraiment trop honte (j'en ai déjà honte, rien que d'y penser ça peut me mettre les larmes aux yeux, tu vois l'ambiance

    Bien que je sais qu'il n'y a aucune honte à avoir et que c'est assez fréquent mais bon)... Aussi, y a t-il des femmes qui ont réussi à se "guérir" toutes seules ?

    Voilà voilà, désolée de la longueur du texte !

    Merci d'avoir lu, en espérant avoir des réponses (puis bon, si cela peut servir à d'autres dans mon cas, c'est tout bénef !

    -----

    Raclette.

  2. #2
    mh34

    Re : Vaginisme ?

    Bonjour et bienvenue sur le forum.
    Citation Envoyé par Mirazas Voir le message

    En fait elle a déterminé qu'il s'agissait de vaginisme après m'avoir fait un examen (enfoncer un genre de tube en plastique, et ça a fait mal. Désolée d'être aussi crue mais je dois concrétiser les choses hehe).

    Le tube en plastique en question est probablement un spéculum. C'était pour vérifier l'absence d'anomalie du vagin ( et du col utérin au passage).
    Mais je me dis que un tampon, okay ça passe. En revanche un rouleau de printemps d'un monsieur c'est bien plus conséquent...Donc cela me paraît étrange que ce soit un problème psychologique !
    Si elle n'a rien remarqué de particulier, il y a très très...très peu de risques que ce soit "physique" ; les tissus du vagin sont constitués essentiellement de fibres très élastiques qui se laissent distendre suffisamment pour laisser passer un enfant de 3 kg en moyenne.
    Disons que deux doigts ça passe, mais c'est tellement serré, pourtant j'ai essayé de détendre, d'écarter un peu (bon c'était peu être une connerie), mais rien à faire.
    Ce qui est "serré" ce n'est pas le vagin en lui-même qui n'a pas la musculature pour ça, c'est l'orifice qui est délimité par une série de muscles, ce sont eux qui se contractent au moment de la pénétration du vagin.
    http://campus.cerimes.fr/maieutique/...te/html/3.html
    Durant ma visite chez la gynécologue, je lui ai demandé plusieurs fois si mon hymen était déchiré, ou trop élastique etc, et à chaque fois elle ne me répondait pas, elle répondait à côté de la plaque.
    Si vous avez pu faire passer deux doigts votre hymen est perméable.

    Il y a de fortes probabilités que le diagnostic de votre gynécologue soit le bon, ce qui ne veut pas dire que ce soit facile à traiter.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. décontractant msuculaire vaginisme
    Par jumijumi dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/10/2013, 12h54