Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul



  1. #1
    Early

    Cool variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul


    ------

    Bonjour, et au secours s'il vous plait.
    Mon bruleur fioul de 1985 est en panne chronique depuis deux mois. Le chauffagiste a successivement changé le transformateur d'allumage, la ligne de gicleur, le gicleur, le turbulateur, la pompe à fuel... mais le problème persiste.
    Le bruleur se dérègle au bout d'une vingtaine d'heures, on l'entend ralentir. J'imagine que cela change la composition du mélange. Il redémarre en faisant des grondements effrayants, puis il se met en sécurité.
    Il paraîtrait maintenant que le problème viendrait plustôt du moteur.
    Ainsi les questions auxquelles j'aimerais bien avoir les réponses sont les suivantes: 1/ peut on mettre un moteur standard sur un bruleur de marque (au cas ou le chauffagiste qui vient demain ait oublié de commander le nouveau moteur?) 2/ Quelle autre pièce pourrait provoquer ce dérèglement de vitesse ? 3/ Y a t il encore beaucoup de pièces à changer sur le bruleur ? 4/ Vaut il mieux que je songe à acheter un nouveau bruleur d'urgence ou bien celui-ci, avec son nouveau moteur, pourra t il estre considéré comme remis à neuf ?
    Merci d'avance pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cram 64

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Bonsoir Early,

    Pas très convaincu par la panne du moteur. en lisant tes explications, j'ai l'impression que ce que tu crois être un ralentissement est plutôt l'extinction de la flamme, et la reprise de cette dernière se traduit par les bruits inquiétants. Il faut poser un manomètre sur la prise de pression pompe et observer celui-ci lors de l'extinction et de la reprise de la flamme.

    Je pense qu'il faut régler la combustion : vérifier que le gicleur en fonction de la pression de pompe donne le débit correspondant à la puissance chaudière, procéder au réglage de la tête de combustion, de l'air primaire et secondaire, effectuer une analyse de combustion, optimiser la quantité de CO2 dans les fumées, contrôler l'absence de CO, la température de fumées, et s'assurer que les fumées sont en dessous de 2 sur l'échelle de noircissement 'Baccarach). L'opérateur pourra indiquer le rendement du couple chaudière brûleur.

    Si l'on tient compte de l'ensemble des pièces remplacées, la question du changement brûleur aurait dû être envisagée avant.

    Rappeler à l'intervenant qu'il est soumis à obligation de résultat.

    Espérant te voir sortir rapidement de cette galère.

    Cordialement,

    Marc.

  4. #3
    centaurus

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Le brûleur se dérègle au bout d'une vingtaine d'heures. Cela veut dire qu'il fonctionne bien tout ce temps là, et qu'il déconne ensuite ?
    Après les recommandation de Cram 64, si le problème perssiste, il faut alors peut etre regarder sur la conduite d'alimentation fioul au bruleur. Est-ce qu'un flexible ne ce pince pas par momoment. cela pourrait expliquer le bruit anormal de ta pompe! Ou alors une prise d'air. Tiens nous au courant.
    CENTAURUS: L'astronomie à l'oeil nu et au jumelles.

  5. #4
    Early

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Merci beaucoup pour ces réponses formidables.
    1/ le réparateur est venu hier. Après deux heures au chevet du bruleur, il d'abord constaté qu'à chaque fois que le bruleur se mettait en sécurite, la pompe se retrouvait désamorcée.
    2/ Ensuite il a réglé les électrodes qu'il trouvait un peu lâches, il a vérifié que la pression au manomètre était stable, et en l'occurrence à 10 (ce qui d'après lui veut dire qu'il n'y pas de fuite d'air)
    3/ il a réglé à nouveau, comme il le pouvait faute de documentation adéquate, la tête du bruleur, la ligne de gicleur, changé le gicleur, l'arrivée d'air. Il avait lors d'un de ses précédents passage réglé la combustion avec du matériel sophistiqué et le résultat affichait un rendement de 92%.
    Quand il est reparti le brûleur fonctionnait et près de 20 heures plus tard, il fonctionne encore !!!? ouf ?! Il trouve que le changement de pompe a arrêté la variation de vitesse qu'il entendait.
    Il m'a aussi montré comment purger la pompe à fioul

    Concernant l'achat d'un nouveau bruleur, Je l'ai prévenu a plusieurs reprises que j'étais prête à acheter un nouveau brûleur, mais sa réponse m'a laissée pantoise, la voici :
    1/ Sa société ne fait que de la maintenance et pas d'installation de brûleur donc la seule chose que lui, salarié puisse faire, est d'éternellement réparer notre vieux brûleur !!!!
    2/ D'après lui, un brûleur va avec une chaudière, et par conséquent, ce n'est pas un très bonne idée d'acheter un brûleur de 2007 avec une chaudière de 1985 !!!
    Ce qui me surprend le plus, c'est que vu le nombre de déplacements non facturés qu'il a effectués, je ne vois pas comment sa société a pu gagner sa vie avec mon vieux brûleur !
    Alors, a votre avis, s'il vous plait, à la prochaine panne, dois-je changer le bruleur ou dois-je continuer de remplacer ce qui reste à remplacer soit un moteur, une cellule, et le boitier de sécurité ?
    merci d'avance de votre réponse et très bonne fêtes

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Cram 64

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Bonsoir à tous,

    [quote=Early;1444704]Merci beaucoup pour ces réponses formidables.
    1/ le réparateur est venu hier. Après deux heures au chevet du bruleur, il d'abord constaté qu'à chaque fois que le bruleur se mettait en sécurite, la pompe se retrouvait désamorcée.


    Si la pompe se désamorce, il y a une prise d'air, la crépine ou clapet de pied barbotte dans les boues est encrassée ,

    2/ Ensuite il a réglé les électrodes qu'il trouvait un peu lâches, il a vérifié que la pression au manomètre était stable, et en l'occurrence à 10 (ce qui d'après lui veut dire qu'il n'y pas de fuite d'air)

    ceci contredit le premier paragraphe, la stabilité confirme le bon état de la pompe (neuve),

    3/ il a réglé à nouveau, comme il le pouvait faute de documentation adéquate, la tête du bruleur, la ligne de gicleur, changé le gicleur, l'arrivée d'air. Il avait lors d'un de ses précédents passage réglé la combustion avec du matériel sophistiqué et le résultat affichait un rendement de 92%.

    c'est de bonne augure,

    Quand il est reparti le brûleur fonctionnait et près de 20 heures plus tard, il fonctionne encore !!!? ouf ?! Il trouve que le changement de pompe a arrêté la variation de vitesse qu'il entendait.

    j'insiste sur ma première indication : la flamme disparaîssait et c'est le bruit de flamme qui faisait la différence,

    Il m'a aussi montré comment purger la pompe à fioul

    il ne doit pas y avoir d'air ou alors, retour au premier paragraphe.

    Concernant l'achat d'un nouveau bruleur, Je l'ai prévenu a plusieurs reprises que j'étais prête à acheter un nouveau brûleur, mais sa réponse m'a laissée pantoise, la voici :
    1/ Sa société ne fait que de la maintenance et pas d'installation de brûleur donc la seule chose que lui, salarié puisse faire, est d'éternellement réparer notre vieux brûleur !!!!


    Il doit être facile de trouver un installateur qui se chargera du remplacement.

    2/ D'après lui, un brûleur va avec une chaudière, et par conséquent, ce n'est pas un très bonne idée d'acheter un brûleur de 2007 avec une chaudière de 1985 !!!

    Cela se discute surtout après les frais réalisés, mais pas de problème pour trouver un brûleur adéquat.

    Ce qui me surprend le plus, c'est que vu le nombre de déplacements non facturés qu'il a effectués, je ne vois pas comment sa société a pu gagner sa vie avec mon vieux brûleur !

    Il a une obligation de résultat, et l'entreprise est sans doute consciente de quelques carences.

    Alors, a votre avis, s'il vous plait, à la prochaine panne, dois-je changer le bruleur ou dois-je continuer de remplacer ce qui reste à remplacer soit un moteur, une cellule, et le boitier de sécurité ?

    Envisager de faire nettoyer le fond de cuve, ou de remonter la crépine, si tu peux communiquer le type de brûleur, et de chaudière, les pièces remplacées, nous te dirons ou est ton intérêt.

    merci d'avance de votre réponse et très bonne fêtes[/quote]

    Merci, joyeux Noël.

    Marc.

  8. #6
    Early

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Merci Marc,
    Pour l'instant la chaudière fonctionne encore. J'ai détecté une minusculissime fuite de fuel au niveau de la connection entre le haut de la pompe à fuel et le tuyau qui s'en dégage, puis qui passe au dessus de la ligne de gicleur. (c'est un peu brillant autour de l'écrou, un peu humide et la petite flaque de fuel au sol n'augmente pas, mais ne sêche pas non plus)
    Je n'ose pas la resserer l'écrou tant que la chaudière n'est pas en panne, on eu tous cas avant que les fêtes de Noël ne soient terminées!
    Nous avons curé la cuve de 5000 litres il y a deux ou trois ans et la chaudière ne fonctionne que la moitié de la semaine, 4 mois par an, en moyenne. Donc pour moi la cuve est propre. La crépine a été nettoyée j'en suis sûre lors de cette occasion. La cuve est pleine au 1/3 environ. Nous avions déjà changé les cables en acier qui arrivent au brûleur.
    le préfiltre était défectueux, et le réparateur l'a carrément enlevé en me disant qu'il ne servait à rien dans son état défectueux. Il m'a conseillé d'en acheter un moi-même parce que son entreprise n'en vend pas.
    J'ai mis un isolant sur une partie du tube de fuel qui passe en aérien dans le cabanon non isolé thermiquement de la cuve.
    Pour l'instant financièrement je m'ai dépensé moins en achetant les pièces détachées qu'en achetant un bruleur neuf, puisque j'ai dépensé environ : 180 € pour la première visite (qui était considérée comme une visite de maintenance avec réglage) + et 100 € pour le transformateur d'allumage + 126€ pour la pompe + 10 € pour le gicleur + 45 € pour le dispositif d'allumage.
    Notre bruleur actuel est un Oerli OE-2ULCE 018 C 02.1 de 150 kw. La chaudière est une de Dietrich.
    Le réparateur m'a donné le nom d'un installateur, en me prévenant qu'il demanderait à faire la maintenance, ce qui ne me plait pas, parce que je trouve ce réparateur très consciencieux.
    Voila, c'est tout ce que je sais sur mon brûleur, mais j'ai eu l'impression d'en apprendre beaucoup récemment !
    Bon week end.

  9. Publicité
  10. #7
    Cram 64

    Re : variation de vitesse du moteur d'un bruleur fioul

    Bonsoir à tous,

    Merci pour le retour, OK pour la fuite, je pense qu'un petit coup de tornevis sur l'écrou de départ à la ligne de gicleur suffira, mais je comprends ton état d'esprit "chat échaudé craint l'eau froide" dispose quand même un récipient dessous, le fioul pénètre facilement et l'odeur est tenace.

    L'OE2 n'est pas le plus facile à régler. Tu peux raisonnablement attendre sans crainte.

    Joyeux Noël,

    Marc.

Discussions similaires

  1. remplacer un bruleur fioul par un bruleur a pellets
    Par ludo31 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 21/11/2018, 15h53
  2. variation de vitesse d'un alternateur
    Par alain73 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2007, 10h17
  3. [Thermique] probleme bruleur fioul
    Par soschaudiere dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2007, 18h25
  4. TPE/PPCS Terminale S-SI : variation de vitesse d'un moteur
    Par Hybridsk dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2007, 19h52
  5. [Thermique] Démarrage bruleur fioul
    Par zoup1 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/12/2006, 12h46
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...