Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Dans l'espace



  1. #1
    Yragame

    Dans l'espace


    ------

    Bonjour
    Alors c'est une question mais si c'est vrai pour avoir plus d'informations correcte :
    Plus le temps passe plus on vois loin dans l'espace ou a peut prés

    -----

  2. #2
    LeMulet

    Re : Dans l'espace

    A mon avis.

    "Voir" est un terme qui présente de l’ambiguïté en terme physique.

    Déjà, vous ne pouvez pas "voir à distance" si vous n'êtes pas intriqué avec l'objet distant.
    On voit uniquement les photons qui interagissent avec la rétine (ou un appareil de mesure), toujours à la même distance, soit ceux situés à une distance approximativement nulle d'une molécule photoréceptrice de la rétine.

    Donc, si vous êtes intriqué avec "l'objet distant", si le temps passe, qu'importe la distance, c'est comme si vous étiez en contact direct avec celui-ci.

    Et dans le second cas, si vous n'êtes pas intriqué avec "l'objet distant", ça dépend de ce que vous appelez "objet".

    Lorsque vous faites référence à "l'objet", c'est une reconstitution mentale, et vous ne pouvez pas faire appel à une physique élémentaire.
    L'objet élémentaire est le photon (ou le graviton s'il existe ou que sais-je encore), et celui-ci n'est toujours vu qu'en étant au contact par interaction.
    L'objet imaginé, c'est la source des photons, et bien sûr relativement à ce que vous en imaginez de lui, vous n'en voyez qu'une très faible portion (si un autre observateur "voit" cette même "source", il ne verra JAMAIS la même chose, mais imagine probablement (s'il pense comme vous) qu'il a affaire à la même source que vous).

    De plus vous ne pouvez pas "voir" le photon dans le sens où vous auriez connaissance de toutes ses propriétés au terme d'une mesure. Donc concrêtement vous ne le voyez pas completement.

    Maintenant, j'imagine que votre question est en rapport avec le phénomène d'expansion.
    Plus le temps passe (à grande échelle et de manière générale), et plus la distance entre les objets distants augmente (dans le cas de figure où la gravitation ne vient pas contrebalancer l'expansion de l'espace).

    Vous pouvez alors effectivement dire, non pas que "vous voyez plus loin" (voir l'explication plus haut), mais que les photons (ou autres) qui ont été émis depuis une source distante, ont voyagé plus longtemps ou ont parcouru une distance plus grande pour être "vu" localement au niveau de la rétine (ou d'un appareil de mesure).

    Là où ça se complique un peu, c'est que l'expansion n'est pas un éloignement du premier ordre, mais du second.
    En effet, plus la distance est grande et plus la vitesse d'éloignement est grande.
    Ceci implique que plus longtemps vous observez un objet distant, plus celui-ci s'éloigne rapidement de vous.
    L'objet situé effectivement de plus en plus loin de vous, paraitra ralentir... et donc cet éloignement vous sera de moins en moins apparent, jusqu'à ce que les effets relativistes seront tels que l'objet apparait comme "gelé".

    La réponse à votre question est donc (en tenant compte des précautions d'interprétation indiquées plus haut) :
    Oui, plus le temps passe et plus vous voyez loin, mais vous voyez de moins en moins bien (à un moment les objets sont comme "gelé" et émettent de moins en moins d'énergie).

  3. #3
    Yragame

    Re : Dans l'espace

    Je vous remercie de votre réponse trés complète et bonne continuation

  4. #4
    Pio2001

    Re : Dans l'espace

    Qu'est-ce que c'est que ces salades ? Pitié !

    Yragame, si la question est de savoir si, en regardant dans l'univers les plus lointaines galaxies, on en voit de plus en plus ou de moins en moins à mesure que le temps passe, la réponse est que, selon les modèles actuels, nous sommes dans une phase où l'on voit de plus en plus d'objets éloignés.
    Toutefois, le phénomène est trop lent pour être perçu à l'échelle humaine. On ne verra pas de nouvelles galaxies apparaître dans notre champ de vision lointain de notre vivant.
    Les nouvelles galaxies que l'on découvre régulièrement aux confins de l'univers ne sont pas apparues récemment dans notre champ de vision, ce sont nos nouveaux téléscopes qui sont plus sensibles et nous donnent des images de galaxies de plus en plus difficiles à voir.
    Dernière modification par Pio2001 ; 07/07/2019 à 11h33.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2017, 09h44
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 04/06/2014, 11h42
  3. convergence dans un espace topologique et dans un espace métrique
    Par zaskzask dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/03/2014, 09h47
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 22/01/2010, 14h14
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 11/09/2005, 23h11