Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Observateur placer au 0 absolu.



  1. #1
    extrazlove

    Observateur placer au 0 absolu.


    ------

    Bonjour a tous,

    Imaginer un observateur placer dans un univers ou il y a une temperature absolu 0 partout.
    L'observateur vas observer quoi ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Zefram Cochrane

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Bonsoir,
    Rien du tout car c'est une situation absurde.
    C'est comme un observateur qui chevauche des photons
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  4. #3
    extrazlove

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Oui je vois mais c'est ca le destin de notre univers.
    Ce n'est pas absurde que ça non ?

  5. #4
    Zefram Cochrane

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Bonjour,
    Je dirais plutôt que le destin de l'univers est de tendre vers le zéro absolu ; pas de l'atteindre.
    Il se peut quand-même que quelques subtilités que j'ignore puisse amender ce destin. Gilgamesh ou d'autres sont plus à même à répondre que moi.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  6. #5
    papy-alain

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Un univers qui serait à la température du zéro absolu est purement imaginaire et ne peut exister, car cela signifierait une absence de tout, c'est à dire le néant. Or le néant n'a aucune signification rationnelle.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    extrazlove

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Bonjour
    Je ne pense pas que l'univers vas juste tendre vers le 0 absolu mais l'atteindre quand il reste plus rien puis recommencer en boucle.

  9. Publicité
  10. #7
    mach3

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Bonjour
    Je ne pense pas que l'univers vas juste tendre vers le 0 absolu mais l'atteindre quand il reste plus rien puis recommencer en boucle.
    non, parce que descendre jusqu'au 0 absolu nécessite un temps infini : la capacité thermique tend vers 0 quand la température tend vers 0K (3e principe), donc plus on descend, plus c'est difficile de descendre. Il est plus aisé de réfléchir avec 1/T à la place de T. 1/T va augmenter indéfiniment.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  11. #8
    extrazlove

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Les grands principes de la physique ne marche plus avant le bigbang ou quand l'univers n'a pas depasser l'échelle de planck.
    Donc peut être la température etait a ce moment a 0 absolu.

  12. #9
    papy-alain

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    ...quand il reste plus rien...
    Comment veux tout que tout disparaisse ? Un tour de magie ?

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    ...puis recommencer en boucle.
    A partir de quoi, s'il ne reste rien ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  13. #10
    extrazlove

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Comment veux tout que tout disparaisse ? Un tour de magie ?



    A partir de quoi, s'il ne reste rien ?
    Comme avant et l'instant de bigbang non ?

  14. #11
    JPL

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    De toute façon au zéro absolu (impossible à atteindre) il ne se passerait rien, il n’y aurait aucun photon, donc il ne pourrait pas y avoir d’observateur. Fin de la discussion pour moi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    roro222

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Bonjour
    La température étant du mouvement dans nos 3 dimensions (à ce que j'ai comprit)
    Au 0 absolu, tout est figer
    Mais ne pourrait t'il pas y avoir interactions avec d'autres dimensions ?
    Que ce soit par l'intermédiaire de la gravité par exemple ?
    Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en suis

  16. Publicité
  17. #13
    LeMulet

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    De toute façon au zéro absolu (impossible à atteindre) il ne se passerait rien, il n’y aurait aucun photon, donc il ne pourrait pas y avoir d’observateur. Fin de la discussion pour moi.
    Un raisonnement binaire peut conduire à ce type de conclusion.
    La réalité est en fait plus subtile.

    Citation Envoyé par Sciences&Avenir
    ENERGIE MINIMALE.
    Rien ne peut être plus froid que le zéro absolu, c'est-à-dire -273,15° Celsius ou 0 Kelvin.

    C'est l'un des piliers de la physique, qui correspond à l'état des particules au niveau d'énergie minimale.
    Cela se traduit par une totale immobilité au sens classique.

    Cependant, au-dessous du zéro absolu, il peut exister des températures négatives, paradoxalement plus chaudes que n'importe quelle température positive.
    https://www.sciencesetavenir.fr/fond...es-chaud_23010

  18. #14
    erik

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    De toute façon au zéro absolu (impossible à atteindre) il ne se passerait rien, il n’y aurait aucun photon, donc il ne pourrait pas y avoir d’observateur
    Dans un espace (imaginaire) ou une portion d espace totalement vide, pas de matière pas de rayonnement, est il possible de définir une température ? Il me semble que pour que l'on puisse parler de température il faut obligatoirement présence d'énergie (masse ou rayonnement), me trompe-je ?
    Pythagore, Einstein... E=m(a²+b²) !!!

  19. #15
    JPL

    Re : Observateur placer au 0 absolu.

    Citation Envoyé par LeMulet Voir le message
    Un raisonnement binaire peut conduire à ce type de conclusion.
    La réalité est en fait plus subtile.


    https://www.sciencesetavenir.fr/fond...es-chaud_23010
    Pour simplifier je parlais en terme de physique classique. En terme de physique quantique il y a des fluctuations minimes mais parfaitement aléatoire. Donc un observateur placé au zéro absolu (je lui laisse ma place ) ne pourrait rien en tirer. Ma conclusion reste la même.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Observateur
    Par araniss dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2011, 11h46
  2. observateur
    Par AtomicMonkeys dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/09/2009, 20h07
  3. Q-Observateur
    Par Galuel dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2008, 14h00
  4. Observateur
    Par doralexploratrice dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2008, 13h13
  5. l'observateur
    Par doralexploratrice dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/12/2007, 12h32