Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Changement de mode de consommation ?



  1. #1
    Tomato

    Changement de mode de consommation ?


    ------

    Voici un article qui m'a paru interessant
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-372546,0.html

    Si l'industrie et les grands distributeurs commencent à prendre conscience, peut être va-t-on voir un changement dans notre mode de consommation? Ca me semble prometteur, qu'est ce que vous en pensez

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tomato

    Re : Changement de mode de consommation?

    Il aurait ete interessant de faire un sondage alter -hyper ou aucun des deux mais j'ai foiré....

  4. #3
    mach3

    Re : Changement de mode de consommation?

    salut, interessant, ils se rendent enfin compte certaines personnes ne sont pas passionnées par la consomation...

    entre hyper et alter, je me vois dans aucun des deux, mais plus alter tout de meme (et meme plus extreme que alter pour certains domaines comme la television)

  5. #4
    Tomato

    Re : Changement de mode de consommation?

    D'aprés les critéres qu'ils donnent je suis plutôt alter (malgré ma préférence au chocolat au lait) mais je n'ai pas l'impression d'être d'un "bon" consomateur; je n'ai pas non plus l'impression qu'on nous aide dans les points de vente à faire le tri entre les produits. Cette prise de conscience va peut être nous aider a devenir des consommateurs responsables.

  6. #5
    Narduccio

    Re : Changement de mode de consommation?

    Dans les réunions que nous organisons, on voit surgir des thèmes nouveaux qui prennent un vrai essor depuis 2002 : par exemple, rejets de packagings inutiles, interrogations sur le bien-fondé de la nouveauté pour la nouveauté, sur les valeurs éthiques des entreprises. On sent émerger une forme de politisation de la consommation
    Rejets des packagings inutiles: j'ai souvent l'impression d'être pris pour un idiot face à certains emballage. Quand j'ouvre une boite et que je voit qu'elle est remplie à moitié par exemple. Comme, j'évite de racheter les marques qui m'ont fait cet effet...
    Interrogations sur le bien-fondé de la nouveauté pour la nouveauté: souvent de nouveau, je ne voie que le package. De plus quand un produit qui était vendu à certain prix, voit son package modifié, que je fait le calcul, si je me rend compte que le prix au kilo ou au litre à augmenter notoirement, j'achète plus. C'est dernière années c'était devenu une habitude, elle a été dénoncée par les associations de consommateurs.
    Sur les valeurs éthiques des entreprises: J'ai vite compris que pour la plupart des marques l'éthique est simple: dégager un bénéfice maximal pour leurs actionnaires. C'est le jeu, je l'accepte donc. Le seul rejet que j'ai c'est lorsque je ne percoit pas la plus value qu'amène la marque. Payer un Tshirt 25 à 35 € parce qu'il y a en gros la marque écrite dessus, ce n'est pas pour moi. Je préfère acheter celui dont le motif et la qualité me plait.
    En fait, j'espère que certaines marques vont payer bien cher leur dédain du consommateur. Quand un directeur d'une grande chaine de télé en arrive à faire cette déclaration:
    Une dépêche AFP du 9 juillet 04, reprise notamment par Libération (10-11/07/04) nous apprend que Patrick Le Lay déclare, sans rire :

    " Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective"business", soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).
    Je croyais qu'à la base son métier c'était de ne pas se f....e de la g....e des consommateurs de ses produits. Je croyais que mr Le Lay vendait des émissions de télé qu'il financait grace à la publicité. Apparement c'est l'inverse. Or, le problème n'est pas trop cette déclaration ou le cynisme qui l'accompagne. Le problème est le manque de respect total envers le consomateur qu'affichent les dirigeants des diverses entreprises. Il est normal que celui-ci finisse par réagir.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kael kael

    Angry Re : Changement de mode de consommation?

    La suite de la déclération est encore plus effrayante
    Pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de ce cerveau humain disponible
    Apparemment lui n'a pas pris conscience du changement chez les consommateurs
    Si maintenant des sociétés pensent qu'elle peuvent vendre notre cerveau, pour l'abrutir et le gaver de publicité, on n'est très loin du progrès...

  9. Publicité
  10. #7
    Startijen

    Re : Changement de mode de consommation?

    Pour revenir à l'article du Monde, les informations "réelles" sont réduites à la portion congrue (ce n'est qu'une suite de propos à l'emporte pièce de publicitaires jouant au sociologue, avec force néologismes).

    Je serais plus enclin à y voir une vulgaire opération de flatterie du narcissisme du lectorat du journal.

    Au fait, il y a une phrase de cet article qui m'a fait bondir. Elle est due à une certaine madame Rapoport et je ne résiste pas au plaisir de vous la retranscire :

    "Ne pas consommer, c'est se marginaliser et à terme risquer d'être exclu."

    Puisqu'elle le dit...

  11. #8
    Narduccio

    Re : Changement de mode de consommation?

    "Ne pas consommer, c'est se marginaliser et à terme risquer d'être exclu."
    Cette phrase, je ne l'aime pas; mais je l'a comprend. (d'ailleurs on va finir par se retrouver dans le forum philosophie)
    Actuellement, la reconnaissance sociale passe par l'exhibition de certains objets. Ainsi, rouler dans une voiture allemande gris métallisé, rapide et confortable signe une certaine réussite sociale. Avoir une gros 4x4 rutillant, place la barre encore plus haut. Les jeunes sont très imprégnés de cet état d'esprit. Pour ma fille et ses copains, il faut posséder certaines chaussures, porter certaines marques pour être IN. D'autres marques sont totallement OUT, puisque se sont celles choisies par d'autres groupes. Mais cela continue à d'autres ages de la vie et dans certains milieux ne pas posséder telle ou telle chose vous classe parmis les excentriques et peut conduire à l'exclusion. Cela éxiste aussi dans les milieux alternatifs ou ils faut se vanter de n'acheter que des produits équitables ou bios sous peine d'être exclus.
    Donc dans notre société, c'est par notre consommation que se définie en partie notre place dans cette société, et par conséquent le refus de consommer nous exclus de la société.
    Regarde autour de toi, et tu verras que nous sommes ce que nous consommons! Je le déplore, je lutte contre cela. Mais je n'ai encore trouvé personne qui soit totallement en dehors de cela.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    invite43219988

    Re : Changement de mode de consommation?

    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Cependant, il est très difficile de lutter contre ce phénomène de partition de la société en groupes définis par la consommation des personnes qui les composent.
    Tout d'abord parce que d'une part, on peut avoir toute la volonté du monde, on ne peut rien changer seul et d'autre part parce que le fait de refuser justement d'afficher une appartenance à un groupe en consommant des choses précises qui ne nous plaisent pas nécessairement nous plaçent en situation d'exclusion dans la plupart des cas, et ce principalement chez les jeunes même si cela est aussi présent chez les vie... euhhhh, chez les adultes mais de manière peut-être plus implicite. On notera tout de même que tout le monde n'a pas ces préjugés et que certaines personnes éclairées ont encore le don de juger une personne sur sa réelle valeur plutôt que sur son apparence...

  13. #10
    invite43219988

    Re : Changement de mode de consommation?

    On pourrait peut-être même étendre le sujet en réfléchissant au fait que les personnes qui vont sur des "chats" ou autres groupes de discussions sur internet, pour certaines, ressentent peut-être le besoin de fuir ce jugement des personnes uniquement sur l'apparence et de parler enfin normalement avec n'importe qui...

  14. #11
    nonan

    Re : Changement de mode de consommation?

    J'ai l'impression que le phénomère des alter est pris en compte depuis quelques temps apparement,a voir la campagne de pub du plus gros distributeur francais qui s'intitulait "mieux consommer",affiches et spot radio à l'appuie.

  15. #12
    Tomato

    Re : Changement de mode de consommation?

    Pour réagir au niveau TV, quand on voit des emissions comme le big dil, attention a la marche, le truc des boites... on peut se demander si les pub ne sont pas plus intelligentes... C'est ca la preparation des cerveau, ne pas fatiguer le consomateur avec des infos pour qu'il avale bien le message. C'est la que la phrase suivante prens toute son ampleur.

    Pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de ce cerveau humain disponible.

    Par contre maintenant que les distributeurs se sont rendu compte du phénoméne alter, est ce qu'il vont pas nous inventer des trucs pour nous arnaquer (nous marquer sur les paquet ce qu'on veut entendre), je pense que l'état et les asso de conso vont devoir être vigilant.

  16. Publicité
  17. #13
    nonan

    Re : Changement de mode de consommation?

    Par contre maintenant que les distributeurs se sont rendu compte du phénoméne alter, est ce qu'il vont pas nous inventer des trucs pour nous arnaquer (nous marquer sur les paquet ce qu'on veut entendre), je pense que l'état et les asso de conso vont devoir être vigilant.
    Je crois que c'est déja une bonne chose que d'être entendu. Après je pense qu'il pourrait difficilement arnaquer ces consommateurs étant donnés que ce sont plutot des consommateurs avertis.De plus étant donné que le revenu de ces consommateurs est plus élévé, les distributeurs ont d'autant plus interet a aller dans ce sens car ils seront peut être payer plus chers certains produits.

  18. #14
    Narduccio

    Re : Changement de mode de consommation?

    Ici, en Alasce le rayon des produits équitables à tendance à prendre de l'ampleur. C'est pas encore des gondoles entières, mais il y a 4 ou 5 produits équitables. Il y a encore quelques semaines, il y avait le café et puis c'était tout.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #15
    dteuz

    Re : Changement de mode de consommation?

    Citation Envoyé par Narduccio
    Ici, en Alsace le rayon des produits équitables à tendance à prendre de l'ampleur. C'est pas encore des gondoles entières, mais il y a 4 ou 5 produits équitables. Il y a encore quelques semaines, il y avait le café et puis c'était tout.
    c'est un début , mais attention dans les hypers même les produits du commerce équitable son objet au "marges arrière , ce qui me semble contraire à l'éthique du commerce équitable.

  20. #16
    kinette

    Re : Changement de mode de consommation?

    Par contre maintenant que les distributeurs se sont rendu compte du phénoméne alter, est ce qu'il vont pas nous inventer des trucs pour nous arnaquer (nous marquer sur les paquet ce qu'on veut entendre), je pense que l'état et les asso de conso vont devoir être vigilant.
    A mon avis on est déjà dedans... maintenant certains insecticides (aux pyrétrines, bref, comme la majorité des insecticides vendus actuellement) sont étiquetés comme "écologiques" ou un truc du genre (OK, ils sont effectivement moins agressifs pour l'environnement que d'autres, mais de là à parler de défense de l'environnement pour un produit destiné à faire crever des insectes ).
    On a vu aussi une marque de yaourt porte le nom "bio" alors qu'elle n'a absolument rien à voir avec la filière dite "bio"...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #17
    Cécile

    Re : Changement de mode de consommation?

    Citation Envoyé par kinette
    On a vu aussi une marque de yaourt porte le nom "bio" alors qu'elle n'a absolument rien à voir avec la filière dite "bio"...
    Elle aura bientôt l'obligation de changer son nom.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. changement de mode de vie pour la terminale
    Par lana_973 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/01/2008, 04h18
  2. lister vos actions - mode de vie pour contrer le changement climatique
    Par CHRISLEBLAY dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/01/2006, 02h11
  3. Consommation 16f8777 en mode sleep
    Par maho dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/02/2005, 14h08
  4. changement de chaine/mode TV philips 16/9 82
    Par melo.melanie dans le forum Dépannage
    Réponses: 12
    Dernier message: 01/09/2004, 10h19
  5. Consommation d'un PIC en mode programmation...
    Par lolominator dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2003, 01h00