Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Beaucoup de questions sur le nucléaire...



  1. #1
    OEMIOYAGA
    Invité

    Beaucoup de questions sur le nucléaire...


    ------

    J'ai regardé un documentaire nommé "La bataille de Tchernobyl" que j'ai téléchargé sur Shareaza. Je l'ai regardé 2x, mais il reste encore beaucoup de zones d'ombre. Pourriez-vous m'éclairer SVP ?

    1. Dans le film, ils disent qu'il y a un mélange incandescent d'uranium et de graphite au-dessus d'un bassin rempli d'eau, et ils disent que si le mélange était entré en contact avec l'eau, ça aurait une seconde explosion qui aurait anéanti la moitié de l'Europe. Pourquoi y a-t-il des barre de graphite dans les centrales RBMK ? Pourquoi c'est dangereux que ça entre en contact avec l'eau ? (Je croyais que la réaction en chaîne était ralentie avec l'eau).

    2. Les liquidateurs avaient des nausées, des saignements du nez, ils se sentaient sucés de leur énergie et certains mourraient en quelques heures. Que se passe-t-il concrètement dans leur organisme sous l'effet des radiations ? Pourquoi y a-t-il un moment de latence entre le moment où ils quittent les lieux et le moment où ils commencent à avoir des douleurs à l'hopital ? Pourquoi les douleurs ne cessent pas après être irradiés ? Par exemple, si je reste en plein soleil une journée, le lendemain ma peau me brule, mais au boût d'une semaine je ne sens plus rien car ma peau se régénère, mais avec la radioactivité ça va de pire en pire, pourquoi ? Pourquoi les organes et les os sont les plus touchés ? La radioactivité dans le corps humain se trouve-t-elle sous forme de molécules palpables ou sous forme d'activité énergétique ?

    3. Le physicien nucléaire disait que la région de Tchernobyl et le sud de la Biélorussie ne seront plus jamais habités. Le seul espoir est-il de voir un jour un moyen de rendre inertes les matières radioactives d'une manière ou d'une autre? Est-ce envisageable ?

    4. Si les gens exposés au quotidien à des doses très élevées de radioactivité, notamment par leur nourriture, en Biélorussie voient leur DNA modifié de manière durable, quelle posture les autres pays doivent avoir pour que des peuples voisins ne dégénèrent pas ?

    5. La frontière de la zone impénétrable me paraît arbitraire. Est-ce sûr de vivre en Ukraine ? Qu'en est-il des importations de blé d'Ukraine ?

    6. Un peu hors-sujet, qu'est-ce qui nous garantit que dans nos centrales nucléaires, un salarié avec des problèmes psychologiques ne pourrait pas faire des dégats de même échelle ?

    Voilà, j'ai sûrement d'autres doûtes, mais en tout les cas je vois qu'à quelques heures ou jours près, on a frôlé la catastrophe sur le continent européen, on ne seraît pas en train d'en discuter en moment sur ce forum. Merci pour vos réponses à l'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Salut,

    Pourquoi y a-t-il des barre de graphite dans les centrales RBMK ?
    Ce sont des barres de contrôle, qui capturent des neutrons pour limiter les réactions nucléaires. On les baisse si la réaction s'emballe.

    Pourquoi les douleurs ne cessent pas après être irradiés ?
    La raison que je vois, c'est que s'ils ont inhalé ou ingéré des matières radioactives, la radioactivité continue à faire des dégâts à l'intérieur.

    Par exemple, si je reste en plein soleil une journée, le lendemain ma peau me brule, mais au boût d'une semaine je ne sens plus rien car ma peau se régénère, mais avec la radioactivité ça va de pire en pire, pourquoi ?
    Passé un certain seuil, le corps ne doit plus réussir à se régénérer.

    4. Si les gens exposés au quotidien à des doses très élevées de radioactivité, notamment par leur nourriture, en Biélorussie voient leur DNA modifié de manière durable, quelle posture les autres pays doivent avoir pour que des peuples voisins ne dégénèrent pas ?
    Il ne faut pas imaginer des mutants à trois bras. Les victimes ont surtout des cancers. Si les cellules reproductrices sont touchées, cela conduira que rarement à un embryon viable.

    La frontière de la zone impénétrable me paraît arbitraire.
    Comme toute frontière...
    Qu'en est-il des importations de blé d'Ukraine ?
    Les importations doivent êtres soumises à des normes en matière de radioactivité et de teneur en certains polluants...

    Un peu hors-sujet, qu'est-ce qui nous garantit que dans nos centrales nucléaires, un salarié avec des problèmes psychologiques ne pourrait pas faire des dégats de même échelle ?
    Par la multiplication des sécurités. Il me semble d'ailleurs que dans beaucoup de tâches, les employés sont doublés. Même en le voulant, il n'est pas possible de faire sauter une centrale tout seul.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Meumeul

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Pourquoi les douleurs ne cessent pas après être irradiés ?
    La raison que je vois, c'est que s'ils ont inhalé ou ingéré des matières radioactives, la radioactivité continue à faire des dégâts à l'intérieur.
    le probleme etant a priori qu'ayant ete irradie, ton corps devient une source de radiation et s'autoexpose.


    Par exemple, si je reste en plein soleil une journée, le lendemain ma peau me brule, mais au boût d'une semaine je ne sens plus rien car ma peau se régénère, mais avec la radioactivité ça va de pire en pire, pourquoi ?
    Passé un certain seuil, le corps ne doit plus réussir à se régénérer.
    En fait, le corps est brule et doit se reparer. Les cellules sont dotees de toute une armada d'outils pour s'autoreparer, le probleme etant que cela necessite beaucoup d'energie et la donnee des plans de construction. Il y a alors deux raisons majeures ici ne permettant pas la reparation : trop de degats a reparer par rapport a la capacite regenerative de la cellule (ie elle ne produit pas assez d'energie et meurt avant d'aller mieux) et de l'autre cote, elle se repare en se basant sur les donnees de l'ADN, seulement si celui-ci est trop endommage, il n'est plus reparable et la cellule va mourir aussi.

  5. #4
    OEMIOYAGA
    Invité

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Merci. Sinon, si, apparemment il s'agit presque de mutants à trois bras. J'ai vu un documentaire à Minsk (Biélorussie) dans un hopital où les gosses étaient véritablement des petits monstres (gros yeux, grosses incisives, un bras manquant, un pied tourné à 180º, etc...). Ce genre de syndrôme peut sûrement se propager à des pays voisins s'il y a contact avec eux.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    OEMIOYAGA
    Invité

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Mais ne dit-on pas que le corps que nous voyons aujourd'hui sera complètement différent dans un an (les cellules seront toutes remplacées) ? Dans ce cas si toutes les cellules sont remplacées au bout d'un certain temps, pourquoi la radioactivité reste-t-elle dans le corps ?

  8. #6
    Coincoin

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Les problèmes à long terme surviennent quand les mutations provoquent un cancer (les cellules ne veulent plus mourir), touchent les cellules souches (qui donneront les nouvelles cellules) ou touchent les cellules sexuelles (dans ce cas les mutations se transmettent).
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    Pio2001

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Citation Envoyé par OEMIOYAGA Voir le message
    Ce genre de syndrôme peut sûrement se propager à des pays voisins s'il y a contact avec eux.
    Non, car il s'agit d'anomalies génétiques.

    Ces enfants sont nés de parents irradiés dont les cellules reproductrices, à l'origine des enfants, étaient défectueuses.

    Ces anomalies sont contenues dans le code génétique de chaque cellule, et ne sont pas le fait de microbes.

    Elles ne peuvent se transmettre qu'à la descendence ou à un clone, et non à l'entourage.

  11. #8
    OEMIOYAGA
    Invité

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    C'est bien ce que je dis. Si les populations se mélangent, par exemple si quelqu'un d'Europe de l'Ouest a des enfants avec une biélorusse, les enfants risquent d'avoir des anomalies.

  12. #9
    verdifre

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    bonjour,
    de ce coté la, Darwin peut venir a notre secour, les mutations te donnent soit un avantage soit un handicap, et sur le long terme, les mutations handicapantes vont etre éliminées par le biais de la selection naturelle.
    pour employer ton exemple, un etre à 3 bras ne constitue pas forcément un partenaire sexuel desirable, il aura donc moins de descendance.
    inversemmment, il y a de faibles probabilitées, mais une possibilitée quand même que certaines de ces mutations soient "intressantes" pour l'homme. à ce moment la , en "quelques" generations elles se transmettront à une grande partie de l'espece humaine.
    fred

  13. #10
    triban

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Citation Envoyé par Meumeul Voir le message
    le probleme etant a priori qu'ayant ete irradie, ton corps devient une source de radiation et s'autoexpose.
    bonjour

    Euh, je ne suis absolument pas d'accord avec cette affirmation, pour "transmuter" un atome, il faut un telle rayonnement que la personne serait mort depuis très longtemps.
    Par contre, elle peut respirer des particules radioactives, ou des corps (molécules radioactives) peuvent traverser sa peau et donc, cette personne peut être contaminée.
    Il est a noté que nous sommes tous "radioactif", nous avons tous des atomes "naturel" radioactif, le plus célèbre étant le carbone 14.
    Citation Envoyé par OEMIOYAGA
    Merci. Sinon, si, apparemment il s'agit presque de mutants à trois bras. J'ai vu un documentaire à Minsk (Biélorussie) dans un hôpital où les gosses étaient véritablement des petits monstres (gros yeux, grosses incisives, un bras manquant, un pied tourné à 180º, etc...). Ce genre de syndrôme peut sûrement se propager à des pays voisins s'il y a contact avec eux.
    Si j'ai bien compris ce qui c'est passé, des personnes ont été dans un asile dans cette asile ils photographiaient des "malades" et ils ont déclaré qu'ils été la conséquence de Tchernobyl.
    Or il est très facile d'accuser Tchernobyl, il est responsable de certains cancers, mais il y a d'autres causes qui sont aussi probable (l'alcoolisme entre autre)
    Si tu es interressé par ce sujet au combien débattu, tu peux faire une recherche avec les mots Tchernobyl, cancer,...
    exemple de discussion
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ght=tchernobyl

  14. #11
    Lord M

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Salut !

    Les barres de graphite dans les centrales servent à controler la réaction. A Tchernobyl la réaction était cependant trop importante, et les barres de graphite ont fondu sous l'effet de la chaleur, donnant un mélange instable de graphite et d'uranium.
    Quelques infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_de_Tchernobyl
    http://www.nea.fr/html/rp/chernobyl/fr/c01.html


    Les effets de la radioactivité sur les organismes vivant sont complexes. On peut être affecté directement par les rayons, ou par absorbtion de particules irradiées.

    L'effet direct de la radioactivité est la mort des cellules. L'ADN est morcelé, des radicaux libres (des molécules réagissant de manière violente avec les molécules organiques) sont crés et la cellule meurt. Cela provoque les saignements (mort des cellules des vaisseaux sanguins), les nausées (problèmes d'alimentation en sang et oxygène des cellules du cerveau). Ces phénomènes peuvent prendre jusqu'à quelques heures après l'exposition, ce qui explique que les ouvriers ont quitté le site sans ressentir les symptomes principaux.

    L'effet des particules ingérées se fait sentir plus tard que le rayonnement direct, car elle peuvent rester très longtemps dans le corps. C'est pour cela que l'on donne des aliments saturés en iode à la population quand il y a un risque de contamination nucléaire, car les particules d'iode contaminées migrent dans la thyroide et y restent des années.

    L'effet "indirect" de la radioactivité est l'altération de l'ADN (les fameuses mutations). Si cette altération est trop importante la cellule meurt et on en revient au premier cas. Si elle est moins importante, il peut cependant en résulter des cancers, leucémies...

    Si les mutations atteignent les organes génitaux et les organes reproducteurs, un enfant peut naitre à partir d'ADN muté. Les embryons nés de parents dont les cellules reproductrices ont été gravement irrédiées sont rarement viables.

    Dans le cas ou un enfant survivrait avec de graves mutations (pauvre gosse quand même ), il faudrait qu'il se reproduise à son tour pour transmettre ses malformations. C'est possible, mais je ne connais pas de rapports indiquant les effets sur plusieurs générations des mutations de ce genre.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  15. #12
    myke_eol

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    bonjour,
    ça fait peur tout ça ...
    les russes sont pas prêts à assumer leur bétises ...
    myke

  16. Publicité
  17. #13
    alcyon1

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Les suédois ont faili faire péter une de leurs centrales nucléaire à Forsmark le 26 juillet 2006.

    Les américains ont connu Three Miles Island, les Japonais ont eu quelques morts dans leurs centrales (Mihama...). En écosse un avion de chasse est tombé (après éjection du pilote) à 2 klm d'une centrale.

    Et en France, comme ailleurs, les centrales ne résistent pas à la chute d'un avion de ligne ; on a des centrales sur des failles sismiques (comme celle de Erevan en Arménie). Le fait de fermer Kosloduy en Bulgarie ne suffit pas à rendre le nucléaire comme une industrie sûre ou avec des niveaux de dangerosité acceptables.

    Des excercices de distribution de pastille d'iode à la population ont déjà eu lieu, loin de centrales. Pour le principe, il n'est pas interdit de se préparer... . . . .

  18. #14
    ammoniacnh3

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    bien sur, la securite ne peut atteindre les 100 pcent mais elle tend vers cette valeur en france avec les mesures draconniennes
    les centrales RBMK ne sont peut etre pas aussi fiables que les autres mais elle sont exclusivement sovietiques et je crois qu'elles sont bien surveillees leur equivalent occidental, le surregenerateur est quand meme plus fiable.
    Dernière modification par ammoniacnh3 ; 22/03/2007 à 19h37. Motif: incomplet

  19. #15
    _Goel_

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Salut !

    Petite question : Pourquoi n'enterre-t-on pas les centrales ? (notamment et surtout le réacteur)
    Cela limiterait beaucoup les risques de collision avec un avion, non* ?, de plus, l'enterrement créerait un confinement naturel, permettant ainsi de mieux controler les émanations radioactive en cas d'emballement de la réaction.

    * il faudrait une collision avec un angle assez relevé par rapport à l'horizontale, nécessitant un piqué. Or je crois que les avions de ligne (principaux facteurs de risque) modernes ont des calculateurs bridés leur empêchant d'avoir une assiette trop négative. Donc le piqué s'effectuerait avec un angle relativement plat par rapport au sol (face externe de la centrale) (faible vitesse verticale). Les efforts dus à l'impact seraient donc en plus diminués. De plus il doit être plus difficile de viser une zone de 50mx50m au sol à partir d'un avion, qu'un batiment de 50m de large de d'une dizaine de mètres de haut (estimation grossière à partir de photos !)...
    et enfin, on peut délimiter une zone conique surplombant la centrale délimitant la zone où doit se situer un avion pour être dangereux. Cette zone doit s'adapter plus facilement à un système sol-air d'interception. Et enfin, une zone conique doit être plus simple à surveiller qu'un cylindre (volume plus petit, augmentant avec l'altitude, hors les petits avions volent à basse altitude, ce qui laisse surtout les gros avions à surveiller, hors les gros avions doivent déposer un plan de vol, ce qui facilite la détection d'un détournement).

    Merci d'avance pour vos éclaircissements !
    @+
    Dernière modification par _Goel_ ; 23/03/2007 à 00h12.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  20. #16
    Bruno

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    Salut Goel, j'ai trouvé ça (un élément de réponse..) :

    [I]- L’auteur propose d’enterrer les centrales pour les mettre à l’abri du "terrorisme d’Etat", par exemple : attaque aérienne ou missile à forte charge (conventionnelles naturellement, car une frappe nucléaire au sol serait bien autre chose qu’un Tchernobyl).

    Cette question mérite - sans jeu de mot - des études approfondies : l’enfouissement, en effet, peut poser des problèmes d’intervention en cas d’incident en période normale, mais constitue une sécurité contre une tentative terroriste majeur : percussion par un avion de ligne, bourré d’explosifs, piloté par un équipage fanatisé. La solution se trouve - peut-être - dans la construction "en surface", comme elle l’est actuellement (en réalité le sommet de la cuve réacteur effleure le niveau du sol en général), avec doublage de l’enceinte de confinement par une sorte de dôme en béton, lui-même recouvert d’une épaisse couche de terre, percé de portes blindées, mais auquel on ne demanderait pas l’absolue étanchéité de cette enceinte de confinement : ce serait un blindage - de la seule "chaudière" - représentant un volume important de travaux "B/T.P.", mais travaux simple donc de coût limité au m3 de béton.

    Source : http://www.stratisc.org/strat_050_CHRONIQUEJ.html
    Et :

    Pourquoi ne pas enterrer les centrales nucléaires pour minimiser les conséquences d'un accident ?
    L'hypothèse a été émise qu'en construisant les centrales nucléaires sous terre, on pourrait renforcer leur niveau de protection contre d'éventuelles agressions extérieures et réduire les impacts radiologiques sur l'environnement en cas d'accident (A noter que le réacteur de la centrale de Chooz A, arrêté depuis 1993, était implanté dans une caverne sous une colline). Une telle disposition présenterait néanmoins souvent plus d'inconvénients que d'avantages, voire augmenterait les risques d'accident.
    D'une part, parce qu'en cas d'accident les capacités d'intervention dans et autour de la centrale seraient limitées dès lors qu'il faudrait opérer à plusieurs mètres de profondeur. De surcroît, alors qu'il est envisageable de réaliser des travaux de confinement en surface pour éviter la dispersion des produits radioactifs, en cas de fusion du coeur et de décomposition de la dalle sur laquelle il repose par exemple, ces travaux seraient sous terre beaucoup plus difficiles : ce qui compliquerait d'autant le contrôle du cheminement des produits radioactifs.
    D'autre part, parce que les risques de rejets radioactifs, en cas d'accident sous la terre, seraient comparables aux risques qui sont envisageables dans la situation actuelle.

    Source : http://web.archive.org/web/200605071...es/110q-07.htm

  21. #17
    phil02

    Re : Beaucoup de questions sur le nucléaire...

    A propos des salariés et des problemes psychologiques d'apres ce que j'ai entendu cette semaine a la tele il n'y a pas beaucoup de suivi dans les centrales mais je vous rappelle que certaines maladies comme la schizophrenie si elles sont bien traitees n'entrainent pas plus de risques que le sujet soit dangereux !!
    je pense qu'il ne faut pas voir les problemes psychologiques d'une facon si negative !
    je ne vois donc pas pourquoi tu crois que seul un salarié avec des problemes psychologiques pourrait faire sauter une centrale. il y a aussi des crimes commis par des personnes saines d'esprit.

Discussions similaires

  1. beaucoup de questions!
    Par delaforet dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/04/2006, 20h46
  2. questions sur le nucléaire
    Par le physicien dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/02/2006, 13h53
  3. quelques questions en physique nucléaire
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/07/2005, 13h13
  4. Beaucoup de questions ...
    Par Kelly1 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/08/2004, 17h13
  5. beaucoup de questions!!!
    Par weeman dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/03/2004, 14h08