Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 50

Est-ce qu'un photon qui a ralenti réaccélère ?



  1. #1
    morphdown

    Est-ce qu'un photon qui a ralenti réaccélère ?


    ------

    Est-ce qu'un photon qui a ralenti ( réfraction ) réaccélère?

    La lumière ne voyage pas constamment à la même vitesse, lorsqu'elle traverse certains élements elle est ralentie.

    Ma question est la suivante:

    Une fois que la le photon a fini de traverser une plaque de verre, est-ce qu'il a à nouveau sa vitesse max instantanément, ou est-ce qu'il doit passer par une phase d'accélération?

    J'ai lu un article ou des scientifiques on ralenti la vitesse de la lumière à 60km/h, en traversant un mélange gazeux spécial. Dans ce cas de figure le photon qui passe de 17m/s à 300'000'000m/s le fait instantanément? /ou doit accélérer?

    Ca c'est notre ami photon et son pote photon vert:
    et un bleu
    le rouge est plus relax

    Comment ce comportent nos amis alors?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    spoutnix

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    En premiere approche, le photon n'ayant pas de masse, son accélération peut etre infinie.

  4. #3
    Garion

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Quand de la lumière traverse un matériau, les photons ne sont pas ralentit, ils sont juste absorbés et réémis par les atomes, c'est ça qui ralentit la lumière.
    Mais entre deux absorptions/émissions il va toujours à c.
    En fait un photon n'accélère et ne ralentit pas, il va toujours à c.

  5. #4
    morphdown

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Quand de la lumière traverse un matériau, les photons ne sont pas ralentit, ils sont juste absorbés et réémis par les atomes, c'est ça qui ralentit la lumière.
    Mais entre deux absorptions/émissions il va toujours à c.
    En fait un photon n'accélère et ne ralentit pas, il va toujours à c.
    Donc un photon à toujours la même vitesse, c'est le temps entre le moment ou il est absorbé et réémis qui va faire "varier" la vitesse...

    Si on va plus loint... est-ce que c'est le même photon qui entre et ressort?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    morphdown

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Encore une petite question...

    Celà veut dire que toute la lumière qui a traversé une vitre a été absorbée par les atomes, puis réstituée?

    J'ai vu que lorsqu'un atome absorbe un photon, lorsqu'il le libère, il repart dans l'importe quelle direction... est-ce que c'est réellement le cas?

    Parceque là j'ai du mal à imaginer comment on pourrait voir clairement à travers une vitre...

    Merci d'avance.

  8. #6
    franky04

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par morphdown Voir le message
    Encore une petite question...

    Celà veut dire que toute la lumière qui a traversé une vitre a été absorbée par les atomes, puis réstituée?

    J'ai vu que lorsqu'un atome absorbe un photon, lorsqu'il le libère, il repart dans l'importe quelle direction... est-ce que c'est réellement le cas?

    Parceque là j'ai du mal à imaginer comment on pourrait voir clairement à travers une vitre...

    Merci d'avance.
    C'est une bonne question! En fait si j'ai bien compris mon cours d'optique, les photons sont diffractés en passant près de atomes, chaque atome fait alors office de trou diffractant.la figure de diffraction à la sortie de la plaque de verre est bien sur quasiment la meme que sans la plaque de verre, mais au fil des diffractions, les photons ont parcourus plus de distance, et semblent ainsi avoir été ralentis.
    Tout bien réflechi, ca n'est pas de la diffraction, en tout cas pas celle qu'on étudie d'habitude, car les atomes sont très petits, et la diffraction ne s'appliqe pas à des objets dont les dimensions sont plus petite que la longueur d'onde.
    Cela dit, pense bien que ta plaque de verre n'est faite quasiment que de vide, puisque les noyaux sont très petits devant les distances qui séparent deux atomes. Les photons se propagent donc toujours à la meme vitesse, mais interagissent avec les atomes.
    Quelqu'un peut nous eclairé sur la nature exacte de cette interaction?

    Comme tu le dit ca ne doit pas etre de l'absorption, sinon, l'émission se ferait dans n'importe quelle direction, ce qui n'est évidemment pas le cas.

  9. Publicité
  10. #7
    equation

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    la lumiére n'est pas ralentie, les photon parcours en faite plus de chemin dans l'eau "exemple" que dans le vide.

    le fait de mettre une vitre de 1 cm ajoute au photon 10 000 km de plus à parcourire pour traverser la vitre d'ou la sensation que la lumiére ralentie.

    (les chiffres au hazard)

  11. #8
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Le photon a une certaine masse, elle est infime, cela n'a rien à voir avec Einstein, d'ailleurs certains travaux et Doctorat, ont conduit, ce fameux Photon à une masse presque nulle.

    La vitesse de la lumière 300 000 Km/s est en fait de 278 999.8 Km/s.

    Le photon est dévié, comme pour le reste, par des Etoiles de grande masse, d'ou la Notion d'espace courbe, ou à courbure par déploiement.

    Plusieurs Scientifiques ont signalé cet "effet", la masse exacte du Photon, je ne l'ai plus en tête, puisque je réponds en Direct.

    Par contre on peut facilement trouver la Solution...

    Je ne parle pas des "Trous Noirs" et d'autres phénomènes que nous connaissons, les explications sont partagées......

    Encore faut-il parler des Photons..... Et de quelle nature ? Les structures sont complexes !

    Oui, il peut accélerer, par rapport aux déviations, d'où toutes ces recherches.

    Je ne rentrerais pas dans les détails perfectibles, car là on touche à un trés haut niveau, ce qui pourrait ne pas être compréhensible par Tous.

  12. #9
    hekla

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Juste une petite précision, je crois que la célérité admise de la vitesse de la lumière est maintenant de 278 452 Km/s. A vérifier quand même...

  13. #10
    Coincoin

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    C'est faux.

    La masse du photon est nulle. Des arguments théoriques puissants conduisent à cette prédiction, et les contraintes expérimentales la confirment formidablement.

    La vitesse de la lumière est de 299 792 458 m/s, par définition du mètre.

    Enfin, c'est la base de la relativité générale de montrer qu'un photon de masse nulle est défléchi par le champ de gravitation.
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Si la masse du photon n'était pas nulle, la théorie de l'électrodynamique quantique serait "perturbée" d'abord par la perte de l'invariance de jauge, qui la rendrait non-renormalisable; de plus, la conservation de la charge ne serait plus garantie de façon absolue, comme si les photons avaient une masse fantôme.

    Toutefois quoi que dise une théorie, il est toujours nécessaire de confronter théorie et expérience.

    Il est certainement quasi impossible de pratiquer une expérience qui prouverait que le photon a une masse strictement nulle.

    Le mieux qu'on puisse espérer de faire est de placer des limites supérieures à sa valeur.

    Une masse non nulle entraînerait un changement dans la loi de Coulomb en inverse du carré de la distance des forces électrostatiques.

    Il y aurait un petit facteur biaisant qui la rendrait plus faible sur les très longues distances.

    Donc, Einstein et d'autres, avaient déja formulés, cette problématique, toute déviation impliquant une masse non nulle......

  15. #12
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Il est bien évident que la Masse est presque nulle, par contre le fait de se confronter à la Physique Quantique ne solutionne pas les visiteurs.

    #### Pas d'attaques personnelles je vous prie.

    Gwyddon
    Dernière modification par Gwyddon ; 30/06/2007 à 18h36.

  16. Publicité
  17. #13
    Coincoin

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    ###
    Deuxièmement, je n'ai que faire des arguments d'autorité. Si vous n'êtes pas d'accord avec moi, justifiez-vous. Les arguments d'autorité sont généralement utilisés par ceux qui n'ont que ça pour eux.

    Je continue d'affirmer que ce que vous dîtes est soit faux, soit mal formulé. Si vous êtes sûr de vous, parlons techniquement, ça permettra de lever les ambigüités.

    Je réaffirme que la vitesse d'un photon dans le vide est 299 792, 458 km/s, que sa masse est a priori nulle et expérimentalement inférieure à 10-16 eV (chiffre PDG 2006), que son accélération est nulle (provenant directement de l'équation des géodésiques de relativité générale).
    Êtes-vous d'accord avec tout cela ?
    Dernière modification par Gwyddon ; 30/06/2007 à 18h36.
    Encore une victoire de Canard !

  18. #14
    Julien92

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Elipsons Voir le message
    Le photon a une certaine masse, elle est infime, cela n'a rien à voir avec Einstein, d'ailleurs certains travaux et Doctorat, ont conduit, ce fameux Photon à une masse presque nulle.

    La vitesse de la lumière 300 000 Km/s est en fait de 278 999.8 Km/s.

    Aïe! qu'ouis je? La masse du photon est NULLE, c'est à dire égale à 0,0000000000000000000000000000 0000000000000... 000... kg et pas simplement très petite comme ce pourait être le cas des neutrinos.


    Peu importe la valeur numérique de C, ce qui la rend fondamentale c'est que c'est la vitesse limite en physique (connue tout du moins, cf. les tachyons). "La lumière" c'est, l'information, l'énergie sous sa forme libre... si quelque chose voyageait plus vite que la lumière, alors il pourrait à son tour véhiculer l'information. Et donc la lumière voyage à C, ni plus ni moins, quelque soit le référentiel d'étude. Si elle ne voyageait pas à C alors certaines formules telles que p=E/c seraient invalides et une bonne partie de la physique serait à refaire car ce résultat est très largement utilisé.

    Enfin bref tout ca pour dire qu'il est unanimement admis dans le milieu de la physique que la lumière est sans masse et voyage à la vitesse C. Peut etre confonds tu avec les neutrinos...

    A+
    Julien
    Un homme complexe voit une femme réelle et lui dit: tu viens dans C?

  19. #15
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Premièrement, je n'intervenais pas en tant que modérateur.
    Deuxièmement, je n'ai que faire des arguments d'autorité. Si vous n'êtes pas d'accord avec moi, justifiez-vous. Les arguments d'autorité sont généralement utilisés par ceux qui n'ont que ça pour eux.

    Je continue d'affirmer que ce que vous dîtes est soit faux, soit mal formulé. Si vous êtes sûr de vous, parlons techniquement, ça permettra de lever les ambigüités.

    Je réaffirme que la vitesse d'un photon dans le vide est 299 792, 458 km/s, que sa masse est a priori nulle et expérimentalement inférieure à 10-16 eV (chiffre PDG 2006), que son accélération est nulle (provenant directement de l'équation des géodésiques de relativité générale).
    Êtes-vous d'accord avec tout cela ?
    Bonjour,
    J'aimerai savoir comment un photon de masse nulle peut être dévié par la gravitation du soleil?
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  20. #16
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Oui !

    Excusez-moi, je ne vois pourquoi se battre pour des nièmes de Vitesse, vous avez sans doute raison.

    La masse d'un Photon n'est pas nulle, je m'arrête là !

    J'ai 51 ans aujourd'hui, il est vrai que j'ai beaucoup travaillé à ce niveau et à d'autres.....

    Nous allons quand même pas partir en dérision pour quelques chiffres....

    Peu importe l'écart, je vous respecte dans vos assertions, mais ce domaine n'est pas de votre ressort, ni du mien certainement, tout le monde veut avoir raison, donc pour la vitesse précise, je suis d'accord sur ce fond !

    Peu importe, nous n'allons pas réinventer la poudre à canon en 2007 !

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Julien92 Voir le message
    Peu importe la valeur numérique de C,
    Sur le plan des principes, je te l'accorde. Mais sur le plan pratique se tromper de 7% sur la longueur du mètre n'est pas négligeable !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Trés bonne question !

    Les relations de masse interviennent dans un tel dilemne, d'où la dérivation, même si l'énergie initiale est faible, je parle de Photons qui sont classés suivant plusieurs catégories.

    Peu importe, nous sommes sur un Site ouvert, les ingénieurs et chercheurs connaissent ce problème, dans cette spécialité.

    Je ne vais pas faire un cour, sur ce sujet, je pense que beaucoup ont raison, sans avoir émis le moindre Post.

    Je voulais également éclairé ou souligné certaines Lois, qui permettent de démontrer, que la vitesse augmentée, vis à vis du Soleil ou d'Etoiles à fort potentiel de Masse, influent sur les comportements de particules, dont le Photon qui reste une espèce de particule à masse presque nulle !

  23. Publicité
  24. #19
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Je n'ai toujours pas compris si on parle de la masse en mouvement du photon, qui dépend de la fréquence et est h/c2 ou de la masse au repos, nulle ou, sinon comment "pèse-t-on le photon?
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  25. #20
    Coincoin

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par bschaeffer Voir le message
    Bonjour,
    J'aimerai savoir comment un photon de masse nulle peut être dévié par la gravitation du soleil?
    C'est parce qu'en relativité générale, la gravitation est une déformation de l'espace-temps lui-même. La lumière suit le chemin le plus court (une "géodésique"), mais ça n'est plus une droite.

    Je n'ai toujours pas compris si on parle de la masse en mouvement du photon, qui dépend de la fréquence et est h/c2 ou de la masse au repos, nulle ou, sinon comment "pèse-t-on le photon?
    La masse, au sens de pseudonorme du quadrivecteur énergie-impulsion, est un invariant. La notion de masse en mouvement n'est pas utilisée en pratique.


    Elipsons, pour l'instant tes propos ressemblent à "le photon a une masse de 17 g, mais bon je ne vais pas prendre le temps de développer, on sait qui a raison". Si tu n'es pas d'accord avec moi, je t'en prie, développe tes arguments. Sinon arrête d'affirmer sans justifier, ce qui ne mène à rien.
    Encore une victoire de Canard !

  26. #21
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    ce n'est pas de la physique, ce sont des maths.
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  27. #22
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    D'autre part, la vitesse de la lumière est variable, actuellemnt beaucoup de Physiciens de renom, se penche sur ce genre de problème....

    Donc, on aurait 3 définitions. Cem...etc...

    Cela soulève un véritable dilemne à nouveau sur les constantes de l'énergie sombre.

    Donc "C" est variable, si j'ai mal introduit certains chiffres de Vitesse, en final, ceci fait un débat international actuellement.

    J'avais ce chiffre en tête de vitesse moyenne, si mon erreur est de 7 %, ce qui reste à démontrer.... Mais énorme, effectivement ceci était ce que j'avais appris en 1978-1984.

    Je vais revoir mes constats et recherches de mes collègues !

    A bientôt !

  28. #23
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Pardon en 1974-1984, et après.

  29. #24
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    J'ai toujours appris que le photon avait une masse m=h/c2 et que sa masse au repos était nulle. Maintenant on prétend que la masse du photon est nulle. En fait, il semble que, lorsqu'on parle de la masse du photon, il s'agisse de sa masse au repos, mais cela n'est jamais précisé, d'où des quiproquos. C'est pourquoi il faut toujours préciser s'il s'agit de la masse en mouvement, appelée aussi relativiste mr ou de la masse au repos, appelée aussi masse propre m0.

    Newton avait prédit que les particules de lumière, de masse à l'époque inconnue mais non nulle, étaient déviées par le soleil. Cela a été calculé par Soldner en 1801 puis par Einstein en 1911 avec le même résultat numérique. Mais en 1916 Einstein a trouvé que, non seulement le temps devait être courbé, mais aussi l'espace, ce qui a entraîné le doublement de la déviation et a été vérifié expérimentalement.
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  30. Publicité
  31. #25
    Coincoin

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Tout à fait d'accord. Mais quand on parle de masse, on entend toujours ce que tu appelles "masse au repos", c'est-à-dire m²=E²-p² (avec c=1), et non "masse relativiste".

    D'autre part, la vitesse de la lumière est variable
    C'est faux. Depuis, 1983, le mètre est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299792458 s. Donc non seulement la valeur de c que je donnais est exacte, mais elle ne peut pas changer. C'est une définition !
    Encore une victoire de Canard !

  32. #26
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Tout à fait d'accord. Mais quand on parle de masse, on entend toujours ce que tu appelles "masse au repos", c'est-à-dire m²=E²-p² (avec c=1), et non "masse relativiste".

    C'est faux. Depuis, 1983, le mètre est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299792458 s. Donc non seulement la valeur de c que je donnais est exacte, mais elle ne peut pas changer. C'est une définition !
    Encore un quiproquo!
    La vitesse de la lumière varie (très peu il est vrai) dans un chmp de gravitation. C'est seulement la vitesse de la lumière sur Terre (ou à l'infini?) qui a cette valeur fixe. Par contre il n'y a plus de système MKS mais seulement KS, si je ne me trompe pas.
    Je n'aime pas cette manie des mathématiciens de prendre c=1 car on ne peut plus vérifier les équations par l'analyse dimensionnelle.
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  33. #27
    Coincoin

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    La vitesse de la lumière varie (très peu il est vrai) dans un chmp de gravitation
    Comment définis-tu la vitesse ? Avec une dérivée covariante ?
    Encore une victoire de Canard !

  34. #28
    Rincevent

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par bschaeffer Voir le message
    Encore un quiproquo!
    absolument pas

    La vitesse de la lumière varie (très peu il est vrai) dans un chmp de gravitation.
    faux : c'est ce que l'on peut lire dans la mauvaise vulgarisation et/ou dans des écrits pseudo-révolutionnaires. Mais :

    - dans le cadre de la relativité générale
    - dans le cadre des expériences faites à ce jour et jusqu'à preuve du contraire

    la vitesse de la lumière ne varie pas même dans un champ gravitationnel. Ce qui peut éventuellement varier c'est la vitesse coordonnée laquelle n'a aucune signification physique.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  35. #29
    bschaeffer

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    absolument pas



    faux : c'est ce que l'on peut lire dans la mauvaise vulgarisation et/ou dans des écrits pseudo-révolutionnaires. Mais :

    - dans le cadre de la relativité générale
    - dans le cadre des expériences faites à ce jour et jusqu'à preuve du contraire

    la vitesse de la lumière ne varie pas même dans un champ gravitationnel. Ce qui peut éventuellement varier c'est la vitesse coordonnée laquelle n'a aucune signification physique.
    Pourtant Einstein a donné en 1911 la formule



    Les indices ne semblent pas fonctionner
    la formule commence par c=co
    D'après Einstein soi-même la vitessse de la lumière varie.
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  36. #30
    Elipsons

    Re : Est-ce qu'un photon qui a ralenti, réaccélère-t-il?

    Il me semble que tout le monde s'égarre et même moi, je ne veux influencer personne, ni en Math, ni en Physique.

    Chacun veut avoir raison, je n'avais fait que souligner la déformation de "C".

    Donc peu importe, on ne va pas se livrer à un débat où finalement, presque tout le monde a raison à peu de choses près.....Ou veut avoir raison !

    Je prone la sagesse, et puis si notre Photon n'est pas en coordination, avec mon expérience et multi-compétences, c'est un massacre intellectuel !

    J'ai remarqué toutefois des formules justes !

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. windows est ralenti
    Par papatouche dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/09/2007, 15h38
  2. ordinateur qui tourne au ralenti, fonctions disparues , scan antiV impossible
    Par leszoud dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2007, 01h02
  3. qu'est-ce qu'un photon
    Par quetzal dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 10/06/2007, 19h20