Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

MQ et conscience !




  1. #1
    invité6543212033

    Question MQ et conscience !

    Salut à tous !

    Bon, ma question paraîtra sûrement débile, mais bon, je tente ...

    Voilà, est-il possible d'effectuer des tests en "double aveugle" en Mécanique Quantique ?

    En effet, cela permettrait ... peut-être d'éviter à la conscience de l'observateur, d'avoir un trop grand rôle !

    Est-ce seulement possible d'utiliser les tests en "double aveugle" dans, par exemple, des expériences EPR ?

    Cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Pio2001

    Re : MQ et conscience !

    Non, à cause de la non localité.

    Dans un test en double-aveugle, une personne prend toujours connaissance des résultats après le test, pour voir si ça a marché.

    En mécanique quantique, si c'était possible, ça aurait de toutes façon un effet non local à distance et à rebours dans le temps. Comme si le fait pour un opérateur de regarder la réponse donnée par un cobaye quelques minutes plus tôt pour voir si elle est bonne pouvait influencer "à rebours" la décision du cobaye. Ce ne serait donc plus "en aveugle".
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  4. #3
    invité6543212033

    Re : MQ et conscience !

    Oui, mais est-ce que çà ne minimise pas le fait que la conscience y est pour quelque-chose ?


  5. #4
    humanino

    Re : MQ et conscience !

    Bonjour,

    la conscience n'est pour rien dans la mesure quantique. Elle n'a rien a voir la-dedans. Une preuve definitive et simple : lorsque vous voyez un superfluide, votre consience ne brise pas la coherence quantique du condensat.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  6. #5
    invité6543212033

    Re : MQ et conscience !

    Pourtant, c'est pas vraiment ce qui ressort des interprétations de la MQ ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    humanino

    Re : MQ et conscience !

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Pourtant, c'est pas vraiment ce qui ressort des interprétations de la MQ ?
    Non, lors d'une mesure tu utilises un appareil macroscopique qui est sujet a decoherence. Si tu utilisais un appareil microscopique les choses seraient differentes.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  9. #7
    invité6543212033

    Re : MQ et conscience !

    Merci à vous 2 !

    Cependant, l'interprétation de la MQ repose bien (en partie) sur le fait que la mesure quantique soit "comprise" par la conscience de l'observateur !

    Cordialement,

  10. Publicité
  11. #8
    invite7863222222222
    Invité

    Re : MQ et conscience !

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Merci à vous 2 !

    Cependant, l'interprétation de la MQ repose bien (en partie) sur le fait que la mesure quantique soit "comprise" par la conscience de l'observateur !

    Cordialement,
    Non dans le lien que tu donnes, ce n'est qu'une hypothèse et les problèmes que cela pose sont aussi énumérés :

    Citation Envoyé par wikipédia
    Mais si elle répond au problème de la mesure, cette approche ouvre d'autres questions qui ne sont peut-être pas plus faciles à résoudre. Quelle est cette composante « non physique » de l'univers ? A quelle époque la Terre est-elle passée d'un état superposé à un état défini, à l'apparition du premier être conscient ? Qu'en est-il des expériences qui montrent que la Terre possédait un état bien défini (composition de l'atmosphère etc.) avant l'apparition du premier Homme ? etc.
    Auquel il faudrait peut-être ajouter : si la conscience joue un rôle en MQ comment expliquer que ce qu'il se passe en dehors de l'univers observable ne révèle pour l'instant pas de structure différente à la structure de l'univers observable alors qu'il est évident qu'il n'y a pas de conscience là où cette structure se trouve (si on laisse de coté l'hypothèse des extra terrestes ).

  12. #9
    invité6543212033

    Re : MQ et conscience !

    Merci jreeman !

    Y'a quand même un truc que je pige pas ...

    si la conscience joue un rôle en MQ comment expliquer que ce qu'il se passe en dehors de l'univers observable ne révèle pour l'instant pas de structure différente à la structure de l'univers observable alors qu'il est évident qu'il n'y a pas de conscience là où cette structure se trouve
    Je ne comprend pas comment on pourrait connaître quelque chose qui serait en dehors de l'univers observable puisque que par définition, on ne peut observer que l'univers observable !

    Cordialement

  13. #10
    mach3

    Re : MQ et conscience !

    Citation Envoyé par humanino
    la conscience n'est pour rien dans la mesure quantique. Elle n'a rien a voir la-dedans. Une preuve definitive et simple : lorsque vous voyez un superfluide, votre consience ne brise pas la coherence quantique du condensat.
    Pourtant certains forumeurs que je considère comme des pointures, comme chaverondier, semble parler d'un role de la conscience. Cela me semble bizzare, mais n'ayant pas encore assez de connaissance sur le sujet ni assez de recul, je ne sais trop à quoi me fier.
    Pour moi la vision basique, c'est que quand deux systèmes interagissent, ils déterminent mutuellement leur état, en gros l'effondrement de la fonction d'onde aurait lieu tout le temps. C'est incomplet et surement incohérent, mais je n'arrive pour l'instant pas à bien suivre les thread de haut vol qui discutent de cela.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  14. #11
    chaverondier

    Re : MQ et conscience !

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    Pourtant certains forumeurs comme chaverondier, semblent parler d'un role de la conscience [dans la mesure quantique].
    Je ne suis pas l'auteur de cette hypothèse et j'ai énormément de mal à y croire. Au paravant, j'ai même été profondément convaincu de l'absurdité du rôle attribué à l'observateur dans certaines interprétations de la mesure quantique. Je ne suis plus sûr de rien sur ce sujet.

    Il faut cependant reconnaître que l'hypothèse selon laquelle l'observateur n'aurait pas de rôle dans le résultat de mesure quantique et dans la notion de phénomène irréversible rencontre un certain nombre de difficultés. Toutefois, l'hypothèse d'objectivité du résultat de mesure quantique me semble (malgré son conflit avec le principe de relativité du mouvement) sauvable à condition
    * d'interpréter l'invariance de Lorentz comme une émergence de nature thermodynamique statistique et
    * la perte d'information associée à l'irréversibilité de la mesure quantique comme quasi-objective (c'est à dire perdue à une échelle telle que l'observateur est presque mis hors de cause).

    C'est cette question (de l'interprétation réaliste du monde qui nous entoure par opposition à l'attribution d'un rôle privilégié à l'observateur et à l'information) qui m'a conduit à publier sur arxiv l'article sur la possibilité d'une coexistence pacifique de la relativité restreinte avec d'éventuelles violations d'invariance de Lorentz dans l'espace-temps d'Aristote (motivation physique que j'ai eu bien du mal à expliquer).

  15. #12
    Argyre

    Re : MQ et conscience !

    Citation Envoyé par chaverondier Voir le message
    ...
    sauvable à condition
    * d'interpréter l'invariance de Lorentz comme une émergence de nature thermodynamique statistique et
    * la perte d'information associée à l'irréversibilité de la mesure quantique comme quasi-objective (c'est à dire perdue à une échelle telle que l'observateur est presque mis hors de cause).
    Intéressant (je viens aussi de parcourir rapidement l'article publié).
    Mon niveau en physique théorique ne me permet qu'une appréhension très générale des concepts évoqués (je ne désespère pas de m'y mettre lorsque je serais à la retraite ...).
    Juste quelques questions :
    1) Si j'ai bien compris, le problème de l'invariant de Lorentz, c'est sa compatibilité avec le principe de non localité. Néanmoins, n'est-il pas possible de considérer simplement que cet invariant n'est applicable que pour les événements ? Hors événement, une particule n'est pas assignée à un lieu ou une date, donc l'invariant serait inapplicable ?
    2) La perte d'informations "quasi-objective" n'existe que si on considère qu'il n'y a aucune variable cachée, ni locale, ni non locale. N'est-ce pas gênant ?

    Cordialement
    Argyre

  16. #13
    gheribi

    Re : MQ et conscience !

    J’essaye de dire :
    Je veux connaître s’il existe ou non des gens ( enfants et plus ) aveugles dés leurs naissance et qui n’ont jamais vu pour comprendre comment ils imaginent leur entourage jamais vu et plus encore .. !!
    Dernière modification par JPL ; 12/09/2008 à 17h58.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Conscience
    Par Galuel dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 17/05/2007, 07h57
  2. La conscience
    Par cameleon2005 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 29/10/2006, 06h06
  3. la conscience
    Par baby girl dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2004, 20h29
  4. la conscience
    Par emim dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2004, 22h39
  5. La conscience
    Par chronos dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/08/2004, 17h24