Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

La science de demain (question)




  1. #1
    groizme

    La science de demain (question)

    Salut
    Etant un peu coupé du monde et hors actualité (exam oblige), je me demandais selon vous quels sont les domaines scientifiques de l'avenir ( particulierement en ce qui concerne la chimie et la physique)? par exemple je pense que la recherche de nouvelle facon d'exploiter l'energie en est un

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : La science de demain (question)

    C'est un peu difficile de deviner l'avenir... On peut te dire les domaines qui semblent prometteurs aujourd'hui, mais demain ?

  4. #3
    groizme

    Re : La science de demain (question)

    Quand je disais demain je voulais dire dans un futur proche (une dizaine d'années au plus).


  5. #4
    Cécile

    Re : La science de demain (question)

    Salut,

    Allez, je me lance.

    En physique, la mise en service du LHC devrait apporter une moisson de résultats (le Higgs ?). Je pense que les interactions avec d'autres disciplines, notamment la biologie, sont également prometteuses. On pense bien sûr aux nanotechnologies, avec raison, mais on met tellement de choses sous cette appellation que ça ne veut plus dire grand chose. Il me semble que la physique "molle" (genre science des mousses et gels) continue de bien progresser, de même que la physique quantique (on peut s'attendre à beaucoup de progrès sur l'intrication, la téléportation, les applications des condensats de Bose-Einstein, etc). Et bien sûr tout ce qui concerne le stockage et la transmission de l'information (spintronique, composants optiques, etc.)
    En chimie, j'ai moins d'idées. La chimie de l'environnement (pluridisciplinaire avec la géochimie, la toxicologie, l'analyse, etc.) pourrait prendre de l'importance. Les interactions avec la médecine et la biologie restent prépondérantes (compréhension des processus biochimiques, nouveaux médicaments). Sans oublier la chimie des matériaux.

    Voilà mon petit choix subjectif qui fera sûrement rigoler dans 10 ans

  6. #5
    claude27

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par deep_turtle
    C'est un peu difficile de deviner l'avenir... On peut te dire les domaines qui semblent prometteurs aujourd'hui, mais demain ?
    Sans vouloir deviner: " la science ayant pour objet l' étude des causes techniques, scientifiques, économiques et sociales qui accélèrent l' évolution du monde moderne et la prévision des situations qui pourraient découler de leurs infuences respectives, çà s' appelle pas faire de la ...prospective ??? "

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPA

    Re : La science de demain (question)

    La science de demain ?
    Cette manière de poser la question est troublante car elle suppose que dans l’avenir il n’y ait plus qu’une seule science.
    Difficile d’imaginer une science unique, transversale, une méta-science.
    Pourtant il existe plusieurs pistes de passerelles pour l’évolution des sciences dans les années à venir, par exemple :
    - Passerelles entre physique quantique et biologie (Les nanotechnologies…)
    - Passerelle entre neuro-sciences et mathématiques (La cybernétique cognitive…)
    A l’intérieur même de chaque spécialité de nouveaux outils vont ouvrir des voies vers de nouvelles approches (imagerie numériques, outils de simulation …)
    Mais la perspective la plus probable est que la recherche devra s’orienter vers des réponses aux effets négatifs de ….la science , (sur le climat, la bio-diversité,…).

  9. #7
    groizme

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par JPA
    Mais la perspective la plus probable est que la recherche devra s’orienter vers des réponses aux effets négatifs de ….la science , (sur le climat, la bio-diversité,…).
    Salut, je voulais dire les science, le "LA" c'est un la général mais c'est vrai que ca prete a confusion.
    Pour ta derniere phrase je vois pas en quoi la science est responsable de la pollution etc etc dire ca, c'est déresponsabilisé l'homme de ses fautes..la science n'est pas mauvaise mais souvent les gens l'utilise de maniere abusive et maladroite car la chose la plus importante c'est le profit.
    Par exemple on peut utiliser un produit non polluant qui existe mais si il coute 10 fois plus cher qu'un produit qui pollue dix fois + ben on preferera celui qui pollue.
    Dernière modification par groizme ; 10/02/2005 à 09h07.

  10. Publicité
  11. #8
    Rincevent

    Re : La science de demain (question)

    bonjour,

    en ce qui concerne la physique, le mieux que je puisse faire c'est te conseiller la lecture de ce livre réunissant plusieurs grands physiciens de divers domaines chacun ayant écrit un chapitre sur son domaine : "Demain, la physique" par Aspect Alain, Balian Roger, Balibar Sébastien, Brézin Édouard, Cabane Bernard, Fauve Stephan, Kaplan Daniel, Léna Pierre, Poirier Jean-Paul et Prost Jacques, chez Ed. Odile Jacob (2004).

  12. #9
    davidtripo

    Re : La science de demain (question)

    un de mes professeurs, a geneve^^,et qui travaille aussi au CERN m'a expliqué qu'ils ont des tas d'éléments nouveaux pour construire une nouvelle théorie qui réunirait les théories actuelles, en fait ce serait en gros une théorie basée entièrement sur la géométrie avec certaines modifications, mais il va falloir attendre au moins dix ans, avant qu'ils aient vraiment exploré les possibilités de ces nouvelles idées, cependant je répète que les indices selon lui et ses collègues donnent une théorie basée entiprement sur la géométrie

  13. #10
    zoup1

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par Rincevent
    bonjour,

    en ce qui concerne la physique, le mieux que je puisse faire c'est te conseiller la lecture de ce livre réunissant plusieurs grands physiciens de divers domaines chacun ayant écrit un chapitre sur son domaine : "Demain, la physique" par Aspect Alain, Balian Roger, Balibar Sébastien, Brézin Édouard, Cabane Bernard, Fauve Stephan, Kaplan Daniel, Léna Pierre, Poirier Jean-Paul et Prost Jacques, chez Ed. Odile Jacob (2004).
    Il y a un effort de synthèse là dedans ou chacun prone pour sa chapelle ?? En tout les cas, la liste des auteurs fait effectivement preuve d'un bel éclectisme...
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  14. #11
    Gwyddon

    Re : La science de demain (question)

    Ce ne serait pas plutôt Dalibard par hasard (sans mauvais jeu de mot) ?

    Bon sinon je crois qu'en physique il y a aussi les développements de la théorie des cordes qui sont porteurs (mais évemment aucune application pratique à en attendre)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  15. #12
    zoup1

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par 09Jul85
    Ce ne serait pas plutôt Dalibard par hasard (sans mauvais jeu de mot) ?
    Non C'est bien Sébastien Balibar, Dalibard c'est Jean... Et ce n'est pas vraiment la même physique...
    Dernière modification par zoup1 ; 11/02/2005 à 20h26.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  16. #13
    davidtripo

    Re : La science de demain (question)

    c vrai que la théorie des cordes pourrait apporter une réponse, car elle expliquerait commetn ca fonctionne dans les trous noirs, et nous savons bien que dans les trous noirs se rejoignent étrangement la physique quantique et la relativité

  17. #14
    JPA

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par groizme
    Pour ta derniere phrase je vois pas en quoi la science est responsable de la pollution etc etc dire ca, c'est déresponsabilisé l'homme de ses fautes..la science n'est pas mauvaise mais souvent les gens l'utilise de maniere abusive et maladroite car la chose la plus importante c'est le profit.
    .
    La science n’est pas une activité intellectuelle située hors de la réalité, elle fait partie intégrante de notre société.
    Elle porte une responsabilité dans l’évolution des techniques et de leurs effets sur notre environnement (au sens large), certains sont positifs d’autres négatifs.
    La recherche dans les années à venir devra donc essayer d’apporter des solutions à certains dérèglements dont elle est à l’origine.

    Je suis d’ailleurs étonné de lire dans un entretien du physicien Eduard Brezin (rapporteur des états généraux de la recherche) journal « Le Monde » que la volonté des chercheurs et de se cloisonner dans les domaines de la recherche sans vouloir d’impliquer dans leurs conséquences. « Les chercheurs ne sont pas contre l'innovation. Mais celle-ci est du ressort des entreprises….»

  18. #15
    davidtripo

    Re : La science de demain (question)

    et c'est tout a fait normal, il suffit de se rappeler de ce qu'on a fait de la formule d'einstein...

  19. #16
    Jarod

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par JPA
    - Passerelle entre neuro-sciences et mathématiques (La cybernétique cognitive…)
    Tu peus nous en dire plus ?
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  20. #17
    Rincevent

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par zoup1
    Il y a un effort de synthèse là dedans ou chacun prone pour sa chapelle ??
    je te dirai ça sous peu... j'ai juste feuilleté, acheté, mais l'ai laissé là où je ne suis pas en ce moment...

    mais bon, je suis pas certain que faire une synthèse de domaines aussi différents soit aisé voire faisable... ni même que ça ait un sens d'ailleurs... quoiqu'il en soit, je pense que ça donne un bô panorama

    Citation Envoyé par JPA
    Je suis d’ailleurs étonné de lire dans un entretien du physicien Eduard Brezin (rapporteur des états généraux de la recherche) journal « Le Monde » que la volonté des chercheurs et de se cloisonner dans les domaines de la recherche sans vouloir d’impliquer dans leurs conséquences. « Les chercheurs ne sont pas contre l'innovation. Mais celle-ci est du ressort des entreprises….»
    qui commence à s'impliquer dans les conséquences change de boulot... ça s'appelle du développement technologique, de la politique, tout ce que tu veux, mais absolument plus de la recherche fondamentale.

    déjà que les chercheurs ont du mal à faire de la recherche avec tous les inutiles trucs administratifs avec lesquels on les assaillent... (m'enfin, je dis pas que c'est un problème propre à la recherche : c'est une mode actuelle qui touche tous les domaines économiques et socioculturels de brasser plein de vent et de papiers pour faire croire qu'on est utile et qu'on fait plein de trucs importants).

  21. #18
    Coincoin

    Re : La science de demain (question)

    Salut,
    Personnellement, je l'ai lu il y a déjà pas mal de temps, donc je ne me souviens plus très bien, mais pour ce qui est de "l'effort de synthèse", disons que le parti pris est de faire parler des gens de tous les domaines, donc forcément il n'y a pas d'idées vraiment communes, et on a plus un panorama des différents domaines de la physique qu'une réflexion commune...
    Encore une victoire de Canard !

  22. #19
    JPA

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par Rincevent
    qui commence à s'impliquer dans les conséquences change de boulot...
    Je suis profondément choqué de lire ça.
    Heureusement que beaucoup de chercheurs et bon nombre d’associations travaillent à maintenir le lien entre recherche et citoyenneté

  23. #20
    Coincoin

    Re : La science de demain (question)

    Il ne faut pas sortir les propos de Rincevent de leur contexte :
    Citation Envoyé par Rincevent
    ça s'appelle du développement technologique, de la politique, tout ce que tu veux, mais absolument plus de la recherche fondamentale.
    Rincevent ne dit pas que c'est mal de s'intéresser aux conséquences, il dit simplement que ça n'est plus de la recherche fondamentale mais un autre boulot...
    Encore une victoire de Canard !

  24. #21
    azman

    Re : La science de demain (question)

    J'avais une question qui colle à celle ci!

    L'histoire nous a montré que la science fait des grands bons souvent là où on l'attends pas ! un exemple, lorsque l'on a découvert l'éléctricité

    La science avance souvent par des cycles imprimés par les découvertes fondamentales et leurs applications insoupçonnées.

    Bien sûre, il est difficile d'imaginer quelles avancées aussi majeur que suprenante pourraient arrivées...
    Mais selon vous, quelles découvertes pourraient changer la face du monde ?

  25. #22
    SEAFIRST

    Re : La science de demain (question)

    ami lecteur bonjour,


    heureusement que ta question est dans le secteur du debat scientifique car j'aurais ete impossible de te repondre si c'etait en physique ou chimie ou astrophysique , etc... Car à mon sens, la science se developpera dans bcp de domaines mais c'est l'Ethique qui me semble detenir la palme dans ce concours.
    Nos Sciences sont deja si bien avancées, et ce dans bcp de disciplines, que nous devons à chaque fois reflechir ethiquement sur le bienfondé des utilisations à venir.

    Ps : domestiquer l'energie stellaire dans des reacteurs thermonucleaires pour obtenir la fusion, je ne sais pas pour vous, mais je trouve cela fantastique et tres peu polluant ! Nous aurons nos etoiles terrestres !

    SEAFIRST 13/02/05
    Le cerveau a 50000 milliards de connexions mais en plus 100 milliards de cellules gliales !

  26. #23
    davidtripo

    Re : La science de demain (question)

    d'ailleurs comme je l'ai lu dans un livre sutr les présocratiques, si nous savons de quoi la science nous libère, nous ne savons pas en vue de quoi elel nous libère

  27. #24
    JPA

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par Coincoin
    Il ne faut pas sortir les propos de Rincevent de leur contexte :Rincevent ne dit pas que c'est mal de s'intéresser aux conséquences, il dit simplement que ça n'est plus de la recherche fondamentale mais un autre boulot...
    Désolé mais votre discours est déresponsabilisant
    la science n’est pas neutre.
    Les chercheurs ont une lourde responsabilité dans notre présent et dans ce que sera notre avenir, il ne peuvent pas se cantonner à dire « ce n’est pas moi, ce sont les autres » ou à prétexter qu’il sont « surcharger de taches administratives » (dixit RINCEVENT)
    Ils doivent s’impliquer, je dis bien s’impliquer et pas seulement « avoir un regard sur » ce qui est fait de leurs recherches
    Ils doivent participer aux différents conseils de surveillance et d’éthique
    Ils doivent aller vers le grand public pour expliquer en quoi ce qu’ils font à du sens
    De part leur expertise, il doivent jouer d’influences soit par des actions individuelles soit au niveau collectif pour maintenir la recherche dans le sens du bien commun.

    Si ils considèrent que tous ça ne fait pas partie de leur boulot, je souhaite ardemment qu’ils en fassent un autre.

  28. #25
    Coincoin

    Re : La science de demain (question)

    Ce que tu décris s'applique-t-il vraiment à la recherche fondamentale ? Crois-tu vraiment que l'inventeur du transistor peut tout faire pour lutter contre les hackers ? Je ne veux pas déresponsabiliser, mais il y a un moment où il faut quand même se dire "à chacun son boulot". Je suis d'accord avec toi sur le fond, mais je ne pense pas que ça soit autant applicable que ce que tu voudrais...
    Encore une victoire de Canard !

  29. #26
    Rincevent

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par JPA
    Les chercheurs ont une lourde responsabilité dans notre présent et dans ce que sera notre avenir,
    moins lourde que celle des politiciens qui refusent d'écouter les scientifiques qui essaient de leur parler.

    il ne peuvent pas se cantonner à dire « ce n’est pas moi, ce sont les autres » ou à prétexter qu’il sont « surcharger de taches administratives » (dixit RINCEVENT)
    si vous pensez réellement que c'est ce que font les chercheurs, tant pis pour vous... cela dénote une méconnaissance totale du monde...

    Ils doivent s’impliquer, je dis bien s’impliquer et pas seulement « avoir un regard sur » ce qui est fait de leurs recherches. Ils doivent participer aux différents conseils de surveillance et d’éthique
    ça tombe bien, ils le font.

    Ils doivent aller vers le grand public pour expliquer en quoi ce qu’ils font à du sens
    que croyez-vous que je sois en train de faire ici en ce moment?

    De part leur expertise, il doivent jouer d’influences soit par des actions individuelles soit au niveau collectif pour maintenir la recherche dans le sens du bien commun.
    je n'arrive pas à savoir si vous êtes utopique ou ignorant de ce qui se passe dans le monde autour de vous...

    Si ils considèrent que tous ça ne fait pas partie de leur boulot, je souhaite ardemment qu’ils en fassent un autre.
    ****************************** *
    Dernière modification par Rincevent ; 14/02/2005 à 17h57. Motif: partie inutile supprimée

  30. #27
    JPA

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par Rincevent
    *******
    Ce n’était pas une attaque personnelle, dans mon message précédent où je disais « Heureusement que beaucoup de chercheurs et bon nombre d’associations travaillent à maintenir le lien entre recherche et citoyenneté »
    J’attirais votre attention sur le fait que de dire « s’impliquer dans les conséquences n’est pas du domaine de la recherche fondamentale, c’est un autre boulot » est un discours déresponsabilisant.
    Dernière modification par Rincevent ; 14/02/2005 à 17h58. Motif: partie inutile supprimée

  31. #28
    Narduccio

    Re : La science de demain (question)

    La plupart des scientifiques proposent des outils après l'usage que l'on en fait dépend des utilisateurs. Rejeter toute la faute et la responsabilité sur les scientifiques, c'est se blanchir à bon compte. Ce n'est pas les faute des frères Wright si l'on a transformer des avions en bombardiers. Avec un générateur d'électricité, tu peux faire plein de choses utiles, tu peux aussi t'en servir pour torturer des personnes. Qui est responsable, les scientifiques qui au XIXème siècle ont trouvés les lois de l'électricité, l'inventeur de la dynamo ou le gars qui tient les fils ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  32. #29
    Rincevent

    Re : La science de demain (question)

    Citation Envoyé par JPA
    Ce n’était pas une attaque personnelle,
    ok, navré de m'être laissé un peu emporter...

    toujours est-il que je vous assure que du point de vue politique, plus de 99% des chercheurs ont autant de pouvoir que des crapauds morts... quoique : ces derniers provoquent sûrement des maladies facilement et on les laissera donc pas longtemps dans la rue...

    je disais rien de plus que le fait que s'ils veulent s'impliquer, le fait d'être chercheurs ne les aidera absolument en rien d'un point de vue politique. Si l'on souhaite s'impliquer politiquement de manière active, il faut devenir politicien et ne plus faire de recherche. C'est en cela que c'est un métier différent.

    J’attirais votre attention sur le fait que de dire « s’impliquer dans les conséquences n’est pas du domaine de la recherche fondamentale, c’est un autre boulot » est un discours déresponsabilisant.
    absolument pas en ce sens où les chercheurs sont des êtres humains comme les autres. Ce n'est pas parce qu'on est chercheur qu'on est omniscient et/ou omnipotent. Les politiciens sont ceux qui ont le pouvoir.

    en plus, on parlait de la recherche fondamentale. Cela n'a franchement rien à voir avec les applications et retombées. Quand le LASER était en train d'être inventé, son inventeur avait parlé de son idée à pas mal de grands théoriciens de l'époque. Aucun d'entre eux n'avaient cru à la possibilité de pouvoir techniquement réaliser un truc pareil. Et c'est pas parce qu'ils étaient stupides. Simplement, pour réussir son coup l'inventeur en question (navré, je me rappelle plus son nom mais y'aura sûrement plein de gens pour vous le dire) a fait appel, en plus des choses théoriques, à des connaissances techniques d'électronique qu'il a appliquées de manière très rusée.

    en clair, c'est un boulot différent d'inventer le LASER que de réussir à formaliser la théorie quantique des champs. Donc pouvoir dire les implications et retombées d'une découverte théorique est bien souvent impossible. Certaines choses peuvent être "intuitées", mais beaucoup non.

  33. #30
    Cécile

    Re : La science de demain (question)

    Bonjour,

    Rincevent, pourquoi, quand on parle "science", tu traduis "sciences fondamentales" ? Les sciences appliquées sont aussi des sciences, tout aussi respectables. Je pense d'ailleurs que le laser était au départ de la science fondamentale (inventeur : Townes. Il a été prix Nobel de physique en 1964, et je ne crois pas que le comité Nobel prime des inventeurs, ce n'est pas le concours Lépine ), personne ne pensait que ça servirait un jour à quoi que ce soit (certains appelaient le maser : means of acquiring support for expensive research).
    Je suis d'accord que la plupart des scientifiques ont peu de pouvoirs. Mais pas aucun pouvoir. L'histoire des sciences regorge d'exemples de scientifiques qui ont eu une influence (positive ou négative) sur leur temps. On pense à Einstein, bien sûr, mais pas uniquement. C'est un chimiste allemand (prix Nobel aussi... mais je ne me souviens plus de son nom) qui est à l'origine de l'utilisation des gaz pendant la première guerre mondiale (et il n'a pas obéit aux ordres : c'est lui qui a proposé et coordonné cela). De nombreux biologistes ont réfléchi et communiqué sur l'éthique. etc. etc.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Question neurones pour mon exa de demain...
    Par titlutin dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/06/2007, 02h51
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 26/04/2006, 22h33