Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Un violon banal : le stradivarius.




  1. #1
    _Goel_

    Post Un violon banal : le stradivarius.

    Bonjour,

    C'était pour vous informer que finalement le son du stradivarius n'est pas le plus homogène et le plus parfait qu'il soit. Au contraire, il est facile de berner des acousticiens/musiciens/luthiers lors d'un test aveugle ou sur plusieurs violons, il s'accorderont à dire que le meilleur n'est pas le stradivarius (à condition de ne pas prendre n'importe quoi non plus, comme violon !)
    En fait, le stradivarius est au violon ce que Fender est aux guitare : une marque. Les gens (je parle des consommateurs pas des musiciens !) achètent cette marque pour son histoire, parce que les meilleurs ont joué dessus. Cela dope leur perception des choses, cela leur donne l'impression qu'il a un meilleur son (voire de mieux jouer), pour des raisons totalement subjectives.

    Ca c'était pour le côté "musicologique" évoqué sur ARTE il y a environ 1h.
    Le côté technique, qui concerne le son si "particulier" et selon certains irreproductible m'interpelle : ce son a été attribué au verni, à la lutherie, au bois... n'est-ce pas tout simplement les chocs recus au cours du temps + le vieillissement du bois (oxydation ou autre) + etc... qui colore le son de ce violon plus qu'autre chose ? Et comme forcément on reproduit du vieux par du neuf, il est difficile de retrouver les mêmes caractéristiques...

    -----

    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  2. Publicité
  3. #2
    ClaudeH

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Bonjour.
    J'opterais par la qualité exceptionnelle du bois utilisé.

    Texte trouvé:
    Justement, les chercheurs se sont aperçu que le bois des violons de Stradivari provenait d'arbres qui avaient subi de longs hivers. Rien d'anormal : entre le milieu du XVe siècle et le milieu du XIXe siècle, l'Europe a subi une petite période de glaciation avec un pic, appelé minimum de Maunder, entre 1645 et 1715. Pour les chercheurs, que la période d'or de la lutherie italienne coïncide avec ce minimum de Maunder n'est pas un hasard : c'est la densité du bois qui donne une sonorité unique à ces violons. C'est justement entre 1700 et 1720 que l'artisan a produit ses plus belles oeuvres.

  4. #3
    ananda

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Hello
    Merci pour ces détails qui mêlent Science et Histoire ! Pour revenir au premier point soulever par Goel (Stradivarius en tant que marque de référence pour les consommateurs), je dirais que c'est un processus classique qui s'observe dans de nombreux domaines : on désir un objet avec une plus forte intensité si cet objet est désiré par autrui (et ce, indépendamment de la qualité intrinsèque de cet objet). C'est l'un des fondements de la théorie du désir mimétique de René Girard.


  5. #4
    Cécile

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    J'avais discuté avec un chercheur sur ce sujet.
    Goel a raison : Stradivarius faisait de très bons violons, mais d'autres en ont fait d'aussi bons, voire de meilleurs (l'école dite "de Mirecourt", par exemple). Mais Stradivarius est devenu, plus encore qu'une marque, un symbole de l'instrument parfait.
    Toute tentative d'explication basée sur un seul facteur, par exemple le vernis ou l'âge du bois... n'aboutit pas à grand chose. Un violon, comme tout instrument, est quelque chose de très complexe, qu'on ne peut pas expliquer par un argument simpliste. Les matériaux jouent, mais le savoir-faire du luthier est prépondérant, et les physiciens n'ont pas encore compris tous leurs secrets.

  6. #5
    _Goel_

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    En tout cas c'est marrant de voir la tête de ces pros de la musique qui se rendent compte (ô sacrilège) qu'ils ont préféré un autre violon que le Stradivarius, lors du test aveugle
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    caissa

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Arte avait déjà passer un documentaire sur le stradivarius il y a quelque années et il disait que le son paraissaient être beau a cause du mythe que l'on ce fait autour du stradivarius.

  9. #7
    Urgon

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Citation Envoyé par caissa Voir le message
    Arte avait déjà passer un documentaire sur le stradivarius il y a quelque années et il disait que le son paraissaient être beau a cause du mythe que l'on ce fait autour du stradivarius.
    Non, le son d'un Stradivarius ne parait pas beau, il est beau. Après, la question est de savoir si d'autres violons ont un son aussi beau, voire encore plus beau. Ceux qui, dans le documentaire d'Arte on préféré d'autres violons au Stradivarius n'ont pas trouvé le Stradivarius mauvais; ils ont préféré un autre c'est tout, et pourquoi pas.

    Le test qui pourrait aller dans le sens de la phrase de Caissa serait un professionnel qui écouterais un Stardivarius et dirait : ceci est un violon d'étude, ou un violon moyen, dont je ne voudrais pas pour moi. Mais je ne pense pas que cela soit le cas.

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    La beauté est subjective. On ne peut pas dire "tel son est beau", on ne peut que dire "les gens qui ont écouté le violon ont trouvé que son son était beau".
    La notion de beau son a évolué dans le temps. C'est vrai pour les instruments, pour les interprétations...

  12. #9
    Urgon

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    La beauté est subjective. On ne peut pas dire "tel son est beau", on ne peut que dire "les gens qui ont écouté le violon ont trouvé que son son était beau".
    La notion de beau son a évolué dans le temps. C'est vrai pour les instruments, pour les interprétations...
    Tu as raison, mais c'était surtout pour dire que - dans le documentaire d'Arte - les musiciens ont (subjectivement) trouvé le son du Stradivarius beau. Simplement, ils ont (subjectivement) préféré d'autres violons. Une partie de la discussion au dessus laissait croire que, à l'aveugle, certains ont fait la grimace devant un Stradivarius, ce qui n'est pas le cas.

    Cela dit, il y a tout de même une hiérarchie relativement objective des sonorités des violons, sinon les professionnels joueraient avec des violons d'étude, cela leur reviendrait moins cher.

  13. #10
    JPL

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Mais un nom ne fait pas tout. Je me souviens d'avoir discuté il y a longtemps avec un luthier qui m'avait dit qu'il avait eu l'occasion d'écouter ou d'essayer (je ne sais plus) certains Stradivarius qui étaient des violons de qualité moyenne. Les Stradivarius célèbres ont une histoire bien connue et ont donc eu la caution de leurs propriétaires successifs, tous virtuoses, pour attester leur qualité.
    En fait le facteur de ces instruments ne se nommait pas Stradivarius mais Stradivari .
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Pernelle

    Smile Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Je vous conseille l'excellent ouvrage de Jean DIWO "Les violons du roi" pour connaître l'aventure de Stradivari
    Je l'ai lu ,il y a des années et fais lire autour de moi
    Dernière modification par JPL ; 28/11/2008 à 21h56. Motif: Inutile de citer le message qui précède celui-ci

  15. #12
    Zouzoute

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    En fait le facteur de ces instruments ne se nommait pas Stradivarius mais Stradivari .
    Une tradition remontant au moins au moyen âge chez les artisans (peintres, ébénistes, sculpteurs etc) était d'employer de latin (langue vernaculaire par excellence) pour signer ses réalisations (et donc de latiniser son nom): "X me fecit" "C'est untel qui m'a réalisé" est un exemple très répandu de signature.

    Pour ce qui est du violon, je pense qu'il faut prendre en compte le fait que les goûts concernant le son évoluent très rapidement: en dix ans, les critères du "beau" ne sont plus les même.
    il suffit d'écouter des enregistrements un peu anciens (années 60 par exemple) pour comprendre immédiatement qu'aujourd'hui "on ne ferait jamais ça comme ça !".
    Ce qui me fait penser que le son décrit comme parfait et idéal au moment de la naissance du mythe Stradivarius n'est plus au goût du jour dans les années 2000-2010, notamment peut-être à cause de la vague baroque des années 1990 qui a fait admettre que d'autres critères du "beau" sont possibles.

    Si l'on regarde l'histoire des styles musicaux, on voit qu'un nouveau style reste "au goût du jour" rarement plus de 30-40 ans.

    Cordialement
    Z.
    Rechercher l'absolu est superbe, mais croire l'avoir trouvé génère des catastrophes.

  16. #13
    JPL

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Les copies (qui peuvent être très modestes) réutilisant la forme des Stradivarius portent à l'intérieur une étiquette avec :
    Antonius Stradivarius Cremonensis faciebat anno 17..
    et non fecit. Donc ne pas se faire de fausses joies si on trouve dans un grenier le violon de l'arrière grand-père ayant cette étiquette
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  17. #14
    Serge.dpx

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Bonsoir à vous .
    Interressant je trouve ce post ! surtout ce titre !
    Stradivarius ! un violon banal !
    mais d'une qualité quasi unique, préféré et utilisé par les plus grand depuis plus de 2 siècles ?
    Pourquoi ne pas dire Rolls: une voiture banal ?
    ou le diamand une pierre banal ?
    ou encore Mozard un musicien banal ?
    Si ces violons on traversé les siecles entre les mains des meilleurs en prenant autant de valeur ,à mon avis, ce n'est pas pour finir en allume feu !
    je me rappel il y a peut beaucoup de soi disant musicien ne juraient que par la boite à ritmes, critiquant les basses et batteries !
    J'ai la chance d'avoir en ma possession ce qui est peut etre une copie, qui à peut etre deux siecles !
    et un luttier et deux de mes amies violoniste on eu un frisson en entendant ce son unique !
    mais je pense, que ce n'est pas un hasard !
    d'ailleur je n'y croit pas !

  18. #15
    JPL

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Un luthier m'a toutefois confié qu'il avait rencontré aussi des Stradivarius authentiques avec un son très quelconque. Donc le nom ne fait pas tout.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #16
    JPL

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Oup, je viens de réaliser que j'avais déjà posté à peu près la même chose
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #17
    Damien49

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Je découvre ce sujet et ça me donne juste envie de dire, que ce n'est pas parce qu'on joue du violon sur un Stradivarius, qu'on joue bien du violon

    Les amis musiciens comprendront...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  21. #18
    kamor

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Le côté technique, qui concerne le son si "particulier" et selon certains irreproductible m'interpelle : ce son a été attribué au verni, à la lutherie, au bois... n'est-ce pas tout simplement les chocs recus au cours du temps + le vieillissement du bois (oxydation ou autre) + etc... qui colore le son de ce violon plus qu'autre chose ? Et comme forcément on reproduit du vieux par du neuf, il est difficile de retrouver les mêmes caractéristiques...
    Si le vieillissement était la raison de la qualité du son, d'autres violons de cette époque aurait la même qualité Et par contre ceux de Mirecourt, évoqué par une autre personne, ne pourrait pas avoir la même qualité.

    Après la qualité du son va dépendre comme déjà dit, du musicien mais aussi de l'auditeur. Si on te dit "c'est un Stradivarius" et que tu as un minimum de culture classique, tu vas te dire 1) que ce n'est pas n'importe qui qui manipule un bout de bois valant une maison 2) que c'est un Stradivarius! Donc oui je pense que tu t'attendras à quelque chose de magnifique, ça te met dans l'esprit.

    Ca me rappelle avoir vu une "expérience" ils avaient envoyé un des plus grands violonistes avec son Stradivarius jouer dans le métro New Yorkais, et pour bien se faire remarquer, il a joué des morceaux de haute technicité. Je crois me souvenir que l'expérience a duré pas loin d'1 heure et... 1 seule personne s'était arrêté pour l'écouter. Maintenant on refait la même chose avec le nom du Monsieur, qui il est car tout le monde ne le connait pas et le fait que ce soit un Stradi, d'après vous, combien vont s'arrêter?

  22. #19
    ClaudeH

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    Maintenant on refait la même chose avec le nom du Monsieur, qui il est car tout le monde ne le connait pas et le fait que ce soit un Stradi, d'après vous, combien vont s'arrêter?
    Bonjour,
    Il s'agissait de Josha bell, un des meilleurs musiciens au monde.
    Cette experience a été menée volontairement pour une enquète sur la perception; et les priorités des gens.
    A savoir, pouvons nous percevoir la beauté dans n'importe quelle environnement et quel que soit le momment. Pouvons-nous reconnaître un talent dans un contexte inapproprié.?
    En ce qui me concerne: oui. En tant que musicien, je suis très sensible à toute sorte de musique, d'ailleurs à tous les sons. Et je ne pense pas être le seul.
    Mais suis incapable de reconnaître le son d'un Stradivarius. Quoique avec de l'entrainement.?
    Cordialement.

  23. #20
    kamor

    Re : Un violon banal : le stradivarius.

    Merci claudeH pour la précision. j'avais appris ça par un pps qu'un ami m'avait envoyé et rien que les images étaient impressionnantes : cet homme qui est acclamé le soir pour la qualité de son jeu par des centaines de personnes ayant surement payé très cher, était complètement ignoré par des milliers de personnes alors qu'il donnait la même représentation
    Bon certes le métro doit pas avoir la même accoustique qu'une salle d'opéra

Discussions similaires

  1. Étude sur le son d'un violon ...
    Par The Most dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 19/09/2009, 04h32
  2. Actu - Le miracle des Stradivarius devrait beaucoup... au climat
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/12/2008, 15h09
  3. Une corde de violon
    Par lucieb dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 28/02/2007, 13h04
  4. TPE TN banal ?
    Par anonymus dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2005, 21h03
  5. [identificaction] Insecte peu banal, diptères?
    Par parigorucher dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 17
    Dernier message: 22/07/2004, 08h55