Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

La science devant la Justice



  1. #1
    LittleBrain

    Post La science devant la Justice

    Bonjour,

    Je me permets de rouvrir le débat sur le "créationnisme" car je pense que ce sujet est grave, notamment du fait qu'un procès va s'ouvrir jeudi visant à "juger" la théorie de l'évolution.

    http://radio-canada.ca/nouvelles/Int...s-Proces.shtml

    Y a t il un avenir pour la science si de telles choses sont possibles ?

    LittleBrain

    -----

    Petit mais costaud !

  2. Publicité
  3. #2
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour, visiblement, aux USA le ridicule ne tue pas.
    Ne t'inquiète pas, Little Brain, ce que décidera la Cour du Kansas ne changera rien à la vérité scientifique, comme d'ailleurs l'agitation des adeptes du créationnisme et du "dessein intelligent" sur ce forum, qui n'arrivent qu'à dévier le débat sur le terrain religieux et réussissent ainsi à faire fermer les fils! Voici un dicton hongrois: "La toux des puces ne s'entend pas au ciel".
    Amicalement paulb.

  4. #3
    Pierre de Québec

    Les pseudos-science

    Voici un article intéressant au sujet du créationnisme (ou design intelligent).

    Il y est en particulier écrit :

    La science a pour fonction de base d'expliquer le "comment": comment ça marche, comment ça évolue, comment ça se rend du point A au point B.

    La religion et la philosophie ont plutôt pour mission de proposer des explications au "pourquoi": pourquoi sommes-nous ici, où allons-nous, quel est le sens de la vie. Toutes des choses auxquelles la science ne peut pas, par définition, apporter de preuves.


    Ce qui m'embête un peu est que la philosophie est mise sur le même pied que la religion. Évidemment, il n'en est rien.

    Regroupement : il m'a paru inutile de disperser le sujet dans plusieurs conversations isolées.
    Malgré la dernière phrase, je rappelle qu'on n'est pas ici dans un forum pour discuter des relations respectives de la religion et de la philosophie. Merci de ne pas dériver.

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 03/05/2005 à 12h40.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #4
    criticus

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par paulb
    comme d'ailleurs l'agitation des adeptes du créationnisme et du "dessein intelligent" sur ce forum, qui n'arrivent qu'à dévier le débat sur le terrain religieux et réussissent ainsi à faire fermer les fils! Voici un dicton hongrois: "La toux des puces ne s'entend pas au ciel".
    .
    Si c'est à moi que vous faites allusion vous vous trompez lourdement ! Pour moi le "créationnisme" tel qu'il est défendu dans le site québecois que je mettais, est une Annerie grandiloquente (notamment parce qu'ils mettent D--- dans le temps ce qui est une inepsie incommensurable, en réalité les concepts de Création et d'Evolution ne sont pas antinomiques, pour peu qu'on les définisse correctement) !

    Moi j'ai dit en substance deux choses essentielles :

    1) La théorie darwinienne est une théorie scientifique qui doit être considérée comme telle, avec tout ce que cela comporte comme limites inhérentes à la méthodologie scientifique.

    2) Il existe un certain dogmatisme évolutionnisme.

    C'est tout : je ne vois pas bien en quoi cela justifiait la fermeture du fil !
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  6. #5
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour, JPL,
    Regroupement : il m'a paru inutile de disperser le sujet dans plusieurs conversations isolées.
    Malgré la dernière phrase, je rappelle qu'on n'est pas ici dans un forum pour discuter des relations respectives de la religion et de la philosophie. Merci de ne pas dériver.

    JPL, modérateur
    Je crois que l'affaire est plus grave que vous ne le pensez. Il s'agit ici d'une discussion sur une attaque contre la science de la part de gens qui en arborant un faux nez scientifique entendent démolir les résultats de la vrai science. Tant que ce ne serait qu'une discussion entre adultes, ce ne serait pas grave, il est facile de reconnaître des idées antédiluviennes. Mais les promoteurs du créationnisme et son faux nez, le "dessein intelligent" s'attaquent aux enfants qu'ils pensent plus influençables et crédules. Comment réagir contre de telles insanités, sinon en démolissant leur argumentation pseudo-philosophique?
    Alors que l'évolution par sélection naturelle est prouvée par des millions de preuves archéologiques, biologiques et même par leur imitation par la sélection artificielle pratiquée par les hommes, il y a encore beaucoup de nostalgiques qui essayent de nous endormir avec leurs histoires à dormir debout. C'est scandaleux, il ne faut pas les laisser faire!
    Sur votre dernière phrase: ce n'est pas une discussion sur les relations respectives de la religion et la philosophie, mais une attaque frontale contre la science, qu'il faut combattre avec vigueur.
    Enfin, vous ferez comme vous l'entendez.
    Amicalement paulb.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL

    Re : La science devant la Justice

    paulb

    Ma dernière phrase en vert ne faisait que reprendre la dernière phrase du message que j'avais regroupé. C'est tout. Maintenant je m'exprimerai en mon nom propre.

    Pour argumenter contre le créationisme ou ses avatars il n'est nul besoin de parler de religion ou de philosophie. On reste sur le plan des faits observables, c'est tout. De toutes façons, de ce côté-ci de l'atlantique tous les croyants que je connais n'ont aucun problème avec la théorie (néo)-darwinienne de l'évolution. Soyons clair : ceux qui prétendent que les théories scientifiques doivent être téléguidées par les Écritures ont tort. Mais ceux qui prétendent faire du darwinisme une machine de guerre en faveur du matérialisme athée commettent la même erreur. Restons sur le plan scientifique, et n'y mélangeons pas de la métaphysique d'un bord ou de l'autre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    riovas

    Re : La science devant la Justice

    De toutes façons, de ce côté-ci de l'atlantique tous les croyants que je connais n'ont aucun problème avec la théorie (néo)-darwinienne de l'évolution.
    Ben moi tous les croyants pratiquants que je connais et avec lesquelle j’en ai parlé ne croient pas (plus ou moins) à la théorie de "l'évolution" et encore moins à "la sélection naturelle". Pour info la plupart des pratiquants que je connais sont juifs ou musulmans, les chrétiens (que je connais) ne sont pas pratiquants ou du moins ne me le montre pas donc je ne peux pas savoir. Je fais juste part de mon expérience personnelle.

  11. #8
    riovas

    Re : La science devant la Justice

    Y a t il un avenir pour la science si de telles choses sont possibles ?
    De tel chose? Ce "procès" est devant le conseil de l'éducation, c'est un peu le rôle d'un tel conseil (je ne connais pas son fonctionnement réel et son statut) de décider quel théorie doit être apprise ou non à l'école jusque jusqu'ici je vois pas où est le problème. Quand au fait de rejeter (ou d'accepter) une théorie pour des raisons religieuses dans l'enseignement public, je crois que la cour suprême des usa à déjà dit que ce n'était pas légal en vertu du premier amendement donc l'argument c'est contraire à la Bible ne peut pas être évoquer sur le plan juridique. C'est pour cela que le créationnisme essaye de se placer dans une optique "scientifique". Comme les usa sont un pays fédéral il est possible que ici ou la dans des région très conservatrice cela puisse passer mais cela ne s'imposera jamais à l'ensemble du pays. Ces Etats se tire une balle dans le pied, c'est souvent pas les plus en avance dans le domaine scientifique et là il se donne des handicaps supplémentaires.

  12. #9
    LittleBrain

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par riovas
    De tel chose? Ce "procès" est devant le conseil de l'éducation, c'est un peu le rôle d'un tel conseil (je ne connais pas son fonctionnement réel et son statut) de décider quel théorie doit être apprise ou non à l'école jusque jusqu'ici je vois pas où est le problème. Quand au fait de rejeter (ou d'accepter) une théorie pour des raisons religieuses dans l'enseignement public, je crois que la cour suprême des usa à déjà dit que ce n'était pas légal en vertu du premier amendement donc l'argument c'est contraire à la Bible ne peut pas être évoquer sur le plan juridique. C'est pour cela que le créationnisme essaye de se placer dans une optique "scientifique". Comme les usa sont un pays fédéral il est possible que ici ou la dans des région très conservatrice cela puisse passer mais cela ne s'imposera jamais à l'ensemble du pays. Ces Etats se tire une balle dans le pied, c'est souvent pas les plus en avance dans le domaine scientifique et là il se donne des handicaps supplémentaires.
    Certes,

    Mais je peux te citer un exemple qui me concerne.
    Je suis d'origine mosellane... Et tu sais peut etre quand Alsace et en Moselle, il peut y avoir des cours d'education religieuse une heure par semaine dans l'éducation nationale.

    Ainsi, quand j'étais jeune, je suivais donc au collège 1 h d'éducation catholique avec un pretre qui venait. On y apprenait la bible et ma foi, c'était interessant.
    Pour autant, à coté, je suivais aussi les cours de sciences naturelles qui ne me présentaient pas forcément les choses de la même facon...
    D'un coté il y avait des cours de religion et d'un autre des cours de sciences et c'était bien séparé.
    Les croyances des uns ne me choquent même si finalement, j'ai pris pas mal de distance... Je reconnais toutefois que face au grand mystère de l'univers (le big-bang par exemple), l'idée d'un créateur peux m'affleurer.

    Quoi qu'il en soit, il y a la science et les croyances.
    Essayer de donner un caractère scientifique aux croyances pour faire passer la pillule, c'est de la supercherie...
    As tu déjà lu des livres des témoins de Jéhovah ? Certains essayent de te montrer scientifiquement que la Terre n'a que 6 mille ans.
    Affligeant... Mais pour des esprits non critiques, cette pseudo présentation scientifique peut passer et c'est ca le danger.

    Je ne suis pas un scientifique mais je ne suis pas un con non plus...
    Je comprend parfaitement les mesures de datations, ce que peut etre l'energie nucleaire (fission et fusion), le taux d'expansion, le rayonnement de fond cosmologique, etc...
    Et je pense aussi que si l'homme avait cotoyé les dinosaures, il en aurait parlé dans la bible... Ca ne passe pas inapercu ces petites betes là.

    Non, ce qui me fait peur, c'est les précédants, si cela passe.
    Je souhaiterai que ces fameux conseils adoptent ce que moi j'ai connu : une séparation stricte des choses et surtout qu'on ne transforme pas la science en croyances et les croyances en sciences.

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  13. #10
    Tofu

    Re : La science devant la Justice

    Dans le courrier international du 28/04 au 03/05, tiré du The New York Times:

    Dans une édition du 1er avril dernier, la revue Scientific American a publié un éditorial en forme de canular pour s'excuser d'avoir souscrit à cette théorie (l'évolution) au seul motif qu'elle est "le concept unificateur de toute la biologie et l'une des plus grandes idées scientifiques de tout les temps"."Nous n'avions pas le droit, en tant que journal, d'être convaincus par une montagne de preuves", ironisait la revue, qui "avouait" avoir commis "l'erreur facile de penser que les scientifiques comprennent leur domaine mieux que, par exemple, les sénateurs américains".
    desole pour le manque de ponctuation

  14. #11
    astropierre

    Re : La science devant la Justice

    Je n'avais pas vu que ce post existait déjà. J'ai créé un nouveau sujet (logiquement) arrêté de suite.
    Merci à Yoyo de m'avoir redirigé ici.

    je disais...


    Si, certes, le doute est utile (et même nécessaire) au bon fonctionnement de la science, un tel rejet en bloc de (rappelons-le quand même) la meilleure théorie existant actuellement sur l'évolution de la Vie sur Terre, me parait très préocupant.

    Je me permet aussi de rajouter que son caractère faillibre, non figé et de facto perfectible (ce qui est le propre d'une théorie), n'enlève rien à son statut d'outil intellectuel le plus abouti à notre époque...

    Il y a aussi ce lien qui expose le problème :
    http://www.sciencepresse.qc.ca/arch.../man310105.html

    Sans même parler de la capacité critique des futurs esprits qui sont formés dans les conditions de l'article ci-dessus, je m'inquiète aussi de la radicalisation de ces courants prétendant expliquer le monde à l'aulne d'un seul livre ou d'une seule référence...




    AstroPierre

  15. #12
    JPL

    Re : La science devant la Justice

    astropierre, peux-tu reposter le lien parce qu'il a été apparemment victime d'un copier-coller qui l'empêche de fonctionner.
    Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    Garion

    Re : La science devant la Justice

    En fait, la situation n'est pas si grave parceque ce n'est pas la science devant le tribunal, mais les croyances.
    A l'origine de cette affaire, des parents d'élèves dans l'état du Kansas (aux USA ils ont le droit d'intervenir sur le programme scolaire) avaient fait rajouter à un manuel de biologie une page disant que la théorie de l'évolution de Darwin n'était qu'une théorie parmi les autres et n'était pas plus crédible que le créationnisme. C'est l'état qui a porté plainte pour faire enlever cette page, ce qui a été ordonné par un juge en attendant ce procés.

  18. #14
    Josquin

    Re : La science devant la Justice

    Coucou, j'arrive en cours de route !!!

    C'est juste pour vous dire que je suis éttudiant en bio, et fervent défenseur de l'évolutionisme, que toutes les preuves qu'on a nous empêchent d'avoir une autre opinion rationnelle que l'évolutionisme, gloire à Darwin, patin couffin...

    Mais je suis chrétien, issu d'une toute petite église un peu du même style que les fondamentalistes qui font du bruit aux états unis. Et des créationnistes, ca en regorge. Et pourquoi ? Parce que c'est des gens à fond dans leur truc, et qui vivent entre eux, qui se marient avec des gens de leur église, qui sortent avec des gens de leur église, qui ont tous leur potes dans leur église... bref c'est des gens charmants, mais qui ont un peu du mal à aller vers les gens pas tout à fait comme eux. C'est comme ca. Et donc il ne connaissent rien d'autre que la genèse, les psaumes, l'évangile et compagnie. Difficile donc d'avoir une autre opinion...

    Mais en france, ca passe inapercu. Parce que la France est la démocratie la plus laïque qui soit #########. Donc dès qu'un gars commence à évoquer la religion à l'école, on bondit (Un peu trop à mon goût, mais il vaut mieux des excès dans ce sens là que dans l'autre !!!).

    Aux Etats Unis, on dit que c'est laïque, c'est même dans leur constitution. N'empêche que dans les fait, et surtout dans les mentalités, c'est pas le cas. Beaucoup de monde se trouve dans le même cas que les gens de ma petite église, beaucoup plus qu'ici, et c'est tout à fait normal pour eux. Quand on est persuadé d'avoir raison, et qu'en plus tout le monde acquiesce autour, la connerie sort du cercle privé et déverse son venin sur la place publique. D'où ce type de dérives bien désastreuses.

    Je ne cherche pas à excuser, mais à expliquer des comportement. Bon désolé, c'est pas des sciences...

    Sinon, moi perso, je pense que la vérité scientifique doit être la référence. Celui qui a une foi particulière doit essayer de la faire coïncider avec la science. Si un livre saint déclare que le ciel est vert et que les gens on un 3e bras à la place du nombril, il ne faut pas se leurrer, c'est de la connerie. Mais il faut savoir interpréter. ############################## ####

    Il est convenu sur le forum qu'on ne parle pas de religion. J'ai toutefois laissé ton message à titre de témoignage que je trouve intéressant pour comprendre le problème, sauf un passage politique (même si ce n'était pas faux) et la fin que j'ai supprimée parce que vraiment trop orientée.
    Un autre modérateur pourrait penser que la totalité du message est à supprimer... À voir ?

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 05/05/2005 à 00h03.

  19. #15
    astropierre

    Re : La science devant la Justice

    astropierre, peux-tu reposter le lien ?
    oui, désolé... Voici mon lien :
    http://www.sciencepresse.qc.ca/archi...man310105.html


    Pierre

  20. #16
    riovas

    Re : La science devant la Justice

    Si on peut ni parler de religion ni de politique le sujet est mal partit .

    Mais au fond la plupart des gens n'ont qu'une idée très vague de ce qu'est "l'évolution". Je parle pas d'avoir une connaissance approfondis du problème mais simplement les bases. Et on adhère la plupart du temps à la théorie de l'évolution pour les même raison qu'aux créationnisme : l'argument d’autorité. Ce n’est pas cela le vrai problème? Les raisons qui nous poussent à choisir entre tel ou tel théorie sont elles toujours aussi rationnel que l'on voudrait bien le croire?

  21. #17
    Narduccio

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par riovas
    Si on peut ni parler de religion ni de politique le sujet est mal partit .
    On peut en parler au niveau éducation et de son impact potentiel. Voilà des jeunes qui risquent d'être drôlement éduqués. j'avais lu un article (ce devait être dans le Monde) au sujet du choc ressentis par les jeunes américains lorsqu'ils arrivaient au niveau des universités et qu'ils découvraient la Vérité scientifique qui était totallement en contradiction avec ce que l'on leur avait inculqué lors des études antérieures. Mais actuellement, les USA compensent en "important" des chercheurs des autres continents. Ils vont finir par devenir complètement schizos
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  22. #18
    riovas

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par Narduccio
    On peut en parler au niveau éducation et de son impact potentiel. Voilà des jeunes qui risquent d'être drôlement éduqués. j'avais lu un article (ce devait être dans le Monde) au sujet du choc ressentis par les jeunes américains lorsqu'ils arrivaient au niveau des universités et qu'ils découvraient la Vérité scientifique qui était totallement en contradiction avec ce que l'on leur avait inculqué lors des études antérieures.
    Au delà du créationnisme il y a un vrai problème aux usa en ce qui concerne l'éducation avant l'université. Ils ont de bonne (ou même très bonne) université mais tout le système éducatif qui précèdent est assez rudimentaire, d’où un décalage important.

    Sinon, il faut rappeler que la constitution américaine ne protège que l’enseignement public, les écoles privées peuvent enseigner le créationnisme comme la vérité unique sans problème (je suis pas expert en droit américain mais j’en suis à peu près sur, et à vrai dire c’est plutôt normal). D’où l’importance de lutter contre le créationnisme pas simplement par la loi mais aussi dans "l’imagerie populaire".
    Dernière modification par riovas ; 05/05/2005 à 00h45.

  23. Publicité
  24. #19
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour,
    Mes pauvres amis, on est mal partis! On a beau s'efforcer de ne pas parler religion, on a une épée de Damoclès suspendue au-dessus de nos têtes, ce qui appauvrit la discussion, pourtant d'un intérêt certain pour la défense de la démarche scientifique et de l'éducation qui y prépare. Si l'enseignement que nous combattons persiste, il risque de conduire à un retour à l'obscurantisme le plus borné.
    Tout le problème vient du fait que des propagandistes masqués essayent de déguiser des croyances médiévales en propositions scientifiques et obtenir ainsi un retour aux balivernes qu'ils considèrent être la Vérité révélée. Alors comment faire? Je fais appel aux modérateurs de comprendre ce problème et de ne pas décourager notre lutte contre l'obscurantisme!
    Amicalement paulb.

  25. #20
    JPL

    Re : La science devant la Justice

    Je fais appel aux modérateurs de comprendre ce problème et de ne pas décourager notre lutte contre l'obscurantisme!
    Je ne vois pas où on (moi en l'occurrence) l'aurait découragé ! Je dis simplement qu'il faut rester sur le plan scientifique et qu'il ne faut pas y mêler d'autres considérations.
    Il est simplement de mon devoir de modérateur d'empêcher tout élément de discussion en faveur ou contre les religions. Non pas parce que c'est mal d'en discuter, mais parce qu'il a été convenu que ce n'était pas le lieu ici. Je crains que tu mettes une certaine obstination à ne pas vouloir comprendre ce point de vue et je pense que tu meurs d'envie de lancer un brûlot incendiaire contre les religions, alors que le vrai problème est le comportement de certains individus ou de certaines petites communautés. En outre il ne faut pas confondre la France et les US sur ce sujet, ni voir une espèce de conspiration masquée et tentaculaire.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par JPL
    Je crains que tu mettes une certaine obstination à ne pas vouloir comprendre ce point de vue et je pense que tu meurs d'envie de lancer un brûlot incendiaire contre les religions
    Si, je comprends parfaitement ton point de vue. Mais je n'ai pas envie de lancer quelque brûlot que ce soit, ni d'empiéter sur le domaine religieux, mais seulement empêcher que du domaine religieux on jette des brûlots sur le camp scientifique. Il est difficile de se mesurer à un camp "non identifié".
    Amicalement paulb.

  27. #22
    JPL

    Re : La science devant la Justice

    Ce en quoi je suis parfaitement d'accord avec toi, mais cela aura d'autant plus de force qu'on restera sur le terrain scientifique et pas sur celui de la polémique (mais j'ai l'impression que je me répète).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #23
    Tofu

    Re : La science devant la Justice

    Déjà pour contrer les défenseurs du créationisme il faudrait connaître leurs arguments, et pouvoir les contrer de manière adéquate. Avant, les témoins de Jéhova venaient me démarcher et m'avaient laissé une importante littérature totalement orientée vers le créationisme, mais j'ai perdu ces livres. Je pense cependant qu'il n'est pas difficile d'acquérir cette littérature, ou celle des Mormons, ou celle d'autres sectes sur internet.
    desole pour le manque de ponctuation

  29. #24
    riovas

    Re : La science devant la Justice

    Un lien créationniste en Français (québécois). Assez symptomatique du mélange religion/"sciences" avec une volonté de donner des argument rationnel (ou qui en ont l'air) et une suite de citation biblique. Ils ne se contentent pas de biologie d’ailleurs:

    http://www.creationnisme.ca/index.jsp
    (je ne met pas le liens cliquable pour ne pas améliorer leur référencement)


    Au moins pour ceux qui ne connaissent pas cela donne une idée

  30. Publicité
  31. #25
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour riovas,
    Merci du lien! Quitte à augmenter leur référencement, j'ai fait un tour sur leur site et j'ai découvert une "preuve mathématique" de l'impossibilité de l'évolution par mutation/sélection:
    http://www.creationnisme.ca/publication/articles/prop_gene.jsp?section=publicat ion
    Le truc de l'auteur consiste à choisir délibérément une analogie mathématique (qui n'est pas pertinente, mais qui peut influencer les crédules) qui aboutit à l'impossibilité de l'évolution par ce moyen.
    En choisissant une autre, qui me paraît plus pertinente, on aboutit à une probabilité acceptable.
    Imaginons une simple addition d'un très grand nombre de chiffres (représentant le génome). En recopiant cette addition, on fait de temps en temps une erreur sur un chiffre, ou on en oublie ou ajoute un. Le résultat équivaut à la performance du porteur de ce génome. S'il diminue, cette addition est éliminée, s'il augmente, elle est recopiée. Il est évident que le résultat augmente sans cesse et aussi la complexité de l'addition (le nombre de termes).
    Bon, ça vaut ce que ça vaut, les choses sont plus compliquées, mais ça prouve que le choix autoritaire d'une analogie mathématique aboutit au résultat voulu par celui qui la choisit et moi j'ai voulu cette analogie-là.
    Amicalement paulb.

    J'ai encore neutralisé l'URL, pour éviter d'améliorer leur page rank sur Google (il faut penser, quand on poste des adresses contestables, à aller dans le mode avancé de l'édition et décocher "Convertir automatiquement les liens dans le message".

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 06/05/2005 à 12h39.

  32. #26
    criticus

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour,

    Houlala on est parti sur l'équation des singes dactylographes là ! Déjà le fait qu'on arrive à une probabilité de ... 1, cela paraît louche quant aux prémisses du raisonnement !

    J'ai retrouvé quant à moi le numéro hors série de Science et avenir (Le monde selon Darwin, n°134, av/mai 2003). Voilà ce qu'y écrivait Wiktor Stoczkowski :

    "En vérité peu d'entre nous sauraient évaluer les vertus épistémologiques et les preuves empiriques de la théorie darwinienne. Pour une caste minoritaire de spécialistes, la théorie de l'évolution est un savoir; pour la majorité des profanes qui y adhèrent, elle est une croyance. Si le darwinisme se trouvait autrefois rejeté indépendamment de tout motif scientifique, il se peut que sa large acceptation de nos jours, soit également indépendante de tout motif scientifique !" (p.39)

    J'y ai encore relevé ça : "Si nous devons accepter la théorie de Darwin, c'est en raison de son utilité sociale et non pour la révélation qu'elle nous apporterait de notre véritable essence." (Richard Rorty, Stanford University (EU); P;83 (dernière page).

    Après ces histoires de récupération par les politiciens, là j'avoue que je m'y perds un peu dans tout ça ...
    "Inventer, c'est penser à côté." (Einstein).

  33. #27
    paulb

    Re : La science devant la Justice

    Bonjour, Criticus
    "En vérité peu d'entre nous sauraient évaluer les vertus épistémologiques et les preuves empiriques de la théorie darwinienne.
    "Peu d'entre nous", donc quand même quelques-uns. Merci!

    Pour une caste minoritaire de spécialistes, la théorie de l'évolution est un savoir; pour la majorité des profanes qui y adhèrent, elle est une croyance.
    "Caste minoritaire de spécialistes": Brahmanes? La vérité scientifique dépend d'un choix démocratique? En tout cas cette minorité s'appuie sur des constatations (par millions) qui relèvent de toutes sortes de sciences et pas sur de "l'on dit". Pour la suite, entièrement d'accord, c'est une croyance qui s'appuie sur les études de vrais scientifiques.[/QUOTE]


    Si le darwinisme se trouvait autrefois rejeté indépendamment de tout motif scientifique, il se peut que sa large acceptation de nos jours, soit également indépendante de tout motif scientifique !
    "Il se peut": ce n'est par très scientifique et , surtout ça ne prouve rien! Il se peut que ma tante soit un homme déguisé.

    J'y ai encore relevé ça : "Si nous devons accepter la théorie de Darwin, c'est en raison de son utilité sociale et non pour la révélation qu'elle nous apporterait de notre véritable essence." (Richard Rorty, Stanford University (EU); P;83 (dernière page).
    Encore une affirmation gratuite sans aucune preuve! Est-ce que tu les collectionnes? Quelle utilité sociale?
    J'aimerais que tu donnes des arguments un peu plus solides!
    Amicalement paulb.

  34. #28
    Tofu

    Re : La science devant la Justice

    Comment font les créationistes pour expliquer la présence d'étoiles à plus de 10 000 anées lumière ?
    desole pour le manque de ponctuation

  35. #29
    aquilegia

    Re : La science devant la Justice

    Citation Envoyé par Tofu
    Comment font les créationistes pour expliquer la présence d'étoiles à plus de 10 000 anées lumière ?
    Bonjour,
    hum... je crois que tu n'as pas bien saisi le problème.... Ils n'ont pas besoin d'expliquer. Les arguments des créationnistes extrémistes sont d'une simplicité désarmante : tout a été créé tel quel, et si des contre arguments tels que les fossiles exsitent, c'est pour éprouver leur foi. Par conséquent, pour passer l'épreuve, ils "croient". point.

    En réalité, on a deux sortes de débats :
    -ceux au cours desquels les arguments exposés par les créationnistes ne tiennent pas la route (on en connait plein, basés sur une connaissance lamentable de la théorie de l'évolution), et on retrouve ici les arguments politiques tels que les accusations pour les évolutionnistes de ne vouloir que promouvoir un certain système social basé sur la lutte du plus fort (ces arguments sont particulièrement pernicieux, et ont été lancés dès la publication de "l'évolution des espèces". C'est également grace à ce type d'arguments que Lyssenko a pu en son temps etre un roi de la "science", aux conséquences que l'on connait (famines, retard scientifique de dizaines d'années pour la Russie en génétique)).
    -ceux au cours desquels on se rend compte que la raison n'a pas de place, puisqu'il s'agit de croyance. Les premiers finissent d'ailleurs facilement comme les seconds.

    C'est pour celà qu'il est très dur de débattre avec des créationnistes, quelle que soit la force des arguments et des raisonnements.

  36. #30
    Tofu

    Re : La science devant la Justice

    Ils ont des scientifiques qui cherchent à savoir pourquoi la Terre semble avoir plus de 6000 ans, et ils font des recherches serieuses, mais en présupposant que les résultats doivent coller à ce qui est dit dans la Bible. et entre autre que l'age de l'univers est de 6000 ans.
    Avec ce présupposé la seule explication pour les étoiles qui semblent éloignées de plus de 6000 années lumière, c'est que ce ne sont que des images. L'univers est délimité par une sphère centrée sur la Terre (ou le Soleil) et qui grandit à la vitesse de la lumière. L'univers se créé en permanance, transformant les images d'étoile en véritables étoiles.
    Seule la petite partie de la galaxie se trouvant autour de nous est réelle, le reste se situant au-delà n'est qu'illusion.
    On peut distinguer une vraie étoile d'une fausse étoile en mesurant la distance qui la sépare de nous et en lisant la Bible et c'est le seul moyen.
    Voilà à quoi on aboutit en prenant la Bible au pied de la lettre (mais en respectant la relativité).
    desole pour le manque de ponctuation

Discussions similaires

  1. probleme de chimie devant ma piscine...
    Par biklu22 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2009, 19h17
  2. Debutant devant faire un montage électrique !
    Par Rafiti dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/03/2007, 19h19
  3. [PM 74] Chaud devant!
    Par NYCKY dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/11/2006, 20h34
  4. Passage d'Europe devant Jupiter - 13/05/06
    Par nexstar8 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 18
    Dernier message: 18/05/2006, 19h01