Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 47 sur 47

Cryptozoologie



  1. #31
    invite87654345678
    Invité

    Re : Cryptozoologie


    ------

    Citation Envoyé par piwi
    parce que dix ti-rex gambadant dans la nature devraient faire un sacré ramdam. Pareil pour ses copains. Ils sont planqués où ces dino que personne ne voit?
    Ca me semble parfaitement impensable qu'une espèce survive des sciècles durant avec une pincée de representants.
    Bonsoir,

    Sur le principe, je pense comme tout le monde. Où sont-ils ? On devrait les avoir découvert !
    Seulement, l'Afrique est grande et certains endroits extrêmement difficile d'accès. Et il existe d'autres zones dans le monde sur lesquelles on a mis des noms sans pour autant y alloir voir ce qu'il s'y passait... L'homme a horreur du vide et se sent obligé de nommer toutes choses, de les contrôler...

    Je vais poser un postulat et ensuite vous raconter une histoire vraie.
    Imaginons qu'un "saurien" rescapé du pléistocène se soit adapté à son environnement comme l'ont fait les éléphants nains dans les îles méditerranéennes. C'est le cas des varans et des crocodiles. Admettons que sa taille se soit réduite pour s'adapter aux possibilités en nourriture. Admettons que son mode de vie ait changé, qu'il soit devenu aquatique et nocturne de surcroît. Comment pourrait-on le surprendre et à fortiori le capturer ou le photographier, si on ne sait pas où le chercher ?
    Les zoologues savent qu'ils n'ont pas découvert toutes les espèces animales qui peuplent la planète. Je vous dirais simplement qu'en 1998, un éléphant de grande taille, sous espèce de l'éléphant indien, a été découvert au Népal.
    Une nouvelle espèce de kangourou arboricole a été trouvé en 1995 en Papouasie Nouvelle Guinée : le dendrologue doria. Il était chassé par les Papous depuis des siècles...

    Ci-après : extrait du site www.dinosauria.com. Cette histoire prouve à l'évidence qu'un animal de grande taille peu vivre à côté des hommes sans être véritablement inquiété et en toute discrétion en dehors de ses attaques meurtrières.

    "C’est au Burundi, sur les rives du lac Tanganyika et à proximité, qu’un crocodile géant a semé la terreur pendant 10 ans.
    Ce crocodile du Nil, surnommé Gustave par les scientifiques, aurait tué environ 300 personnes.
    Un documentaire diffusé sur France 3 nous a permis de découvrir ce monstre qui n’a pu d’ailleurs être capturé et est probablement mort aujourd’hui.
    Cette émission bien qu’intéressante ne nous délivre quasiment aucune information scientifique sur ce crocodile. S’agit-il d’un crocodile du Nil hors norme, de la même manière que certaines personnes ont des mensurations supérieures au standard ? Possède t-il des caractéristiques particulières qui en feraient un crocodile d’une espèce non répertoriée ? En comparant les images tournées au Burundi et celles de crocodiles du Nil, nous pourrons peut-être répondre à ces questions.
    D’après les trois scientifiques qui ont essayé de capturer ce crocodile, Gustave mesurait environ 7,50 m pour un poids évalué à une tonne.
    Dans le documentaire, on peut entendre : « Ces chiffres sont exceptionnels car un crocodile du Nil atteint rarement 5 m pour un poids de 500 kg ».
    Un autre point important est l’âge estimé de Gustave. Quand le crocodile ouvre la gueule, la scientifique remarque qu’il possède une dentition parfaite. Pourtant, d’après sa taille, elle fait la remarque suivante : « Il doit être centenaire et pourtant d’après sa dentition, il a environ 60 ans ».
    .... Par contre, ce qui est plus troublant c’est le comportement de Gustave vis-à-vis des hippopotames. Comme il est dit dans le documentaire, un crocodile du Nil ne s’attaque jamais à un hippopotame. Par contre, on a déjà vu des hippopotames tuer des crocodiles pour défendre leur progéniture.
    Il est donc exceptionnel qu’un crocodile aille jusqu’à tuer un hippopotame adulte. Est-ce sa taille hors norme qui donne à ce crocodile autant de témérité ?
    ... Malheureusement pour nous, nous ne saurons jamais qui était vraiment ce crocodile géant. Lors du reportage, il avait déjà été blessé à l’arme automatique et s’en était remis. Mais, il n’a plus été vu dans ce secteur depuis déjà longtemps.
    Il est fort probable qu’il a été la victime des braconniers ou des militaires."

    Je reprends la main. L'animal ne s'étant plus manifesté depuis cette fameuse tentative de capture, on pourrait penser qu'il est mort.... A moins qu'il n'ait migré vers des cieux plus cléments.
    Donc si Gustave existe, et à ce jour j'ai entendu parler d'une autre affaire du même genre, toujours en Afrique, qui sait quelles surprises nous réserve encore ce pays ou d'autres.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    invite87654345678
    Invité

    Re : Cryptozoologie

    Bonsoir

    Ceci est un autre exemple d'adaptation au biotope ou de pression sélective au milieu tel que le définissait Théodore Monod, d'animaux que l'homme blanc n'a découvert qu'en 2002... :

    Extrait de :
    http://radio-canada.ca/actualite/dec...4/1-topos.html

    "Il y a des milliers d'années, le Sahara n'était pas un désert, mais bien une savane, verdoyante et fertile. Ses fleuves, le Nil en particulier, hébergeaient une population de redoutables crocodiles géants. Les pharaons protégeaient ces animaux, considérés comme sacrés. Un culte particulier était rendu à un de leurs dieux, Sobek, doté d'une tête de crocodile.

    Après le déclin de l'empire des pharaons, les crocodiles ont perdu leur statut. Chassés des cours d'eau, incapables de survivre sur une terre de plus en plus désertique, ces grands reptiles ont disparu à jamais de l'Afrique du Nord.

    C'est du moins ce que l'on croyait. Mais les découvertes d'une jeune écologiste irlandaise, Tara Shine, sont venues semer le doute. En Mauritanie, à la frontière sud du Sahara, elle a retrouvé une population de reptiles géants, qu'elle croit être les descendants directs des crocodiles des Pharaons. Pour le prouver, elle devra toutefois se lancer dans un face-à-face risqué avec ces bêtes mythiques."

    Le lien est en anglais :
    http://news.nationalgeographic.com/n...0618_croc.html

    "The discovery of several small communities of crocodiles living on the southern edge of Africa's Sahara in desert conditions has astonished scientists.
    Crocodiles rarely venture far from water. But the crocodiles in Mauritania are living in caves, burrows, and under rocks, near wetlands that dry up and disappear for months at a time.

    "It's a really unusual, unexpected, and quite special find," said James Perran Ross, executive director of a crocodile specialist group of the IUCN-World Conservation Union and a research scientist at the Florida Museum of Natural History."

  4. #33
    invite87654345678
    Invité

    Re : Cryptozoologie


  5. #34
    invite87654345678
    Invité

    Re : Cryptozoologie

    Bonsoir

    Allez, une petite dernière et j'arrête de vous embêter...

    "L'hebdomadaire de vulgarisation scientifique britannique New Scientist du 9 octobre 2004 publie un article sur l'existence d'un grand singe anthropoïde énigmatique dans le nord du Congo.

    Bien que cette créature ressemble à un chimpanzé (Pan troglodytes), elle présente aussi des caractères du gorille (Gorilla gorilla), à commencer par la taille, qui approche les 2 mètres, et la présence d'une crête osseuse sagittale sur le crâne, alors que c'est l'apanage du gorille mâle adulte.

    L'article avance l'hypothèse qu'il pourrait s'agir d'un singe anthropoïde d'une espèce encore inconnue de la science, ou d'hybrides chimpanzé x gorille. L'existence de ce "tiers anthropoïde", qui avait déjà été avancée par Bernard Heuvelmans (1980), doit faire l'objet d'un article scientifique beaucoup plus détaillé dans l'International Journal of Primatology."

    Extrait de www.cryptozoo.org

  6. #35
    kinette

    Re : Cryptozoologie

    Bonjour,
    L'article avance l'hypothèse qu'il pourrait s'agir d'un singe anthropoïde d'une espèce encore inconnue de la science, ou d'hybrides chimpanzé x gorille.
    Rien qu'à lire la fin de cette phrase, ça a l'air vachement sérieux comme article
    M'étonnerait que ces deux espèces soient capables de s'hybrider... le chimpanzé est plus proche de l'homme que du gorille...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. #36
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Cryptozoologie

    On sait bien depuis Brassens que le gorille a des goûts éclectiques, mais entre une vieille, un juge et un chimpanzé... le choix est difficile !
    Redevenons sérieux : c'est le genre de détail qui permet de classer rapidement le niveau de l'information
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. Publicité
  9. #37
    invite87654345678
    Invité

    Re : Cryptozoologie

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,

    Rien qu'à lire la fin de cette phrase, ça a l'air vachement sérieux comme article
    K.
    Bonsoir,

    Oui, forcément, vu sous cet angle, cela semble assez farfelu.
    Mais tout le monde sait que les journalistes ont tendance à faire dans le sensationalisme.
    Le dossier crocodile semble plus... étoffé.

    Mais, il y a peu, un biologiste a découvert une nouvelle espèce de singe mangabey en Tanzanie, baptisé "lophocebus kipunji". La trouvaille a été faite dans une zone forestière connue pour sa biodiversité et... étudiée depuis des années.

    Le bonobo, quatrième grande espèce de primates après le chimpanzé, le gorille et l'orang outan, n'a été découvert qu'en 1929.

  10. #38
    teddy447

    Post Re : Cryptozoologie

    si ces hominidés(paranthrope, australopithèques, néanderthals, gigantopithèques...) ont survécus, il sont dans des terres reculées, pour etre à l'abri de l'homo sapiens sapiens, bernard heuveulmans, à vu dans les années 60, un cirque avait un néanderthal congelé, il faisait son exibition de ville en ville, puis la dépouille a disparu sans laisser de trace, l'homme as détruit les èspèces animales et les autre hominidés, l'homme guette, les trace et la supposé préscence des èspèces disparues, ou cloner pour reconstituer et réparer le gachis
    biens à vous

  11. #39
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Cryptozoologie

    Citation Envoyé par teddy447 Voir le message
    bernard heuveulmans, à vu dans les années 60, un cirque avait un néanderthal congelé, il faisait son exibition de ville en ville, puis la dépouille a disparu sans laisser de trace,
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #40
    chrisgir

    Re : Cryptozoologie

    Heuvelmans avait ses défauts, mais il était quand même assez sérieux dans sa manière de raisonner. Cette histoire d'hominidé congelé a été relatée dans un livre (je sais plus le titre); de toute façon comme la dépouille a disparu et que c'est parole contre parole, ça ne sert plus vraiment à grand chose d'épiloguer sur cette question

    Dans une certaine mesure, la découverte de l'homme de Florès a apporté une victoire d'estime à la cryptozoologie dans la mesure où celle-ci parlait de l'existence de ces populations d'hominidés nains (pas spécialement sur l'île de Florès mais à plusieurs endroits du monde).

    Les problèmes de la cryptozoologie sont multiple :
    d'une part elle doit arriver à étudier de manière scientifique des légendes ou des faits plus ou moins documentés (elle y arrive à peu près), surtout elle doit épurer de ses dossiers tous les canulars avérés et acceptés que quand toutes les observations ou presque se rapportent soit à des canulars soit à des phénomènes connus déformés (ça elle le fait très mal), et ensuite elle doit arriver dans les derniers cas (ceux donc où il y a un truc) à transférer son dossier dans le cadre zoologique afin d'autoriser les recherches.

    Perso, je suis un peu géné quand je vois la cryptozoo classée au même titre que l'astrologie par exemple, par le laboratoire de zététique : c'est une discipline qui est scientifique dans son déroulement, mais qui est souvent récupérée par des zozos la transformant en pseudo-science. C'est une discipline un peu border-line en quelque sorte

    Cordialement,

  13. #41
    teddy447

    Re : Cryptozoologie

    l'homme de florès a été détruit par une épuption volcanique il y à 10000 ans, nous cohabitons avec plusieurs espèces d'hominidé

  14. #42
    chrisgir

    Re : Cryptozoologie

    On a cohabité pendant un certain temps mais on ne cohabite plus actuellement (jusqu'à ce qu'on trouve une nouvelle espèce d'hominidé vivante). Quant à la disparition de l'homme de Florès suite à un épisode volcanique, ce ne sont que des présomptions (fortes il est vrai) mais je ne sais pas si cela est un point définitvement acquis.

    Cordialement,

  15. Publicité
  16. #43
    teddy447

    Re : Cryptozoologie

    ces hominidés on peur du contact avec nous descendant de l'homo sapiens sapiens, ils sont dans des terres reculées, comme le yéti, l'almasty, l'orang pengen, le paranthrope et le néanderthal au caucase, l'homme détruit pleins d'espèces animales

  17. #44
    chrisgir

    Re : Cryptozoologie

    Citation Envoyé par teddy447 Voir le message
    ces hominidés on peur du contact avec nous descendant de l'homo sapiens sapiens, ils sont dans des terres reculées, comme le yéti, l'almasty, l'orang pengen, le paranthrope et le néanderthal au caucase, l'homme détruit pleins d'espèces animales
    Il est erroné et totalement inscientifique (et desservant donc la cryptozoologie) d'en parler comme une évidence. Il y a des indices (pour certains seulement) voire des films (contestés et/ou contestables qui font l'objet de centaines de pages de débats) mais on n'a aucune certitude..

    Cordialement,

  18. #45
    teddy447

    Re : Cryptozoologie

    des indices mais pas de preuves certaines(des poils, des escréments,des coups de griffes sur les arbres, des films truqués(homme déguisé en bigfoot(canular), je disais sur l'autre message, l'homme a exterminé le bison d'europe, l'auroch,le thylacine,le tigre de bali et sumatra, le lion d'afrique du nord, le grand pingouin, le zèbre couagga et de burchell, le mammouth.l'homme veut réparer les dégats en faisant des clonages, dans plusieurs siècles il y arrivera, pour ressuciter des espèces éteintes
    cordialement mr kisguir

  19. #46
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Cryptozoologie

    Citation Envoyé par teddy447 Voir le message
    des indices mais pas de preuves certaines(des poils, des escréments,des coups de griffes sur les arbres, des films truqués(homme déguisé en bigfoot(canular),
    Avec des poils ou des excréments, y'a de quoi faire une analyse du génôme. Et sur la base d'une analyse du génôme on peut dire...bien des choses en somme . La preuve se fait un peu attendre.


    je disais sur l'autre message, l'homme a exterminé le bison d'europe, l'auroch,le thylacine,le tigre de bali et sumatra, le lion d'afrique du nord, le grand pingouin, le zèbre couagga et de burchell, le mammouth.l'homme veut réparer les dégats en faisant des clonages, dans plusieurs siècles il y arrivera, pour ressuciter des espèces éteintes
    cordialement mr kisguir
    OUi c'est un peu ça. L'espèce cachée est un peu le symbole de notre culpabilité refoulée. A part diriger les yeux vers le plafont, je vois pas trop ce qu'on peu répondre à ce genre d'argument.

    a+

  20. #47
    teddy447

    Re : Cryptozoologie

    l'homme peut t'il réparer le mal qu'il a fait?
    Pour cloner ces espèces éteintes, l'adn est trop détérioré
    , l'homme a un complexe de culpabilité, l'homme doit tout faire pour sauver ce qui reste des espèces encore sur terre
    cordialement

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [Zoologie] La Cryptozoologie
    Par chrisgir dans le forum Biologie
    Réponses: 65
    Dernier message: 09/11/2007, 11h52
  2. La cryptozoologie est-elle une science ?
    Par chrisgir dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/06/2005, 10h16