Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?



  1. #1
    trt3737

    Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?


    ------

    Bonjour
    Je voudrais s'avoir pour quels raisons améliore t'on constament les outils astronomiques?(je pensse plus particuliérement au différents types de téléscopes)
    Y a t'il un but dans la recherche de nouveaux astres?
    Qu'espére t'on découvrir ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Bruno

    Re : Pour quels raisons faisons nous de l'astronomie?

    Astronomy is like sex : sure it has some practical applications, but that's not why we do it (Me).


  4. #3
    Choudouou

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Je pense que les hommes souhaitent connaitre leur environnement, ce qui les entoure ! C'est ça la curiosité humaine! Mais autrement, cela peut servir a énormement de choses : tout d'abord, à l'époque, a justifier ou à creer les lois de la physique, a connaitre les risques qui peuvent survenir à nimporte quel moment ! Les phénomènes solaires connus nous sont d'une grande utilité dans la vie de tous les jours ! de plus, ca aide à nous proteger ! Sans toutes ses decouvertes, le monde d'aujourd'hui, je pense, serait beaucoup moins avancé !
    Aujourd'hui si on recherche encore de nouvelles informations, c'est surtout pour trouver une planète habitable aux 'alentours' ......

    Je pense que l'astrophysique est un domaine important et sans lui, nous ne serions pas aussi protegés ou avançés ! Apres pas tout le monde est de mon avis ^^

  5. #4
    moijdikssékool

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    l'étude des astres a surtout servi a nous rendre un peu plus modeste: au début, nous nous croyions au centre de l'Univers où tout tournait autour de nous. Non seulement, à part un caillou appelé Lune, c'est nous qui tournons autour du Soleil, que nous ne sommes pas la seule planète autour de ce Soleil, que nous sommes sur une petite planète, que les planètes sont toutes petites par rapport au Soleil, que ce même Soleil aussi gros soit-il est un point perdu dans une galaxie, elle-même perdue dans l'Univers, lui-même... Le tout hyper hostile à la vie (enfin, façon de voir). Par exemple croire en Dieu ne suffit pas à être sauvé et avoir une vie pérenne sur Terre (vu que dans quelques milliards d'années, le seul fait que le soleil gonfle et bouffe la Terre oblige l'homme à comprendre et puis agir, non simplement 'croire')
    nous étudions ensuite les astres pour trouver des règles générales où l'arbitraire n'a pas de place (par exemple, on a étudié les 'cercles' comme une roue, un tonneau, une poterie issue d'un tournage pour définir le cercle 'en général', à savoir un ensemble de points toujours distants d'un point dit 'centre', dont on détermine le périmètre, l'aire et touttiquanti à l'aide de formule. Résultat, on peut déterminer des propriétés prédictibles à l'aide de ces formules comme la distance que parcourera une roue de diamètre D si elle est animée d'une vitesse de rotation w pendant un temps t), bref pour comprendre le monde dans lequel on vit, anticiper puis agir
    Tout dépend comment tu veux vivre: il y a ceux qui se contentent d'un confort matériel (jusqu'à oublier complètement comment on les fabrique, un peu comme les objets fabriqués avec du juif vers la fin de la guerre) ou un confort immatériel (comme comprendre une théorie mathématique jusqu'à trouver une application comme un moteur 3D de jeux vidéo). Bref, c'est difficile à expliquer, en gros, on fait de l'astronomie pour être un consommacteur plutôt qu'un consommateur et il faut un peu des 2 car sans consommateur, les premiers se poseraient la question que tu te poses

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pour quels raisons faisons nous de l'astronomie?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Astronomy is like sex : sure it has some practical applications, but that's not why we do it (Me).

    Grrrr... je voulais la faire

    a+

  8. #6
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par trt3737 Voir le message
    Bonjour
    Je voudrais s'avoir pour quels raisons améliore t'on constament les outils astronomiques?(je pensse plus particuliérement au différents types de téléscopes)
    Y a t'il un but dans la recherche de nouveaux astres?
    Qu'espére t'on découvrir ?
    La réponse que je donnerais est celle qu'a faite un astronome américain à un militaire qui lui demandais en quoi Hubble était utile à la nation, par rapport à une dépense militaire, participant à la défence, donc utile. Il lui a répondu en substance que les militaire protégeaient la nation pour que justement elle soit capable de s'adonner à des activités comme l'astronomie. Autrement dit que l'astronomie et les autres disciplines de recherche fondamentale et désintéressée donnaient une raison d'être morale à la nation, et plus largement à l'humanité.

    a+

  9. Publicité
  10. #7
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    La réponse que je donnerais est celle qu'a faite un astronome américain à un militaire qui lui demandais en quoi Hubble était utile à la nation, par rapport à une dépense militaire, participant à la défence, donc utile. Il lui a répondu en substance que les militaire protégeaient la nation pour que justement elle soit capable de s'adonner à des activités comme l'astronomie. Autrement dit que l'astronomie et les autres disciplines de recherche fondamentale et désintéressée donnaient une raison d'être morale à la nation, et plus largement à l'humanité.

    a+
    J'ai pas mieux

  11. #8
    Coincoin

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Salut,
    Et si jamais on veut trouver des arguments pratiques (ce qui n'est pas mon point de vue), la recherche est un formidable moteur pour la haute technologie.
    Le dernier exemple en date est l'optique adaptative qui a des retombées en ophtalmologie.
    Encore une victoire de Canard !

  12. #9
    Rhedae

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Salut,

    Je pense que c'est la suite logique de l'exploration . LA curiosité des hommes est sans limite
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  13. #10
    Argyre

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par trt3737 Voir le message
    Bonjour
    Je voudrais s'avoir pour quels raisons améliore t'on constament les outils astronomiques?(je pensse plus particuliérement au différents types de téléscopes)
    Y a t'il un but dans la recherche de nouveaux astres?
    Qu'espére t'on découvrir ?
    Bonjour,
    D'abord merci à Gilgamesh pour nous avoir prodigué sa leçon de sapience.
    Je voudrais juste rajouter quelques points qui me paraissent importants :
    1) On améliore les outils astronomiques car on espère détecter de nouvelles choses, afin de mieux comprendre notre univers. Ce qui est très en vogue à l'heure actuelle, c'est la découverte de nouvelles planètes extrasolaires qui pourraient ressembler à la Terre, avec, pourquoi pas, la détection de molécules qui trahissent la présence d'organismes vivants.
    Mais il n'y a pas que dans ce domaine que des révolutions scientifiques sont possibles. On fouille ainsi le cosmos dans toutes les longueurs d'onde possible de la lumière, on examine également le flux de protons, de neutrons, d'ions lourds, de neutrinos, bref, tout ce qui peut être détecté par un appareil est étudié.
    2) Cette amélioration des outils astronomiques va se poursuivre pendant encore quelques temps, mais les progrès seront probablement de plus en plus lents. En particulier, comme je l'ai dit précédemment, on sait maintenant faire des appareils pour détecter chaque type de particule connue (placés sur des satellites pour s'affranchir des perturbations atmosphériques). Or, il existe un nombre limité de type de particules, donc même si on peut jouer ensuite sur la longueur d'onde, la puissance ou la précision de l'appareil de détection, ou encore sur la direction de visée, on va finir par converger vers des limites technologiques et physiques. Autrement dit, l'astronomie est un domaine scientifique qui devrait connaître à plus ou moins long terme un tassement des progrès scientifiques. Et ça, le fait qu'un domaine ne puisse plus beaucoup progresser, c'est une véritable révolution culturelle dont il va falloir tenir compte ! Certes, ce n'est pas pour tout de suite, mais quand même ...

    Cordialement,
    Argyre
    Dernière modification par Argyre ; 22/11/2006 à 10h50.

  14. #11
    halman

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par trt3737 Voir le message
    Bonjour
    Je voudrais s'avoir pour quels raisons améliore t'on constament les outils astronomiques?(je pensse plus particuliérement au différents types de téléscopes)
    Y a t'il un but dans la recherche de nouveaux astres?
    Qu'espére t'on découvrir ?
    Voilà, j'en ai tellement plus que plus qu'assez de ce genre de question que je répond cela assez agressivement, encore que j'en ai supprimé des passages vraiment désagrables pour la zenitude d'un forum et pour ceux qui se demandenent pourquoi on va dans l'espace, mais il faut bien que les gens percutent un jour :

    1/ C'est tellement ruineux que le contribuable américain paie pour l'espace 20 $ par an alors qu'ils dépense 25 $ pour Halloween. C'est sur, il est ruiné !

    2/ Vous êtes 6.2 milliards d'êtres humains sur Terre, alors qu'est ce que cela peut bien vous faire que seulement quelques dizaines d'entre vous aillent vous découvrir de nouvelles planètes.

    3/ On vous offre de nouvelles planètes à habiter, avec des nouvelles ressources, un futur possible de l'espèce humaine et vous crachez dessus ? C'est inimaginable ! Insuportable quelque part.

    4/ Vous utilisez tous les jours les technologies et matériaux, aussi bien dans votre vie courante qu'à l'hôpital, qui ont été expérimentées dans l'espace et vous vous posez quand même la question de pourquoi on s'intéresse à l'espace ?

    5/ La Terre est notre berceau et on ne reste pas éternellement dans son berceau.

    6/ Vous avez des planètes à visiter au dessus de vos têtes et vous n'avez même pas la curiosité de vous y intéresser une seule seconde ? Je ne peux le concevoir.

    7/ Mais pour qui vous prenez vous pour vous croire une espèce tellement "arrivée" tellement aboutie, que d'un seul coup vous décidiez que la salvatrice curiosité exploratrice, celle qui pendant 3 milliards d'années nous a fait découvrir de nouvelles ressources pour survivre, que vous n'en ayez soudain plus besoin ! Reniement de tout ce qui fait la vie, la survie de la Vie sur notre planète, de la première paramécie à Einstein !

    8/ Vous qui avez besoin qu'on vous explique cela, alors de quel droit vous permettez vous de juger et de refuser de vivre leur vie à ceux qui ont compris cela de part eux mêmes ces choses là ?
    Si l’humanité n’était faite que de gens comme ça, nous en serions encore à manger des feuilles et des fruits dans les arbres.

    9/ Et ce sont ces gens là qui nous parlent émus du Petit Prince de Saint Exupery. Ils l'ont lu, mais l'ont ils vraiment compris ?

    10/ Vous ne vous êtes jamais posé la question de savoir pourquoi Neil Armstrong lui même met son poing dans la figure des parait il humains qui lui demandent "Avez vous vraiment été sur la Lune ou n'était ce qu'un enregistrement dans un studio ?" ?
    Même pas ça ?

    11/ « C’est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l’humanité ». Neil Armstrong, le 21/07/1969 quelques secondes après qu’il ait posé le pied sur la Lune.
    Cela fait une quarantaine d’année et il y en a qui n’ont toujours pas compris la portée infiniment humaine ?

    En clair, ne pas aller dans l'espace est une insulte à l'humanité, pire à la Vie depuis les premières cellules sur Terre.

  15. #12
    Choudouou

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Alors la c'est moi qui n'aurait pas pu faire mieux !!!


    Decouvrir l'espace c'est l'une des rares choses que l'homme a fait de bien ....

  16. Publicité
  17. #13
    Cécile

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Halman, crois-tu qu'insulter les gens qui posent des questions ou qui ne pensent pas comme toi soit la meilleure manière de les convaincre ?
    Je vais me faire l'avocat du diable (car pense que les recherches en astronomie sont indispensable), mais on peut répondre point par point à tes arguments :
    1/ avec 20 $ par Américain, on peut aussi faire plein de choses qu'on pourrat trouver plus utiles que l'astro : vaccins, adductions d'eau, alphabétisation... Il est normal de poser la question du but de chaque $ dépensé (sans se faire insulter, si possible)
    2/ pourquoi les 6 milliards d'humains sur Terre, ou du moins une partie d'entre eux, devraient payer pour que quelques dizaines aillent dans l'espace ?
    3/ ah bon, y'a de nouvelles planètes à habiter ? première nouvelle. D'autre part, si on transpose cet argument quelques siècles en arrière (y'a de nouvelles terres à habiter, en Amérique ou en Calédonie), ça ne rappelle pas de super souvenirs pour ceux qui y sont allés (forcés) et pour ceux qui ont été ainsi envahis.
    4/ les mêmes matériaux auraient pu être développés sans le prétexte d'aller dans l'espace. D'ailleurs, on peut citer des centaines d'innovations qui n'ont rien à voir avec l'espace. On peut même poser la question : l'argent dépensé pour l'espace n'aurait-il pas été mieux utilisé à développer des applications qui sont restées en plan faute de financement ?
    5/ belle formule, mais à part ça ???
    6/ Il y a tellement d'autres choses auxquelles ont peut s'intéresser. Pourquoi l'astro plutôt qu'autre chose ? Si moi, ce qui m'intéresse, c'est d'aller au centre de la Terre, tu me financeras aussi ?
    7/ Depuis trois milliards d'années, c'est l'esprit de survie qui nous a fait évoluer, pas la "salvatrice curiosité exploratrice" que tu mentionnes. Celle-ci est assez récente dans l'histoire de l'humanité, et pas partagée par toutes les civilisations. La paramétie que tu cites avait-elle envie d'explorer le cosmos ? je ne pense pas. Elle avait pour instinct de survivre et de se reproduire, point barre. Et pour l'espèce humaine, survivre et se reproduire peut passer par plein d'autres voies que l'exploration du cosmos.
    8/ De quel droit te permets tu de juger ceux qui considère qu'il y a d'autres priorités ? Personne n'a jamais interdit à qui que ce soit d'explorer le cosmos. La véritable question est celle des moyens à attribuer à chaque activité humaine. L'astro en est une parmi des myriades d'autres. A toi (ou d'autres) de prouver qu'elle mérite d'être soutenue plus que d'autres.
    9/ Tu sais faire la différence entre un livre poétique et des programmes scientifico-technico-militaires (parce que faut pas se leurrer, l'aspect civil n'est qu'une partie de ces recherches).
    10/ Quel est le rapport avec le sujet de départ ? Je comprends qu'il s'énerve qu'on mette en doute son déplacement sur la lune. De là à dire qu'on doit continuer ce genre d'exploration, il y a un pas.
    11/ Quelle est la portée réelle de ce pas sur la lune, d'un point de vue scientifique ?

    Bref, faudrait voir à argumenter plus qu'à engueuler.

  18. #14
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Allez c'est partit ya Cécile qui vient de débarquer..
    Halman, crois-tu qu'insulter les gens qui posent des questions ou qui ne pensent pas comme toi soit la meilleure manière de les convaincre ?
    Les gens posent des questions stupides il est normal de les secouer un peu : quoi qu'on en dise les gens sont bêtes. Mais c'est pas assez correct alors on préfère aller dans l'autre sens et les qualifier de "normaux" en opposition aux "doués"...
    1/ avec 20 $ par Américain, on peut aussi faire plein de choses qu'on pourrat trouver plus utiles que l'astro : vaccins, adductions d'eau, alphabétisation... Il est normal de poser la question du but de chaque $ dépensé (sans se faire insulter, si possible)
    Oui mais là c'est plutot du genre financement des guerres de matières premières et compagnie (voire meublement de la Maison Blanche... super utile!!) C'est vrai que c'est plus utilise que l'astro.....
    2/ pourquoi les 6 milliards d'humains sur Terre, ou du moins une partie d'entre eux, devraient payer pour que quelques dizaines aillent dans l'espace ?
    Bien sur qu'ils pourraient y aller mais contrairement aux astronautes actuels ils n'en reviendraient pas vivants.

    3/ ah bon, y'a de nouvelles planètes à habiter ? première nouvelle. D'autre part, si on transpose cet argument quelques siècles en arrière (y'a de nouvelles terres à habiter, en Amérique ou en Calédonie), ça ne rappelle pas de super souvenirs pour ceux qui y sont allés (forcés) et pour ceux qui ont été ainsi envahis.
    Oui: on pense aux bases lunaires, Mars,etc... L'homme a suffisemment de technologies pour détourner le climat des autres planètes à ses fins. Et contrairement aux évènements que tu cites ya personne à coloniser sur les autres planètes... Mais bien sur les astronautes sont forcés d'y aller. n'importe quoi! Compare les choses comparables, tu te restreint à notre planète !
    4/ les mêmes matériaux auraient pu être développés sans le prétexte d'aller dans l'espace. D'ailleurs, on peut citer des centaines d'innovations qui n'ont rien à voir avec l'espace. On peut même poser la question : l'argent dépensé pour l'espace n'aurait-il pas été mieux utilisé à développer des applications qui sont restées en plan faute de financement ?
    Tu sembles ne pas comprendre l'impact des explorations spatiales. tiens pour faire un peu d'actualité, lit ça :
    http://www.futura-sciences.com/news-...mages_9999.php
    5/ belle formule, mais à part ça ???
    A part ça quoi ? Je pense qu'il était assez clair ? Arrete de jouer sur les mots...
    6/ Il y a tellement d'autres choses auxquelles ont peut s'intéresser. Pourquoi l'astro plutôt qu'autre chose ? Si moi, ce qui m'intéresse, c'est d'aller au centre de la Terre, tu me financeras aussi ?
    C'est faisable si tu as les quelques milliards
    7/ Depuis trois milliards d'années, c'est l'esprit de survie qui nous a fait évoluer, pas la "salvatrice curiosité exploratrice" que tu mentionnes. Celle-ci est assez récente dans l'histoire de l'humanité, et pas partagée par toutes les civilisations. La paramétie que tu cites avait-elle envie d'explorer le cosmos ? je ne pense pas. Elle avait pour instinct de survivre et de se reproduire, point barre. Et pour l'espèce humaine, survivre et se reproduire peut passer par plein d'autres voies que l'exploration du cosmos.
    Ah bon... quand l'homme a découvert la domestication du feu en frottant deux silex il cherchait à survivre: savais pas.... Cette curiositév est présente déjà depuis l'antiquité, pas depuis le 19eme siècle... Euh par contre tu es la seule à parler de paramétie..
    8/ De quel droit te permets tu de juger ceux qui considère qu'il y a d'autres priorités ? Personne n'a jamais interdit à qui que ce soit d'explorer le cosmos. La véritable question est celle des moyens à attribuer à chaque activité humaine. L'astro en est une parmi des myriades d'autres. A toi (ou d'autres) de prouver qu'elle mérite d'être soutenue plus que d'autres.
    "De quel te permet de juger.. gna gna gna comment oses-tu gnagnagna..." ce que cest pénible ! Et eux de quel droit se permettent-ils de critiquer les avis des spécialistes ??
    9/ Tu sais faire la différence entre un livre poétique et des programmes scientifico-technico-militaires (parce que faut pas se leurrer, l'aspect civil n'est qu'une partie de ces recherches).
    Et ?????
    10/ Quel est le rapport avec le sujet de départ ? Je comprends qu'il s'énerve qu'on mette en doute son déplacement sur la lune. De là à dire qu'on doit continuer ce genre d'exploration, il y a un pas.
    Le rapport ?? Tu vois pas le rapport ????
    11/ Quelle est la portée réelle de ce pas sur la lune, d'un point de vue scientifique ?
    Tu sais quand ils ont été sur la Lune c'était pas dans le but de reharger nootre jolie planète mais pour ramasser des cailloux qui étaient à l'époque d'une valeur inestimable pour les scientifiques ! Ajoute à cela les clichés, les récoltes de gaz, les différantes mesures prises, les films,...

  19. #15
    Coincoin

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Du calme, du calme.
    Cécile se met explicitement dans le rôle de l'avocat du diable. Ses arguments sont sujets à discussion mais tout autant que ceux qui vont dans l'autre sens. Personnellement, je loue le message de Cécile qui permet d'entendre un deuxième son de cloche et de relativiser.
    Je préfère me dire qu'on étudie les astres parce qu'on l'a décidé malgré certains contre-arguments, que de me dire qu'on est bien obligés. Faire la part des choses permet d'apprécier ce qu'on aurait pu prendre comme allant de soi.
    Les gens posent des questions stupides il est normal de les secouer un peu : quoi qu'on en dise les gens sont bêtes.
    Si les gens sont bêtes, alors toi le premier. Le message de Cécile montre bien qu'on peut avoir un avis différent et qu'il est légitime de se poser des questions, dont les réponses ne sont pas forcément si évidentes. Si tu considères que toute personne ayant un avis différent du tien est bête, alors tu ne vas pas aller loin dans la vie. Alors qu'au contraire si tu es capable de comprendre le point de vue de l'autre et de repositionner tes idées, alors tu pourras convaincre les autres.
    Encore une victoire de Canard !

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Les gens posent des questions stupides il est normal de les secouer un peu : quoi qu'on en dise les gens sont bêtes.
    Question de méthode... Mais secouer les gens parce qu'on les pense stupides, c'est comme taper sur un PC qui bogue. Ca défoule, mais ça n'améliore pas le problème à l'origine.

    Oui mais là c'est plutot du genre financement des guerres de matières premières et compagnie (voire meublement de la Maison Blanche... super utile!!) C'est vrai que c'est plus utilise que l'astro.....
    La notion d'utilité est subjective. Cécile a raison, la première chose à faire est d'accepter son propre subjectivisme de la notion d'utilité. Ca amène à tolérer celui des autres...

    Oui: on pense aux bases lunaires, Mars,etc... L'homme a suffisemment de technologies pour détourner le climat des autres planètes à ses fins. Et contrairement aux évènements que tu cites ya personne à coloniser sur les autres planètes... Mais bien sur les astronautes sont forcés d'y aller. n'importe quoi! Compare les choses comparables, tu te restreint à notre planète !
    Et tu te restreins au système solaire. Pourquoi pas les autres galaxies, les univers parallèles, ... Il n'y a pas de limite aux rêves. Mais la réalisation coûte...

    Tu sembles ne pas comprendre l'impact des explorations spatiales.
    "Comprendre" inclut aussi la mise en perspective, la comparaison avec le reste, le bilan bénéfice/coût, les alternatives pour la même dépense...

    A part ça quoi ? Je pense qu'il était assez clair ? Arrete de jouer sur les mots...
    Le jeu de mot était avec berceau, il n'est pas de Cécile...


    C'est faisable si tu as les quelques milliards
    Ah bon?

    Ah bon... quand l'homme a découvert la domestication du feu en frottant deux silex il cherchait à survivre: savais pas...
    Il a été très fort celui-là! Tu as déjà essayé avec deux silex. Sinon, qu'en sais-tu? Si ça se trouve c'est bien la découverte de quelqu'un pas loin de mourir de froid...

    Cette curiosité est présente déjà depuis l'antiquité, pas depuis le 19eme siècle...
    On peut considérer que la curiosité est présente dans le vivant depuis bien plus longtemps que cela. Mais Cécile a raison, parce que cette curiosité est une activité au service de la survie, pas le contraire.

    "De quel te permet de juger.. gna gna gna comment oses-tu gnagnagna..." ce que cest pénible ! Et eux de quel droit se permettent-ils de critiquer les avis des spécialistes ??
    Pourtant c'est le problème de fond. "Juger" n'est pas un droit. Présenter son point de vue, comprendre celui des autres, faire la part des choses et du subjectivisme, voilà les "droits" dans une discussion bien conduite.

    Tu sais quand ils ont été sur la Lune c'était pas dans le but de reharger nootre jolie planète mais pour ramasser des cailloux qui étaient à l'époque d'une valeur inestimable pour les scientifiques ! Ajoute à cela les clichés, les récoltes de gaz, les différantes mesures prises, les films,...
    Leur valeur est parfaitement estimable. Tu les mets sur e-bay, et tu constates le résultat. Je ne sais pas comment ça se compare avec une chemise d'Elvis Presley, par exemple. Ca donnerait une indication intéressante des priorités de Monsieur tout-le-monde...

    Cordialement,

    EDIT: Croisement avec Coincoin

  21. #17
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Comment se faire descendre en 10 étapes...

    Rho ça va pour une fois que Cécile a raison...

    EDIT: plus sérieusement je vois pas trop l'utilité de poser ce genre de question ça fait un peu "pourquoi faire de la bio, de la chimie, de la physique, de la botanique, voire de la musique.." ça fait plus reculer qu'avancer
    Dernière modification par Bruno ; 22/11/2006 à 17h12.

  22. #18
    Cécile

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Les gens posent des questions stupides il est normal de les secouer un peu
    Pour moi, il n'y a pas de questions stupides. Et la question de l'utilité de l'astronomie (et des recherches en général), plein de gens se la posent. Tous cons ???

    Oui mais là c'est plutot du genre financement des guerres de matières premières et compagnie (voire meublement de la Maison Blanche... super utile!!) C'est vrai que c'est plus utilise que l'astro.....
    Comment peux-tu savoir où ces financements iraient s'ils n'étaient pas destinés à l'astro ?

    Bien sur qu'ils pourraient y aller mais contrairement aux astronautes actuels ils n'en reviendraient pas vivants.
    Tu comprends aussi qu'ils n'en aient rien à f... de ceux qui veulent y aller. En tout cas, qu'ils n'aient pas envie de payer pour.

    Oui: on pense aux bases lunaires, Mars,etc... L'homme a suffisemment de technologies pour détourner le climat des autres planètes à ses fins.
    A prouver. Et qu'il commence déjà à ne pas détourner le climat de sa propre planète !
    Même au sein de la communauté des astrophysiciens, il y en a beaucoup qui doutent de l'utilité de l'exploration spatiale, estimant qu'on en apprend beaucoup plus depuis la Terre. Eux aussi, posent des questions stupides ?
    Tu sembles ne pas comprendre l'impact des explorations spatiales. tiens pour faire un peu d'actualité, lit ça :
    http://www.futura-sciences.com/news-...mages_9999.php
    De nombreuses recherches apportent des développements technologique intéressants. Ces développements ne suffisent pas à justifier les recherches, puisque on peut y arriver par d'autres moyens. Les recherches doivent donc se justifier en elles-mêmes.

    A part ça quoi ? Je pense qu'il était assez clair ? Arrete de jouer sur les mots...
    Je ne joue pas sur les mots. Les formules brillantes et inutiles, je ne vois pas l'intérêt.

    C'est faisable si tu as les quelques milliards
    Nous revenons à la question de départ : quels montants accorder aux divers domaines de la connaissance et sous quels critères ?

    Ah bon... quand l'homme a découvert la domestication du feu en frottant deux silex il cherchait à survivre: savais pas.... Cette curiositév est présente déjà depuis l'antiquité, pas depuis le 19eme siècle... Euh par contre tu es la seule à parler de paramétie..
    Je ne pense pas que tu étais dans la tête des hommes préhistoriques, pas plus que moi. Donc je ne me permets pas (contrairement à Halman) de justifier mes désirs actuels en disant qu'ils sont dans le prolongement de l'histoire depuis bien avant la préhistoire (puisque c'est Halman qui a parlé de paramétie : "Reniement de tout ce qui fait la vie, la survie de la Vie sur notre planète, de la première paramécie à Einstein !").

    "De quel te permet de juger.. gna gna gna comment oses-tu gnagnagna..." ce que cest pénible ! Et eux de quel droit se permettent-ils de critiquer les avis des spécialistes ??
    Les spécialistes en question, comme je viens de te le signaler, ne sont pas tous en faveur de l'exploration spatiale. D'autre part, tout spécialiste réclame des sous pour sa spécialité (si tu en connais qui ne le font pas, montre les moi !). Si on les écoute tous, le budget national explose. Il faut donc trancher. C'est tout l'objet du débat actuel. Encore faut-il accepter de débattre.

    Tu sais quand ils ont été sur la Lune c'était pas dans le but de reharger nootre jolie planète mais pour ramasser des cailloux qui étaient à l'époque d'une valeur inestimable pour les scientifiques ! Ajoute à cela les clichés, les récoltes de gaz, les différantes mesures prises, les films,...
    Il me semble que les premiers pas sur la lune tiennent davantage de la guerre froide et à la lutte technico-militaro-médiatique entre les Etats-Unis et l'URSS que de raisons scientifiques. Et je ne pense pas qu'il y ait eu beaucoup de retombées scientifiques. Bien moins en tout cas que des instruments présents sur Terre (grands télescopes et tutti quanti) qui nous en ont appris beaucoup plus.

  23. Publicité
  24. #19
    Cécile

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Oups, j'ai mis du temps à poster, beaucoup de réponses se sont intercalés... merci à tous pour vos commentaires.

  25. #20
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Pour moi, il n'y a pas de questions stupides. Et la question de l'utilité de l'astronomie (et des recherches en général), plein de gens se la posent. Tous cons ???
    Il y a des personnes stupides qui posent des questions pénibles. Sinon pour l'utilité voir mon message précedant le tien.
    Comment peux-tu savoir où ces financements iraient s'ils n'étaient pas destinés à l'astro ?
    Surement pas pour le pur bonheur d'élargir le savoir scientifique
    Tu comprends aussi qu'ils n'en aient rien à f... de ceux qui veulent y aller. En tout cas, qu'ils n'aient pas envie de payer pour.
    Mais toute la planète ne paye pas pour que Neil fasse des petits bonds dans l'espace

    A prouver. Et qu'il commence déjà à ne pas détourner le climat de sa propre planète !
    Même au sein de la communauté des astrophysiciens, il y en a beaucoup qui doutent de l'utilité de l'exploration spatiale, estimant qu'on en apprend beaucoup plus depuis la Terre. Eux aussi, posent des questions stupides ?
    De nombreuses recherches apportent des développements technologique intéressants. Ces développements ne suffisent pas à justifier les recherches, puisque on peut y arriver par d'autres moyens. Les recherches doivent donc se justifier en elles-mêmes.
    D'acord pour la Terre : mais au moins comme ça on a de la pratique ^^
    Je ne joue pas sur les mots. Les formules brillantes et inutiles, je ne vois pas l'intérêt.
    OK
    Nous revenons à la question de départ : quels montants accorder aux divers domaines de la connaissance et sous quels critères ?
    Bonne question...qui ne devrait surtout pas être abordée sinon les soussous vont tarder à venir. :P
    Je ne pense pas que tu étais dans la tête des hommes préhistoriques, pas plus que moi. Donc je ne me permets pas (contrairement à Halman) de justifier mes désirs actuels en disant qu'ils sont dans le prolongement de l'histoire depuis bien avant la préhistoire (puisque c'est Halman qui a parlé de paramétie : "Reniement de tout ce qui fait la vie, la survie de la Vie sur notre planète, de la première paramécie à Einstein !").
    Là d'accord.

    Les spécialistes en question, comme je viens de te le signaler, ne sont pas tous en faveur de l'exploration spatiale. D'autre part, tout spécialiste réclame des sous pour sa spécialité (si tu en connais qui ne le font pas, montre les moi !). Si on les écoute tous, le budget national explose. Il faut donc trancher. C'est tout l'objet du débat actuel. Encore faut-il accepter de débattre.
    D'accord. Le problème c'est surtout le manque de "moyens".

    Il me semble que les premiers pas sur la lune tiennent davantage de la guerre froide et à la lutte technico-militaro-médiatique entre les Etats-Unis et l'URSS que de raisons scientifiques. Et je ne pense pas qu'il y ait eu beaucoup de retombées scientifiques. Bien moins en tout cas que des instruments présents sur Terre (grands télescopes et tutti quanti) qui nous en ont appris beaucoup plus.
    Euh si je me trompe pas ils ont posé des réflecteurs non ?

  26. #21
    Cécile

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Il y a des personnes stupides qui posent des questions pénibles.
    C'est toujours pénible pour un passionné de voir que d'autres ne partagent pas sa passion, et ne sont pas prêts à lui fournir de l'argent pour l'assouvir. Mais en quoi ces personnes sont-elles stupides ???

    Mais toute la planète ne paye pas pour que Neil fasse des petits bonds dans l'espace
    Ma réponse se rapportait à cette phrase d'Halman : "Vous êtes 6.2 milliards d'êtres humains sur Terre, alors qu'est ce que cela peut bien vous faire que seulement quelques dizaines d'entre vous aillent vous découvrir de nouvelles planètes." La question n'est évidemment pas que quelques dizaines de personnes parmi 6,2 milliards aillent dans l'espace. La question est : faut-il dépenser tel montant pour aller dans l'espace ou pour faire autre chose pour les 6,2 milliards de gens ?

    Euh si je me trompe pas ils ont posé des réflecteurs non ?
    Pour quoi faire ? QU'est-ce que ça nous a appris ? Est-ce que ça a été utile ? Est-ce que ce qu'on a éventuellement appris aurait pu être obtenu autrement ? etc.
    A posteriori, on peut toujours trouver une toute petite utilité scientifique à une mission. Ca ne suffit pas à la justifier. Surtout quand les buts n'étaient pas scientifiques.

  27. #22
    Argyre

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    On peut considérer que la curiosité est présente dans le vivant depuis bien plus longtemps que cela. Mais Cécile a raison, parce que cette curiosité est une activité au service de la survie, pas le contraire.
    Bonjour mmy,

    Je n'ai presque rien à redire, sauf ici, où je voudrais apporter un bémol : je pense que la curiosité n'est pas nécessairement au service de la survie, surtout en ce qui concerne l'être humain. Nous sommes curieux d'abord parce que la curiosité est un caractère inné, qui est notamment utile au développement cognitif de l'enfant. Par la suite, à l'âge adulte, la curiosité devient utile notamment pour mieux comprendre le monde, les objets, les techniques. En fin de compte, la curiosité participe toujours au développement cognitif. Ca peut être utile à la survie, mais pas nécessairement.
    Personnellement, je pense que la poursuite du développement cognitif humain est une raison suffisante à notre soif de découvertes. L'astronomie, l'astrophysique, les voyages vers d'autres planètes, tout cela contribue à ce développement cognitif.
    Cela a un coût, certes, mais y renoncer pour une question de coût serait AMHA aussi destructeur pour l'humanité qu'une grande épidémie. La survie du corps ne suffit pas à rendre heureux les hommes. Etre riche et en bonne santé ne sert à rien s'il n'y a pas de motivation. Bref, investissons dans les activités de découverte, donnons à boire et à manger à notre cerveau, il en a besoin !

    Cordialement,
    Argyre

  28. #23
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    C'est toujours pénible pour un passionné de voir que d'autres ne partagent pas sa passion, et ne sont pas prêts à lui fournir de l'argent pour l'assouvir. Mais en quoi ces personnes sont-elles stupides ???
    Oui mais je voulais dire que ce qui est pénible c'est que les gens ne s'y connaissant absolument pas se permettent de critiquer des questions relevant des spécialistes. En gros tu as "les gens" et les scientfique qui n'arrivent pas à communiquer ensemble.
    Ma réponse se rapportait à cette phrase d'Halman : "Vous êtes 6.2 milliards d'êtres humains sur Terre, alors qu'est ce que cela peut bien vous faire que seulement quelques dizaines d'entre vous aillent vous découvrir de nouvelles planètes." La question n'est évidemment pas que quelques dizaines de personnes parmi 6,2 milliards aillent dans l'espace. La question est : faut-il dépenser tel montant pour aller dans l'espace ou pour faire autre chose pour les 6,2 milliards de gens ?
    C'est que quand on voit des gens crever de faim.. le problème c'est qu'on a un monde à deux vitesses, divisé en deux.
    Pour quoi faire ? QU'est-ce que ça nous a appris ? Est-ce que ça a été utile ? Est-ce que ce qu'on a éventuellement appris aurait pu être obtenu autrement ? etc.
    A posteriori, on peut toujours trouver une toute petite utilité scientifique à une mission. Ca ne suffit pas à la justifier. Surtout quand les buts n'étaient pas scientifiques.
    J'avoue

    Ben voilà on a fini par se mettre d'accord

  29. #24
    invité576543
    Invité

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    je pense que la curiosité n'est pas nécessairement au service de la survie, surtout en ce qui concerne l'être humain.
    Cela dépend de la survie de quoi on parle. Il y a la survie (temporaire) de l'individu, la survie de sa lignée, la survie de l'espèce, la survie du vivant...

    La curiosité est un trait courant chez les mammifères, et un bête raisonnement darwinien amène à penser que si un trait est courant, c'est qu'il intervient dans la survie de la lignée ou de l'espèce.

    Nous sommes curieux d'abord parce que la curiosité est un caractère inné
    Inné a pour moi toujours une forte connotation "utile pour la survie de la lignée, de l'espèce".


    A l'échelle de l'individu, on peut imaginer que la curiosité est source de danger, et peut s'exercer au détriment de sa durée de vie, et ce alors que c'est un avantage pour l'espèce (l'avantage d'un endroit supplémentaire pour proliférer peut valoir le sacrifice de quelques individus, du point de vue de la survie de l'espèce).

    Mais je pense que même pour un individu, le gain potentiel obtenu par "curiosité", gain en terme de probabilité de survie de sa propre lignée, peut justifier les risques de cette curiosité.


    Pour revenir au cas particulier du sujet, on ne peut pas exclure a priori que la curiosité en matière spatiale des humains ne soit pas la clé de la survie future de certaines lignées humaines, ou de l'espèce humaine toute entière, ou même d'une partie plus grande du vivant.

    Cordialement,

  30. Publicité
  31. #25
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Je dois dire que l'intervention d'halman m'a profondément choqué, ainsi que les pssages suivants de celle de Bruno410.

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Les gens posent des questions stupides il est normal de les secouer un peu : quoi qu'on en dise les gens sont bêtes.
    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    L'homme a suffisemment de technologies pour détourner le climat des autres planètes à ses fins.
    Ainsi, à partir d'une question tout à fait légitime, même si elle est formulée un peu naïvement sur le perfectionnement des télescopes récents ou futurs qui sont des instruments extrêmement coûteux en effet, on part dans un délire sur l'exploration spatiale, ce qui n'est pas le sujet, et on déclare que ceux qui posent ces questions sont bêtes (sauf que ce n'est pas la question qui a été posée). Ou plus exactement que la question est stupide et que les gens sont bêtes dans l'ensemble, à l'exception de Bruno et peut-être quelques autres, dont je n'ose faire partie !
    En ce qui concerne l'exploration de planètes d'autres systèmes stellaires, je me permettrai simplement de rappeler à halman qu'il n'y a que dans les romans et les films de SF qu'on peut aller d'un système à l'autre le temps d'un trajet de métro, avec des astronefs dont certains peuvent contenir des centaines, voire des milliers d'occupants.
    Et peut-être faut-il aussi rappeler à Bruno que la maîtrise du climats d'autres planètes qu'il pense si aisée ferait bien de s'appliquer à la terre en premier... ce qui ne paraît guère être le cas.
    Le même type de question pourrait être posé de façon encore plus pertinentes au sujet des accélérateurs de particules géants. Dans les deux cas la réponse est double à mon avis. De la part des scientifiques c'est la soif de connaissance et rien d'autre, ce qui est la justification la plus noble. De la part des politiques qui décident de financer ces projets, c'est en partie le désir trivial... d'avoir la plus grosse et de la montrer !
    Bref, pour en revenir à eux, ce type de messages (dont je ne reprendrai pas tous les points, d'autres l'ont fait) constitue des scories que nous ne souhaitons pas voir sur ces forums.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  32. #26
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Euh JPL c'était ironique certains passages de ma première réponse à Cécile (dont je pense le plus grand bien ).

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    De la part des politiques qui décident de financer ces projets, c'est en partie le désir trivial... d'avoir la plus grosse et de la montrer !
    Euh..

  33. #27
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Euh JPL c'était ironique certains passages de ma première réponse à Cécile (dont je pense le plus grand bien )
    Ça ne sautait pas aux yeux.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  34. #28
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Euh..
    Il y a des manières plus académiques de dire les choses, mais ça revient au même.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  35. #29
    Bruno

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Ça ne sautait pas aux yeux.
    Par contre ton sous-entendu sur les politiques..

  36. #30
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Pour quelles raisons faisons-nous de l'astronomie ?

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    Par contre ton sous-entendu sur les politiques..
    Mais on l'a dit bien des fois (y compris dans cette discussion) : pourquoi les américains sont-ils allés sur la lune sinon, d'abord, pour montrer qu'ils étaient les plus forts. Et tant qu'à y aller, bien entendu on va greffer des objectifs scientifiques sur cette démonstration de puissance (tant mieux pour les scientifiques). C'est flagrant aussi pour la course aux accélérateurs géants : US versus Europe : qui aura le plus grand ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quels types de Jumelles pour l'Astronomie ??
    Par Super Striker dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/02/2018, 22h37
  2. l'astronomie pour l'avenir de l'homme
    Par matt974974 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/10/2007, 23h52
  3. Pour débuter dans l'astronomie et l'astrophoto
    Par gllmzikmu dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/08/2006, 09h21
  4. Quelles sciences pour quelles sociétés ?
    Par Chame dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 51
    Dernier message: 20/01/2006, 14h15
  5. Sommes-nous ce que nous faisons ?
    Par Hugo_Ap dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/05/2004, 00h41