Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Mort du Papier



  1. #1
    lolashahed

    Mort du Papier

    Pensez-vous qu'avec le développement de l'informatique le papier va disparaître ?


    Rappel de la charte que tu as acceptée en t'inscrivant ici:

    La courtoisie est de rigueur sur ce forum : pour une demande de renseignements bonjour et merci devraient être des automatismes.
    Merci d"en tenir compte à l'avenir

    Pour la modération,

    yoda1234.

    -----

    Dernière modification par yoda1234 ; 06/10/2011 à 08h37.

  2. Publicité
  3. #2
    homersimpson62

    Re : Mort du Papier

    bonjour
    je ne crois pas. dans mon cas personnel , nous sommes passé a l informatique en 86, le responsable de la migration de l epoque , nous a annoncé sollanellement "la mort du papier" et des "crayons". Apres trois changements de systemes infos en , nous voici en 2011 , avec une consommation de papier beaucoup plus importante (en gros x3).

  4. #3
    pelkin

    Re : Mort du Papier

    Je suis dans l'informatique depuis 35 ans, il y a 35 ans que j'entends dire que l'on va économiser le papier et que l'on pourra même s'en passer, il y a 35 ans que je vois sa consommation augmenter, de même que son gaspillage.
    L'informatique ne diminue en rien la consommation de papier, au contraire, elle la décuple ... si ce n'est pire.

  5. #4
    trebor

    Re : Mort du Papier

    Bonjour,
    Disparaître complètement, je ne pense pas, mais on n'utilise déjà beaucoup moins de papier que par le passé, les photos et la sauvegarde et la transmission des données les plus diverses, e-mail, clé usb, disque dure, cd, dvd...
    .
    Les imprimantes, fax et photocopieurs, stylos et crayon ont encore des bons jours devant eux.
    De plus pour qu'il n'y ai absolument plus besoin de papier, il faudrait que tout le monde soient équipés de moyen de lecture numérique et ça ce n'est pas encore pour demain.

    Ce n'est que mon avis, voyons ceux des autres lecteurs.
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  6. #5
    pelkin

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Bonjour,
    Disparaître complètement, je ne pense pas, mais on n'utilise déjà beaucoup moins de papier que par le passé,
    Prouve le.
    Un conseil, va jeter un coup d'oeil sur la production mondiale de papier entre 1975 et 2010 avant de répondre.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Lil00

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Prouve le.
    Un conseil, va jeter un coup d'oeil sur la production mondiale de papier entre 1975 et 2010 avant de répondre.
    Bonjour,

    La production de papier augmente à peu près régulièrement de 3% par an depuis 1970, informatique ou pas. Alors que depuis 1990, la population mondiale augmente plutôt de 8% par an (plutôt 6-7% entre 1970 et 1990). Ce qui me ferait dire qu'on en consomme plutôt moins par tête de pipe, non ?

  9. Publicité
  10. #7
    trebor

    Re : Mort du Papier

    Je ne conteste pas, mais il faut voir si l'informatique est responsable de cette augmentation, car les pubs toute boîte que l'on reçois chaque semaine n'existaient pas anciennement avec un volume aussi important ( 2 kg chaque semaine )
    Il y a aussi les sur-emballages de tout ce qu'on achète, il y a aussi le recyclage qui augmente les volumes produits de papiers neufs produits mais recyclés.

    Le fardes sur les étagères ne sont plus aussi nombreuses que par le passé, car d'énormes quantités de données sont stockées dans les pc ( on a pas toujours besoin de les imprimer ).
    Tout dépend des besoins dans le secteur d'activité que l'on doit s'occuper.
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  11. #8
    myoper

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    mais on n'utilise déjà beaucoup moins de papier que par le passé ...
    ... par rapport au volume de données transmises, peut être ?

    En tout cas, ça me ferais mal, vu que je paie mes stylos en plastique plus cher qu'un ordinateur ...

  12. #9
    invite765732342432
    Invité

    Re : Mort du Papier

    La consommation de papier ne peut pas disparaître. C'est en effet un support qui a trop d'avantages (avec des inconvénients, évidemment) sur le support informatique, entre autres:
    - aucun soin particulier (si on ne souhaite pas une conservation longue)
    - aucune énergie nécessaire à l'utilisation
    - réactivité parfaite
    - très grande surface disponible au même instant (si on compare à une tablette, qui pourra contenir des millions de pages, mais n'en afficher qu'une, voir une demi...)
    - léger

    Maintenant, on pourrait énormément réduire cette consommation, et les entreprises essayent de s'y mettre, très lentement (comme tout dans les entreprises). Ex: dans ma boite, environ 2000 tonnes de papier par an, des efforts de dématérialisation sont faits, et on réduit de quelques dizaines de tonnes chaque année.
    Les mentalités et les technologies sont longues et coûteuses à changer. Heureusement, la production de papier n'est pas un gros problème de nos jours, sa réduction n'est donc pas urgente.

  13. #10
    pelkin

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par Lil00 Voir le message
    Alors que depuis 1990, la population mondiale augmente plutôt de 8% par an (plutôt 6-7% entre 1970 et 1990). Ce qui me ferait dire qu'on en consomme plutôt moins par tête de pipe, non ?
    Ouais, et la population mondiale, elle augmente OU ! Se poser la question, c'est y répondre.
    Les stats c'est beau, à condition de ne pas vicier le raisonnement. Pose toi donc la question de savoir Où augmente la consommation de papier ... curieusement là où la population est stable .. ou en régression.

  14. #11
    Tlaloc

    Re : Mort du Papier

    Personnellement je ne pense pas que ça se fasse en 1 an ni même en 10 ans mais je pense qu'on va vers une réduction du papier.

    Ce que je remarque déjà, c'est qu'une personne de 20-30 ans a beaucoup moins le reflexe d'imprimer tout et n'importe quoi qu'une personne de 50-60 ans (après il peut également y avoir la vue qui joue).

    Dans toutes les entreprises que j'ai vu, le stockage de quantité de papier est mal vu par les plus jeunes qui y préfèrent les stockages dématérialisés.

    Pour l'instant je préfère toujours lire un livre sur papier mais je pense honnêtement que d'ici une ou deux génération ça peut changer.

    Donc je pense oui qu'on va vers une réduction du papier mais pas un mort du papier.

  15. #12
    invite765732342432
    Invité

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Pose toi donc la question de savoir Où augmente la consommation de papier ... curieusement là où la population est stable .. ou en régression.
    Si tu as des chiffres à fournir ce serait pas mal, parce que je ne vois pas de raison, a priori, de penser que l'Inde ou la Chine ne soient pas consommateurs de papier.

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81

    Re : Mort du Papier

    Salut,

    J'en rachoute une couche... de papier.

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Je suis dans l'informatique depuis 35 ans, il y a 35 ans que j'entends dire que l'on va économiser le papier et que l'on pourra même s'en passer, il y a 35 ans que je vois sa consommation augmenter, de même que son gaspillage.
    L'informatique ne diminue en rien la consommation de papier, au contraire, elle la décuple ... si ce n'est pire.
    Tu m'enlèves les mots de la bouche. Moi je suis dans le métier depuis 30 ans et moi aussi j'ai entendu dire ça et constaté le contraire.

    Je pense qu'à terme les nouveaux media vont continuer à se développer et que le papier finira par diminuer, tout change. Mais ce n'est pas pour tout de suite.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #14
    Lil00

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Ouais, et la population mondiale, elle augmente OU ! Se poser la question, c'est y répondre.
    Les stats c'est beau, à condition de ne pas vicier le raisonnement. Pose toi donc la question de savoir Où augmente la consommation de papier ... curieusement là où la population est stable .. ou en régression.
    Justement, quand je regarde là : http://www.lepapier.fr/cestlavie.htm

    Je trouve que depuis 2000, ça diminue à peu près partout, en kg/habitant, certes après une augmentation monstrueuse dans la 2e moitié du XXe siècle (edit : mais pas plus monstrueuse que l'augmentation de la population mondiale).

    Après, je ne sais pas si c'est lié à l'informatique ou à autre chose.
    Dernière modification par Lil00 ; 06/10/2011 à 07h38.

  19. #15
    f6bes

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par lolashahed Voir le message
    Pensez-vous qu'avec le développement de l'informatique le papier va disparaître ?

    BONJOUR
    à toi,
    Il est bon d'avoir un minimum de convivialité sur un forum !
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  20. #16
    Jean-GUERIN

    Re : Mort du Papier

    Bonjour à toutes et à tous,

    Hum ! Quelques éléments expérimentaux, mais non chiffrés, à partir d’observations tirées de mon vécu d’informaticien.
    J’ai 59 ans et ai commencé mon métier d’informaticien à la même époque que « Pelkin », mais j’irai plutôt dans le sens de « Tlaloc » …
    Il n’y a pas si longtemps, pour saisir des données dans un ordinateur, il fallait :
    - Consulter et annoter un listing,
    - Rédiger des « bordereaux de saisie »,
    - Passer ces bordereaux en « perfo-vérif »,
    - Attendre le listing d’anomalies du lendemain matin,
    - Rédiger les bordereaux de correction et les faire passer en « perfo-vérif » …
    Il y avait tout un tas de systèmes de reliures de listings, de listings en liasse (4 feuilles + 3 carbones), de meubles stockage de listings, de matériels de perfo-vérif, d’imprimés de bordereaux de saisie, et j’en passe
    J’ai un poste de travail « PC » sur mon bureau en permanence depuis 1989 (j’avais alors un écran de 14 pouces), date à laquelle j’ai commencé à taper directement sur écran mes textes (et ai renoncé à faire dactylographier mes « œuvres »),
    La généralisation du ratio « un poste de travail tertiaire = un écran / clavier » est très récente (terminée un peu après 2000). Cette généralisation est un pré-requis indispensable à la dématérialisation. On notera l’exception - invraisemblable quand on y pense - de l’Education Nationale : Professeurs des Ecoles et Professeurs du secondaire sont les seuls travailleurs intellectuels à qui leur employeur ne fournit pas de poste de travail individuel … tout en leur demandant d’utiliser des logiciels.
    A partir de 1995, j’ai commencé à remplacer la diffusion de documents photocopiés par l’envoi de messages avec PJ (sur messagerie d’entreprise d’abord, puis sur Internet).
    Depuis quelques années, avec la généralisation d’Internet, certaines entreprises de services ont pu commencer à dématérialiser les documents de communication avec leurs Clients (Banques, Assurances, Compagnies aériennes, etc.).

    A partir de ces éléments, quelques remarques :
    - Le travail sur écran est largement refusé par de nombreuses personnes de ma génération. Ce refus est d’autant plus visible que la personne est haut placée, les subordonnés récalcitrants ayant été largement contraints de « se gaver » l’informatisation,
    - Au début, on travaille plus lentement sur écran que sur papier, au moins tant que l’on ne maîtrise pas l’usage du clavier (i.e. taper sans regarder le clavier),
    - L’accès à l’information « écran » est encore aujourd’hui souvent plus lent que l’accès à l’information interne papier BIEN CLASSEE (voir par exemple la vitesse de feuilletage d’un document relié, et la vitesse des fonctions de recherche de Windows …),
    - On ne peut toujours pas « annoter » commodément un document sur écran, malgré des progrès,
    - Le confort de la lecture écran a largement progressé avec les écrans de 24 pouces, très récents, mais on ne peut toujours pas travailler à l’écran en conditions précaires (par exemple dans le métro).

    En outre, mais c’est marginal dans la consommation globale, l’adoption des logiciels de dessin industriel dans les bureaux d’études a révolutionné le travail de conception des produits – et éliminé les plans « papier ».

    En conclusion, je dirais que :
    - L’arrivée de l’informatique a longtemps augmenté fortement la consommation de papier dans l’entreprise, pour des raisons technologiques et psychologiques,
    - Les raisons psychologiques ont aujourd’hui disparu pour les « moins de 25 ans », qui ont toujours vécu avec un PC et un téléphone portable entre les mains,
    - Les raisons techniques disparaissent peu à peu, mais sont toujours présentes.

    Je pense donc que la consommation de papier – dans l’entreprise occidentale actuelle et au moins pour le stockage et les échanges d’informations – a dépassé son « pic ». La dématérialisation est en marche, moyennant quelques ajustements, dont la garantie de pérennité des archives.

    Par contre, la consommation de papier « au sens large » augmente certainement encore …

    Voili voilou, amitiés,

    Jean

  21. #17
    ToxicReader

    Re : Mort du Papier

    Salut à vous tous

    Donc en gros, en ce qui concerne les livres papiers (romans et toutes les autres catégories) ne disparaitront pas aux profit du livre numérique ? C'est quelque chose qui me fait atrocement peur quand je vois par exemple qu'aux États-Unis il se vends plus de numérique que de livres à l'heure actuelle. Je n'ai vraiment pas envie d'un monde ou tout devient virtuel et ne plus avoir de support physique. Surtout pour les bouquins.

  22. #18
    Jean-GUERIN

    Re : Mort du Papier

    Re-

    Heu ! Disons que je vois mal l'avenir des collections de livres de poche, dès que les tablettes de lecture auront encore fait quelques progrès - donc à un horizon de 5-10 ans. A mon avis, l'édition de journaux et périodiques subira le même sort.

    Par contre, il me semble y avoir toujours un avenir pour les livres d'art et toute l'édition de haut de gamme "papier" - y compris quelques magazines de prestige , quitte d'ailleurs à ce que la qualité de ces produits augmente.

    De même, les montres de bas de gamme sont toutes à quartz, mais on n'a jamais vendu autant de montres mécaniques de haut de gamme - dont la qualité a fortement augmenté.

    Amitiés,

    Jean

  23. Publicité
  24. #19
    Fgordon

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par ToxicReader Voir le message
    quand je vois par exemple qu'aux États-Unis il se vends plus de numérique que de livres à l'heure actuelle.
    C'est parce que les Américains, dans leur majorité, ne lisent pas...

    Parce que les tablettes, ça va pour lire Google Actualités, mais quand il s'agit de lire Guerre et Paix ou La recherche du temps perdu, si tu veux mon avis, le livre papier est encore là pour longtemps...

  25. #20
    papy-alain

    Re : Mort du Papier

    Bonjour.
    -Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il se vend chaque année plus de bouquins qu'avant.
    -Les prospectus toutes-boites ne diminuent pas, bien au contraire.
    -Il y a toujours autant de papier peint sur les murs internes des maisons.
    -Les sillabi existent toujours et il y a de plus en plus d'étudiants, qui prennent également des notes écrites aux cours.
    -Les cadeaux sont toujours joliment emballés.
    -Il y aura toujours des documents officiels dans de multiples domaines.
    -Il y aura toujours des billets de banque.
    -Pourrait on se passer de papier wc ?
    J'arrête ici, car la liste est encore longue et je ne vais tout de même pas y passer la journée.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  26. #21
    invite765732342432
    Invité

    Re : Mort du Papier

    Malgré tout, le lien donné par Lil00 est assez clair sur la tendance stagnante, voir descendante (sur 10 ans)

  27. #22
    Xoxopixo

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par ToxicReader
    Je n'ai vraiment pas envie d'un monde ou tout devient virtuel et ne plus avoir de support physique. Surtout pour les bouquins.
    L'avantage du papier c'est aussi sa pérénité au temps qui passe.
    C'est moins bon que la roche ciselée ou l'argile, mais quand même.

    Je trouve aussi que passer au tout electronique présente un risque, une fragilité.
    Si une erruption solaire devait nous parvenir bien en face, comme en 1859.
    J'ai du mal à imaginer les concéquences si toutes nos données etaient sous forme electroniques.

    Vous me direz qu'on aura alors peut-être d'autres problèmes à gérer, certes.
    Citation Envoyé par Wikipedia
    Les aurores ont par la suite généré des courants électriques dans le sol, qui ont affecté les circuits électriques existant, notamment les réseaux de télégraphie électrique. De nombreux cas de télégraphistes victimes de violentes décharges électriques sont rapportés, ainsi que d'incendies de stations de télégraphie suite aux courants très intenses se propageant dans le sol.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89r...olaire_de_1859
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  28. #23
    Jean-GUERIN

    Re : Mort du Papier

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Je suis en phase avec les derniers intervenants, et j'y ajouterai quelques nuances :
    - Le papier est certes "durable" quand on n'y touche pas ... Mais allez donc travailler sur un document de 1500 ou 1600 : soit vous le numérisez pour l'examiner en paix et l'analyser, soit chaque consultation le détruit (il tombe en poussière) ;
    - Je pense qu'un fichier introduit sur Internet est aujourd'hui très "gluant" : le plus difficile, c'est de s'en débarrasser !
    - Il n'existera sans doute plus de billets de banque dans quelques années ;
    - Les syllabi seront certainement un jour édités par les profs sur un réseau Internet (cela se fait déjà) ;
    - Des tas d'autres usages du papier vont au contraire se développer (par exemple pour fabriquer des meubles ou autres éléments).

    Plus sérieusement, la dématérialisation est une tendance irrésistible. D'ailleurs, et au risque de radoter, nombre d'artefacts sont en voie de "dématérialisation" ou déjà dématérialisés, comme les disques musicaux, le cinéma, la photographie. En règle générale, d'ailleurs, les objets qui nous entourent contiennent de plus en plus d'information par kilogramme de matière ... et donc "se dématérialisent" ipso facto.

    La dématérialisation de l'individu lui-même commence.
    En effet, nous sommes de plus en plus "représentés" par des créatures que nous créons sur Internet (mon profil Jean-GUERIN par exemple, comme celui de tous les intervenants de ce forum). Des gens décédés continuent à "posséder" une adresse Internet, des sites, un blog, voire un avatar sur WoW. Demain, l'illusion sera encore plus grande avec des programmes-robots chargés de répondre aux questions à la place de leur auteur.
    Jusqu'à présent, seuls les écrivains avaient une chance de continuer à "exister" plusieurs siècles après leur mort (avec certes les sculpteurs, les peinrtres et autres artistes, mais l'écrit est l'ouvre d'art en principe la plus "durable"). Aujourd'hui, cela est à la portée de tout un chacun, en publiant à peu de frais sur Internet.

    Je ne sais pas si c'est "bien" ou "mal" : ce sera ce que nous en ferons

    Amitiés,

    Jean

  29. #24
    jiherve

    Re : Mort du Papier

    Bonsoir,
    Faith a assez bien résumé.
    Le papier s'il est de bonne qualité se conserve pendant des siècles et sa lecture ne demande aucun moyen technologique savant (sauf une paires de lunettes pour les vieux comme moi). Le stockage informatique est non pérenne si l'on ne s'astreint pas à un "rafraichissement" , du à la volatilité du support ou aux changement technologique, régulier. C'est sans doute jouable en y mettant les moyens mais tout le monde ne le fera pas.
    Combien de photos perdues, de documents illisibles car stockés dans des formats qui ne ne sont plus supportés ou sur des média passés de mode?
    L’immatériel à des avantages en ce qui concerne les recherches ou la compacité mais ce sont les seuls.
    Donc longue vie au papier.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  30. Publicité
  31. #25
    trebor

    Re : Mort du Papier

    Bonsoir à tous,
    Effectivement, on n'est pas prêt de se passer du papier, surtout celui-là > http://www.hellopro.fr/images/produi...au-1011369.jpg

    Bonne soirée
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  32. #26
    Tlaloc

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par ToxicReader Voir le message
    Salut à vous tous Donc en gros, en ce qui concerne les livres papiers (romans et toutes les autres catégories) ne disparaitront pas aux profit du livre numérique ?
    Comme le dit Jean-GUERIN, je pense qu'ici il y a une forte part de "psychologique" et que c'est dur pour quelqu'un qui a toujours eu l'habitude du livre papier de se mettre au livre nuimérique. Mais je pense que les nouvelles génération plus habituées aux supports numériques vont s'approprier plus facilement le livre numérique. Donc à mon avis, ça va arriver mais pas tout de suite.

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    C'est parce que les Américains, dans leur majorité, ne lisent pas...
    Mouais, pas terrible ton argument.

  33. #27
    Tlaloc

    Re : Mort du Papier

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Le papier s'il est de bonne qualité se conserve pendant des siècles
    Oui s'il est conservé sous certaines conditions (au frais, à l'abri de l'humidité, avec papier et encre de bonne qualité). Personnellement je remarque que dans les entreprises que j'ai vu, les livres durent mais la documentation, les rapports et procédures papier ne tiennent pas plus de 10 ou 15 ans (en même temps, dans mon domaine, on ne lui demande pas de durer plus longtemps)

  34. #28
    jiherve

    Re : Mort du Papier

    Bonsoir,
    J'ai des livres imprimés sous Louis XIV et des parchemins(ce n'est pas du papier) écrits sous Henri IV, toujours lisibles et pourtant je ne m'en occupe pas beaucoup, juste un asorbeur d'humidité.
    Par contre les disquettes 51/4 de mon Apple II sont HS!
    http://www.google.fr/imgres?imgurl=h...ed=0CFMQ9QEwBw
    Il n'y a que l’écran de différent, le mien c'est un modèle de caisse enregistreuse un peu bricolé.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  35. #29
    Jean-GUERIN

    Re : Mort du Papier

    Bonsoir jihervé et Tlaloc, Bonsoir à toutes et à tous,

    Tout cela est parfaitement exact ... Je travaille moi-même de temps en temps avec des documents "papier" de 1600-1650, parfaitement lisibles. Mais la moindre manipulation les érode irrémédiablement. Leur conservation sine die exige en fait une climatisation, et donc le coût énergétique de leur stockage n'est pas nul (voir les bâtiments de stockage d'archives). Pour les consulter et travailler dessus l'âme en paix, il faut les numériser et les remettre aussitôt dans leur "frigo". Les encres de l'époque sont infiniment plus résistantes que les encres actuelles des imprimantes informatiques. Si mes souvenirs sont bons, les premiers documents papier/papyrus/parchemin connus remontent au Ier siècle de notre ère, et les premiers écrits sur pierre ou tablette, eh bien, à la naissance de l'écriture soit 3 500 ans av. JC.

    Quant au problème du stockage et de la pérennité des supports, je pense que les outils d'archivage électronique en sont aujourd'hui au degré d'ergonomie d'une voiture des années 50. D'ici quelques années, les outils de sauvegarde (et les OS en général) gagneront énormément en facilité d'emploi (en particulier par l'automatisation et les standards de formats assurant la "compatibilité ascendante"), et ce problème disparaîtra. Le stockage se fera d'ailleurs indifféremment sur un "axe" situé physiquement auprès du "propriétaire" de l'information (individu ou entreprise), ou sur Internet, avec des outils très sécurisés et à très faible coût. L'Apple II, comme de très nombreux engins de l'époque, était un outil "stand alone", donc connecté à rien. Vers 1986/87, je "liquidais" encore des installations avec des disquettes de 8 pouces, qui contenaient quelques dizaines de ko. Evidemment, je me vois mal aujourd'hui trouver un lecteur de disquette de 8 en état de marche ! Par contre, à l'épque, transférer le contenu de ces disquettes sur de nouveaux supports était un travail de Romain, avec les formats "propriétaire" et l'absence de câblages possibles entre les machines.

    Amitiés,

    Jean

  36. #30
    lolashahed

    Re : Mort du Papier

    Bonjour,
    Je vous remercie tous pour vos réponses ! Je m'excuse pour la maladresse de ma question, je ne voulais pas être discourtoise.
    Bonne soirée.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. papier ph
    Par carpo dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/04/2010, 20h02
  2. papier PH
    Par romaindeq dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2010, 20h00
  3. Papier Ph
    Par mikeo1 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/07/2009, 13h53
  4. Papier pH
    Par Schetan dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/03/2009, 15h01
  5. papier pH
    Par cristourne dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/03/2008, 16h13