Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 86

Les tours solaires - La solution pour une électricité propre ?



  1. #1
    Calamitos

    Les tours solaires - La solution pour une électricité propre ?

    Je suis tombé sur l'article suivant sur Internet : (source : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_145.php)

    "Le gouvernement australien a donné carte blanche à Jorg Schlaich, un chercheur de l'université de Stuttgart, en Allemagne, pour la réalisation d'un projet colossal : la construction d'une tour solaire d'une hauteur de 1 000 mètres, qui pourra fournir une puissance atteignant 200 mégawatts.

    Cette fabrication d'énergie est on ne peut plus propre : la centrale solaire ne dégage qu'un courant d'air et une fine buée au sommet de sa cheminée.

    En comparaison, pour produire une puissance de 200 MW (qui permet d'alimenter environ 200 000 foyers), les centrales au charbon génèrent près de 900 000 tonnes de dioxyde de carbone par an, ce qui aggrave le phénomène d'effet de serre et par conséquent le réchauffement climatique."

    Quelqu'un a-t-il plus d'infos sur le sujet (faisabilité, perspectives...)

    =========================
    Calamitos
    Afficionados de www.bluedotproject.com
    ===========================

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Narduccio
    J'ai vu un reportage sur Planète sur ce chercheur et son idée. Les tours doivent être obligatoirement construites dans un désert a cause de la chaleur et de l'encombrement au sol. Car il y a une tour (relativement légère) mais aussi une espèce de collecteur à la base. Il y a un risque en cas de conflit, car il suffit d'abattre les tours pour cesser l'alimentation énergétique de la zone fournie. Il y a aussi des études a faire pour voir si cela ne crèe pas de trop fortes turbulences qui pourraient affecter des lignes aériennes qui se trouverait a proximité (bien qu'il suffisse de les construires à l'écart de ces routes...). Et comme ces tours changent les circutaions des masses d'air au niveau local, il faut voir s'il n'y a pas d'impacts climatiques.
    A part ça, pas de pollution quoique certains esprit chagrins vont surement décréter que cela défigure le paysage.

  4. #3
    [RV]
    lut,

    et au niveau de l'environnment, la faune, la flore... Quelles sont les conséquences au court terme? et à long terme ?

    ++

  5. #4
    Narduccio
    La faune et la flore des contrées désertiques s'est très bien adaptée à ces contrées. Lorsque l'on aura installé ces tours l'on saura si leur reste des capacitées évolutives ou non.
    Dans les milieux extrèmes la faune et la flore sont réputés fragile. Un peu d'humidité en plus et une petite variation de température peuvent avoir des effets. L'augmentation du CO2 dans l'atmosphère terrestre aussi. Il s'agit d'un choix qu'il faudra faire car même ne rien faire a des conséquence sur cette faune et cette flore.

  6. #5
    Cécile
    Pour moi, l'avenir du photovoltaïque n'est pas dans ces grosses centrales en plein désert, mais au contraire dans la production totalement décentralisée d'électricité. Il existe une place énorme sur tous nos toits, et si les tuiles en brique étaient remplacés par des tuiles photovoltaïques, ça ne poserait aucun problème environnemental. En plus, on perdrait bien moins d'électricité sur le réseau (pertes par effet Joule), on serait moins sensibles aux coupures d'électricité (chacun aurait une petite production minimum à disposition).
    Reste à baisser le prix des modules photovoltaïques, et à soutenir un peu cette technologie (uniquement au début). Mais elle serait déjà comparativement un peu moins chère si le coût des autres sources d'énergie prenait réellement en compte leur effet sur l'environnement (gaz à effet de serre ou déchets nucléaires).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Anonymous
    Slu
    Ces tours sont assimilables à des éoliennes, pas à du photovoltaîque.
    Cécile, l'équipement énergétique d'une maison relève de l'initiative privée et personnelle,
    personne ne va demander un subvention pour acheter une chaudière,
    où enterrer sa citerne de gaz ou de fuel près de sa maison.
    Que les écolos commencent eux-mêmes à s'équiper photovoltaîque au lieu de s'en prendre à l'Etat,
    au lieu de geindre les yakas habituels.

  9. Publicité
  10. #7
    Anonymous
    Slu
    Il y a un risque en cas de conflit, car il suffit d'abattre les tours pour cesser l'alimentation énergétique de la zone fournie.
    La même remarque est valable pour tout type de centrale électrique...
    et pire une centrale nucléaire.
    Une bombe perforante de 250 kilos bien placée, et c'est la cata

  11. #8
    [RV]
    lut,

    ouais mais en générale les pays en guerre ont du pétrole... Ca leur coutera moins cher que de dresser des tours.

    Moi ce qui m'inquiète c'est pourquoi s'amusé à faire de l'ombre en plein désert?

    DonPanic tu me semble anti énergie renouvelable, pour info l'union européenne t'aide à t'équiper en solaire si tu le souhaite.
    Quant à l'éolienne si tu veux en avoir une chez toi, il faudra demander à EDF car c'est un procédé breveté et donc interdit à fabriquer soit même.

    Cécile, oui effectivement les toits pourraient servir à créer de l'électricité, chacun aurait sa mini centrale ... Un inconvéniant dans les régions à grêle, cela casse... Mais bon si l'état met la main à la poche cela peut se réaliser.

    ++

  12. #9
    Cécile
    Cécile, l'équipement énergétique d'une maison relève de l'initiative privée et personnelle,
    Faux. La France a pris des engagements sur les gaz à effet de serre, il faut les tenir. Donc tout ce qui va dans le sens de la diminution de l'effet de serre peut et doit être aidé par l'Etat.
    Je te ferais aussi remarquer que l'équipement d'une maison relève déjà parfois de l'Etat. Simplement par les déductions d'impot pour travaux, par exemple.
    personne ne va demander un subvention pour acheter une chaudière,
    où enterrer sa citerne de gaz ou de fuel près de sa maison.
    Le problème, c'est que le coût de la chaudière et de son combustible ne prennent pas en compte les dégâts faits à l'environnement par ce mode de chauffage. La subvention serait juste une compensation pour cela.

  13. #10
    Narduccio
    Citation Envoyé par RV
    Quant à l'éolienne si tu veux en avoir une chez toi, il faudra demander à EDF car c'est un procédé breveté et donc interdit à fabriquer soit même.
    Pour construire une éolienne, tu as dabord besoin d'un permis de construire (c'est pas EDF qui les délivre). Après tu t'adresse à un constructeur d'éolienne (c'est eux qui ont les fameux brevets) ou tu fabrique de toi-même une éolienne suffisament différente pour la couvrir avec ton propre brevet. Si c'est pour ton usage perso, t'as pas besoin d'autre accord me semble-t-il (si je me trompe, on me corrigera).
    Ce n'est que lorsque tu désire débiter sur le réseau que tu devra obtenir l'accord du gestionnaire du réseau (RTE en HT et EDF généralement en BT) car c'est lui qui t'achèteras ton électricité. La loi a un peu changé dernièrement, il se peut que tu puisse bénéficier d'aides et de soutiens je me rappelle plus.

  14. #11
    Anonymous
    Slu
    Suis pas contre les énergies renouvelables, mais contre les yakas.
    Pour les brevets, les hélices et les dynamos doivent être dans le domaine public.
    Quand aux dégats sur l'environnement, commencez par les bagnoles,
    quand on est conséquent, on s'attaque D'ABORD au plus nuisible.

  15. #12
    Anonymous
    Slu
    Citation Envoyé par Cécile
    Je te ferais aussi remarquer que l'équipement d'une maison relève déjà parfois de l'Etat. Simplement par les déductions d'impot pour travaux, par exemple.
    Ya une nuance entre aider à faire des économies d'énergie,
    comme en aidant à l'isolation thermique d'une maison
    et aider à devenir producteur d'énergie.
    Là c'est du bizness, tu veux faire du fric, t'investis,
    je ne vois pas pourquoi tu ferais du biz financé par les impôts de tes concitoyens.

  16. Publicité
  17. #13
    Cécile
    Là c'est du bizness, tu veux faire du fric, t'investis,
    je ne vois pas pourquoi tu ferais du biz financé par les impôts de tes concitoyens.
    Me fais pas rigoler, le citoyen lambda est très loin de faire du fric avec des énergies renouvelables.
    Il s'agit juste de produire plus propre, pas de produire moins cher. Et produire plus propre me paraît digne d'être aidé par l'Etat.

  18. #14
    kinette
    Bonjour,

    Cécile, l'équipement énergétique d'une maison relève de l'initiative privée et personnelle,
    personne ne va demander un subvention pour acheter une chaudière,
    où enterrer sa citerne de gaz ou de fuel près de sa maison.
    En fait si, il y a des subventions pour s'équiper en chaudière solaire, ou en récupération de l'énergie géothermique.

    Entendu hier à France Info: dans l'Hérault, avec une chaudière solaire, on peut chauffer 70% de son eau l'hiver, et 100% l'été. La personne qui témoignait de l'intérêt du système avait calculé que l'investissement était rentabilisé en moins de 10 ans...

    K. l'horrifique
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #15
    kicest
    200 MegaWatts. Pour un énorme truc qui ne peut se mettre qu'en plein désert?

    Pour les pays arabes ok, ils en ont pleins des déserts. Mais pour l'allemage ou le sable des plages est vert et végétale, je ne suis pas sûr que ce soit un projet d'avenir....

    Que les écolos commencent eux-mêmes à s'équiper photovoltaîque au lieu de s'en prendre à l'Etat,
    Quand l'état veut que les gens fassent quelque chose, il subventionne. C'est le principe de la carotte et du baton. Donc si l'état avait vraiment le projet de rendre toutes les toitures photovoltaïques, il subventionneraient des sociétés de tuiles spéciales et subventionneraient les gens qui les installeraient, et, ajouterait une bonne campagne de pub avec une famille heureuse de sa toiture. Mais en france il pleut l'hivers. et oui. Donc ce n'est pas la solution miracle, bien sûr on peut combiner aux éloiennes et à l'hydrolique (déjà exploité à fond), mais ça ne sera jamais suffisant (il y a aussi l'industrie). Donc finalement une centrale nucléaire c'est bien moins cher et plus pratique.

  20. #16
    Cécile
    Mais en france il pleut l'hivers. et oui. Donc ce n'est pas la solution miracle, bien sûr on peut combiner aux éloiennes et à l'hydrolique (déjà exploité à fond), mais ça ne sera jamais suffisant (il y a aussi l'industrie). Donc finalement une centrale nucléaire c'est bien moins cher et plus pratique.
    As-tu déjà estimé la surface des toits en France ? Il y en a largement assez pour fournir une quantité énorme de courant. Pour l'éolien, certains calculs montrent qu'on pourrait arriver à 15 à 20 % de notre électricité. L'hydraulique, c'est vrai, est pratiquement à son maximum.
    La quantité de soleil n'est pas un problème. Les cartes de l'Ademe montrent que là où tu as 1200 W en Corse, tu as 900 W à Lille, c'est pas négligeable ! Reste le problème du stockage, avec des batteries (pas suffisantes actuellement) ou sur le réseau électrique (ce qui implique, bien sûr, que la totalité de notre électricité ne soit pas photovoltaïque, mais avec un mix de différentes sources, y'a pas de problème.
    Quant aux centrales nucléaires actuelles, on ne peut pas dire que ce soit plus pratique, quand tu vois les précautions qu'il faut prendre et les déchets que ça laisse. C'est une solution provisoire, en attendant mieux.

  21. #17
    Krynn
    Bonjour,

    J'ai déjà entendu parler de cette tour dans un journal "Le temps" il y a au moins 6mois. J'ai plus tout en tête. Mais de mémoire, c'est pas du solaire avec capteur, mais c'est vraiment une tour en "verre" très haute. Au sol, il y a un toit arrondi d'environ 1Km2 (env. 10m du sol) qui capte le vent. Et c'est la chaleur qui monte dans la tour (cheminée) qui crée l'énergie, je ne sais pas par quel moyen).

    L'idée est louable. Pour rappel, c'est pas en Allemagne, mais en Australie où il y a plein de déserts perdu ou personne n'habite.


    À part ça, une fois de plus le débat part dans les énergies renouvelables et pour remettre mon grain de sel. La décentralisation (plein de petite source) est le meilleur moyen, Croyez-vous qu'il y aurait eu des coupures comme celle d'Italie, new-york, ...

  22. #18
    Anonymous
    S'lu
    Et c'est la chaleur qui monte dans la tour (cheminée) qui crée l'énergie, je ne sais pas par quel moyen).
    C'est une espèce d'éolienne à entonnoir vertical, ça marche avec une hélice et une turbine.
    Quand l'état veut que les gens fassent quelque chose, il subventionne. C'est le principe de la carotte et du baton. Donc si l'état avait vraiment le projet de rendre toutes les toitures photovoltaïques, il subventionneraient des sociétés de tuiles spéciales et subventionneraient les gens qui les installeraient, et, ajouterait une bonne campagne de pub avec une famille heureuse de sa toiture
    .
    Il est fâcheux pour ceux qui se présentent comme écolos
    de tenir à la fois un discours limite totalitaire comme ce qui précède,
    et de se la jouer champions de l'autonomie de production énergétique.

  23. Publicité
  24. #19
    Krynn
    Il est fâcheux pour ceux qui se présentent comme écolos
    de tenir à la fois un discours limite totalitaire comme ce qui précède,
    et de se la jouer champions de l'autonomie de production énergétique.
    Je suis sur que "les écolos" (terme selon moi a définir) ne sont pas contre payé un peu plus pour de l'énergie verte.
    Mais suivant le raisonnement, si il n'y a qu'eux qui font qqch. ça ne va pas aider beaucoup.
    Par-contre, si l'état donne un coup de main a ce secteur (comme il le fait déjà pour d'autre), ça permet de mettre au même prix l'option "énergie renouvelable" donc cela devient accessible a tous au même prix, ainsi avec des avantages. Et a ce moment, il y aura sûrement un vrai engouement.

  25. #20
    DonPanic
    Slu
    Pour les producteurs de panneaux et tuiles solaires, c'est fini les histoires de subventions,
    on est à l'époque de l'Europe, de l'OMC, et il est interdit de provoquer des distorsions de concurrence,
    et aider des producteurs nationaux au détriment des concurrents d'outre frontières.
    On peut tout au plus aider les familles à s'équiper solaire, mais vu l'époque,
    la Recherche, l'Education, la Santé manquent déjà cruellement de moyens,
    donc, plus tard, si les finances publiques se retrouvent abondantes...
    C'est pas que je veux pas, moi, c'est qu'il faut voir la réalité en face.

  26. #21
    Jeremy
    Citation Envoyé par Cécile
    As-tu déjà estimé la surface des toits en France ? Il y en a largement assez pour fournir une quantité énorme de courant.

    La quantité de soleil n'est pas un problème. Les cartes de l'Ademe montrent que là où tu as 1200 W en Corse, tu as 900 W à Lille, c'est pas négligeable !
    Oui, mais combien ca coute tout ca ?

  27. #22
    dteuz
    citation:Oui, mais combien ca coute tout ca ?

    çà coute trop à AREVA qui ne pourrait plus vendre de centrales N
    -----------------ELF-----------------------------------------petrole
    ETC...

  28. #23
    Cécile
    il est interdit de provoquer des distorsions de concurrence,
    et aider des producteurs nationaux au détriment des concurrents d'outre frontières
    C'est quand on ne tient pas suffisamment compte des coûts environnementaux de certaines techniques (CO2 des énergies fossiles, déchets nucléaires, sans parler des coûts militaires et diplomatiques liés à notre approvisionnement en énergie) que ça crée des distorsions de concurrence.
    C'est pourquoi les pouvoirs publics envisagent de plus en plus de pouvoir intégrer des critères environnementaux dans les appels d'offre de marchés publics. Avant, c'était forcément le moins cher qui était pris, même s'il utilisait des matériaux ou des technologies très polluantes.

  29. #24
    Cécile
    Quant aux 70 pages de paperasseries exigées par EDF pour pouvoir se raccorder au réseau électrique (contre 3 pages en Allemagne !), c'est pas de la distorsion de concurrence et de l'abus de position dominante ?

  30. Publicité
  31. #25
    DonPanic
    Slu
    Cécile, tu réponds à côté,
    on parlait de concurrence entre fabricants de panneaux solaires.
    Et tu reparles production individuelle d'énergie en tant que biz,
    TU NE FAIS PAS FINANCER CA PAR TES CONCITOYENS,
    démerde-toi avec tes sous à toi !
    Quand à Areva, c'est un fournisseur, le maitre d'oeuvre et proprio définitif
    des centrales est EDF.
    dteuz, si t'as des comptes à règler avec Areva, c'est pas sur un forum,
    tu portes plainte et tu prends une bonne armée d'avocats

  32. #26
    Cécile
    Salut,

    on parlait de concurrence entre fabricants de panneaux solaires.
    Pas du tout, on parlait de concurrence entre les différents modes de production d'énergie.
    Quand il y a une aide pour l'installation de panneaux photovoltaïques ou solaires, tous les fabricants peuvent en bénéficier, pas uniquement des Français. Donc il n'y a aucune distorsion de concurrence.

    Je ne parle pas de production d'énergie pour faire du fric. Simplement, si tu installes des panneaux photovoltaïques, soit tu mets plein de batteries (très chères), soit tu te branches sur le réseau, et tu payes l'électricité quand tu en consommes plus que tu n'en fabriques, et tu le vends dans le cas contraire. Ce n'est pas du bizness, comme tu dis, c'est simplement l'avenir du photovoltaïque (et ce qui se fait en Allemagne et au Japon).

    TU NE FAIS PAS FINANCER CA PAR TES CONCITOYENS
    Mes concitoyens, ils payeront bien plus cher pour les déchets nucléaires et la lutte contre le changement climatique que pour les panneaux solaires.

    Quand à Areva, c'est un fournisseur, le maitre d'oeuvre et proprio définitif des centrales est EDF
    Et alors ?

  33. #27
    DonPanic
    Slu
    Dites donc les doux énergiseurs, seriez pas gâteux ou complètement obsessionnels, des fois ?
    le sujet est les tours solaires et vous repointez vos mêmes arguments antinucléaires
    pour refaire encore et encore les mêmes débats
    Retournez là http://forums.futura-sciences.com/vi...p?t=1112<br />
    où là http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=3429
    VOTRE DISQUE EST RAYE

  34. #28
    DonPanic
    Slu
    Citation Envoyé par Cécile
    Je ne parle pas de production d'énergie pour faire du fric. Simplement, si tu installes des panneaux photovoltaïques, soit tu mets plein de batteries (très chères), soit tu te branches sur le réseau, et tu payes l'électricité quand tu en consommes plus que tu n'en fabriques, et tu le vends dans le cas contraire.
    C'est ça, tu veux réinjecter sur le réseau ton courant continu 24 V
    de tes panneaux solaires payés par les copains cochons de contribuables
    T'imagines que je me pointes chez toi avec ma petite pile 4.5 volts
    en exigeant que tu te demerdes pour l'injecter dans ton installation électrique,
    et qu'en plus tu me files du pognon ?
    Oh atérris...

  35. #29
    Cécile
    C'est ça, tu veux réinjecter sur le réseau ton courant continu 24 V
    Faudrait te renseigner sur les équipements avant de dire n'importe quoi. Il y a évidemment un modulateur avant d'injecter sur le réseau.

    Mais vu comment on tourne en rond et comme il me semble que tu es particulièrement de mauvaise foi sans jamais tenir compte des arguments précédents, j'arrête ici la discussion.

  36. #30
    DonPanic
    Slu
    Ton "modulateur" s'appelle généralement un onduleur.
    Combien ça coûte ?
    Le prix d'un système photovoltaïque raccordé au réseau est aujourd'hui de 7 € par Wattcrête (Wc). Un système d'une puissance d'1 kWc, qui comprend 10 m2 de capteurs, revient donc à 7000 € (280.000 FB), pose et TVA comprises. Dans le cas d'un système autonome, dont le rendement est plus faible (à cause des batteries), on prévoira une puissance un peu supérieure (x 1,25). Par ailleurs, pour ces systèmes, le prix du Wc est plus élevé et peut atteindre 14 €.
    J'invente pas, ça vient direct d'un site de PROMOTION des énergies alternatives, belge mais c'est pas un crime
    EDF va racheter 30 centimes d'€ de l'électricité qui te coûte 20x plus cher
    ça c'est un super investissement.
    Pour mettre des panneaux sur SA maison, faut être proprio,
    et en plus que d'être proprio, ledit proprio va mancher le contribuable.
    Super morale comme attitude !

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Cellules souches graisseuses : une solution pour les dommages du cartilage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/10/2007, 16h00
  2. Les cristaux les plus légers du monde : une clé pour l'énergie propre !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/04/2007, 22h46
  3. Les tours solaires, une solution de plus ?
    Par MikeQC dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/03/2007, 11h57
  4. TPE sur les tours solaires
    Par mamaol69 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2006, 10h51
  5. Comparatif entre une solution au fioul/gaz/electricite/PAC
    Par JC*-) dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/01/2006, 17h52