Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation




  1. #1
    noir_ecaille

    Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Bonjour,


    Aujourd'hui, une fois de plus, une occurrence supplémentaire encore, et il y en aura d'autre à l'avenir.

    Laissons d'abord exploser quelques sentiments avant de raisonner...

    Mais qu'est-ce qui vous fait chier dans une exploitation raisonnée ???


    Cela touche des domaines aussi variés que le nuke, l'agriculture intensive, la pétrochimie, les organismes génétiquement modifiés, les accélérateurs de particule, l'économie de marché, l'exploitation d'espèces rares ou de sites sensibles, les cellules souches embryonnaires, etc.

    Bien des fois, on a la caricature :
    exploitation = monstruosité/aberration

    Alors qu'en définitive en Europe, en France, on met justement en place beaucoup de cadres et d'études pour définir ajuster ou réajuster des normes d'exploitation/recherches, et en définitive permettre des bénéfices et des avancées profitables tout en évitant catastrophes, désagréments et dérapages éthiques.



    Je vous propose de discuter ici plusieurs de ces exemples afin d'éventuellement définir ou faire ressortir de possibles critères de "raisonnabilité" ou d'acceptabilité quant à une exploitation ou même des recherches sur un terrain/domaine lambda jugé plus ou moins sensible.

    -----

    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Commençons éventuellement avec les organismes génétiquement modifiés.

    A titre expérimental, je les trouvent essentiels pour normaliser et éviter beaucoup de biais de mesure.

    A tire industriel, ils ont montré leur efficacité en agronomie comme en pharmaceutique.

    A titre législatif, on maintient le brevet d'invention et d'exploitation tout en préconisant des techniques non contaminantes pour l'environnement, que ce soit par mesure de protection de la propriété intellectuelle ou simple protection environnementale.


    Une exploitation qui me paraît donc raisonnée et fait pourtant l'objet d'une injuste chasse aux sorcières irraisonnées justement.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    myoper

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message

    Bien des fois, on a la caricature :
    exploitation = monstruosité/aberration
    Parce que, exprimé ou pas, homme = artificiel = pas naturel = mauvais.
    Imparable, alors .


  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Ça c'est de l’auto-flagellation purement dogmatique.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #5
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Raisonnée? Je veux bien mais selon quels critères? Qu'est ce que le raisonnable dans ce contexte?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Dans ce contexte, est raisonnable ce qui ne transgresse pas la bioéthique, non ?

    Il est vrai que ce sont des critères inter-subjectifs avant tout, quoique logique aussi.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. #7
    ansset

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Commençons éventuellement avec les organismes génétiquement modifiés.
    A titre expérimental, je les trouvent essentiels pour normaliser et éviter beaucoup de biais de mesure.
    A tire industriel, ils ont montré leur efficacité en agronomie comme en pharmaceutique.

    A titre législatif, on maintient le brevet d'invention et d'exploitation tout en préconisant des techniques non contaminantes pour l'environnement, que ce soit par mesure de protection de la propriété intellectuelle ou simple protection environnementale.
    essentiels oui, pour préparer l'agroalimentaire de demain
    législatif, pas celà , "préconiser" ne sert à rien, et l'impact sur l'environnement est celui que le connait le moins.
    d'ou exploitation générale non, mais exploitation encadrée au grand air oui, justement pour valider ou invalider les doutes.

  10. Publicité
  11. #8
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    En sorte qu'on applique des limites par principe de précaution.

    En parlant du principe de précaution, certains en font un épouvantail à moineaux et un prétexte majeur pour ne RIEN faire, même avec encadrement. C'en deviendrait presque un dogme mystique...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  12. #9
    Xoxopixo

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Yves25
    Raisonnée? Je veux bien mais selon quels critères? Qu'est ce que le raisonnable dans ce contexte?
    c'est un peu la question que je me pose aussi.
    Si par exploitation raisonnée on entend exploitation dirigée, selon le cas, les effets non-souhaitables sont à définir en relation avec les effets souhaitables.
    On parle de "bénéfice\risque".

    On attribue, par simplicité une action à un effet, mais ne rien faire, d'un point de vue rationnel equivaut à faire quelque-chose.
    C'est un synonyme, avec simplement le point de reference existence/inexistence inversé.
    Ne rien faire de plus que ce qu'on fait, c'est continuer à faire ce que l'on fait.
    Ne rien faire est en quelque-sorte le privilège de ce qui n'existe pas.

    Dire que les mêmes causes (actions ou inactions) produisent les mêmes effets dans le temps n'est vrai que si on est "à l'equilibre" sur cette periode et n'a, à mon avis, qu'un sens mis en relation avec une periode, ainsi que les points retenus (les effets pris en compte).
    Donc ne rien faire, a certainement aussi des concéquences, mais que grâce à l'experience, nous maitrisons mieux ces concéquences.

    En gros, le principe de précaution peut se justifier dans ce sens :
    "Avant de se créer de nouveaux problèmes, règlons déja ceux que nous avons."

    Mais l'impatience de la jeunesse.
    Dernière modification par Xoxopixo ; 08/03/2013 à 00h46.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Seulement pour régler certains problèmes (ex : satisfaire les besoins nutritionnels de la population mondiale et en particulier les pays émergents) il faut bien créer des solutions si on a épuisé tout ce qu'on connaît par expérience.

    En somme : expérimenter, créer de nouvelles expériences.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    Lopgor

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Pour que ce débat puisse avoir du sens il faut décider qui choisit si c'est raisoné ou pas parceque je crains qu'il n'existe aucune véritable norme pour s'appuyer.

  15. #12
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Pour développer :

    La raison ne peut pas s'appliquer sans des buts clairs, explicités et consensuels.

    Si ce but est de viser 25 milliards d'humains sur Terre à terme avec un niveau de vie identique pour tous notablement au-dessus de la simple subsistance, cela amène une "exploitation raisonnée" qui n'est pas nécessairement la même qu'avec des buts très différents

    Qu'il soit impossible d'obtenir des buts consensuels à l'échelle de l'humanité suffit à soi seul à plomber tout espoir de rationalité.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  16. #13
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    On peut essayer de répondre à ça et voir si, déjà, on diverge ou pas.
    Le premier point sur lequel se mettre d'accord , c'est de savoir si on privilégie la notion vague de planète, de vie en général sur cette planète, d'espèce humaine ou encore de mode de vie
    Moi, je choisis l'espèce humaine en priorité: j'aime bien les éléphants mais c'est pas ma priorité absolue.
    Si on est d'accord là dessus, la meilleure référence me semble encore celle du développement durable au sens de sustainable cad soutenable. Pour mémoire, ça date de 1987, du rapport de la Commission Mondiale pour l’Environnement et le Développement,
    « Our Common Future », encore appelé rapport
    Brundtland. C’est ce rapport qui officialise l’idée de ce que l’on
    appelle le développement durable (« sustainable development »).
    La notion de développement durable est avancée par opposi-
    tion à celle d’un développement qui exploite les ressources exis-
    tantes sans souci de leur éventuelle disparition et sans souci des
    dégâts susceptibles d’être causés par les sous produits du dévelop-
    pement. Face aux problèmes posés par l’activité humaine, il n’est
    pourtant pas question de s’interdire tout développement, les popu-
    lations de nombreux pays pauvres ont des conditions de vie bien
    souvent inacceptables ou qu’en tout cas, nous n’accepterions pas
    dans nos sociétés industrialisées. Le développement économique
    apparaît donc comme une nécessité incontournable. L’idée est de
    promouvoir un développement qui assure les besoins d’aujour-
    d’hui sans compromettre la possibilité pour les futures générations
    de combler leurs propres besoins.
    On peut prendre ça comme base et y ajouter tout le réalisme nécessaire (d'ailleurs parfaitement,pris en compte dans la notion même de développement durable). Par exemple, pour prendre un thème que je connais bien: pour éviter tout dérapage du climat dans les décennies ou les siècles qui viennent, il v audrait mieux cesser toutes les émissions de CO2 mais les conséquences seraient pires que le mal lui même (sans compter que c'est tout simplement irréalisable). Il faut donc aménager la transition. En d'autres termes, il faut accepter des émissions supplémentaires si elles permettent d'éviter des catstrophes plus graves ou si elles favorisent cette transition .

    Autre exemple, effectivement l'agriculture: peut on nourrir correctement 9 à 10 milliards d'habitants avec de l'agriculture biologique et pourquoi pas avec des poulets élevés en plein air et du boeuf label rouge? Inversement, peut on sans catastrophes sanitaires , laisser libre cours à l'industrie agro alimentaire, à l'usage intensif des pesticides ? Quelle part donner aux OGM?

    On en reviendra rapidement à une question qui donne de l'urticaire à certains: il faut réguler
    Dernière modification par yves25 ; 08/03/2013 à 13h25.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  17. #14
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Cela reste des préconisations de moyens (développement), pas de buts. On ne voit pas le "raisonnement", c'est juste un compromis entre différents moyens, sans qu'il soit explicité ce qui justifie ce compromis là plutôt qu'un autre.

    Par but j'attendrais soit la description d'un état stationnaire qui serait visé, soit l'atteinte d'un seuil (1), d'une fonction non encore réalisée (2), d'un événement particulier (3). C'est but au sens de projet, de quelque chose à atteindre.

    (1) Exemple le transhumanisme
    (2) Exemple la conquête d'autres planètes, d'autres Systèmes Planétaires
    (3) Exemples à chercher dans les religions, je ne développe pas mais on ne peut pas escamoter cela quand on parle de consensus planétaire sur des buts
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  18. #15
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Je ne suis pas d'accord avec ça, ou alors on ne se comprend pas.
    Il me semble que permettre vivant ou à venir de vivre et s'épanouir comme il l'entend sans être (trop) tributaire des choix que nous aurons fait à sa place, c'est, en soi, un objectif tout à fait acceptable.
    Il n'est pas besoin de définir plus précisément un "but" à atteindre .
    J'ai des petits enfants, je désire qu'ils puissent s'épanouir comme ils l'entendront, pas comme moi, je peux l'entendre. C'est la même chose pour l'humanité dans son ensemble mais la condition première à tout épanouissement, c'est de disposer d'un minimum de moyens et au moins de quoi respirer, manger, boire et s'abriter, s'éduquer aussi.

    Le reste est du domaine individuel et s'en mêler n'apporte que des déboires et des complications inutiles.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  19. #16
    mh34

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    disposer d'un minimum de moyens et au moins de quoi respirer, manger, boire et s'abriter, s'éduquer aussi.
    Ca ne pourrait pas être considéré comme un projet en soi, ça?
    C'est vrai que je ne comprends pas non plus ce que tu veux dire, là, en citant le transhumanisme ou la "conquête spatiale"... ( pour Amanuensis bien sûr...)
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  20. #17
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je ne suis pas d'accord avec ça
    Pas d'accord avec une tentative de cerner un concept ???

    Il n'est pas besoin de définir plus précisément un "but" à atteindre .
    J'ai juste écrit message #12 que c'était nécessaire pour pouvoir parler de raison. Vous répondez par un absolu.

    Je n'ai jamais écrit ou pensé que pouvoir parler de raison était un "besoin".

    J'ai écrit message #12 qu'il est impossible d'obtenir un but consensuel. Pourquoi, à votre avis ?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  21. #18
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ca ne pourrait pas être considéré comme un projet en soi, ça?
    Cela pourrait être un embryon de description d'un état stationnaire (première partie de l'alternative), mais il faut rajouter le reste. Comme le nombre d'humains.

    Sans contrôle de ce nombre il n'y a pas stationnarité.

    Et si l'idée est de garantir nourriture, abri, etc., pour tous les humains tout en ayant croissance continue exponentielle en nombre, tout en restant sur Terre ? C'est un but...

    C'est vrai que je ne comprends pas non plus ce que tu veux dire, là, en citant le transhumanisme ou la "conquête spatiale"...
    Je lis, à droite à gauche. Je vois des gens, des groupes, exprimer des buts pour l'humanité. Il m'a semblé honnête de les citer.

    Je ne préconise rien, je dis juste que parler de "raison" sans but clair, explicité et consensuel n'a pas de sens. Cela n'implique aucune restriction sur les "buts" envisageables, pourquoi en mettrai-je ?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  22. #19
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Bon, OK.
    Les projections démographiques nous amènent aux environs de 9 milliards d'individus , voire 10 mais ensuite ça semble se stabiliser.
    Prenons donc ça comme base 'c'était implicite pour moi en tout cas)

    Je n'ai pas à décider si ces 10 milliards d'individus seront des transhumains ou je ne sais quoi ou s'ils croiront en Dieu ou au Diable Ils décideront, ça ne me regarde pas et ça n'a rien à voir ici me semble t il.

    La quesion de la croissance exponentielle fait précisément partie de la question et n'est pas à chercher dans les buts à atteindre.

    Il est bien sûr possible de discuter à l'infini des préliminaires à la discussion mais n'a t on pas fixé un cadre suffisant ? Préciser davantage et chercher le consensus, c'est sans espoir, non?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  23. #20
    mh34

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message

    Et si l'idée est de garantir nourriture, abri, etc., pour tous les humains tout en ayant croissance continue exponentielle en nombre, tout en restant sur Terre ? C'est un but...
    C'est ce que j'avais compris du message d'Yves...

    Je lis, à droite à gauche. Je vois des gens, des groupes, exprimer des buts pour l'humanité. Il m'a semblé honnête de les citer.
    Je ne préconise rien, je dis juste que parler de "raison" sans but clair, explicité et consensuel n'a pas de sens.
    Ok, comme ça je comprends.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  24. #21
    mh34

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    C'est ce que j'avais compris du message d'Yves...
    Je rectifie ; ce que j'ai compris de ce qu'il disait est que donner à chaque être humain sur terre eau, nourriture, abri et éducation ( sans parler de ces histoires de croissance, exponentielle ou pas...) est un but en soi. Et très franchement, je suis d'accord avec ça.
    Bon ok ça nécessite de la croissance, mais comme c'est TRES j'arrête là de suite!!
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  25. #22
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je n'ai pas à décider si ces 10 milliards d'individus seront des transhumains ou je ne sais quoi ou s'ils croiront en Dieu ou au Diable Ils décideront, ça ne me regarde pas et ça n'a rien à voir ici me semble t il.
    On ne se comprend pas! Je n'ai jamais parler de décider pour eux. Exactement le contraire : il y a le mot consensus.

    J'exprime l'idée qu'il faut que le but soit consensuel pour qu'on puisse appliquer des choix raisonnés. Si j'ai cité différents cas, c'est 1) parce qu'on ne peut parler de consensus sans examiner un minimum les propositions éventuelles, 2) pour indiquer implicitement pourquoi je pense un tel consensus impossible.

    À l'opposé vous cherchez à être normatif, à dire "voilà le but".

    Il devrait être clair que je n'en ai rien à fiche d'un débat d'opinion sur le but à préconiser, puisque j'exprime au contraire l'idée qu'il n'y aura pas de but consensuel.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  26. #23
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Je rectifie ; ce que j'ai compris de ce qu'il disait est que donner à chaque être humain sur terre eau, nourriture, abri et éducation ( sans parler de ces histoires de croissance, exponentielle ou pas...) est un but en soi. Et très franchement, je suis d'accord avec ça.
    Je dis et répète que ce n'est qu'une partie, insuffisante, de la description d'un but qui pourrait obtenir consensus. Car je ne pense pas qu'il puisse y avoir consensus sur n'importe quelle solution réalisant une telle condition.

    Par exemple (exemple que j'ai pris dans le passé), la France est en surplus en eau, en nourriture. Les abris ça se construit, l'éducation ne demande que du travail humain. Le Bengladesh est en déficit. On peut donc améliorer la situation en déplaçant 30 millions de Bengladeshi en France. Cela va parfaitement dans le sens du but décrit.

    Y aurait-il consensus là -dessus ? J'en doute fort. Donc il faut modifier le but pour obtenir un consensus, ajouter des critères, des conditions.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  27. #24
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Exemple mal choisi! C'est pas un but, c'est un moyen.
    Est il raisonnable ou pas (consensuel ou pas)? That is the question.

    Bon, si on ne se comprend pas, la discussion est impossible, ça sera sans moi.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  28. #25
    noir_ecaille

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Pour moi le consensus est inconscient et collectif. Ça reste grosso modo le bien-être pour tout le monde et chacun à la fois -- "bien-être" impliquant qu'on n'est pas qu'à suffisance, mais à l'aise.

    On peut éplucher un max de philosophie ou de religion. Certains vont se détacher des contingences terrestres pour oublier leur misère et cohabiter avec le reste du monde la conscience en paix, parce que la guerre faut vraiment n'avoir plus rien à perdre. D'autres parlent de prendre les armes et punir les méchants qui leur font bobo. Et cætera. Mais au final on tourne autour du même pot.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 08/03/2013 à 15h37.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  29. #26
    didier941751

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Bonsoir,
    La préservation de l'éspèce humaine n'est-il pas un but qui puisse faire consensus?
    Cordialement,

  30. #27
    invite23876543123
    Invité

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Bonsoir,
    La préservation de l'éspèce humaine n'est-il pas un but qui puisse faire consensus?
    Cordialement,
    Salut !

    ça devrait mais à quelles conditions ?

    @ +

  31. #28
    yves25

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    C'est le sujet de la discussion
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  32. #29
    invite23876543123
    Invité

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    C'est le sujet de la discussion
    Non je pense que l'on a avancé sur un point : tout le monde est d'accord pour dire que les doivent VIVRE et aussi dans leur confortabilité (bref qu'ils soient heureux de vivre leurs vies) !

    @ +

  33. #30
    Amanuensis

    Re : Exploitation raisonnée versus caricature et désinformation

    Je ne comprends pas la discussion non plus.

    Je ne vois pas comment on peut avoir des "critères de "raisonnabilité" ou d'acceptabilité' (message #1) qui soient autres que l'expression d'un but. Que veut dire "acceptable" autrement que "la situation qui va être obtenue est acceptable" ? Que veut dire "raisonnable" autrement que "le processus de décision optimise la probabilité que la situation obtenue suite aux actions décidées soit acceptable" ?

    Et de quelle situation peut-il être question dans ce fil que la situation de toute l'humanité et de son environnement ?

    Comment peut-on imaginer un processus de décision concernant l'ensemble de l'humanité si plusieurs groupes agissent indépendamment les uns des autres, appliquant chacun des critères d'acceptabilité différents ?

    ----

    Toutes ces questions sont totalement indépendantes des buts en eux-mêmes. Elle porte sur le fonctionnement de l'humanité.

    Faire une "exploitation raisonnée" dans chaque petit coin de la planète, avec des "raisons" différant d'un coin à un autre, n'a quasiment aucune chance d'être pris comme une "exploitation raisonnée" par quiconque regarde l'ensemble.


    Désolé de ne pas croire en un "altruisme intrinsèque" des humains et des groupes humains qui leur permettrait d'agir automatiquement de concert, de manière "raisonnée", et ce même pour un but comme la préservation de l'humanité.
    Dernière modification par Amanuensis ; 08/03/2013 à 18h58.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Définition - Agriculture raisonnée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2012, 23h00
  2. Caricature musicale
    Par Electron1234 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/12/2011, 16h18
  3. L'Agriculture Raisonnée
    Par viogner dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2011, 15h19
  4. Ventilation mécanique raisonnée
    Par dodo67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 10/05/2008, 18h54
  5. Caricature
    Par Lugia-Mew dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/11/2003, 16h52