Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 54

Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?




  1. #1
    invite6754323456711
    Invité

    Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Bonsoir,

    N'y aurait-il pas un intérêt collégial de créer un projet de voiture dans l'esprit GNU linux ? Accès libre à toute l'information de sa conception pour réduire les coûts d'exploitations et de maintenance qui incompétent aux utilisateurs que nous sommes. La différentiations pour les professionnels se faisant sur la compétence et le savoir faire permettant ainsi une équité et neutralité favorisant l’honnêteté.


    Patrick

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    EauPure

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Bonjour, c'est plus dans l'esprit de l'imprimante 3D libre car contrairement à Linux une voiture est faite de matière
    Il faut aussi un logiciel type catia libre pour la concevoir librement mais je n'en connais pas
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  4. #3
    EauPure

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Il y a bien Blender mais c'est de la modélisation 3D , pas encore de la CAO

    Il y a un modèle 3D d'une Camaro ZL1

    camaro_screen_thumb.jpg
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue


  5. #4
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    car contrairement à Linux une voiture est faite de matière
    D'autre semble pourtant y avoir pensé : http://www.equilibres.ch/spip/spip.php?article198

    Patrick

  6. #5
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Bonjour,

    Un autre projet : http://www.40fires.org/Wiki.jsp?page=Main

    Patrick

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jean-GUERIN

    Coopération libre bureaux d'études / processus de production ...

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Indépendamment de la concurrence "commerciale", les constructeurs collaborent déjà énormément sur les véhicules produits, soit directement soit par l'intermédiaire d'ensembliers comme Faurecia ou Bosch par exemple. De ce fait, les bureaux d'études travaillent donc plus ou moins de façon "collégiale", et aussi par la publication des brevets et les échanges qui en découlent.
    Après tout donc, pourquoi pas une "mutualisation" complète des bureaux d'études existants à travers le monde, d'ailleurs largement entamée par ces collaborations ? Cela est possible à travers des outils comme Catia, à condition de savoir "indexer" suffisamment bien l'information pour pouvoir la "réutiliser" facilement, et c'est très difficile. Dans ce même esprit, le développement des collaborations est aussi lié à la maîtrise des échanges d'information, en supprimant les mails et les appels téléphoniques, générateurs d'énormément de bruit de fond improductif, pour les remplacer par du travail collectif sur des espaces coopératifs genre wiki.
    Il faut aussi d'une façon ou d'une autre, pouvoir rémunérer - ou au minimum identifier - la "propriété intellectuelle".
    De là à imaginer des véhicules produits à domicile par une "imprimante 3D" à partir de plans sous licence libre, il y a loin. En attendant, une "licence libre" de plans du produit et du processus de production n'a pas tellement de sens si la réalisation de l'outil de production lui-même coûte une fortune, ce qui est le cas actuellement.
    En outre, le "logiciel libre", c'est très bien : si quelqu'un génère un "bug", quelqu'un d'autre va se rendre compte des erreurs induites et corriger. Pour un "bug" dans la fabrication d'une pièce de sécurité, c'est un peu différent ... Qui va tester ?

    Je ne sais pas si je suis "dans le sujet", mais c'est ce qu'il m'inspire ...

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

  9. #7
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Coopération libre bureaux d'études / processus de production ...

    Citation Envoyé par Jean-GUERIN Voir le message
    Il faut aussi d'une façon ou d'une autre, pouvoir rémunérer - ou au minimum identifier - la "propriété intellectuelle".
    La c'est un vaste débat rien que pour chercher à la définir proprement.

    Je vise plus les garanties aux utilisateurs que nous sommes, la possibilité de neutralité et d'indépendance dans la maintenance de notre véhicule.

    Patrick

  10. Publicité
  11. #8
    EauPure

    Re : Coopération libre bureaux d'études / processus de production ...

    Bonjour,

    Il y a aussi la c,mm,n

    À l'heure actuelle, le nauté c, mm, est à pied d'œuvre sur:

    stratégie de déploiement: «1 million de voitures électriques en 2020"
    points de charge rapide
    points de charge optimales
    design d'intérieur
    plaque de sol / suspension
    groupe motopropulseur
    systèmes intelligents / simulateur de conduite
    virtuelle Amsterdam
    la mise en place et la plateforme web inmproving
    et le 2ch club
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  12. #9
    EauPure

    Re : Coopération libre bureaux d'études / processus de production ...

    Bonjour,

    3DLive dérivé de Catia permet le travail collaboratif en ligne

    un exemple de véhicule

    Mais le véhicule personnel a il encore de l'avenir ?

    Un ami qui livre avec un camion doit souvent utiliser son diable dans les rues piétonnes alors qu'avec des véhicules en location à la carte adapté au parcours et à l'utilisateur ce serait plus efficient
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  13. #10
    shokin

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    car contrairement à Linux une voiture est faite de matière
    Il y a bien le matériel libre. ça prend simplement des personnes qui mettent leurs trouvailles sous des licences libératrices plutôt que des licences privatrices.

    Qu'il s'agisse de software ou de hardware ou de tout autre domaine et sur quelque support, sous quelque forme, c'est un changement de paysage éthique. Chaque personne est libre de rester dans une éthique de propriété privée ou de migrer vers une éthique de libre partage.

    C'est possible pour des logiciels, pour des ordinateurs, pour des téléphones, avec Arduino. Pourquoi pas alors par la suite pour les voitures, les vélos, les meubles, les architectures, etc. ?

    Si on lit plus bas dans l'article vers lequel j'ai inséré un lien, il y a aussi des projets de voitures libres en cours (mais le vélo me semble plus adéquat pour une autonomie robuste car plus facile à porter et à réparer qu'une voiture), ainsi que plein d'autres projets.

    Un combat de longue haleine pour le libre partage.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  14. #11
    WizardOfLinn

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Les bagnoles chinoises n'arrivent déjà pas à passer les tests de sécurité pour être vendues en Europe...
    Il doit déjà falloir un bon paquet de millions rien que pour faire passer tous les tests, obtenir toutes les accréditations, etc.
    Mais si la vitesse est limitée par construction à 25-30 km/h (tout à fait suffisant en ville, mais pas sur le périph' quand même), il y a certainement des solutions bien plus simples, et des normes de sécurité moins restrictives.

    Mais si n'importe qui peut écrire son logiciel, et le mettre en accès libre sur Internet, est-ce que n'importe qui (bon bricoleur quand même) peut prendre un moteur (de moto par exemple), le mettre sur un chassis, avec 4 roues, bricoler une transmission, et sortir dans la rue comme ça, même limité à 20 km/h ?

  15. #12
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message

    Mais si n'importe qui peut écrire son logiciel, et le mettre en accès libre sur Internet, est-ce que n'importe qui (bon bricoleur quand même) peut prendre un moteur (de moto par exemple), le mettre sur un chassis, avec 4 roues, bricoler une transmission, et sortir dans la rue comme ça, même limité à 20 km/h ?
    Des projets existent, tout comme pour Ubuntu :

    http://www.riversimple.com/Content.a...f-750d15de37a8
    http://www.riversimple.com/Content.a...595a&mode=menu

    6. Open source design and development. By licensing designs to an independent foundation, the 40 Fires Foundation, we encourage support for our technology standards and drive down supply chain costs for efficient low carbon vehicle technology.


    Ce n'est pas non plus monsieur tout le monde qui peut participer au dev de Ubuntu.

    Patrick

  16. #13
    WizardOfLinn

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Je ne doute pas vraiment qu'une conception soit possible en "Open source". Mes remarques portaient surtout sur la réalisation et les réglementations liés à la sécurité.
    Est-ce que le modèle est une communauté travaillant gratuitement à la conception d'un véhicule pour une société qui en assurera la production et la vente ?

  17. #14
    Moinsdewatt

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Il y a bien le matériel libre. ça prend simplement des personnes qui mettent leurs trouvailles sous des licences libératrices plutôt que des licences privatrices.

    Qu'il s'agisse de software ou de hardware ou de tout autre domaine et sur quelque support, sous quelque forme, c'est un changement de paysage éthique. Chaque personne est libre de rester dans une éthique de propriété privée ou de migrer vers une éthique de libre partage.

    C'est possible pour des logiciels, pour des ordinateurs, pour des téléphones, avec Arduino. Pourquoi pas alors par la suite pour les voitures, les vélos, les meubles, les architectures, etc. ?

    Si on lit plus bas dans l'article vers lequel j'ai inséré un lien, il y a aussi des projets de voitures libres en cours (mais le vélo me semble plus adéquat pour une autonomie robuste car plus facile à porter et à réparer qu'une voiture), ainsi que plein d'autres projets.

    Un combat de longue haleine pour le libre partage.
    et ben ça va être comique quand il s' agira des homologations pour la sécurité. Euro Ncap etc ....

    Et puis je ne parle même pas du prix de réalisation.
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 01/04/2013 à 12h11.

  18. #15
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Je ne doute pas vraiment qu'une conception soit possible en "Open source". Mes remarques portaient surtout sur la réalisation et les réglementations liés à la sécurité.
    Est-ce que le modèle est une communauté travaillant gratuitement à la conception d'un véhicule pour une société qui en assurera la production et la vente ?
    Je ne vois pas pourquoi un système basé sur une conception ouverte et publique ne serait pas répondre aux exigences de sécurité si ces dernières sont publiées. Cela ouvre la porte à de nouveaux acteurs professionnels qui vendent leur savoir faire et non la détention de l'information et donne plus degré de liberté aux consommateurs quand aux choix de faire assurer la maintenance de leurs biens.

    Dans le domaine de aéronautique je connais des personnes qui ont conçu et réalisé leur "objet volant" et ont eu l’agrément pour le faire voler.

    Patrick
    Dernière modification par invite6754323456711 ; 01/04/2013 à 12h42.

  19. #16
    wizz

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    La c'est un vaste débat rien que pour chercher à la définir proprement.

    Je vise plus les garanties aux utilisateurs que nous sommes, la possibilité de neutralité et d'indépendance dans la maintenance de notre véhicule.

    Patrick
    c'est à dire???? (concernant la maintenance)
    ça englobe quoi?



    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Cela ouvre la porte à de nouveaux acteurs professionnels qui vendent leur savoir faire et non la détention de l'information et donne plus degré de liberté aux consommateurs quand aux choix de faire assurer la maintenance de leurs biens.
    dès aujourd'hui, lorsque tu achètes une voiture XXX, tu n'es pas obligé de faire la maintenance dans le réseau de ce constructeur. Jusqu'à peu, ce fut tout simplement une clause, qui fut abolie.
    Il reste la partie difficile, qui concerne essentiellement l'électronique (et la valise qui va avec). Là aussi, une loi pourrait obliger les constructeurs à rendre accesible cette partie là, afin que n'importe quel garage puisse accéder aux données nécessaires pour entretenir ta voiture. (mais on va chambouler une partie du modèle business, puisque l'exclusivité, et donc un parc captif, ça entre aussi dans l'équilibre financier du constructeur et de son réseau)

  20. #17
    WizardOfLinn

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Je ne vois pas pourquoi un système basé sur une conception ouverte et publique ne serait pas répondre aux exigences de sécurité si ces dernières sont publiées...
    Parce que le prototypage et les essais ont un coût, assumé par les constructeurs, qui sont des sociétés commerciales.
    Dans le cas d'une communauté informelle, qui paye ?

    A+

  21. #18
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Il reste la partie difficile, qui concerne essentiellement l'électronique (et la valise qui va avec).
    Et les outils spécifiques pour démonter certaine pièce. Sur certaine voiture, les utilisateurs lambda que nous sommes ne pouvons plus changer une ampoule de phare.

    Un système ouvert transporte la valeur sur le savoir faire humain et non la détention d'information.

    Patrick

  22. #19
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    qui paye ?
    La réponse est facile, au final c'est toujours le consommateurs.

    Patrick

  23. #20
    WizardOfLinn

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    La réponse est facile, au final c'est toujours le consommateurs.

    Patrick
    Evidemment, mais ce n'était pas le sens de ma question.
    Je reformule :
    Avant de proposer quoi que ce soit au consommateur final, et même d'entrer en production, qui paye les millions d'euros nécessaires pour construire effectivement un vrai prototype, faire passer les tests, de façon à assurer un niveau de fiabilité et de qualité équivalent aux véhicules actuels ?

  24. #21
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Avant de proposer quoi que ce soit au consommateur final, et même d'entrer en production, qui paye les millions d'euros nécessaires pour construire effectivement un vrai prototype, faire passer les tests, de façon à assurer un niveau de fiabilité et de qualité équivalent aux véhicules actuels ?
    Il en est de même dans le domaine du logiciel libre, qui a payer ? Il faut aller au delà de cette vision biaisée dés le départ et s'interroger sur les opportunités d'activités que cela va créer. Bien souvent des sociétés privés investissent dans une démarche de conception libre du fait que le retour sur investissement concernant sa maintenance s'avère plus intéressant.

    Cela permet de concentrer leur métier sur leur savoir faire afin de faire la différentiation avec d'autre.

    Patrick
    Dernière modification par invite6754323456711 ; 01/04/2013 à 13h22.

  25. #22
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message

    Cela permet de concentrer leur métier sur leur savoir faire afin de faire la différentiation avec d'autre.
    En trois phrases je suis capable de te décrire comment faire un mur "parfait" en plâtre, mais je défi quiconque qui n'est pas du métier de le faire. La valeur elle est la et non dans l’information.

    Patrick

  26. #23
    WizardOfLinn

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Il s'agit d'objets matériels, où il faut tailler des copeaux, et qui ne passent pas dans les fils/fibres/ondes des réseaux...
    La comparaison avec le domaine du logiciel libre est un peu délicate.
    Ce serait bien le modèle que j'évoquais plus haut : des sociétés privées externalisant leur R&D à une communauté de gens travaillant gratuitement, la société assurant ensuite la phase de prototypage/essais/mise en production et vente.
    Vu comme ça, pourquoi pas...

  27. #24
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    leur R&D à une communauté de gens travaillant gratuitement, .
    Je pense que le biais est la. libre ne veut pas dire gratuit surement un anglicisme de free. La différence fondamentale repose sur le fait les valeurs ne portent pas sur le même objets de connaissance.

    Patrick

  28. #25
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Je pense que le biais est la. libre ne veut pas dire gratuit surement un anglicisme de free. La différence fondamentale repose sur le fait les valeurs ne portent pas sur le même objets de connaissance.
    Pour employer un franc parler. Le consommateur dans tout les cas il faut qu'il sortent son carnet de chèque, mais dans un cas il a plus de liberté de choix que dans d'autres.

    Patrick

  29. #26
    Jean-GUERIN

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Bonjour à toutes et à tous,

    Comme l'ont déjà dit plusieurs intervenants, la limite est clairement l'outil de production. J'ai un copain qui a construit son propre avion, à partir d'un modèle existant : ça lui a demandé plusieurs milliers d'heures de travail, de sacrifier une part importante de son domicile, de sa vie personnelle, etc. Son engin est homologué et vole bien (il est très fort ...) mais ce n'est clairement pas une démarche à la portée de M. Tout le monde ! Pour les objets techniques qui nous entourent, c'est en fait de plus en plus difficile, même pour la maintenance. On pouvait réparer facilement une 2CV avec un cliquet Facom ... et il suffisait de 2 heures à 2 (ou même un seul très costaud) pour "sortir" le moteur et la boîte. Allez donc démonter et réparer même une "Aygo" !

    Le prix des pièces détachées est un autre problème. Le prix d'achat par le constructeur au fournisseur pour la première monte est en fait très faible. Il est multiplié par 10 ou 20 ou 100 en PR. C'est une politique délibérée pour limiter les coûts des VN. Mais les pièces d'"usure" sont aussi souvent des pièces "de sécurité". Ou autrement des "pièces d'aspect". On peut à ma rigueur reproduire avec des gabarits pas trop chers des pièces "de robe" en plastique, mais qui va pouvoir se payer les outils d'emboutissage (et les presses y afférentes) d'une aile en tôle d'acier, ou -moins cher mais beaucoup plus difficile - savoir former cette aile au marteau ?

    Donc, il faudra toujours passer par celui qui a l'outil de production, tant que les imprimantes 3D ne savent pas "tout faire". Peut-être avec les nanotechs, au cours du XXIe siècle ? Mais là, on entre dans la SF.

    Désolé du côté un peu sommaire de mes propos, ils tendent juste à illustrer que le processus de production est très difficile à contourner de façon "llibre", contrairement à un logiciel, pour lequel chacun, chez soi, peut disposer des "outils de production".

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

  30. #27
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par Jean-GUERIN Voir le message
    Comme l'ont déjà dit plusieurs intervenants, la limite est clairement l'outil de production. J'ai un copain qui a construit son propre avion, à partir d'un modèle existant : ça lui a demandé plusieurs milliers d'heures de travail, de sacrifier une part importante de son domicile, de sa vie personnelle, etc.
    Il en serait de même pour quelqu'un qui a lui tout seul chercherait à construire son propre système d'exploitation. La finalité n'est pas que monsieurs tout le monde puisse construire sa propre voiture, mais que la conception d'une voiture s'inscrive dans une démarche GNU afin que cela permette à plus acteurs dans le domaine professionnel de valoriser leur savoir faire et en particulier dans un premier temps en ce qui concernent la maintenance qui touche directement le consommateur qui en a la charge.

    Patrick
    Dernière modification par invite6754323456711 ; 01/04/2013 à 14h23.

  31. #28
    EauPure

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Parce que le prototypage et les essais ont un coût, assumé par les constructeurs, qui sont des sociétés commerciales.
    Dans le cas d'une communauté informelle, qui paye ?

    A+
    Bonjour,

    Le virtuel libre ?

    En cherchant crash test virtuel on ne trouve rien de plus récent que 2010 pour la mécanique
    et 2011 pour les mannequins virtuel

    Où en sont ils maintenant ?

    Quand ces outils informatique auront ils des concurrents libre ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  32. #29
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    c'est à dire???? (concernant la maintenance)
    ça englobe quoi?
    Puisque votre référentiel est l'argent, cela englobe le chèque que doit faire tout consommateur pour maintenir le bien dont il a la responsabilité. En tant que consommateur mon besoin est la possibilité d'avoir le plus grand degré de liberté quand aux choix de pouvoir faire la maintenance respectant l'état de l'art de mon véhicule. Le manque de neutralité, de transparence dans l'information concernant sa conception est pour moi une restriction dans ces degrés de liberté recherchés.

    Patrick

  33. #30
    Jean-GUERIN

    Re : Voiture du futur - dans l'esprit libre/GNU ?

    Re-,

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Il en serait de même pour quelqu'un qui a lui tout seul chercherait à construire son propre système d'exploitation. La finalité n'est pas que monsieurs tout le monde puisse construire sa propre voiture, mais que la conception d'une voiture s'inscrive dans une démarche GNU afin que cela permette à plus acteurs dans le domaine professionnel de valoriser leur savoir faire et en particulier dans un premier temps en ce qui concernent la maintenance qui touche directement le consommateur qui en a la charge.
    J'entends bien, Patrick ... Il me semble que la partie "maintenance" des objets technologiques qui nous entourent relève plus des conditions économiques de la relation entre producteurs de PR et acteurs du marché que de la notion de "produit libre" au sens GNU.

    Je m'explique. Il existe depuis très longtemps, par exemple pour l'automobile, des garagistes indépendants. Ils avaient même des publications spécialisées spécifiques (je pense par exemple à la "Revue Technique Automobile", dont je ne sais plus si elle existe) et ils utilisent des pièces vendues par les constructeurs. Aujourd'hui, ces indépendants sont plutôt des réseaux, comme Feu Vert, Carglass, Midas, ou autres. Voire même des revendeurs de pièces sur Internet comme Oscaro.

    Mais ces gens sont des monteurs, qui disposent d'un outil de production de montage (d'ailleurs de plus en plus complexe) et aucun d'eux ne fabrique quoi que ce soit. Donc, je vois mal l'apport de "plans libres" ou de "processus de production libres" à leur activité. Seules comptent à mon sens les conditions commerciales auxquelles ils peuvent se procurer les pièces ? En effet, la fabrication proprement dite des éléments reste hors de portée, sauf d'un industriel spécialisé (un peu comme pour les "médicaments génériques") déjà producteur de ces pièces. Disons des pièces "Oscaro" ou "Feu Vert" qui ne pourraient être obtenues qu'auprès des Valeo, Faurecia, ou autres Bosch (il me semble que ça existe déjà pour les petites pièces, genre balais d'essuie-glaces, filtres à air ...).

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Dossier - La voiture du futur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 33
    Dernier message: 14/10/2014, 08h23
  2. La science physique : Une creation libre de l'esprit
    Par Rachilou dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 52
    Dernier message: 12/11/2012, 23h40
  3. TPE sur la voiture du futur!
    Par nono222 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/10/2007, 16h24
  4. Dossier spécial : la voiture du futur !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/02/2007, 20h10