Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Misère des labos ?




  1. #1
    Cécile
    Bonjour,

    Les labos de recherche sont-ils vraiment sous-financés ? Ou est-ce que ça ne concerne que quelques labos ou quelques facs ?
    Personnellement, dans vos labos, avez-vous des problèmes pour acheter les équipements et les consommables nécessaires pour vos recherches ? Pouvez-vous aller à des congrès ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sai
    il est clair que dans mon labo, quand on a des trucs a acheter, il faut s'y prendre a l'avance.... on est meme obligé de prendre des sous sur des subvention qu'on a pas encore....

    Bref, c po facil!
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  4. #3
    Aie
    Je me rappelle de mon denrier stage, on en était à recycler les pipettes Pasteur.... Le matos était pourri et délabré... ici, tout est neuf, tu as les crédits suffisant pour avoir du bon matos... Voilà pourquoi j'ai choisi d'aller à l'étranger, on nous donne plus les moyens!

    Aie, :?


  5. #4
    Cécile
    Donc, y'a pas que les Etats-Unis pour avoir des moyens pour la recherche ?
    Est-on les seuls à délaisser notre recherche ?

  6. #5
    Aie
    La Recherche en France est un grtos problème, le système semble un peu périmé et surtout pas axé sur le monde industriel. Je voyais dans les labos de mon école ceux qui avaient des partenariats avec l'entreprise et ceux qui ne l'avaient pas...... C'est flagrant... de nos jours, faire de la recherche sans penser aux débouchés possibles, beeeen, c'est de plus en plus dur...

    Aie, qui a sa thèse financée en partie par des compagnies (pas philips!)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo
    Bonjour,

    Ici aussi y'a les moyens, surtout au niveau flexibilite! moyen de recrute des thesards, moyen de recruter de post-doc... avec les salaires il y a le financement des labos permettant a ces personnes de travailler! (a quoi ca sert de donner une bourse de these a un labo, sans lui donner le moindre centimes pour le fonctionnement?)

    la flexibilite est donc plus grande. Pour le materiel tout est bien entretenus et n'est pas laisser a l'abandon! On n'attends pas que ce soit en panne depuis trois ans pour faire quelquechose!

    Les contrats sont pour trois / cinq ans contrairement en france ou on ne peut esperer avoir des fonds pour plus de deux ans!

    Enfin d'apres moi le plus gros probleme de la recherche francaise est le statut de fonctionnaire des chercheurs!... et nombre de labos ne fonctionne que sur le travail acharne de quelques thesards stresses par leur avenir ou a qui on fait miroiter une publication dans une prestigieuse revue!

    Pour avoir travailler a l'Institut Pasteur de Paris, je peux vous dire que la bas c'est tout l'inverse des autres labos, ils ont enormement de facilites, bcp de materiel, des plateforme technique communes qui marchent bien, du personel...bref un lieu (presque) ideal pour faire de la recherche en France.!

    yoyo

  9. #7
    Cécile
    Enfin d'apres moi le plus gros probleme de la recherche francaise est le statut de fonctionnaire des chercheurs!...
    Aie aie aie, tu lances un débat encore plus brûlant ...

    Mais non, Aie, c'est pas de toi que je parlais, je disais aie aie aie, c'est pas pareil .

  10. Publicité
  11. #8
    sai
    toujours est il que c problemateux.... j'aimerais bien avoir plein de creditpour pas etre obliger de calculer et dee jongler histoire de coller au budget... c relou
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  12. #9
    Aie
    Citation Envoyé par Cécile
    Enfin d'apres moi le plus gros probleme de la recherche francaise est le statut de fonctionnaire des chercheurs!...
    Aie aie aie, tu lances un débat encore plus brûlant ...

    Mais non, Aie, c'est pas de toi que je parlais, je disais aie aie aie, c'est pas pareil .
    Oki!
    Mais je suis d'accord avec Yoyo, franchement, la motivation des chercheurs CNRS, ben elle est pas terrible: peu d'avancement, peu payé, peu de moyens... ya de quoi vouloir fuir à l'étranger!

    Aie, qui a fuit...

  13. #10
    sai
    moi je v tout faire pour rester ici.... j'aime trop la cote d'azur pour me barrer... mais c clair qu'avec des sous, ca serai le coeur
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  14. #11
    John78
    Bonjour

    Il y a comme le dit Yoyo un problème de statut des personnels. Au CNRS, presque 90% de la dotation budgétaire passe en salaire et traitement de personnel. Il ne reste que les miettes pour le financement matériel de la Recherche. Les labos doivent donc trouver des financements ailleurs et il est évident que si on ne se trouve pas dans des domaines à la mode ou dans l'air du temps c'est plus difficile.

    Yoyo disait aussi que la Recherche Francaise fonctionnait essentiellement en préssurisant les thésards et les précaires. C'est pas faux. Mais quand est il en UK, US ? J'ai l'impression que c'est pareil.....

    A+
    J

  15. #12
    vince
    Citation Envoyé par John78
    Au CNRS, presque 90% de la dotation budgétaire passe en salaire et traitement de personnel.
    Tu sous entends que les salaires sont trop importants ou que la dotation n'est pas suffisante...? En outre dans les deux cas je ne vois pas le rapport avec le statut de fonctionnaire...

  16. #13
    Yoyo
    Citation Envoyé par Cécile
    Aie aie aie, tu lances un débat encore plus brûlant ...
    Je m'en doute, meme si la plus part semble tout de meme d'accord. Mais un debat brulant t'effrayerait il ?

    Pour repondre a John, Aux US j'ai l'impression que ce sont surtout les post-doc qui sont mis sous pression... mais comme j en'y suis pas ce n'est peut etre qu'une impression. Faut dire qu'en france on n'a personne d'autre que les thesards a pressuriser!
    Ici d'apres ce que j'ai pu voir il ne me semble pas y avoir le meme pression, il y aevidement une pression forte pour avoir sa these (plus forte qu'en france dans la mesure ou l'obtention du diplome n'est pas systematique comme en france!) mais pas d'obligation de publications... enfin je sais pas mais comme ils ont la possibilite d'avoir pas mal de personel, j'ai l'impression que la pression est "diluee" (je suis pas sur d'etre tres clair!)

    Le truc par contre est qu'une tres grand quantite de thesard parte dans le privee ici! tres peu reste dans le public etant donne le peu de poste et le fait que tu peut etre post-doc a 45 ans! voir meme diriger un labo en etant post-doc!...mais bon les demande de fric tous les trois ans c'est pas genial pour planifier ton avenir

    Yoyo

  17. #14
    Chris77
    Il me semble en avoir parlé de çà, mais je ne sais plus où j'ai dit çà... Pour améliorer la recherche en France, il faudra faire appel aux entreprises privées... Les projets à court et moyen terme aux entreprises, les projets à long terme à la recherche publique, quitte à faire migrer une partie des chercheurs dans le privé, donc moins de salaires mais plus de moyens pour la recherche. Je dis qu'il y a trop de chercheurs en France qui accaparent la totalité du budget de recherche en salaires...

  18. #15
    Cécile
    OK, je viens d'ouvrir un autre fil. Je te laisse transférer.

  19. #16
    Igothigh
    Citation Envoyé par Yoyo
    Aux US j'ai l'impression que ce sont surtout les post-doc qui sont mis sous pression...
    Je confirme. Dans les instituts comme le NIH, les post-docs constituent l'essentiel de l'effectif. Je ne connais pas les universites, mais, meme s'il y a plus d'etudiants, les conditions ne sont pas les memes et comme le disait Yoyo pour l'UK, a l'inverse de la France, la these reste une formation qui (paradoxalement quand on pense aux US) n'est pas (autant) soumis a la pression de la publication. Ca change du tout au tout apres le diplome. Faire sa these aux US en 6 ans n'est pas un handicap non plus. Faire un post-doc sans publication en est un.

    Le truc par contre est qu'une tres grand quantite de thesard parte dans le privee ici! tres peu reste dans le public etant donne le peu de poste et le fait que tu peut etre post-doc a 45 ans!
    Pareil aux US. Le public n'atire pas essentiellement pour des raisons de salaire. Post-doc aux US, c'est la misere... (j'en voit d'ici qui bondissent!! )... quand on est americain. En tant que francais (europeens), on ne peut pas vraiment se plaindre.

  20. #17
    seb
    Pour en rajouter juste une lichette : depuis la semaine dernière 30% du budget INSERM pour 2003 est gelé.
    Déjà des unités de recherche sont au chomage technique....
    Il faut dire que les labos qui n'ont pas de financements extérieurs à ce que donne les ministères ne peuvent fonctionner correctement que la moitié de l'année.

    A+

    seb

  21. #18
    kinette
    Bonjour,
    dernière réunion de labo, notre chef nous annonce qu'il va falloir "faire ceinture" pour les déplacements aux congrès et autres dépenses... réduction pour les 2/3 des crédits (déjà pas élevés) du Groupement de Recherche dont on fait partie, réduction des crédit CNRS, etc...

    Pas joyeux joyeux...

    K. qui a repeint le bureau il y a 1 ans avec les membres de son équipe, y avait pas l'argent pour payer les peintres...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [M10] Splendeur et misère
    Par Gwyddon dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 31
    Dernier message: 18/12/2007, 07h59
  2. Labos de physique fondamentale
    Par ScienceMan dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/09/2006, 19h17
  3. labos d'analyses
    Par Solène dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/01/2005, 18h10
  4. L'economisme Et La Misere
    Par ilya dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 19/12/2004, 19h19