Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Réchauffement vs paradoxe de Jevons...




  1. #1
    sunyata

    Réchauffement vs paradoxe de Jevons...

    Bonjour,

    Le postulat de Khazzoom-Brookes tend à montrer que les gains d'efficacité des machines thermiques utilisant les énergies fossiles ne font qu'augmenter leur consommation.
    d'où l'impérieuse nécessité d'une transition énergétique si nous voulons échapper aux conséquences désastreuses du dérèglement climatique.

    les améliorations de l'efficacité énergétique qui, au sens le plus large, sont justifiées au niveau microéconomique, conduisent à de plus hauts niveaux de consommation d'énergie au niveau macroéconomique
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_...%C3%A9conomie)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Jevons
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Postul...azzoom-Brookes

    De plus dans un contexte où les nations sont en concurrence, comment enrailler le réchauffement ?

    Cordialement,

    -----

    Dernière modification par sunyata ; 06/07/2018 à 06h03.

  2. Publicité
  3. #2
    sunyata

    Re : Réchauffement vs paradoxe de Jevons...

    L’effet rebond, montre que toute optimisation technologique qui pourrait rendre l’industrie plus propre est contrebalancée par un surcroît de consommation, n’est pas un effet indésirable sur lequel il serait possible d’avoir de l’influence. Il est structurel, il est la conséquence directe du fait que les systèmes sont contraints d’être toujours aussi complexes que possible en fonction de leur capacité à être complexes, sans quoi ils sont simplement en défaut voire éliminés dans la compétition pour l’existence.
    Le découplage entre le développement technologique et la consommation de ressources n’est pas possible, nous le comprenons en rapprochant thermodynamique et compétition existentielle. Tout autre questionnement sur la protection de l'environnement est résolu de la même façon, rien de ce qui remettrait en cause la complexité ne peut advenir car si la stabilité est bien le but à atteindre, elle n'est possible que lorsque dans la compétition toutes les solutions complexes sont épuisées, sans quoi, évidemment, la stabilité pourrait être contrariée à tout moment. Toute économie qui organiserait une décroissance volontaire sans avoir consommé d’abord tout ce qui lui est accessible risquerait la décroissance forcée par une autre qui profiterait des potentiels laissés libres. Le modèle économique compétitionnel ne peut que continuer jusqu'à ce que la décroissance soit provoquée par ce qui dépasse toute forme d'économie : les forces de la nature.

  4. #3
    Archi3

    Re : Réchauffement vs paradoxe de Jevons...

    C'est juste que fondamentalement, personne ne voit d'inconvénient à gagner un peu plus demain que ce qu'il gagnait hier : en cas d'amélioration des techniques, il est plus logique de s'en servir pour augmenter la richesse globale que de maintenir la richesse globale constante avec moins de consommation.
    Il n'y a simplement pas de contrainte explicite sur la quantité totale qu'on utilisera, à part celle de la quantité totale qu'on est capable techniquement et économiquement d'extraire. Or plus les techniques s'améliorent, plus cette quantité est grande ... Tous les efforts qu'on fait pour améliorer l'efficacité énergétique en pensant que ca va baisser la quantité totale extraire ont en fait très probablement l'effet inverse.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.


  5. #4
    mh34

    Re : Réchauffement vs paradoxe de Jevons...

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message

    De plus dans un contexte où les nations sont en concurrence, comment enrailler le réchauffement ?

    Cordialement,
    Enrailler non, enrayer peut-être. Sujet à prédominante politique/économique ; fermeture.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2018, 17h04
  2. TPE: réchauffement climatique
    Par hepburn dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2008, 15h56
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 21/12/2007, 15h30
  4. TPE réchauffement climatique
    Par le physicien du 06 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/12/2007, 10h09