Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

La collapsologie est-elle scientifique ?



  1. #1
    RobertoLyon

    La collapsologie est-elle scientifique ?


    ------

    Bonjour

    la notion de collapsologie est assez à la mode en ce moment , avec en particulier des personnalités médiatiques pour ne pas dire charismatiques comme Pablo Servigne ou Gaël Giraud.

    Très clairement, ces personnes qui prédisent un effondrement prochain de la société s'inspirent, et se réclament, des travaux du club de Rome dans les années 70 qui prédisaient déjà un effondrement au début du XXIe siècle, avec un modèle informatique dû à Dennis Meadows. On a déjà posté ce graphe sur un fil :

    https://www.agoravox.fr/actualites/e...onfirme-114264

    Futurism-Got-Corn-graph-631-thumb-4d9eb.jpg
    Evidemment ce modèle est probablement trop grossier pour arriver à une description quantitative précise de la société , et il a été beaucoup critiqué. Sans qu'il soit d'ailleurs évident qu'il soit très faux puisqu'on n'est pas tout à fait dans l'époque où l'effondrement est censé se produire, et donc il est difficile de le juger .

    Il a au moins le mérite d'exister et de proposer des évaluations quantitatives, ce qui peut au moins être discuté, amélioré, voire falsifié, donc entrer dans un début de démarche scientifique.

    En revanche je n'ai pas l'impression qu'on ait fait beaucoup de travaux depuis, et en particulier les collapsologues actuels n'ont pas l'air de s'appuyer sur des modèles et des prédictions un peu quantifiées : on aurait pu penser cependant que depuis les années 70, les capacités des ordinateurs et les données sur les quantités considérées par le club de Rome auraient pu faire des progrès : avez vous connaissance de prédictions un peu quantitatives réactualisées par ces collapsologues ?

    en vous remerciant

    Roberto

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cts31

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    Toute organisation scientifique de telles études qui se bornent à constater sans solutionner ne peut avoir lieu qu'en secret (services secrets des grandes puissances).

    Tout propos en public ne peut donc pas suivre une organisation scientifique. Même le club de Rome n'a probablement eu comme objectif que d'éviter des problèmes, donc de solutionner, pas de constater pour le plaisir.

  4. #3
    SK69202

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    A t-on une expérience de collapsologie qui a prévu des résultats observés puis qui on été reproduit par d'autres ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    minushabens

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    les modèles écologiques prédisent bien l'évolution des populations animales en fonction de la ressource. Mais dans le cas de l'homme il y a une inconnue (à mon humble avis) qui est sa capacité à trouver de nouvelles ressources.

    Si on considère le système classique lynx/lapins le modèle classique lui aussi de Lotka/Volterra prédit bien les cycles des tailles de populations mais il faut voir que quand il n'y a plus de lapins le lynx n'a plus rien à manger: il est incapable de trouver une nouvelle ressource.

    Les humains jusqu'à présent on su le faire: par exemple, s'il n'y a plus de lapins dans l'environnement on va en élever. Cela dit il y a une limite à la possibilité de trouver des nouvelles ressources, mais on ne sait pas bien si on est proches de cette limite (c'est l'inconnue dont je parle au début).

  6. #5
    RobertoLyon

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    Bonjour

    pour SK69202 : on peut admettre qu'il est difficile de faire des expériences sur l'effondrement des sociétés ! mais pour l'évolution de l'Univers, par exemple, il n'y a pas non plus d'expériences à proprement parler : il y a des observations qu'on essaie de reproduire par des modèles. Le modèle de Meadows, par exemple, offre des prédictions que l'on pourrait tester dans les décennies qui viennent.
    Dans le modèle de Meadows, c'est effectivement assez clairement l'épuisement des ressources naturelles qui est la cause de l'effondrement.
    L'effondrement serait évité si on trouvait des substituts aux ressources : par exemple si on emploie massivement l'énergie solaire, on peut modéliser ça comme un réservoir d'énergie constant (et très grand). Le problème est alors celui de la rentabilité. Ou bien si on imagine un recyclage des métaux, qui tendrait vers 100 %, cela correspondrait également à une ressource minérale constante. Il est à noter d'ailleurs que dans le modèle de Meadows les ressources ne tendent pas vers zéro, car l'effondrement limite la consommation - mais que l'effondrement arrive néanmoins bien avant qu'elles s'approchent de zéro.

    On peut discuter du modèle de Meadows et de ses imperfections, mais ce n'était pas exactement la question que je posais : c'était surtout de savoir si il y avait d'autres propositions de modèles analogues sur lesquels les "collapsologues" s'appuieraient. Dans le cas contraire, on peut leur reprocher de produire un discours sans grande justification ! ou alors en restent-ils globalement au modèle de Meadows, qui serait le seul utilisé ?

    en vous remerciant

    Roberto

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Alhec

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    Je ne sais pas si c'est une science en soi, ce serait une question philosophique.
    Par contre, que des systèmes biologiques s'effondrent, et que l'on puisse étudier et modéliser ces effondrements c'est tout à fait dans le champ de la science. Les paléontologues s'intéressent à ces questions depuis longtemps, par exemple.
    C'est aussi étudié en mathématiques (mais là je connais moins).

    J'aurais tendance à répondre "oui" à la question du fil. Maintenant, un modèle donné peut être faux ou bidon, évidemment.

  9. Publicité
  10. #7
    Cts31

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    mais on ne sait pas bien si on est proches de cette limite
    N'espérez pas avoir une réponse en public si jamais il y en a une.

    Or, ce forum ne fait que reprendre des éléments publics.

    Par contre, une analyse scientifique de la fin des hydrocarbures peut circuler en public, même si ça reste hyper sensible.
    Les Etats s'y attendent, ce n'est pas un secret. Les Etats du Golfe ont déjà annoncé publiquement qu'ils cherchaient un autre modèle que les hydrocarbures.
    Dernière modification par Cts31 ; 13/01/2019 à 12h55.

  11. #8
    Cendres

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    Visiblement, même ses promoteurs ne sont pas encore convaincus du côté scientifique: https://www.rts.ch/info/sciences-tec...a-la-cote.html
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  12. #9
    obi76

    Re : La collapsologie est-elle scientifique ?

    Bonjour,

    il n'y a pas de domaine scientifique s’appelant "collapsologie", dans aucun labo. Quand ce sera le cas un jour, on en reparlera.

    Fermeture.

    EDIT : pour préciser un peu, tant qu'il n'y aura pas de journaux sous réferee, et un cadre scientifique qui respecte la méthode scientifique (dont un des points essentiel est la réfutabilité des hypothèses avancées), cela ne sera pas une science.
    Dernière modification par obi76 ; 13/01/2019 à 13h30.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'uniformitarisme est-elle une hypothése scientifique ?
    Par invite34915237 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 54
    Dernier message: 05/09/2017, 14h11
  2. La théorie des cordes est-elle scientifique ?
    Par daniel100 dans le forum Archives
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/11/2015, 20h47
  3. A partir de quand une expérience est elle scientifique ?
    Par Castelcerf dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/02/2010, 14h07
  4. La vérité scientifique est-elle relative ?
    Par quanta62 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 45
    Dernier message: 21/09/2004, 08h20