Le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?



  1. #1
    ramzus2

    Le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?


    ------

    bonjour tout le monde.

    je me suis réveillé aujourd'hui d'un rêve effrayant du déclenchement d'une guerre nucléaire mondiale, je me suis alors mis à réfléchir à des solutions pour empêcher les missiles intercontinentales à ogive nucléaire de tomber sur leur cible ou de dévier leur trajectoire pour tomber dans le territoire ennemi.

    à vrai dire, c'est parfaitement possible de faire ça, mais à condition de disposer de moyens qui interceptent les fréquences codées qui arrive au missile, déchiffrer rapidement le langage parlé par les fréquences, et trouver le mot de passe qui déclenche l'explosion automatique du missile en plein air et/ou dévier sa trajectoire.

    vous pensez que c'est possible vous?
    merci beaucoup

    -----

  2. #2
    penthode

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Hello
    Un missile expédié s'isole totalement de toute communication
    Justement pour empêcher toute tentative
    Dernière modification par JPL ; 10/02/2020 à 16h21. Motif: Titre corrigé
    [b]le bon sens est un fardeau, car il faut s'entendre avec ceux qui ne l'ont pas [/b]

  3. #3
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Après la mise à feu, c'est fini, il n'est pas balistique pour rien le missile....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #4
    ramzus2

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    mais comment dit on alors que les missiles sont intelligent? et comment vous expliquez le fameux bouton qui a verrouiller l'explosion d'un missile nucléaire qui allait tomber sur manhatan je crois de mission impossible?...on nous prends pour des abrutis dans les films? il doit bien y avoir un moyen de communiquer avec le missile et donner l'ordre à l'ogive de durcir pour ne pas exploser, et si le tir est mal placé? et si la cible se révèle à la dernière minute stratégique dans le déroulement de la guerre et on doit la préserver, car à la dernière minute l'état attaqué propose un pacte de paix!! on l'annihile tout bonnement comme ça! et puis lors des essais de ces missile à ogive nucléaire ne me dites pas qu'on a pas prévu une coque de l'ogive très dure ou pouvant se durcir à la demande!

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    on nous prends pour des abrutis dans les films?
    Oui.

    car à la dernière minute l'état attaqué propose un pacte de paix!
    Ça c'est dans les films et autres rêves américains.

    Si tu tires un ou plusieurs missiles potentiellement armés d'ogives nucléaires les gars d'en face se considèrent attaqués et ripostent massivement sans discuter, faut réfléchir avant.
    Bref ça renvoie à un autre film, pour gagner, faut pas jouer....

    lors des essais de ces missile à ogive nucléaire ne me dites pas qu'on a pas prévu une coque de l'ogive très dure ou pouvant se durcir à la demande!
    Têtes inertes, les tirs de missile avec une explosion nucléaire au bout n'ont eu lieu que vers l'espace.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. #6
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    mais comment dit on alors que les missiles sont intelligent?
    Intelligent = contrôle à distance ? Drôle de définition.

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    on nous prends pour des abrutis dans les films?
    Uniquement ceux qui croient que Mission Impossible est un documentaire.

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    il doit bien y avoir un moyen de communiquer avec le missile et donner l'ordre à l'ogive de durcir pour ne pas exploser, et si le tir est mal placé? et si la cible se révèle à la dernière minute stratégique dans le déroulement de la guerre et on doit la préserver, car à la dernière minute l'état attaqué propose un pacte de paix!!
    Il faudrait juste que tu te renseignes un peu sur le concept de la dissuasion nucléaire. Là, tu fais des scénarios de films.
    La dissuasion, c'est de ne jamais arriver dans des cas comme ça, de ne pas utiliser ces armes. C'est de dire à l'autre : en cas d'agression, on lance les missiles et vous perdez vos villes.
    Pas "je te balance une petite bombe nucléaire sur la tronche après que tu m'en aies envoyé une mais on va discuter de paix entre temps".

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    on l'annihile tout bonnement comme ça!
    C'est très exactement le principe à part que ce n'est pas "comme ça". La plupart des pays ont une doctrine de non utilisation en 1er par ex.
    Mais là encore, il faudrait creuser le sujet.

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    et puis lors des essais de ces missile à ogive nucléaire ne me dites pas qu'on a pas prévu une coque de l'ogive très dure ou pouvant se durcir à la demande!
    Parce que tu penses qu'on essaie les missiles avec des charges nucléaires actives ?
    C'est quoi "un coque pouvant se durcir à la demande" ? Un oeuf qu'on cuit plus ou moins ?

  8. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    car à la dernière minute l'état attaqué propose un pacte de paix!!
    Et 30 minutes avant (duree de vol maximale pour un ICBM), on etait en DEFCON 1 (ou son equivalent non-US)..et maintenant, on fait la paix...un peu rapide le changement de cap.

    ne me dites pas qu'on a pas prévu une coque de l'ogive très dure ou pouvant se durcir à la demande!
    ? se durcir pour empecher la reaction nucleaire d'avoir lieu (pas besoin d'impact pour cela, d'ailleurs, c'est possible que l'impact lui-meme soit insuffisant pour demarrer une reaction en chaine, je ne sais pas) ou se durcir pour contenir l'explosion (auquel cas tu es des ordres de grandeurs en dessous de ce qui serait vraiment necessaire).

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  9. #8
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Et 30 minutes avant (duree de vol maximale pour un ICBM)
    En effet et cela ne prend pas en compte les tirs tendus depuis un sous-marin pas loin des cotes ou une éventuelle arme orbitale.

  10. #9
    minushabens

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Après la mise à feu, c'est fini, il n'est pas balistique pour rien le missile....
    le hacker devrait donc intervenir avant la mise à feu.

  11. #10
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    le hacker devrait donc intervenir avant la mise à feu.
    Cela va être compliqué à tous les niveaux. Par exemple, il y a encore pas longtemps, les système de contrôle des USA utilisaient des ordinateurs à disquette 8 pouces sans aucune connection réseau.
    On ne sait pas par quoi ils l'ont remplacé mais on peut penser que ce ne sont pas des machines faciles à hacker.

    La sécurité des armes nucléaires n'est pas exactement une plaisanterie et ce ne sont pas les gentils contributeurs du forum qui vont trouver comment la contourner alors que la plupart n'arriveraient pas à hacker MS-DOS.

  12. #11
    minushabens

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Cela va être compliqué à tous les niveaux. Par exemple, il y a encore pas longtemps, les système de contrôle des USA utilisaient des ordinateurs à disquette 8 pouces sans aucune connection réseau.
    il doit bien y avoir un moyen de communiquer entre la "valise" qui suit le président partout et le silo ou le sous-marin. J'imagine bien que c'est difficile à attaquer mais de là à dire que c'est impossible...

  13. #12
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    il doit bien y avoir un moyen de communiquer entre la "valise" qui suit le président partout et le silo ou le sous-marin. J'imagine bien que c'est difficile à attaquer mais de là à dire que c'est impossible...
    Tu aurais du lire le fil. On parle d'arrêter le lancement...
    L'astuce est justement que la communication ne sert qu'à l'ordonner et qu'ensuite, c'est fini.

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    J'imagine bien que c'est difficile à attaquer mais de là à dire que c'est impossible...
    Non justement, tu n'imagines pas parce que comme je le disais, tu n'arriverais pas à hacker MS-DOS qui est connu pour ne pas avoir de sécurité du tout.

    Il existe également des mécanismes au cas où la dite communication entre le Président et les silos serait impossible, d'autres pour empêcher les lancements non autorisés et j'en passe.

    Comme dit plus haut, se renseigner un minimum avant de parler peut aider à ne pas dire des énormités parce qu'on a "imaginé".
    Dernière modification par pm42 ; 11/02/2020 à 07h39.

  14. #13
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    En missile balistique pur, le Topol M fait Moscou Washington en 18mn, on est loin des préavis de la guerre froide n°1.
    Les nouvelles têtes à trajectoire planante font moins de chemin, comme dit le tir des sous-marins peut se faire de près et il y a peut d'autres trucs assez véloces pouvant partir de lanceur inattendu.
    En gros, les mérdias n'auront même pas le temps de réagir.

    le hacker devrait donc intervenir avant la mise à feu.
    Cela fait des décennies que l'on fait confiance à un soldat pour tourner la clé d'un contacteur électrique.

    Mais aujourd'hui, la dissuasion non nucléaire existe, 1000 explosions harmonieusement réparties sur des cibles d''intérêts (ponts stratégiques, raffineries, gaz liquéfié, centrales électriques, fermes de serveurs, traitement de l'eau, administration, etc) donnent le choix, la défaite ou l'anéantissement.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #14
    minushabens

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Tu aurais du lire le fil. On parle d'arrêter le lancement...
    oui j'avais compris. Donc je précise puisque tu as l'air d'avoir du mal avec la logique: il y a une possibilité d'intercepter l'ordre de lancement et d'empêcher sa transmission. Mais je n'ai jamais dit que c'était facile.

    tu n'arriverais pas à hacker MS-DOS qui est connu pour ne pas avoir de sécurité du tout.
    qu'est-ce que tu en sais?

  16. #15
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    il y a une possibilité d'intercepter l'ordre de lancement et d'empêcher sa transmission.
    Non, il n'y a pas que le canal informatique dans l'affaire et hacker une transmission VLF sous-marine me semble plus que compliquée.
    Les états ont une chaine de commandement et même un truc automatique pour la Russie, ça partirait quand même.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #16
    obi76

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Pour être honnête, le hacking de systèmes aussi sécurisés me parait impossible de l'exterieur oui. Les sécurités sont matérielles pour la plupart (et incontournable de l'exterieur). Et je ne parle pas d'anti DDOS que maintenant n'importe quelle boite sérieuse peut se payer sur FPGA voire sur ASIC , je parle ben de bien plus fondamental.

    Donc le gamin derrière son PC qui hacke ce genre de système quand il ne sait pas quoi faire de 5 à 7, ça ne marche que dans les films ricains.

    Rien que les vagues de hacking sur de grosses entreprises nécessitent des années de préparation et d'intrusion (physique) à ce jour... alors sur des machins comme ça...

    Du coup, pour répondre à votre question :

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    on nous prends pour des abrutis dans les films?
    Oui, clairement, et pas que sur ce point.
    Dernière modification par obi76 ; 11/02/2020 à 09h03.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  18. #17
    penthode

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Surtout que rien n'est moins certain que les militaires utilisent des protocoles connus

    Rien que nos pandores ont viré Windows de leur réseau !
    [b]le bon sens est un fardeau, car il faut s'entendre avec ceux qui ne l'ont pas [/b]

  19. #18
    obi76

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    Surtout que rien n'est moins certain que les militaires utilisent des protocoles connus

    Rien que nos pandores ont viré Windows de leur réseau !
    Ha ça : aucune boite noire ! Ils possèdent les sources de tout ce qu'ils utilisent, y compris les firmware (c'est la base... ) Donc forcément, windaube, android, etc... on oublie.

    Si les missiles tournaient sous windows, on n'aurait plus grand chose à craindre... pas besoin de les hacker, ils se planteraient tout seuls
    Dernière modification par obi76 ; 11/02/2020 à 09h31.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  20. #19
    jacquolintégrateur

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Bonjour
    Le seul concept que l'on puisse envisager, pour tenter de contrer une attaque nucléaire par des missiles balistiques, est celui d'armes à faisceaux d'énergie (laser ou faisceaux de particules accélérées) ou d'armes à projectiles hyper véloces (catapultes magnétiques). Théoriquement, ça peut marcher mais , pour réaliser une "ombrelle" efficace et pour la mettre en oeuvre au niveau opérationnelle, il y a un sacré parcourt du combattant à s'appuyer !! C'est ce qu'on a appelé, dans les années 80: "la Guerre des étoiles". Il semble que les protagonistes y aient renoncé (sans le dire de façon explicite) et se soient fixés sur le concept de "dissuasion" (si tu me crève un oeil, j'ten crève au moins un !! )
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  21. #20
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Le seul concept que l'on puisse envisager, pour tenter de contrer une attaque nucléaire par des missiles balistiques, est celui d'armes à faisceaux d'énergie (laser ou faisceaux de particules accélérées) ou d'armes à projectiles hyper véloces (catapultes magnétiques). Théoriquement, ça peut marcher
    Il y a de nombreuses façons de contrer ce genre de bouclier dont par ailleurs la fiabilité est tout sauf garantie. Réussir à cibler une ogive nucléaire hypersonique et pouvant manoeuvrer est tout sauf simple.

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    C'est ce qu'on a appelé, dans les années 80: "la Guerre des étoiles".
    La Guerre des Etoiles était plus un pari sur le fait que l'URSS ne pouvait pas prendre le risque de voir le projet réussir même si sa faisabilité était plus que douteuse. Et qu'elle ne pouvait pas suivre financièrement vu qu'elle consacrait une très grande part de son PIB à l'armement. En gros, les USA pouvaient doubler leur budget militaire et développer de nombreuses technologies nouvelles mais l'URSS était déjà à la limite.


    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Il semble que les protagonistes y aient renoncé (sans le dire de façon explicite) et se soient fixés sur le concept de "dissuasion" (si tu me crève un oeil, j'ten crève au moins un !! )
    Il n'y ont absolument pas renoncé notamment à cause de la prolifération. par exemple : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ground-Based_Interceptor

    Mais le plus gros investissement est contre les missiles courtes et moyenne portée de certains Etats qui n'ont pas une force de dissuasion stratégique. Voire ceux de groupes non-étatiques.

    Mais bien sur en face, il y a eu le développement de réponses avec des missiles disposant de contre-mesures et capable d'utiliser des trajectoires compliquant le travail des défenses. par ex : https://fr.wikipedia.org/wiki/RS-28_Sarmat

  22. #21
    Fustigator

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Non, il n'y a pas que le canal informatique dans l'affaire et hacker une transmission VLF sous-marine me semble plus que compliquée.
    La transmission VLF n'est pas utilisée pour l'ordre de tir.
    Elle informe juste le SM qu'il doit monter à l’immersion pour envoyer sa bouée de liaison satellite.

  23. #22
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Un sous-marin qui parle au satellite est un sous-marin qui dit où il est.

    Sous-marin trouvé, sous-marin coulé.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  24. #23
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Un sous-marin qui parle au satellite est un sous-marin qui dit où il est.
    Sous-marin trouvé, sous-marin coulé.
    Non. Il suffit de taper les mots clés pour savoir que ce n’est pas le cas. Sans même parler du fait que dans le cas présent, le sous-marin aurait juste besoin d’écouter.

  25. #24
    SK69202

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Les premières explosions d'un agresseur sont dans l'ionosphère, histoire de semer un peu de chaos dans le spectre électromagnétique de l'agressé qui a quelques minutes entre la détection lancement (sous-marin agresseur proche de l'agressé) et les explosions pour faire passer l'ordre par liaison montante vers ses satellites.
    La dissuasion ne fonctionne que si la riposte est certaine, ce qui implique que la transmission de l'ordre de tir soit fiable.

    En recevant péniblement quelques lettres, j'ouvre un coffre puis une enveloppe qui me dit quoi faire.....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #25
    pm42

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    En recevant péniblement quelques lettres, j'ouvre un coffre puis une enveloppe qui me dit quoi faire.....
    Ici encore, il suffit de lire un peu sur le Net pour découvrir que c'est plus compliqué que ça pour des raisons évidentes. La sécurité associée à "quelques lettres" n'est pas exactement maximale.

  27. #26
    arbanais83

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    je me suis réveillé aujourd'hui d'un rêve effrayant du déclenchement d'une guerre nucléaire mondiale, je me suis alors mis à réfléchir à des solutions pour empêcher les missiles intercontinentales à ogive nucléaire de tomber sur leur cible ou de dévier leur trajectoire pour tomber dans le territoire ennemi.

    à vrai dire, c'est parfaitement possible de faire ça, mais à condition de disposer de moyens qui interceptent les fréquences codées qui arrive au missile, déchiffrer rapidement le langage parlé par les fréquences, et trouver le mot de passe qui déclenche l'explosion automatique du missile en plein air et/ou dévier sa trajectoire.

    vous pensez que c'est possible vous?
    merci beaucoup
    J'espère bien que c'est impossible et que cela restera encore très longtemps impossible, c'est ce qui garantit la dissuation nucléaire et le fait que les grandes puissances ne se soient pas redéclaré ouvertement la guerre depuis près de 80 ans, même avec tous les fadas qui les ont dirigées depuis.
    Et si certains parlent de mettre fin à la dissuation nucléaire c'est bien pour se remettre une petite louche de guerre de temps en temps.
    Même les américains qui affirmaient pouvoir détruire des missiles nucléaires en vol avec un canon laser n'ont pas pris ce risque, cela a juste eu pour effet de durcir les missiles des assaillants potentiels.

  28. #27
    arbanais83

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message

    Mais le plus gros investissement est contre les missiles courtes et moyenne portée de certains Etats qui n'ont pas une force de dissuasion stratégique. Voire ceux de groupes non-étatiques.
    Il est même très surprenant que les missiles iraniens aient réussi à toucher les bases américaines en Irak, soit ils n'avaient pas de Patriot car tous vendus aux israéliens soit ils jugeaient les iraniens incapables de les atteindre sur leur base.
    Ce fut quand même un coup de tonnerre sur la précisions des tirs iraniens et de leur technologie.

  29. #28
    ramzus2

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    je me demande quel est la capacité maximale de prendre en charge des tirs de missiles balistiques ou nucléaires des boucliers anti missile? en effet une fois j'ai entendu un expert militaire à la télé lorsque la probabilité d'une attaque de l'Iran sur Israël était imminente, que l'Iran pouvait en effet causer des dommages gigantesque à Israël à condition qu'il porte la capacité de riposte du dome de fer israélien à saturation en lançant pas moins de 1000 missiles à la fois, et il a aussi donné le chiffre faramineux que la riposte antimissile israélienne coûterait le chiffre à donner froid dans le dos de 15 milliards de dollars tout les 10 jours! soit 1.5 milliards par jour !!...

    pouvez vous me dire combien tient le plein de carburant nucléaire d'un sous marin nucléaire en kilométrage? ça doit être se chiffrer en dizaines de milliers de kilomètres ! le contraire des sous marins conventionnelles qui eux ne tiennent pas autant le coup !

  30. #29
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    pouvez vous me dire combien tient le plein de carburant nucléaire d'un sous marin nucléaire en kilométrage? ça doit être se chiffrer en dizaines de milliers de kilomètres ! le contraire des sous marins conventionnelles qui eux ne tiennent pas autant le coup !
    Les SSBN en temps normal, restent sous l'eau pendant quelques mois. En temps de guerre, ils peuvent theoriquement rester plusieurs annees sous l'eau (avec des reserves de nourriture adequates). Le kilometrage va avec mais importe peu pour ces engins.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  31. #30
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le hacking des missiles intercontinentaux à ogive nucléaire est-il possible ?

    Cette discussion dérive sur tout ce qui contient le mot missile. Merci de la recentrer sur la question initiale et si on estime que des réponses pertinentes y ont été données, inutile d’en rajouter de nouvelles couches.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Fusée et Missiles
    Par invitee9c30190 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/05/2011, 15h14
  2. Construction d'un chapiteau en forme d'ogive
    Par invite5fa8f15b dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2010, 09h15
  3. ogive
    Par invite9756819b dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2010, 17h10
  4. [Projet] Automatisation d'un moule à ogive
    Par invitebb9b8f63 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/07/2009, 17h58
  5. Guidage missiles
    Par invitef277a0bf dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2006, 20h17