Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

hygrométrie à 0°c et température négative ?



  1. #1
    oxycryo

    hygrométrie à 0°c et température négative ?


    ------

    bonjours à toutes et tous,

    je n'ai pas trouvé un forum "méteo" et j'ai hésité avec celui de physique... donc je poste ici

    intuitivement, je me dis que l'eau gèle à zero degré, et que donc à zéro et en-deça, aucune mesure d'hygrométrie n'est possible... et l'on passe de n% d'eau dans l'air à zéro...
    - soit que cette mesure de la quantité d'eau dans l'air est "nulle et sans effet" et que de cet effondrement/disparition de l'eau, viens la sensation de froid "intense" perçu par le foreumeur lambda(comme en cemoment par chez moi, 0°c et pourtant 94% d'humidité(statio méteo officielle)... www.allosurf?net/meteo/ville/station

    - donc, l'air n'ayant plus d'eau, sa pression est plus faible, et celle-ci tend à se rééquilibrer en volume/pression en nous arrachant jusqu'au creux de nos canapées moélleux les calories de notre précisue eau coporelle...

    un vrai froid de temps de neige...

    donc, c'est possible de faire une hygrométrie à 0°C et en-deça ??

    merci d'avance pour vos réponses et précisions sur ce phénomène...

    -----
    libera me : ungoogled chromium, e.foundation (anti-droid)

  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : hygrométrie à 0°c et température négative ?

    l'électronique c'est pas du vaudou!

  4. #3
    Bounoume

    Re : hygrométrie à 0°c et température négative ?

    tu peux rechercher aussi des explications complémentaires à partir du mot 'sublimation' (sublimation physique bien sûr, .... parce que Monsieur Freud a repris le mot pour l' appliquer à ... la psychanalyse !!!)
    Pour la glace, d' après le diagramme, j' ai cru comprendre que ça commence pour une pression < 5 millibars....
    bonne lecture..... par ces temps de froidure hivernale.....
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  5. #4
    Appex

    Re : hygrométrie à 0°c et température négative ?

    La réponse est très complexe et fait appel à tout un tas de notions.
    Par exemple une notion de thermodynamique simple c'est qu'une grande majorité de "réactions chimiques" sont théoriquement réversibles (dans les faits elles le sont plus ou moins selon les circonstances)
    De la même manière les transformations de phase par exemple liquide-solide-gaz
    Il ne peut pas y avoir de glace et de l'air sans eau juste au dessus.
    La glace s'évapore quelque soit la température (sauf au 0 absolu).
    Pourquoi ?
    Parce que la définition de la température est définie par le mouvement...(0 absolu pas de mouvement)
    Ceci pose un problème lorsqu'on parle de température dans le cas où on étudie des choses de l'ordre de quelques atomes.
    Par exemple si on prend un gaz (de la vapeur d'eau) on peut caractériser sa température à l'aide d'un thermomètre.
    Mais si on isole une portion de ce gaz (pas physiquement mais en considérant cette portion) on sait que la vitesse des atomes dans cette portion peut varier (on a une variance) et ne pas correspondre à la vitesse moyenne du gaz à plus grande échelle.
    Par hasard certains atomes et molécules peuvent se trouver avec une vitesse nulle ou être beaucoup plus rapides que la vitesse correspondant à la température moyenne du gaz.
    Si en plus ces molécules sont proches par hasard, on peut avoir du liquide dans le gaz et même du solide dans le gaz ou le liquide.
    C'est statistique... et chose amusante plus le gaz est chaud et plus ces "anomalies" locales seront fréquentes (bien que moins longtemps).
    Dernière modification par Appex ; 19/12/2021 à 11h44.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    roubidou

    Re : hygrométrie à 0°c et température négative ?

    Citation Envoyé par oxycryo Voir le message
    1) intuitivement, je me dis que l'eau gèle à zero degré,

    2)- donc, l'air n'ayant plus d'eau ...

    3)donc, c'est possible de faire une hygrométrie à 0°C et en-deça ??

    merci d'avance pour vos réponses et précisions sur ce phénomène...
    1) En gros oui: passage de l'état liquide à l'état solide, sous pression standard (sauf cas de surfusion)
    2) Faux: l'air contient toujours de l'eau sous forme de vapeur: gaz incolore et inodore, même à des températures très basses. Plus l'air est chaud, plus il peut contenir de l'eau sous forme de gaz avant d'atteindre le point de saturation.
    3) Vérifier ce que mesure l'hygrométrie avant de répondre à la question

  8. #6
    samydread

    Re : hygrométrie à 0°c et température négative ?

    à 0°C l'air contient à la saturation (100% d'humidité relative) encore 0.6% d'eau en volume (pression de vapeur saturante autour de 6 hPa)

    à -10°C l'air contient encore 0.3%v de vapeur

    dans l'air les molécules d'eau ne sont pas les unes contres les autres, donc elles ne se lient pas entre elles pour former de la glace. Il n'y a pas de discontinuité en ce point.


    Par contre, passé 100°C, la notion d'humidité relative perd son sens, l'air pouvant alors contenir de l'eau jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que de la vapeur d'eau

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 18
    Dernier message: 20/05/2015, 09h24
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 19/10/2014, 21h38
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2011, 07h46
  4. choix capteur de température et hygrométrie
    Par Denz dans le forum Électronique
    Réponses: 26
    Dernier message: 05/04/2010, 05h36
  5. Réponses: 11
    Dernier message: 21/05/2009, 12h20