Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

amplificateur classe b qui chauffe à vide



  1. #1
    OlympItnas

    amplificateur classe b qui chauffe à vide


    ------

    Bonjour
    actuellement je suis sur un amplificateur EXPELEC model PXA 1800, le ventilateur est HS, ce qui a fait grillé une résistance et couper l'alimentation qui gere la sécurité des sorties audio.
    Les transistors de puissance sont 2SA1941 et 2SC5198, je constate que à vide ( c est a dire pas de signal en entrée ) les transistors chauffent et atteigne 60 à 70 degrés. J'ai mesuré la différence de potentielle entre les 2 bases de ces 2 transistors qui fait environ 1,2V , ce qui signifie que l'élevation en température ne met pas en cause le réglage de la distorsion de croisement ( Il faut Vbe=1.5V pour que le transistor conduise).
    La seul explication que je puisse donné serai que l'élevation en température de ses transistors proviennent de leur courant de fuite Ice, ces transistors sont alimenté en 2x50V ( alimentation symétrique).
    des avis????
    merci a tous.

    -----

  2. #2
    invite14532198711
    Invité

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Salut,
    effectivement le courant Ice est responsable de l'échauffement, il peut etre provoqué par plusieurs chose :
    le plus simple verifie la symétrie de l'alim, histoire de voir si il y a bien la meme valeur des 2 cotés (à +/- 5%), si tu as -30 et +50, c'est un problème d'alimentation.
    Ensuite essaie d'évaluer si l'un ne chauffe pas plus que l'autre, et vérifie les résistances de "mesure de courant" en général très faible valeur, placées dans les emetteurs des transistors.
    Verifie que l'étage de polarisation est correct (partie qui produit la correction de la disto de croisement).
    ça doit etre un trucs dans le genre, les transistors de puissances sont soumis à de telles contraintes qu'il est rare qu'ils produisent un tel symptome: soit ils se coupent, soit ils ont E et C en court-circuit.

    Le fait que ton ventilo soit HS, a peut etre conduit à un échaufement qui a placé certains composant au dessus de leur température de jonction max et les a ainsi fait dériver.
    Bonne chance.

  3. #3
    Tropique

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Hello

    Il ne faut pas se baser sur la différence de tensions de bases pour valider le courant de repos; en fonction du type de transistor, T° ambiante etc, le courant peut varier énormément pour une même tension (il double environ pour chaque 19mV d'augmentation).
    Il faut le mesurer directement, p.ex. avec un millivoltmètre sur les résistances d'émetteur des transistors; s'il est trop élevé (ce qui est probable, car la chaleur doit venir de quelque part), il faut essayer de le régler en agissant sur le réglage de Iq; si le réglage n'agit pas ou trop peu, on peut éventuellement soupçonner un courant de fuite, mais c'est relativement improbable.
    Une autre cause d'échauffement est parfois une oscillation parasite à des dizaines ou des centaines de KHz, causée par un réseau de compensation ou un découplage déficient.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Bonsoir OlympItnas et tout le groupe

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    ... Une autre cause d'échauffement est parfois une oscillation parasite à des dizaines ou des centaines de KHz, causée par un réseau de compensation ou un découplage déficient.
    Tropique a raison, c'est une possibilité, difficile à voir sans oscillo. Tu peux tenter de mettre une ampoule en charge à la place des HP. S'il y a bien le condensateur de liaison, la lampe doit rester éteinte. Si elle s'allume, c'est qu'il y a bien un accrochage.

    L'ampoule de 24V, petite puissance fera l'affaire, pour ce test très inhabituel.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    OlympItnas

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Bonsoir OlympItnas et tout le groupe

    Tropique a raison, c'est une possibilité, difficile à voir sans oscillo. Tu peux tenter de mettre une ampoule en charge à la place des HP. S'il y a bien le condensateur de liaison, la lampe doit rester éteinte. Si elle s'allume, c'est qu'il y a bien un accrochage.

    L'ampoule de 24V, petite puissance fera l'affaire, pour ce test très inhabituel.
    Rebonsoir a tous
    Gienas, j ai oublier de dire que l'amplificateur chauffe avec les haut parleur débranché. Et il n'y a pas de condensateur de liaison.
    En mesurant mon alimentation, j'ai bien -50V et +50V stabilisé.
    Pour la mesure du courant qui traverse les jonctions emetteur collecteur de ces 2 transistors 2SA1941 et 2SC5198, je vois pas comment faire, en effet les jonction emetteur collecteur ont un comportement capacitif au démarage, c est a dire a l'allumage on a Vce=0V et il y a en série 2 résistances d'équilibre qui font ici environ 0.5 Ohms. Donc a l'allumage on aurra 100 Volts à travers 1 Ohms, soit 1 pic de 100 Amperes sur mon multimètres.
    J ai par contre retiré ces paires de transistors coté gauche et ensuite coté droite il semblerait la monté de chaleur provienne du coté gauche.
    Affaire a suivre.

  7. #6
    gienas
    Modérateur

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Citation Envoyé par OlympItnas Voir le message
    ... j ai oublier de dire que l'amplificateur chauffe avec les haut parleur débranché. Et il n'y a pas de condensateur de liaison ...
    Qu'à cela ne tienne. Tu mets en série avec la lampe, un condensateur de 1µF, de préférence non polarisé.

    Quant à ta crainte des 100A dans ton multimètre, pas de danger

    Le mesure de courant se fait avec un voltmètre, branché aux bornes de la résistance parcourue par le courant à mesurer. On utilise U=RI pour déterminer le courant, soit I=U/R.

  8. #7
    OlympItnas

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Rebonsoir
    j ai permuter ces 2 paires de transistor du canal gauche sur la droite et du canal droite sur la gauche. la paire de gauche, chauffe. la suposition sur le courant de fuite est donc a ecarté.
    Apperement il s'agirai du transistor de distorsiton, la variation du beta est fonction de la température et du vieillissement de ce transistor.
    une diminution du beta implique un haussement de difference de potentiel des bases des transistors de puissance, ce qui prolifère la conduction entre elles.
    Pour synthétisé, la panne principal vient du transistor de distorsion, il en résulte une élevation de température constant sur le radiateur d'où un fonctionnement continu du ventilateur refroidisseur qui ne regul plus mais travail a plein régime.
    Il semblerait que le transistor de distorsion soit la meme que le transistor d'amplification du pré-étage NPN. Si je devait comparé le travail effectuer entre le transistor d'amplification et celui de distosion, je dirai que c'est celui de la distorsion qui travail le plus et qui viellit le plus , en effet un courant constant est injecté dans la base pendant toute la periode de fonctionnement, de plus il distribue aux bases de puissance une tension flottante dont la difference de potentiel est comprise entre 0 et 100 Volts. alors que celui du pré ampli dort quand il n'y a pas de son et son alimentation est de 50 V.
    AFFAIRE RESOLU

  9. #8
    Tropique

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Citation Envoyé par OlympItnas Voir le message
    .
    AFFAIRE RESOLU
    Tant mieux pour toi. Pour ma culture générale, tu pourrais me dire ce qu'est un transistor de distorsion?
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  10. #9
    OlympItnas

    Re : amplificateur classe b qui chauffe a vide

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Tant mieux pour toi. Pour ma culture générale, tu pourrais me dire ce qu'est un transistor de distorsion?
    A+
    Bonsoir Tropique,
    J'avoue mes termes ne sont pas bon mais je pense que tu sais de quoi je veux parlé. Le transistor qui corrige les Vbe des transistors de puissance afin de réduire le taux de distorsion. En quelque sorte pour ne pas avoir des fréquences en plus par rapport au son original.
    salut

Discussions similaires

  1. Une cheminée qui chauffe sans insert et sa vitre qui gâche le plaisir du feu !
    Par Katchinas dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 38
    Dernier message: 14/05/2014, 13h02
  2. [Thermique] Un grand classique : chauffe-eau qui ne chauffe plus
    Par Jean Némar dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/07/2007, 20h34
  3. [Thermique] chauffe-eau vide.
    Par lilita dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/07/2007, 19h39
  4. [Thermique] Chaudière qui chauffe qui chauffe.....
    Par MCPCL dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2007, 16h05
  5. Chauffe eau vite vide
    Par popdll dans le forum Dépannage
    Réponses: 16
    Dernier message: 05/04/2006, 17h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.