Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Tension -> Vibrations



  1. #1
    yeshirt

    Bonjour!
    Je voudrais savoir quel composant peut me permettre de transformer une tension en vibrations (J'aimerais que la force des vibrations soit proportionnelle à la tension appliquée en entrée).
    J'ai pensé à un électro-aimant. Est ce une bonne solution? Et si oui en existe t-il d'autres?
    MERCI.

    Suppresion du doublons [RV]

    -----

  2. #2
    14bds75_cb

    Salut,

    Il existe des vibreurs, du même style que ceux des portables
    Disponible chez Radiospares, en autres, dans les 15€ ou sinon en récupération dans un vieux portable

    plus la tension sera importante, et plus le vibreur va vibrer...

    amitiés

  3. #3
    yeshirt

    Merci! En fait j'y avais pensé, mais mon tuteur de stage me propose d'utiliser un électro-aimant.
    D'ou ma question:
    Est ce que quelqu'un saurais par hasard si on peut créer des vibrations avec un électro-aimant???

  4. #4
    14bds75_cb

    salut,

    Quand tu alimente un éléctroaimant, les lamelles sont attirés, et lorsqu'il n'est plus alimenté, les lamelles sont repoussés, mais on ne peut pas dire que cela soit spécialement vibrant... à moins de le faire trés rapidement, mais ça risque de consommer...

    amitiés

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    yeshirt

    Ahhh voila une réponse claire et détaillée comme je les aime. Merci!!!

  7. #6
    bricolo

    Salut yeshirt .

    Il serait utile que tu nous fasses part de ton application .

    La vibration est fréquemment utilisée en industrie pour
    le transport des pièces , exemple type: le bol vibrant .

    Ce système a pour but de faire monter des pièces dans
    un bol circulaire . Pour ce faire , un électro-aimant est
    fixé sur le socle du bol , son entrefer est fixé sur le bol
    lui-même , une tension variable est appliquée via un rhéostat
    sur le bobinage de l'électro-aimant .Des lames de ressort en
    acier rapide assurent le lien mécanique entre ces 2 éléments,
    elles ont également pour effet d'amplifier les vibrations,
    un réglage de l'entrefer par jauge calibrée est alors nécessaire
    de façon à utiliser la puissance maximale de l'ensemble et
    à éviter une dégradation des surfaces en contact constamment
    au travail .
    La puissance de l'électro-aimant est déterminée par le poids
    total des pièces à mouvoir .

    Si tu as besoin de plus amples renseignements , n'hésite pas
    à me contacter .


    Le vieux bricolo .

  8. #7
    yeshirt

    Mon application est la suivante:

    Je dois placer un caméscope sur une plaque (une fine plaque en bois ou bien une plaque en plastique rigide), et faire vibrer cette plaque.
    Le but est de récupérer la vidéo de ce caméscope, et d'analyser les images pour pouvoir tester le système anti-vibration du caméscope.
    (Les caméscopes ont un système qui permet d'atténuer les vibrations).

    Je dois donc apparemment utiliser soit un électro aimant, soit un moteur vibreur.

    (Merci encore pour vos aides précieuses!)

  9. #8
    bricolo

    Tu opteras donc pour la solution de l'électro-aimant .

    Maintenant , il te faut choisir sa puissance en fonction
    de la masse du camescope .
    Pour ce faire , tu as besoin des caractéristiques ou
    data sheets , tu devrais trouver ça facilement sur le net .

    Concernant le choix de la plaque , dirige-toi plutôt vers
    le plexi , le bois absorbant trop les vibrations .


    Bricolo .

  10. #9
    yeshirt

    Ok merci.
    Je vais suivre ton conseil et utiliser un électro-aimant et une plaque en plexi.

    Mais alors... pour obtenir des vibrations... je devrais appliquer à l'entrée de l'électro-aimant une tension qui varie au cours du temps (genre sinusoide) c'est bien ça?

  11. #10
    bricolo

    La tension d 'entrée MAX de l'electro-aimant est spécifiée
    sur la data sheet .

    Donc , il te faudra réguler cette tension de 0V à .... V (max)
    pour jouer sur la fréquence de vibration .

    Le vieux .

  12. #11
    Jack
    Modérateur
    salut,

    j'ai peut-être une autre suggestion pour engendrer les vivrations:

    supposons que ta plaque et soit montée en porte-à-faux et que tu fixes un moteur électrique au bout de cette plaque. Les vibrations pourraient être obtenues en accouplant une masse excentrique en bout d'arbre moteur.

    La fréquence des vibrations peut être contrôlée en modifiant la vitesse de rotation du moteur et l'amplitude en fixant le camescope plus ou moins loin du point de fixation de la plaque.

    C'est peut-être plus facile de récupérer un moteur électrique qu'un électro-aimant . A toi de voir.

    A+

  13. #12
    bricolo

    Oui Jack , j'y ai pensé aussi .

    Cependant , la fréquence de vibration serait moins importante
    et nous parlerions plutôt de secousses dans ce cas car la came
    en bout d 'arbre moteur devrait être calculée de façon trop
    aléatoire .

    Bricolo .

  14. #13
    Jack
    Modérateur
    je ne comprends pas trop ce que tu veux dire.

    Cependant , la fréquence de vibration serait moins importante
    et nous parlerions plutôt de secousses dans ce cas car la came
    en bout d 'arbre moteur devrait être calculée de façon trop
    aléatoire .
    Je ne pense pas à une came qui frappe la plaque mais à créer ce que les mécaniciens cherchent à éviter à tout prix, c'est à dire un balourd, un déséquilibre.

    Quant à la fréquence, un moteur dont la vitesse nominale est de 3000tr/mn par exemple, ce qui est loin d'être exceptionnel, permet tout de même d'engendrer des vibrations à 50Hz, ce qui est largement supérieur aux possibilités du stabilisateur du camescope je pense.

    A+

  15. #14
    yeshirt

    Ouais je vois... ça pourrait être une solution de secours dans le cas ou je ne parviendrais pas à obtenir de bons résultats avec l'électro aimant.

    Et puis, c'est vrai qu'utiliser un moteur vibreur me semble beaucoup plus simple qu'utiliser un électro aimant.

  16. #15
    jean-marc lesigne

    Re : Tension -> Vibrations

    salut bricolo, je suis à la recherche d'informations sur les bols vibreurs et ton message m'interesse, pourrais-tu m'expliquer le phénomène physique du bol vibreur, fonctionnement des champs magnétique et conséquence du courant alternatif sur les "ondes"....car je dois monter un dossier la dessus mais j'ai du mal à expliquer le phénomène.....merci

  17. #16
    curieuxdenature

    Re : Tension -> Vibrations

    Salut,

    faire un vibreur ?
    toutes les sonnettes le font:
    Images attachées Images attachées  

  18. #17
    jean-marc lesigne

    Re : Tension -> Vibrations

    salut mon but est d'expliquer un bol vibreur alimentant des pièces....

  19. #18
    jean-marc lesigne

    Re : Tension -> Vibrations

    salut à tous suite à ma questions des bols vibreurs, je voulais savoir quel est le phénomène qui permet aux pièces de monter et non pas de descendre. merci

  20. #19
    curieuxdenature

    Re : Tension -> Vibrations

    Salut Jean Marc, désolé, je ne connais pas le bol vibreur ni sa fonction.
    Mais à vue de nez, les pièces montent dans le chemin hélicoidal grace à l'inertie et ne redescendent pas à cause du fait que la place libérée est aussitot prise par une autre, ensuite c'est la nouvelle pièce qui pousse les autres sur le chemin vers le haut.
    C'est une vis sans fin alimentée par des petites pièces au lieu d'eau.
    Pour que ça marche, je présume que la vibration est dirigée de haut en bas.

Discussions similaires

  1. Vibrations
    Par Kdozor dans le forum Physique
    Réponses: 34
    Dernier message: 25/03/2019, 19h54
  2. vibrations D4h...
    Par spijeoles dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/04/2007, 14h39
  3. Vibrations hallucinantes !!
    Par boblafro dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/06/2006, 20h12
  4. ondes et vibrations !!!!!!!!!!!!!
    Par JulieF dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/10/2005, 20h42
  5. vibrations amorties
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 09/01/2005, 14h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.