Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Ampli à transistors



  1. #1
    AmigaOS

    Ampli à transistors

    Bonjour
    Voici le chemat de base d'un amplificateur à courant continue :

    J'aimerais savoir comment on fait pour un ampli pour du courent qui sort par exemple d'une radio donc du courent qui permute le + et le - ; si vous m'avez compris.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Ampli à transistors

    Bjr AmigOs,
    Tu as vaguement déssiné les tensions D'ALIMENTATIOn de ton
    transistor.
    Reste plus qu'à "envoyer" le signal (que tu appelles + et -) ALTERNATIF sur l'entrée de la base.
    Grosso modo:
    Ce "signal" va moduler la tension d'alimentation de la base qui à son tour va moduler la tension d'alimentation COLLECTEUR, mais avec un COURANT plus important.
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    curieuxdenature

    Re : Ampli à transistors

    Bonjour AmigaOs

    le schéma que tu donnes est un schéma de principe plus que sommaire...
    Dans la vraie vie, il faut tenir compte
    - des caractéristiques du transistor pour le polariser correctement.
    - Des caractéristiques du Haut-Parleur (qui ne se branche pas directement comme ça mais plutot à travers un transformateur.)
    - De la tension alternative qui est disponible.
    - De l'impédance d'entrée du circuit.

    j'en passe...
    Et c'est cet ensemble qui fait les joies de l'electronique.
    L'electronique, c'est fantastique.

  5. #4
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    Je sais.
    Mais le chemat était juste pour comprendre le principe de cela.

  6. #5
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    J'ainerait savoire aussi à quoi servent tout les condensateurs qu'on trouve dans les amplis j'ai lue qu'ils servent a laisser passer que le courent alternatif, et je sais que sa se charge de courent mais esque sa sert qu'a ça ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BastienBastien
    Invité

    Re : Ampli à transistors

    Bonsoir,

    Oui, le signal audio peut passer au travers des condensateurs, mais pas le courant continu. On appelle ces condensateurs, utilisés dans cette configuration, des condensateurs de COUPLAGE, car ils réalisent un COUPLAGE entre l'étage "avant" et l'étage "après le condensateur.

    Fais attention à l'orthographe, s'il te plaît. On écrit "schéma", et pas "chémat". Par exemple...

  9. Publicité
  10. #7
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    ça veut dire quoi "COUPLAGE" ?

    sry, Je suis pas tres fort en orthographe

  11. #8
    louloute/Qc

    Re : Ampli à transistors

    Quand tu achètes un lecteur CD ou DVD, tu compte bien pouvoir le brancher à l’ampli que tu veux.

    Dans ton lecteur MP3, la sortie audio est peut être superposée à une tension continue de 3V alors que dans l’ampli à tubes de tes rêves, l’entrée est polarisée à –50V.

    Comme l’oreille n’entend qu’à partir de quelques dizaines de Hz, le plus simple est de mettre une capacité qui va couper tout en dessous de 20 Hz –donc la composante continue- à la sortie de ton MP3, lecteur DVD ou CD ainsi d’ailleurs en entrée des amplis. La capacité couple le lecteur CD à l’ampli en laissant passer le signal utile audio.

    En professionnel on utilise(ais) des transformateurs de couplage qui font la même chose, plus éliminer tout induction qui pourrait entrer sur les fils parfois longs entre les appareils. Il y a aussi des couplages inductifs en HF.
    男人不坏,女人不爱

  12. #9
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    A d'acord, c'est donc en quelque sorte aussi pour améliorer la qualité de l'ampli.
    Tres pratique .
    a propos induction : J'ai vue dans mon catalogue qu'il existe un composant qu'on apelle "inductance". Ca sert à quoi exactement ?

  13. #10
    mandracs

    Re : Ampli à transistors

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    Bonjour AmigaOs

    Dans la vraie vie, il faut tenir compte
    - des caractéristiques du transistor pour le polariser correctement.
    - Des caractéristiques du Haut-Parleur (qui ne se branche pas directement comme ça mais plutot à travers un transformateur.)
    - De la tension alternative qui est disponible.
    - De l'impédance d'entrée du circuit.
    .
    Bonjour,

    Quel est l'intérêt d'utiliser un transformateur ( transformateur d'impédance ? ) ?

    Merci

  14. #11
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    Bonjour
    J'ai fait le chemat suivant :

    Sans parler de valeurs, pouvez vous me donner des conseils pour l'améliorer ?
    merci

  15. #12
    louloute/Qc

    Re : Ampli à transistors

    @ Amiga,

    Si la masse est commune entre deux appareils, un seul fil suffit pour faire passer un signal audio (mono), si le fil est trop long, il peut ramasser par induction des parasites ou des signaux d’autres sources, donc dès que ça sort d’un appareil, même quand la masse est commune entre tout le monde, on préfère passer aussi ce fil et s’en servir comme blindage, comme dans tous les liens RCA de Hi-Fi grand public.

    Mais lorsque le système devient énorme, le principe de la masse en étoile devient difficile à respecter, pense à un studio de radio avec une table de mixage branchée à deux lecteurs CD, deux tourne-disques, deux magnétophones… en plus du nombre considérable de branchements, et des multiples sources d’induction (haut-parleurs à haut niveau, lumière en 230Vac…) il y a les micros avec leur niveau très très bas. Au lieu du fil de signal plus la masse, on préfère passer le signal et son opposé, les deux entourés de la masse. Ce qu’on appelle ‘balancé’ (j’espère que j’emploie ici le bon mot français, S.V.P. corrigez au besoin).

    Anciennement, on utilisait un transfo de chaque côté. Le primaire entre le signal non balancé et la masse; le secondaire sur la ligne. Pour l’entrée un autre transfo, primaire à la ligne, secondaire : un côté à la masse, l’autre vers l’appareil en non balancé.

    Dans les appareils modernes, au niveau de l’appareil qui envoie sur la ligne balancée, on fait ça avec deux AOPs, l’un suiveur qui attaque un fil de la paire et un AOP inverseur qui attaque l’autre fil de la paire. Côté appareil qui reçoit, on emploie un ampli différentiel fait à partir de quatre AOPs qui restitue en sortie un signal mathématiquement égal à la différence des deux signaux de la paire.

    Si l’ampli différentiel se comporte pas mal comme un transfo (tant que l’induction est à l’intérieur de se rails d’alimentation, on ne peut pas en dire autant du côté sortie à deux AOPs car avec eux, l’induction asymétrique (qui rentrerait sur un côté seulement de la paire) va passer après l’ampli différentiel; par contre, ça marche bien mieux si l’on ne respecte pas les impédances; les transfos peuvent devenir passe-haut ou passe-bas simplement si on leur présente une impédance plus haute ou plus basse que celle pour laquelle ils sont conçus et montés.
    男人不坏,女人不爱

  16. Publicité
  17. #13
    curieuxdenature

    Re : Ampli à transistors

    Citation Envoyé par mandracs Voir le message
    Bonjour,

    Quel est l'intérêt d'utiliser un transformateur ( transformateur d'impédance ? ) ?

    Merci
    Bonjour mandracs

    avec un peu de retard (2 jours sans connexion...)
    L'intérêt est d'optimiser le signal disponible avec le destinataire.
    C'est donc bien une adaptation d'impédance qui est necessaire ici, c'est d'ailleurs le cas la plupart du temps, c'est assez peu probable d'avoir un montage qui soit d'emblée accordé sur le matos qu'on a à disposition.

    Des transfos d'impédance il y en a(vait) de toutes sortes, mais c'était obligatoire à l'époque des lampes vu l'écart énorme entre l'impédance de sortie du montage et celle du HP.
    Maintenant, avec les transistors on arrive à s'en passer totalement à condition que l'ampli ne ressemble pas au schéma donné par Amigaos, of course.
    L'electronique, c'est fantastique.

  18. #14
    mandracs

    Re : Ampli à transistors

    Bonjour curieuxdenature,

    Ok, merci pour l'explication.

    ++

  19. #15
    curieuxdenature

    Re : Ampli à transistors

    Citation Envoyé par AmigaOS Voir le message
    Bonjour
    J'ai fait le chemat suivant :

    Sans parler de valeurs, pouvez vous me donner des conseils pour l'améliorer ?
    merci
    Je vais te paraitre un peu dur, mais là, si tu veux un conseil, tu dois potasser la théorie parce que tout ce que tu vas tester ce sont les signaux de fumée.
    Il en faut de temps en temps, mais bon, quitte à apprendre autant le faire sans essais destructifs.
    L'electronique, c'est fantastique.

  20. #16
    AmigaOS

    Re : Ampli à transistors

    Bonjour
    J'ai trouver le chemas suinant sur internet :

    Il était marquer que c'est un Ampli à transistor.
    ° A quoi correspond Rc ?
    ° A quoi sert R1 ?
    ° Que représente les fleches Ve et Vs ?

    merci

  21. #17
    rabahbel

    Re : Ampli à transistors

    [on appelle RC cette resistance .resistance de charge .on miS a ca place un hautparleur
    R1 ET R2 POU POLARISER LA BASE
    LE VE TENTION D4ENTRE ET VS TENSION DE SORTI
    °
    :

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Polarisation ampli 3 transistors
    Par marmotte dans le forum Électronique
    Réponses: 44
    Dernier message: 17/03/2011, 12h21
  2. consomation ampli à transistors
    Par ak47only dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/01/2008, 17h06
  3. transistors
    Par jramirez dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2008, 16h21
  4. Ampli à transistors
    Par Chokapik3 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/11/2007, 16h54
  5. transistors
    Par audreys18 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/05/2007, 18h28