Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Puissance en régime sinusoïdal



  1. #1
    Elri

    Question Puissance en régime sinusoïdal

    Bonjour,
    Si on a une association série d'un dipole avec U = E et Z0=R0+jX0 qui alimente un dipole d'impédence Zc=R+jX.
    J'en déduis que le courant dans le circuit s'écrit I = E /( E0+Zc).
    Soit la puissance dans le dipole Zc écrite P: Zc x I² x cos (fi) . Je calcule fi = atan( X/R) et donc j'arrive a P: ZcE²/((Z0+Zc)² x (racine (1 + X²/R²)).

    Ma question est la suivante : Doit on prendre la forme complexe de Zc et Z0 pour calculer P ou bien leur module? Je dois déterminer la condition sur X et R pour que P soit max.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    calculair

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Bonjour,

    Seule les impedances reelles sont dissipatives. Les parties imaginaires ayant le courant et la tension en quadratures ne dissipent pas d'energie ( Selfs pures et capacités parfaites ne dissipent pas d'energie )

  4. #3
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Rc.|I|².cos fi

  5. #4
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    houlà, un beau lapsus !!

    P=Rc.|I|²

    le maximum correspond à Rc = Rg et Xc = - Xg


  6. #5
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    merci ! Donc X (ma partie imaginaire) n'a aucune infulence sur la puissance active?! Et pour mon cos fi c'est bon ce que j'ai?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Oulà il est parti où le cos fi? Et tes max y sortes d'où?

  9. Publicité
  10. #7
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    comme l'a souligné calculair, la puissance de sortie n'apparait que dans la résistance

    donc I et Ur en phase, donc plus de cos fi

    pour avoir le courant max, il faut que les réactances se compensent

    et ensuite, un calcul de dérivée montre qu'il faut aussi Rc = Rg


  11. #8
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    de la même manière que le rectangle qui a la plus grande surface est le carré :

    6x4 = 4x6 = 24
    mais 5x5 = 25 !!


  12. #9
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Donc pour résumé , P = UI cos fi = Zc I² cos fi = (d'après bucherot) Rc i² cos fi + Xc i² cos fi, or cos fi = 0 pour Xc i² et 1 pour Rc i² , donc au final P = Rc i² . J'ai tout compris?

  13. #10
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Pour Rc=R je suis d'accord. Pour les réactances qui se compensent pour avoir I max, c'est parceque I = E/(Ro+jXo+R+jX)? donc on dérive I par rap a X pour montrer que la dérivé = 0 si Xo=X? je me mélange où sa donne qqch comme ça?

  14. #11
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    en gros oui
    P=VIcos fi = |Z|I²cos fi = RI²
    Q=VIsin fi = XI²

    avec i=I.racine2.exp (jwt+fi)


  15. #12
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Citation Envoyé par Elri Voir le message
    réactances qui se compensent pour avoir I max, c'est parceque I = E/(Ro+jXo+R+jX)?
    utilise le module : I = E/|Ro+jXo+R+jX|
    le but est d'avoir le dénominateur minimal donc X=-Xo

    ensuite dérivée pour R

  16. Publicité
  17. #13
    Elri

    Wink Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Ok merci bcp. Je rédigerais tt sa au propre et je te dis si j'ai un problème en cour de route! Tanks for your help !

  18. #14
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    voilà donc au final, on en conclut merveilleusement que P est max pour la charge égale au conjugué de la résitance interne

  19. #15
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Rebonjour !
    On me demande de calculer L et C necessaires a "l'adaptation de limpédence du générateur à la charge", la chagre étant R, C en série avec E et L en // . Il faut calculer tq l'impédence du générateur soit = à la charge? donc j'ai un systeme avec partie imag = 0 et partie réelle = R. Suis-je sur la bonne voie? ( par rapport à la question "d'adaptation "?
    Merci!

  20. #16
    gcortex

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Un schéma avec les valeurs serait plus clair...
    voir le principe ici :
    http://www.gcopin.perso.cegetel.net/...analogique.pdf

  21. #17
    Elri

    Re : Puissance en régime sinusoïdal

    Alors je reprends, parce que je n'arrive absolument a rien !
    J'ai un cicuit avec un générateur e(t) = 5racine(2)sin(1000t) en série avec une résistance r et un condo c. Le tout en // avec L et tout ça en parallele avec la charge R . Je dois, "à partir de la condition d'adaptation de l'impédence" exprimer puis calculer Xc et XL avant d'en déduire les valeurs de L et C .
    J'ai essayer de dire qu'il falait que l'impédence du génétateur ( r+Xc)//L soit égale a R ( d'après "la condition d'adaptation d'impédence" c'est ça?) Donc j'obtient un systeme monstrueux avec partie im = 0 et Réelle = R. (j'ai exprimer XL et XC en fonction de jLw, 1/jcw...).
    Y'aurait-il un piste plus prometteuse?
    Merci de votre aide !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Régime sinusoidal forcé
    Par supermot dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/11/2008, 16h54
  2. circuit en regime sinusoidal forcé
    Par jm16 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2008, 22h13
  3. Régime sinusoïdal impédance
    Par dgecpi dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/04/2008, 17h42
  4. Ampli opérationnel en régime sinusoïdal
    Par prof shadoko dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/03/2008, 09h07
  5. Dipoles en regime sinusoidal.
    Par wOq dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/04/2007, 05h04