Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

alimentation flyback



  1. #1
    electroflop

    Exclamation alimentation flyback


    ------

    Bonjour,
    le transformateur d'une alimentation flyback doit avoir un couplage
    inductif le plus fort possible entre son primaire/secondaire ou pas,
    car dans la littérature c'est pas trop clair

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gcortex

    Re : alimentation flyback

    bien sûr que oui
    l'inductance de fuite doit être minimale


  4. #3
    rgozaki

    Re : alimentation flyback

    mais une grosse inductance magnétisante pour stocker l'énergie

  5. #4
    electroflop

    Re : alimentation flyback

    j'ai bobiné plusieurs transfos de récup,mais pas de bon résultat
    pourtant j'ai besoin que de 100 watts
    personne à une référence de torrique ou autre pour cette application

  6. #5
    gcortex

    Re : alimentation flyback

    Citation Envoyé par electroflop Voir le message
    j'ai bobiné plusieurs transfos de récup,mais pas de bon résultat
    normal : c'est de la haute voltige

    pas moyen de prendre une alim de PC ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tropique

    Re : alimentation flyback

    Citation Envoyé par electroflop Voir le message
    j'ai bobiné plusieurs transfos de récup,mais pas de bon résultat
    pourtant j'ai besoin que de 100 watts
    personne à une référence de torrique ou autre pour cette application
    Un noyau torique est à éviter, sauf s'il est coupé par une fente pour créer un entrefer, ou s'il est fabriqué dans un matériau à entrefer distribué, genre poudre de fer.
    S'il est fait en ferrite ou en alliage magnétique, il va saturer presque instantanément. Voir illustrations dans ce fil:
    http://forums.futura-sciences.com/el...ml#post2642476
    Pour un flyback basique, il vaut mieux en effet un couplage aussi serré que possible entre enroulements: un mauvais couplage se traduit par une inductance de fuite en série avec les enroulements, et oblige à augmenter le snubbing.
    Certaines topologies résonantes apparentées au flyback arrivent à utiliser cette inductance.
    Remarque que 100W, c'est déjà pas mal pour un flyback (parfaitement possible cependant).
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. Publicité
  10. #7
    gcortex

    Re : alimentation flyback

    on peut faire sans entrefer, mais il faut doubler la section du tore

  11. #8
    Tropique

    Re : alimentation flyback

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    on peut faire sans entrefer, mais il faut doubler la section du tore
    Doubler?
    Pas spécialement; il faudrait l'augmenter d'un facteur assez variable selon le matériau, mais beaucoup plus élevé que 2 en tous cas. C'est totalement inutilisable en pratique.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  12. #9
    electroflop

    Re : alimentation flyback

    donc,s'il est quesion d'entrefer,c'est peut être plus
    simple de prendre une self à air genre audio
    de bobiner un primaire autour et de placer
    un noyau au centre pour avoir de l'inductance tout de même

    ou de prendre un torrique et faire une saignée au disque diamant
    Dernière modification par electroflop ; 07/11/2009 à 12h48.

  13. #10
    Tropique

    Re : alimentation flyback

    Citation Envoyé par electroflop Voir le message
    donc,s'il est quesion d'entrefer,c'est peut être plus
    simple de prendre une self à air genre audio
    de bobiner un primaire autour et de placer
    un noyau au centre pour avoir de l'inductance tout de même
    Non, l'inductance de fuite serait catastrophique

    ou de prendre un torrique et faire une saignée au disque diamant
    Oui, ou prendre directement qque chose d'adapté: un double E p.ex., avec soit un entrefer déjà usiné, ou avec une cale d'épaiseur adéquate.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #11
    gcortex

    Re : alimentation flyback

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    mais beaucoup plus élevé que 2 en tous cas. C'est totalement inutilisable en pratique.
    merci mais pourquoi les selfs de convertisseur 12/5V
    ou d'antiparasitage de triac n'ont pas d'entrefer ???

  15. #12
    Tropique

    Re : alimentation flyback

    Les "bonnes" selfs d'antiparasitage (laque jaune et blanc) sont des tores en poudre de fer, qui n'ont pas ce souci (idem pour convertisseurs, alims de PC, etc).
    Les "mauvaises" fonctionnent quand même dans cette application, parce qu'il s'agit de retarder la montée du courant, pas de stocker l'énergie.
    Après la transition, elles saturent le reste du demi-cycle à 50Hz, ce qui est sans importance. Sauf que parfois le noyau chauffe excessivement.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  16. Publicité
  17. #13
    gcortex

    Re : alimentation flyback

    merci beaucoup

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Alimentation Flyback
    Par Chikouist dans le forum Électronique
    Réponses: 23
    Dernier message: 16/06/2011, 16h40
  2. alimentation Flyback
    Par ledje dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 28/04/2009, 21h31
  3. alimentation à decoupage flyback
    Par dxter9 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/04/2009, 12h56
  4. Alimentation Flyback
    Par Chikouist dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/06/2008, 14h40
  5. Alimentation de type flyback
    Par bouly94 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/11/2006, 09h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.