Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Quelques questions sur le reseau EDF



  1. #1
    azertylr

    Talking Quelques questions sur le reseau EDF


    ------

    Bonjour,
    Apres un mois d'absence sur internet me revoici avec plein de questions toutes fraiches
    -les lignes EDF (Basse tension) comporte 3 fils, il s'agit de 3 phases ? (je pense car sinon comment avoir du triphasé ? et si ya pas de neutre il vient d'ou ? de la terre ?
    -il parait que EDF envoi un signal pour activé les relais ou le compteur HC/HP, il s'agit de quel type de signal ?
    -j'ai pu apercevoir des antennes yagi sur des pilones (des petits), elles servent a quoi ? signaler les pannes ?
    -j'ai vu que sur les branchements maison-compteur de chantier (branchement provisoire) les raccords suivant :
    terre à terre
    noir+orange sur tableau electrique
    noir+bleu sur tableau
    quel sont les phases/neutre ? ca branchement me parait bizarre

    Je croi que ca sera tout pour aujourd'hui
    merci a ceux qui répondront

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Bonjour azertylr et tout le groupe
    les lignes EDF (Basse tension) comporte 3 fils, il s'agit de 3 phases ? (je pense car sinon comment avoir du triphasé ? et si ya pas de neutre il vient d'ou ? de la terre ?
    Je ne sais pas ce que tu appelles "basse tension". S'il s'agit du dernier niveau de transformation, 400V entre phases, le neutre n'est pas "systématiquement" distribué. Cependant, en zone habitée, s'il y a des abonnés monophasés, le neutre doit être véhiculé, pour pouvoir être distribué. C'est au niveau du poste de transformation, que le neutre est "généré", et mis à la terre, propre au poste de transformation, mais jamais distribué. C'est à l'abonné que revient la création de sa terre.

    Le neutre résulte d'un couplage de phases (enroulements de transfo) qui délivrent 230V entre chaque phase (du réseau) et le neutre. Les caractéristiques du triphasé font que la tension entre les phases font 230*racine de 3=400V (c'était avant le 220/380)

    Les lignes à haute tension, dont les derniers niveaux ne sont plus tout à fait considérés comme "haute tension" par EDF, ne sont que sur 3 fils.

    Les gros utilisateurs (industriels, avec des moteurs) n'utilisent que du triphasé, sans avoir besoin de neutre.

    Il a existé, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui ( ), des lignes 127V phases/neutre, qui avaient justement 220V entre phases. Un montage particulier des bobinages du moteur (triangle) permettait à n'importe quel moteur de pouvoir "s'adapter" à ces réseaux. Du coup, on pouvait avoir du 220V, sans neutre, mais avec 2 phases.


    Concernant le signal transmis sur les lignes, c'est exact. Je crois que cela s'appelle les impulsions "pulsadis", superposition haute fréquence (je crois vers 150kHz), qui permet à certains abonnés de changer de tarif (heures creuses/heures pleines). Par un jeu de fréquences différentes, il est possible de "partager" les changements de tarifs, qui s'étalent en fait sur presque toute la journée. Cela permet d'éviter les "à coups" si tout le monde passait au tarif réduit en même temps et déclenchait une surconsommation. C'est chez l'abonné qu'un contacteur change d'état au reçu de l'impulsion pulsadis, et enclenche les consommations "économiques".

    Antennes sur pylônes je ne sais pas

    Branchements chantiers: je n'ai pas compris la question

  4. #3
    azertylr

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    merci pour ta réponse !
    les "petite ligne" que je parlait sont les lignes que l'on peux apercevoir dans les villages par exemples avec quelque fois des poteaux en bois.
    si j'ai bien compris, ces lignes transportent 3 phases de 220V chacunes ? et les industriels utilisent ces 3 phases.
    le neutre n'est pas transportés par les lignes HT mais uniquement crée dans le transfo du quartier.
    je croi que la terre est distribuer car sur les branchements chantiers il y a 5 fils : terre, 2 noirs, 1 orange et 1 bleu. mais p-e que sur le branchement definitif la terre n'est pas distribuer.
    je vais essayer de reformuler ma question :
    dans ma maison, l'electricité a brancher l'installation (electrique bien sur ) sur le cable chantier comme je disait : 1 noir et le bleu relier ensemble sur le disjoncteur et l'autre noir et l'orange sur l'autre borne du disjoncteur.
    Je pensait que le bleu c'était le neutre et les 2 noirs et l'orange les 3 phases, ce qui voudrai dire qu'il aurait brancher une phase avec un neutre ?? (il a fait ce branchement pour bénificier de plus de puissance)
    bon apres p-e que dans le compteur situé a l'exterieur 1 noir était brancher au neutre et non a la phase.

    une question qui me vient : comme la terre est connecter au neutre, pq ne pas distribuer uniquement les phases et le retour se fait par la terre ? c'est "impossible" d'un point de vu de la sécurité ?

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Les branchements "chantiers" sont par définition provisoires. Ils sont peut-être un peu plus tolérants.

    Le "il" dont tu parles (auteur du branchement), est je pense ton électricien. Si c'est lui qui a fait la demande, il est connu de EDF (du coin) et du consuel, qui ne visite plus systématiquement ses chantiers. Il est supposé travailler dans "les règles de l'art". C'est lui qui endosse la responsabilité en cas de problème.
    Quand tu dis qu'il voulait avoir plus de puissance, c'est parce que 2 fils, à chaque fois, ont été mis en parallèle sur chaque borne du disjoncteur. C'est probablement quelque chose comme cela, ou bien pour minimiser les pertes en ligne sur ce câble qui va du compteur (j'ai compris extérieur) et ton disjoncteur provisoire chantier (j'ai compris intérieur). Pour une "grande longueur", c'est en effet souhaitable. Son câble, qu'il emmène de chantier en chantier, lui permet de passer le triphasé en cas de besoin.

    Je suis à peu près sûr que EDF ne distribue pas la terre. Elle ne figure pas dans leurs lignes. C'est ton électricien qui a dû improviser une terre quelque part. Probablement un piquet galvanisé, planté dans le sol, de préférence humide.

    Concernant ton dernier point, neutre par la terre, c'est impossible, interdit, non souhaitable pour des raisons évidentes de sécurité. C'est la norme C15-100 qui définit toutes ces règles. Pour faire court, le "couple" terre + disjoncteur différentiel fait que l'on s'arrange pour comparer le courant qui entre par le fil de phase et qui sort par le neutre. Si la différence est > 500mA environ pour EDF et maintenant >30 mA (une misère) dans les cuisines et les salles de bains, un disjoncteur saute, bien que non en surcharge. Cette différence s'écoule vers la terre, et pourrait porter la carcasse des pièces métalliques (frigos, fours, lave linge ...) à des potenciel dangereux, voire mortels, si on les touchait, en marchant pieds nus sur un sol humide. Les intensités choisies et les résistances de terre, dûment vérifiées par le consuel avant fourniture EDF garantissent des tensions toujours inférieures à 24V, réputées non dangereuses.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    electrome

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Salut a tous. Effectivement, le neutre est pratiquement toujours câblé en bleu. Pour brancher l'alimentation de la maison, l'electricien du coin s'est seulement servi de tout les fils du câble pour augmenter la section des fils . Consommation de l'habitation oblige.
    D'une autre part, EDF ne parle ( presque ) plus de Haute Tension. Ce terme a été remplacé par la HTA et HTB :
    HTA : 1000 < Un < 50000 Volts
    HTB : Un > 50000 Volts.
    Puis vient la BTA et BTB :
    BTA : 50 < Un < 500
    BTB : 500 < Un < 1000
    Puis la TBT ( très basse tension )
    TBT Un <= 50 V
    tout cela en courant alternatif.
    Pour ce qui est de la TBT il y a trois familles :
    TBTS ( très basse tension de sécurité )
    TBTP ( très basse tension de protection )
    TBTF ( très basse tension fonctionnelle )
    @+

  9. #6
    Marcopoloz

    Red face Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Hello à tous,

    Concernant les antennes que l'on voit souvent sur des pilones ou poteaux en béton, il peut s'agir d' I.A.T.
    (Interrupteur Aérien Télécomandé)

    Si tel est le cas, tu trouveras en bas du pilone un boitier plastique de bonne taille duquel sort une tringlerie mécanique qui commande un "maxi" interrupteur tout en haut du pilone.
    Ces dispositifs servent à isoler un tronçon défectueux ou une partie du réseau en cas de déffaillance sur la ligne.
    Le but est d'abord de localiser le tronçon defectueux par jeu de divers essais d'ouverture et de fermeture de tronçons de façon a isoler uniquement la ligne en défaut et donc d'alimenter un maximum d'abonnés. Seuls les abonnés raccordés au tronçon defectueux seront alors deconnectés.
    Pour info, le signal de défaut est généré au niveau du poste de tranformation par surveillance des tensions de sortie. Celui-ci est communiqué par radio au poste de commande EDF.
    Depuis le poste de commande, les opérateurs agissent sur les IATs suivant le plan de distribution juqu'a disparition du signal d'alarme.
    Le tronçon en défaut est alors isolé, l'intervention est alors plus rapide car l'endroit est alors connu.

    Les IAT sont également commandés par radio (d'ou l'antenne !).
    Chaque IAT possède une codification qui lu est propre bien-sur.

    Lorsque j'avais étudié le système (en 1992), la bande utilisée était encore celle de RadioCom 2000 (comme les premier téléphone portable). Je ne sais si c'est toujours le cas.

    Pour être complet, chaque boitier de commande IAT est muni d'une batterie (plutot logique s'il y a une panne sur la ligne !) , d'une carte de reception, surveillance batterie et commande, d'un moteur et d'une mécanique pour commander la tringlerie.

    Espérant avoir répondu à ta question sur le sujet.
    Si besoin de plus d'info.... ne pas hésiter !

    @pluche
    Marco

  10. Publicité
  11. #7
    azertylr

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Bonjour,
    Merci a tous pour vos réponses qui répondent a mes questions !
    Cependant j'ai 2 autres questions :
    -est-ce que si l'on se trouve sous une ligne que je pense etre BTA ou BTB (juste avant le transfo) et que l'in place un conducteur vertical et que l'on mesure la ddp entre chaque extrémité (ou par rapport a la terre je ne sais pas) est-ce que l'on va mesurer une tension ?
    -est-ce que cette ligne peux brouiller les communications des GSM ? car apres avoir demanager et se trouvant plus pres de l'emeteur on recoit moins bien qu'avant ..
    a et une derniere (hey oui pas internet ca creer des quesztions rester sans réponse !)
    -le sens de rotation d'un moteur en AC est définie par quoi ? et en DC ?
    merci beaucoup !!

  12. #8
    electrome

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Salut. Le sens de rotation d'un moteur AC ou DC est fixé par le flux magnétique généré par l'intensité traversant soit le rotor ou le stator.
    Il existe de nombreux type de moteurs. Mais le principe est toujours le même : le Loi de LAPLACE.
    Si un conducteur, traversé par un courant, est soumis à un champ d’induction magnétique, celui-ci sera le siège d’une force ELECTRO-MAGNETIQUE plus généralement appelée force de LAPLACE.
    En fonction du sens du courant, on en déduit le sens de rotation du moteur.
    @+

  13. #9
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Pour compléter la réponse d'electrome qui laissera peut être azertylr sur sa faim, je précise par quelques informations pratiques

    Le plus simple: moteur à courant continu: le sens de rotation dépend de la polarité de l'alimentation (+ -) ou (- +)

    Très simple aussi, les moteurs triphasés. Pour inverser le sens de rotation, on croise simplement deux phases sur les trois, (1 2 3) ou (2 1 3) par exemple.

    Pour les moteurs universels, très proches des moteurs à courant continu, car possèdent un collecteur, mais l'excitation étant alternative, (tantôt +, tantôt -) ils tournent toujours dans le même sens par construction. Comme ils tournent généralement très vite, il serait dangereux pour leur fiabilité de vouloir les faire tourner dans l'autre sens.

    Les moteurs monophases sont parfois composés de 2 bobinages dont l'un est alimenté par le réseau en direct, et l'autre à travers un condensateur (dit de déphasage), qui crée un pseudo bi-phasé. Un peu comme pour le triphasé, il suffit de croiser les phases. Pratiquement, on change de bobine alimentée en direct, sans déplacer le condensateur, ce qui inverse le sens de marche.

    D'autres moteurs mono, sans condensateur, tournent par construction dans un seul sens et ne peuvent pas être inversés.

    Je crois avoir traité à peu près tous les cas.

    Pour les questions concernant le GSM, je n'ai pas d'opinion. Enfin si, une toute petite concernant la distance. Les antennes émettrices sont directives, sur environ 120°. Certains relais "n'arrosent" peut-être pas sur 360°, ou peut-être pas avec les mêmes puissances. En tout cas, quand on passe d'un secteur à un autre, ce n'est pas le même émetteur qui sert.

  14. #10
    azertylr

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    merci à gienas qui a toujours des réponse très complétes !

    par contre une question persiste :
    comment le sens de rotation est-il défini (par construction) ?
    Dans un moteur AC, il y a des balais ? ou il n'y en a pas besoin comme le courant est alternatif ?

    pour les gsm, je suis toujours a peu pres dans la meme alignement (antenne - nouvelle maison - ancienne maison)
    je sias pas trop de quoi ca peu venir. peut etre que l'onde de sol est caché par des truc et qu'avant c'était l'onde réflechie.

    merci

  15. #11
    Niktsartsoy

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Salut , en fait un moteur monophasé " basique" n'as pas de sens de rotation prédefinie car le champ tournant n'est générer que par une phase ce qui fait qu'au démarage il peut demarer dans un sens ou un autre aléatoirement ( on le voie sur les presse-agrume domestique )
    Pour qu'il ais un sens de rotation fixe on y adjoint un condensateur qui sert de "lanceur" en créant un champ tournat dephasé par rapport au premier un peut comme sur les néon .
    Pour les balais les moteurs mono en on (sur le rotor ) et les moteur tri n'en on pas car le bobinage de ceux-ci son sur le stator ceux qui fait que dans certain cas ( pompe imergé par ex ) on utilise des moteur tri brancher sur le monophasé grace a montage de condensateur qui génére des phase artificiel ,cela pour facilité la maintenance car sans balais il n'y as presque pas d'usure ( a par les roulement ) par conssequant un moteur tri a une durée de vie bien supperieur au monophasé ou continue .
    Si tu as d'autre question esite pas car il y as beaucoup a savoir sur les moteur éléctrique .

  16. #12
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Dans les moteurs monophasés sans condensateur donc avec bobinage stator unique le sens de rotation provient du "vrillage" de la cage d'écureuil coulée souvent en aluminium dans le rotor, dans les encoches des tôles du noyau. C'est le sens de la vrille, espèce "d'amorce" du sens de rotation, qui impose le sens de rotation.

    Les moteurs mono avec collecteur et charbons sont des moteurs universels: continu et alternatif.
    Il existe aussi des moteurs avec des bagues, mais rien à voir avec le sens de marche.

    Pour le GSM, une autre piste en fait de même nature que mon post précédent. La zone arrosée est en fait un volume, qui a très grossièrement la forme d'une part de gâteau. Il faut être dans le gâteau pour être servi
    Que dit la topographie de ta région?
    Cet effet peut d'ailleurs se combiner avec des réflexions, toujours possibles.
    Dernière modification par gienas ; 04/06/2005 à 14h37.

  17. Publicité
  18. #13
    azertylr

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    merci beaucoup
    par contre ya un truc que je ne comprend pas :
    comment un moteur peux fonctionner sous du AC ou DC ?
    si il a des balais et que le courant est alternatif, le moteur restera fixe non ? ou alors il aura un rendement très faible ?

    pour les GSM j'ai pas trop d'idées mais c'est chian, ya toujours 1 barre sur le telephone portable :P

    et une question a propos d'EDF :
    j'ai chercher partout sur le site d'EDF et impossible de trouvé l'horaire des heures creuses ! aparement c'est 12H-15H mais le soir aucune idée

    merci beaucoup

  19. #14
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    comment un moteur peux fonctionner sous du AC ou DC ?
    si il a des balais et que le courant est alternatif, le moteur restera fixe non ? ou alors il aura un rendement très faible ?
    L'inducteur (le stator) est alimenté en alternatif, et, comme pour le continu, le collecteur "présente" à l'inducteur, un électroaimant qui le pousse. Quand le rotor a tourné "un peu", le collecteur présente la bobine suivante, etc. En continu, jamais de problème. En alternatif, quand la polarité change, elle change dans les deux bobinages qui se repoussent donc toujours (cqfd)
    Le rendement est loin d'être mauvais.

    Pour les horaires EDF, voir ta facture. Ce doit y être indiqué. Il y a une collection d'horaires, et tout le monde n'a pas la même heure.

  20. #15
    azertylr

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    ok merci je comprend un peu mieu
    pour les horaires pas encore de facture

  21. #16
    Brikkhe

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    ba il me semble pour les heures creuses que c'est à toi de choisir entre différentes plages horraires proposées par edf.

    @pluche!
    Dernière modification par marcelito ; 04/06/2005 à 17h58.

  22. #17
    f6bes

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Bjr à tous,
    En ce qui concerne la commutation HC/HP cela se fait
    par un signal à 175 Hertz (en effet à 150 hertz l'harmonique
    3 du courant 50 hertz pertuberait le décodqage).
    La cxommande est codée en 40 implusions.
    Cordialement

  23. #18
    gienas
    Modérateur

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Merci pour tes précisions.

    Elles me plaisent plus que les 150kHz que j'annonçais et me semblent bien plus compatibles avec la "bande passante" des lignes EDF.

    Peux-tu nous préciser "où" sont introduites ces informations? En fait, j'aimerais savoir si les lignes THT les "transportent", ou si elles sont introduites localement.

  24. Publicité
  25. #19
    f6bes

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Bjr Génias,
    Les signaux 175 H (dit pulsadis) sont
    mis en oeuvre aux postes "sourçes"
    La distribution est donc locale.
    (Qelques centaines de milliers d'abonné)
    Les signaux sont injectés sur les lignes
    20000 volts et ensuite sur les lignes 380-220v
    via les transfos 20000/380-220.
    Je ne pense pas que les lignes THT véhiculent ce
    genre de signaux, mais doivent certainement en
    véhiculer d'autres plus techniques.
    Cordialement

  26. #20
    claude27

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Citation Envoyé par azertylr
    merci beaucoup

    et une question a propos d'EDF :
    j'ai chercher partout sur le site d'EDF et impossible de trouvé l'horaire des heures creuses ! aparement c'est 12H-15H mais le soir aucune idée

    merci beaucoup

    Les plages horaires " heures creuses " de nuit sont variables suivant les localisations . Sur une même région, même géographiquement réduite, les plages peuvent varier . Comme la plage globale " heures creuses " est réduite ( 8 heures ) , EDF la positionne différemment d' un site à l' autre pour que dans l' ensemble elle soit plus étalée .
    Moi j' ai même deux plages disjointes de nuit: 21h / 23h et 01h30 / 07h30, c' est noté en bas du verso de la facture . Pour savoir exactement, si on n' a pas de facture sous la main, il faut se renseigner à l' agence locale

    claude

  27. #21
    Narduccio

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Citation Envoyé par gienas
    Peux-tu nous préciser "où" sont introduites ces informations? En fait, j'aimerais savoir si les lignes THT les "transportent", ou si elles sont introduites localement.
    Produites localement.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #22
    claude27

    Re : Quelques questions sur le reseau EDF

    Citation Envoyé par marcelito
    ba il me semble pour les heures creuses que c'est à toi de choisir entre différentes plages horraires proposées par edf.

    @pluche!
    Il ne semble pas. J' ai demandé à EDF si je pouvais changer de plage horaire de nuit, car une plage qui m' intéressait plus était effective très près de chez moi , chez des parents. Il m' été répondu que non , car je n' étais pas situé dans la zone d' action de cet horaire ...

Discussions similaires

  1. Réseau EDF <--Réseau privé (Danger!)
    Par f6bes dans le forum Électronique
    Réponses: 43
    Dernier message: 23/10/2009, 17h36
  2. Quelques questions sur le laser !
    Par mx6 dans le forum Physique
    Réponses: 50
    Dernier message: 27/08/2007, 22h50
  3. Quelques questions sur le soleil
    Par Nessbeal dans le forum Archives
    Réponses: 56
    Dernier message: 03/04/2007, 19h47
  4. Quelques questions sur l'atomistique
    Par Ninasky dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/11/2006, 12h51
  5. Quelques questions sur le métabolisme
    Par néophyte dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2006, 12h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.