Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

détection surintensité et parasite



  1. #1
    boshin

    détection surintensité et parasite


    ------

    Bonjour;

    Je désire détecter la surintensité d'un moteur DC; je l'ai donc monté en série avec une R de 0.1ohms puis couplé avec un AOP en comparateur.
    Le problème c'est que ce moteur génère énormément de parasites via la masse ce qui fout en l'air ma tension de seuil sur mon AOP.

    J'ai essayé plusieurs méthodes comme un RC sur la sortie du moteur ou un condo chimique entre les pattes du moteur mais rien n'y fait je suis complètement bruité.

    Une idée?
    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jack
    Modérateur

    Re : détection surintensité et parasite

    Tu as essayé avec l'ampli op monté en amplificateur de différence de manière à ne mesurer que la tension aux bornes du shunt?

    A+

  4. #3
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    Mais il va bien falloir que je la compare cette tension; meme amplifiée non?
    Je suis novice en électronique je n'ai pas encore tous les "automatismes" :/

  5. #4
    gcortex

    Re : détection surintensité et parasite

    Citation Envoyé par boshin Voir le message
    je suis complètement bruité.
    bienvenue au club

    Un condensateur sur l'alim le plus proche possible du comparateur
    peut faire des miracles

    en second lieu, un cablage soigné pour éviter les couplages inductifs

    par contre si tu veux une PWM auto-oscillante il faut par exemple des tempos
    (à cause de la capacité des bobines du moteur)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    Déjà essayé les condos un peu partout dailleurs ca n'a rien donné du tout.

    J'ai déjà été obligé de séparer le circuit moteur de la logique de controle (microcontrolleur et co) car j'avais également des retours par la masse qui cassaient tout; mais la je ne peux pas utiliser de phototransistor car j'ai besoin de détecter une variation.

    Non je n'utilise pas de PWM je n'ai besoin que de vitesse fixe; par contre j'ai lu quelque part que utiliser des PWM diminurait peut etre le bruit je n'ai pas encore testé.

  9. #6
    gcortex

    Re : détection surintensité et parasite

    le but est-il d'éteindre le moteur ou de maintenir le courant maxi ???

  10. Publicité
  11. #7
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    le but est d'éteindre le moteur;
    je pensais détecter via un AOP la surintensité et sortir le +vcc de l'AOP vers un phototransistor qui part vers le controleur pour arreter les moteurs.
    Mais ce *** de bruitage casse mes ambitions

  12. #8
    Jack
    Modérateur

    Re : détection surintensité et parasite

    Citation Envoyé par boshin Voir le message
    Mais il va bien falloir que je la compare cette tension; meme amplifiée non?
    Je suis novice en électronique je n'ai pas encore tous les "automatismes" :/
    oui, il faudra bien comparer, mais l'ampli soustracteur va présenter une tension plus propre au comparateur car les proplèmes de variation du potentiel de référence (la masse) seront éliminés.

    A+

  13. #9
    gcortex

    Re : détection surintensité et parasite

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    problèmes de variation du potentiel de référence (la masse)
    oui

    il est évident que si la piste de masse fait 100 milli-ohm tu vas rien comparer

    une disposition plus intelligente des composants peut également être une solution

    dans un 1er temps, tu peux tester avec une ampoule ou un rhéostat


  14. #10
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    Il faudrait alors combiner un montage soustracteur et un comparateur comme ceci par exemple?

  15. #11
    harmoniciste

    Re : détection surintensité et parasite

    Utilisez le montage amplificateur avec le 1° AOP (c'est à dire 2 résistances identiques entre les bornes du shunt et les entrées de l'AOP, plus une résistance de contre réaction entre sa sortie et son entrée inverse) Ajoutez un condensateur en parallèle sur cette résistance de contre réaction. Alors, vous aurez une tension image du courant moteur, que vous pourrez exploiter avec un comparateur.

  16. #12
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    Ok merci je vais essayer je vous tiens au courant!

  17. Publicité
  18. #13
    gcortex

    Re : détection surintensité et parasite


  19. #14
    boshin

    Re : détection surintensité et parasite

    Finalement je m'en suis sorti en majorant mon seuil avec le bruit (qui restait plus faible que le blocage complet du moteur); ca marche au poil (même à travers l'optocoupleur qui suit).

    Je vais quand meme tester la méthode du préAOP en soustracteur pour voir.

    Merci à tous.

Discussions similaires

  1. protection surintensité
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/01/2010, 17h14
  2. Besoin d'énergie pour surintensité de démarrage
    Par jkryss dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/07/2009, 10h59
  3. Détecter une surintensité
    Par skullarmada dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/04/2009, 18h09
  4. Détection de surintensité
    Par MasterMage210 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/04/2008, 19h16
  5. Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.
    Par nl5n dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/12/2007, 10h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.