Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Transistor MOSFET



  1. #1
    madrisol

    Transistor MOSFET


    ------

    J'essaye de faire fonctionner des LEDs avec du triangulaire avec divers types de transistors (je pourrai faire à partir d'ampli, mais bon pas assez de place, et pas assez de courants ...). Le 2N2222A me donne encore une sorte de tension créneau sur les LEDs, mais pas la bonne forme de tension.

    Je me demande bien si un transistor mosfet pourrai faire l'affaire ... pour obtenir la bonne forme de tension voulue. Si quelqu'un peut m'aider .... .
    J'applique une tension triangulaire de très basse fréquence (de l'ordre de 15 Hz), d'amplitude 9V.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Transistor MOSFET

    Bonjour,
    Pour 0V<Vgs<1V, un MOS est dans sa zone linéaire, il se comporte comme une résistance variable.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  4. #3
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Transistor MOSFET

    Bonjour
    le plus simple est d'utiliser un ampli opérationnel + ton 2N2222 cablés en source de courant variable. tu alimente le potar par ton triangle.

    source http://www.sonelec-musique.com
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  5. #4
    PA5CAL

    Re : Transistor MOSFET

    Bonjour

    Une tension de 9V pour tenter d'alimenter une led ?

    Il est tout-à-fait normal de trouver un créneau de tension aux bornes de la led, puisque celle-ci écrêtera forcément le signal, et brûlera si on tente de lui imposer une tension trop importante.


    Si tu veux réellement imposer une tension triangulaire à une led, il faut absolument que tu la limites à un maximum correspondant à sa tension nominale réelle (et non pas typique, comme indiquée dans sa datasheet), et compte tenu de la grande variation de courant, que la résistance de sortie de ton montage générateur soit très faible.

    Mais un tel montage présente un risque pour la led, à moins de prévoir un circuit de limitation de courant.


    Pour faire simple, tu peux utiliser un transistor bipolaire monté en émetteur commun, avec une polarisation forcée de sa jonction base-émetteur. Mais de toute manière il ne faut pas t'attendre à obtenir une forme d'onde parfaite.

    Pour améliorer les choses, il faudrait recourir à un amplificateur de tension (AOP ou transistor) avec une boucle de contre-réaction.


    J'ai toutefois de sérieux doutes quant à l'utilité de cette rampe de tension.

    Que cherches-tu au juste à réaliser ? Un relevé de la courbe caractéristique de la led, une modulation de la lumière émise ?


    PS: le circuit donné par Qristoff produit un courant triangulaire (et non pas une tension), ce qui est plus plausible pour la majorité des applications.

    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 18/04/2010 à 12h40.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    madrisol

    Re : Transistor MOSFET

    les leds ont un courant limité à 9V. Je souhaite moduler la lumière émise. Je pense qu'un AOP pourrai servir, mais à 9V les leds consomment 36 mA en tout, et il y a une limite à la variation de courant pour un AOP 741 : 20 mA. Peut-être qu'avec deux, mais je vais essayer comme même. Merci.

  8. #6
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Transistor MOSFET

    les leds ont un courant limité à 9V.
    9V, c'est une tension. Un courant, c'est des Ampères.
    Je souhaite moduler la lumière émise.
    En faisant varier le courant d'alim (la caractéristique courant/flux lumineux est linéaire, me semble-t-il )
    Je pense qu'un AOP pourrai servir,
    cf post3
    mais à 9V les leds consomment 36 mA en tout,
    Dans ce cas, ce ne sont pas des led seules, mais il y a en plus une résistance de limitation. Tu as une documentation ?
    et il y a une limite à la variation de courant pour un AOP 741 : 20 mA. Peut-être qu'avec deux, mais je vais essayer comme même.
    C'est pas une très bonne idée... sans dispositif d'équilibrage, les AOP n'étant pas parfaitement identiques, ils vont débiter l'un dans l'autre, et vraiment pas aimer ça. Mieux vaut utiliser une amplification à transistor, cf post3. Dans ce cas, le courant max théorique vaut :
    courant max à la sortie de l'AOP * gain du transistor.


    PS : Le 741 est vieux et pas loin d'être obsolète... Préfère lui un TL081 ou autre...
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  9. Publicité
  10. #7
    PA5CAL

    Re : Transistor MOSFET

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    PS : Le 741 est vieux et pas loin d'être obsolète... Préfère lui un TL081 ou autre...
    Heu... Sur ce point je ne suis pas vraiment d'accord. Comme c'est un standard sur lequel on compte encore beaucoup, le 741 ne semble pas encore être prêt à disparaître des catalogues.

    Par ailleurs le TL081 (qui n'est pas très jeune non plus) présente l'inconvénient d'être beaucoup plus sensible aux décharges électrostatiques (Rin=1TΩ).

    Et puis le 741 et le TL081 ont tous deux des tensions de déchet importantes, ce qui impose de mettre en oeuvre une tension d'alimentation élevée, avec bien souvent une prise de potentiel intermédiaire, comme dans le cas présent si l'on souhaite atteindre un courant de sortie nul.

    Si l'application n'est pas exigeante en terme de vitesse et peut se contenter d'une bande passante de 1MHz et d'un slew rate de 0,4V/µs, un LM321 (ou un LM258 ou un LM324 pour disposer de plusieurs AOP) serait plus indiqué pour contourner le problème de l'alimentation.

  11. #8
    madrisol

    Re : Transistor MOSFET

    Je sais, mais j'ai dit "courant limité à 9V", traduction : "le courant est limité à 9V".

  12. #9
    PA5CAL

    Re : Transistor MOSFET

    Citation Envoyé par madrisol Voir le message
    Je sais, mais j'ai dit "courant limité à 9V", traduction : "le courant est limité à 9V".
    Oui, mais ça a autant de sens que de dire "la distance est limitée à 2 litres".

    En soi, c'est incohérent (un courant correspond à des ampères, pas à des volts). Ça peut à la rigueur prendre du sens si on prend la peine d'expliciter tout le contexte (schéma du circuit réalisé ?).

  13. #10
    madrisol

    Re : Transistor MOSFET

    Je voulais dire : "le courant a une limite (que je ne précise pas), quand la tension atteint 9V". Mais bon, il y a toujours de multiple façon d'interpréter des phrases, hélas, j'ai pris la moins commune, peut-être que j'aurai dut mettre une virgule, après le "à"? Tant pis, j'ai eu droit aux sermons, et je suis désolé de ma réponse un peu faite à la va-vite (et j'ai vu deux sens à ma phrase ... j'ai trop d'imagination je crois !). Il me semble plus vrai que "le courant est limité .............. à 9V" que "le courant est limité à 9V" comme vous dites (enfin si vous ne voyez pas ... ).

  14. #11
    madrisol

    Re : Transistor MOSFET

    Oh et puis, je n'ai plus assez de place pour mettre des circuits, des amplis op etc, et avec mes talents légendaires de mauvais électronicien, je pourrai bien me tromper dans le circuit supplémentaire. Aujourd'hui j'ai essayé un détecteur (qui m'a semblé simple à réaliser ...), et apparemment j'ai grillé les quelques transistors qui me restait, et j'ai pas assez de matériel, ni même de temps. Je comprendrais si vous ne répondiez plus après mon message. Et merci pour tous, vous m'avez donné des idées !!

  15. #12
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Transistor MOSFET

    On veux bien répondre, mais si tu ne nous dis pas à quoi...
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  16. Publicité
  17. #13
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Transistor MOSFET

    Bonjour,
    tu ne connais pas l'électronique 3D ?
    Si tu n'a plus de place sur ton CI, tu peux encore en monter sur mézzanine...
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  18. #14
    PA5CAL

    Re : Transistor MOSFET

    L'idée de Qristoff est à suivre.


    Voici le schéma d'un circuit à base de transistors pouvant faire circuler dans une led un courant proportionnel à la tension d'entrée.

    La complexité relative de ce circuit provient du fait qu'il permet d'atteindre un courant nul dans la led LD1 en s'affranchissant de la tension de déchet qu'on trouve dans tous les amplificateurs à transistor.

    Le coeur du schéma (en noir) qui est composé de R1+R6+T2, est un simple générateur de courant commandé en tension.

    Pour s'affranchir de la tension de déchet :
    - le circuit R3+R4+R5+T1 (en magenta) est une source de courant qui, en absorbant un courant constant, impose une polarisation permanente du générateur de courant, notamment lorsque le courant dans la led LD1 doit s'annuler ;
    - le pont diviseur R7+R8 (en bleu) porte l'anode de la led LD1 à un potentiel inférieur au maximun auquel peut être porté sa cathode, de sorte que le courant qui traverse celle-ci puisse réellement s'annuler.

    La commande en tension est ajustée grâce au réglage du gain (potentiomètre P1, en jaune) et de la tension d'offet (circuit R2+P2, en orange).


    J'ajoute un petit chronogramme pour rappeler que, si le courant obtenu est bien triangulaire, il est normal de trouver un signal très écrasée au niveau de la tension aux bornes de la led (ce qui semble être à mon sens l'une des raisons de la présente discussion).
    Images attachées Images attachées

Discussions similaires

  1. choix transistor mosfet
    Par dptmt30 dans le forum Électronique
    Réponses: 25
    Dernier message: 14/04/2010, 20h33
  2. modelisation transistor MOSFET
    Par romain17 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/04/2008, 13h55
  3. Transistor MOSFET Canal-P
    Par freesbeep dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/06/2005, 11h48
  4. Transistor MOSFET
    Par zanzeoo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/05/2004, 11h04
  5. transistor mosfet
    Par jopec dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/02/2004, 21h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.