Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.



  1. #1
    jC_Omega

    Question Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.


    ------

    Salut a tous.

    Depuis maintenant 8 ans je développe des projets personnel et professionnel a base de Micro-contrôleur Microchip 8 et 16bit (PIC18F et PIC24HJ.
    Donc effectivement , j'utilise MPLAB , les compilateur C de microchip, ainsi que le PICKIT3.

    Mais je développe des applications de plus en plus gourmande ces dernier mois (LCD graphique et traitement du signal : http://www.jc-omega.com/),
    et je rencontre les premiers soucis avec les composants de microchip :

    - composant très gourmand (100mA sur un PIC24 !) et qui chauffe bcp (PIC24HJ)
    - debuggeage qui déconne et qui est très limité (pas top de ne pouvoir mettre que 2 breakpoint).


    Donc voila (je sais que je vais me mettre a dos les pro-microchip du forum (dont j'ai fait partie pendant des années) ):
    Je souhaite donc me mettre a des composants 32bit qui ont ces caractéristiques :
    - pas cher (- de 10€ pièces)
    - soudable (boitier TQFP64 max)
    - "relativement économe en énergie"
    - outil de développements pas trop cher


    ----------------------------------------
    J'ai donc commencer a regarder les diverse marques a ma disposition, mais je suis un peu perdu entre les marques et compilateur.
    Je pense que je plus sage est de debuté sur les "petit" modèle d'une marque , puis de me tourné vers mes besoin spécifique (ram mini 128ko+ 512ko flash + plusieurs DMA)


    Pouvez vous me dire ce que vous en penser et vos retour d'expériences.

    1- Les PIC32 ou plus exactement le PIC32MX795F512H
    http://www.microchip.com/wwwproducts...cName=en545655

    Point fort :- je connais déja mlab et les compilateur, et j'ai déja un compilateur, peu avoir des échantillon gratuits, performant(128ko ram, et 512ko flash, dma, etc..)
    Point faible : - cher, technologie 32bit marginal (a t'elle de l'avenir au milieu des ARM?)


    - 2- Les 32 bits de chez NXP : les LPC111X, les LPC1343, et les gros LPC17XX
    http://ics.nxp.com/lpcxpresso/
    http://www.embeddedartists.com/produ...esso/index.php

    Point fort :- outil de développement et d'apprentissage vraiment pas cher du tout, une gamme complète de composants.
    Point faible : - je vous pose la question car je ne connais pas ces composant

    - 3- Les 32 bits de chez ST microelectronic : les STM32F103

    Point fort :- des platines sur ebay complete pour pas trop cher, composants populaire, performance :
    http://cgi.ebay.fr/MINI-STM32-dev-bo...item335c3ffb75

    http://cgi.ebay.fr/STM32-STM32F103ZE...item335df898db

    Point faible : - il y a t'il des petit composant pour debuter avant de passer au gros? (je parle des platines), c'est dur de debuter avec des gros modèles? je vous pose la question car je ne connais pas ces composant


    ----------------------------------------------
    ===>>>>>
    voila en gros j'hésite surtout entre NXP et ST niveau marque, a moins que vous avez autre chose a proposer?
    Sachant que mon domaine de recherche principal est la commande de LCD couleurs.

    ca fait déjà pas mal de question pour un début de topic

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Salut,

    En gros, que ce soit un NXP, un ST, un Analog Devices ou un Atmel (entre autres), un ARM reste un ARM. Ils fonctionnent sur la même archi, avec les mêmes outils de développement.

    Au moins chez Analog, ST et NXP, leurs ARM peuvent se programmer avec un bête port série.

    Maintenant dans la famille ARM, il faut distinguer l'ancienne génération, les ARM7, 9 et 11 et la nouvelle, les Cortex.

    Les Cortex sont bien surs plus performants que les ARMs mais possèdent un gestionnaire d'interruption plus pratique que les ARM, qui sont appelés à disparaitre très très vite.

    Pour des applis simples, tu peux commencer par des Cortex-M0, qui sont en 32 bits, l'équivalent des 8 bits mais tu auras à mon avis vite besoin de migrer vers les Cortex-M3. Si tu arrives au Cortex-A8, c'est que tu seras en mesure de développer ton propre Ipad
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  4. #3
    invite98765423456
    Invité

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Bonjour, JC_Omega

    Personnellement, je suis "abonné" à Freescale (motorola) -les 6800 et 68000, c'était ma jeunesse-, et j'ai aussi de systèmes de développement très intéressants ARM (arm7 et Cortex-M3), AVR et MSP430.

    Ce qui me semble important est de choisir un composant qui est supporté par GCC (car sans limitation de taille de code ni d'optimisation). ARM est un CPU, mais ce qu'il y a autour dépend de la marque, et il y a différentes "qualités" pour ceux ci . Freescale est ce qu'il me semble de plus aboutit (désolé, ftorama, mais quand je vois par exemple les timer et ADC Atmel, ils sont une génération en dessous des freescale).

    Donc pour le choix d'un 32 bits moderne :
    - ARM cortex M0 à M4 (freescale annonce 200 nouveaux µC à base de Cortex M4) : http://www.freescale.com/webapp/sps/...p?code=KINETIS (désolé, je fais comme notre représentant microchip RISC)
    - ColdFire (grand potentiel) http://www.freescale.com/webapp/sps/...p?code=PC68KCF
    - PowerPC (ultra-performants, pour professionnels avec applications spécifiques)
    Un grand "plus" des ColdFire est le debug BDM, commun aux MC9S08 et MC9S12 (à voir sur les site FSL).

    thierry

  5. #4
    vede

    Cool Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Salut,

    >(désolé, je fais comme notre représentant microchip RISC)
    mais de quoi parlez-vous?
    RISC vendrait des PICs???

    sinon, c'est quoi les prix de ces ARMS 32bits?
    (j'ai du mal à trouver les prix sur le site http://www.arm.com/)
    merci d'avance,
    vede
    ;O]
    ____________
    ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    invite98765423456
    Invité

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    bonjour,vede

    Une précédente discussion montrait que RISC était représentant en matériel électronique. D'ailleurs, a-t-il déjà montré une de ses "réalisations" - ses posts sont limités à des liens microcochipe.

    Le prix des ARM : le µC se trouve à 4-5 eur (pour une commande unitaire chez farnell ) à moins de 1 € par quantités. J'ai acheté des cartes ARM cortex m3 a 30 eur sur Ebay.

    La sonde JTAG - que je connais- coute de 2€ (sur port parallèle) à 30 eur (USB)

    GCC , Eclipse et Open OCD sont 100% gratuits (et illimités).

    th

  9. #6
    vede

    Cool Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    salut th,

    merci pour les infos, je vais aller jeter un oeil chez Farnell...

    et oui, RISC est un "vrai" spécialiste microchip,
    et ses posts sont très très souvent très très instructifs...
    sans que j'eus remarqué un aspect commercial...

    bonn'soirée et bon'Dimanche,
    vede
    ;O]
    _______________
    ...

  10. Publicité
  11. #7
    invite98765423456
    Invité

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par vede Voir le message
    salut th,

    et oui, RISC est un "vrai" spécialiste microchip,
    et ses posts sont très très souvent très très instructifs...
    sans que j'eus remarqué un aspect commercial...
    ;O]
    ...
    On verra ce qu'il va répondre..

    thierry

  12. #8
    jC_Omega

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par thm Voir le message
    bonjour,vede

    Une précédente discussion montrait que RISC était représentant en matériel électronique. D'ailleurs, a-t-il déjà montré une de ses "réalisations" - ses posts sont limités à des liens microcochipe.

    Le prix des ARM : le µC se trouve à 4-5 eur (pour une commande unitaire chez farnell ) à moins de 1 € par quantités. J'ai acheté des cartes ARM cortex m3 a 30 eur sur Ebay.

    La sonde JTAG - que je connais- coute de 2€ (sur port parallèle) à 30 eur (USB)

    GCC , Eclipse et Open OCD sont 100% gratuits (et illimités).

    th
    pourquoi pas, je ne suis pas limité niveau marque si il y a ce qui faut derrière, c'est bien ce que j'avais repérer les cortex-m3

    Trouve t'on des platine de développement à - de 100€ a base de µC 32bit de chez freescale? Il y a t'il une bonne documentation, des librairies, et une communauté active? car je ne trouve pas énorme ment de chose sur le net.
    --> ces tout nouveau les µC 32bit de chez freescale a base de cortex? ou alors ca date comme les autre marque de 2-3 ans?

    Si j'ai bien compris :
    GCC--> compilateur gratuit, il y a t'il des librairie, est t'il compatible avec toute les marque de cortex-m3?
    Eclipse --> c'est IDE de devellopement
    Open OCD --> le debuggeur, je trouve sur le net des TONNES de debugger, comment ca ce passe il les reconnait tout seul?

    Il y a t'il sur le net des site explicatif ou des livres qui explique pour mettre en place ce beau petit monde, car je suppose qu'il y a du boulot.

  13. #9
    vede

    Cool Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    ps :

    Citation Envoyé par thm Voir le message
    (...). D'ailleurs, a-t-il déjà montré une de ses "réalisations" - ses posts sont limités à des liens microcochipe.(...)
    naaaan, tu crois vraiment qu'il simule ;O]
    pour nous vendre du microcheap (ou des microchips???) ;O]

    c'était tun trait d'humour ;O]
    bon'Dimanche za toutes zé tous,
    vede
    ;O]
    _____________
    ...

  14. #10
    vede

    Cool Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par thm Voir le message
    On verra ce qu'il va répondre..

    thierry
    d'après mes stats il ne va pas répondre...
    il répond quand quelqu'un à besoin d'info précises sur un PIC...
    sans jamais suggérer d'en acheter (des PICs)...

    pis vous faites chier... pourquoi on n'aurait pas le droit d'utiliser
    ou même préférer les PICs... on est sur un forum d'amateurs...
    donc pas en train de faire construire une ligne de production
    de faux IPod en Chine... ni de préparer la bombe Iranienne...

    ...
    Dernière modification par vede ; 04/07/2010 à 01h35. Motif: no pub ;O]

  15. #11
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par vede Voir le message
    d'après mes stats il ne va pas répondre...
    il répond quand quelqu'un à besoin d'info précises sur un PIC...
    sans jamais suggérer d'en acheter (des PICs)...

    pis vous faites chier... pourquoi on n'aurait pas le droit d'utiliser
    ou même préférer les PICs... on est sur un forum d'amateurs...
    donc pas en train de faire construire une ligne de production
    de faux IPod en Chine... ni de préparer la bombe Iranienne...

    ...
    Raison de plus, y'a quand même bien plus simple que le PIC pour débuter n'en déplaise à ceux qui ont reçu leur composants gratuits.

    @thm

    tu n'as pas à être désolé. Non seulement, je n'ai pas encore eu à essayer les ARM d'Atmel, mais les Freesacle non plus.

    Pour l'instant, j'ai bossé sur un ARM7 de NXP, j'ai commencé sur un Cortex-M3 de ST et j'ai un ARM7 de AD dans les cartons (pour ses ADC).

    Pour l'instant, c'est ST qui se sort du lot, avec des tas de docs, dont une, géniale, qui donne simplement le système minimum pour le démarrer. C'est bête, mais ça rend un sacré service, d'autant que 3 condos et une résistance suffisent à le faire démarrer. Ils fournissent également toutes les libs Gcc pour driver les différents périphs.
    La doc de démarrage hardware:
    http://www.st.com/mcu/download2.php?...e/an/13675.pdf

    Chez NXP, j'ai galéré (et le mot est faible) pour simplement trouver les fichiers de link. Obligé de fouiller les recoins les plus obscurs du web (oh elle fait quoi la dame là?) pour trouver les fichiers de link d'un µC voisin et de l'adapter à la main. Quasi-inadmissible de la part d'une grosse boîte comme NXP (ex-Philips Semiconductors pour ceux qui l'ignoreraient). Bref, il m'a fallu 1 semaine pour être en mesure d'allumer une led.

    Pour AD, je ne me prononce pas, n'ayant pas encore mis les mains dans le cambouis.
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  16. #12
    jC_Omega

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    merci de cette réponse constructive.

    Je comprend mieux alors pourquoi le fait de taper STM32 sur youtube ou ebay me donne plein de résultat (en 2eme position je trouve les NCP de NXP).
    Que pense tu de ce genre de platine (on en trouve plein d'autre sur le net): http://cgi.ebay.fr/MINI-STM32-dev-bo...item335c3ffb75

    C'est très intéressant qu'il y a des lib fournie et qui fonctionne avec GCC.
    --> en parlant de GCC, j'ai regarder http://gcc.gnu.org/, mais je n'arrive pas a trouvé de liste de composant compatible... plutot obscure comme site.
    comme IDE et debuggeur que utilise tu?


    Pour NXP avec quoi a tu débuté :
    que pense tu de ca ? : http://ics.nxp.com/lpcxpresso/
    je pose la question car ca coute vraiment pas cher.

  17. Publicité
  18. #13
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par jC_Omega Voir le message
    merci de cette réponse constructive.

    Je comprend mieux alors pourquoi le fait de taper STM32 sur youtube ou ebay me donne plein de résultat (en 2eme position je trouve les NCP de NXP).
    Que pense tu de ce genre de platine (on en trouve plein d'autre sur le net): http://cgi.ebay.fr/MINI-STM32-dev-bo...item335c3ffb75
    Ca m'a l'air intéressant. Le BOOT0 est sur cavalier. c'est à vérifier mais logiquement, ça devrait permettre d'utiliser le bootloader sur port série.

    Il faut tout de même être prudent avec les cartes de dev made in China car le support n'est pas toujours au rendez-vous. Maintenant sur ce composant particulier, je pense que le site de ST est assez fourni pour s'en sortir.

    C'est très intéressant qu'il y a des lib fournie et qui fonctionne avec GCC.
    --> en parlant de GCC, j'ai regarder http://gcc.gnu.org/, mais je ²n'arrive pas a trouvé de liste de composant compatible... plutot obscure comme site.
    comme IDE et debuggeur que utilise tu?
    J'utilise le package WinAVR. Pour l'IDE, je n'en utilise pas pour le moment, mais je verrais pour utiliser Codeblocks. Debuggeur, je n'utilise pas pour le moment non plus. Sous Linux, ddd devrait faire l'affaire.

    Pour NXP avec quoi a tu débuté :
    que pense tu de ca ? : http://ics.nxp.com/lpcxpresso/
    je pose la question car ca coute vraiment pas cher.
    J'ai débuté sur une carte du boulot. Cette lpcxpresso m'a pas l'air mal mais les ARM7 (ou cortex-M3 d'ailleurs) ne sont vraiment pas compliqués à mettre en oeuvre. Les passages d'alim qui vont bien, les condos de découplage, un quartz ou un oscillo et les broches port série et c'est parti. Je m'étais refait un système minimum avec une platine d'adaptation (QFP64 vers traversant) monté sur une platine d'essai à trous.
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  19. #14
    jC_Omega

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message

    J'utilise le package WinAVR. Pour l'IDE, je n'en utilise pas pour le moment, mais je verrais pour utiliser Codeblocks. Debuggeur, je n'utilise pas pour le moment non plus. Sous Linux, ddd devrait faire l'affaire.
    .
    En gros tu compil uniquement via un fichier bat, et un éditeur de texte type notepad++ ?: c'est pas trops dur de développer comme ca?

    -Je vois souvent sur ces cartes de devellopement des connecteur JTAG a 20 points : ca doit monopolisé un paquet de patte sur le µC.
    peut t'on utiliser, ces pattes de debug en port entré /sortie? peut t'on programmer et debug avec - de patte de debug?
    - Niveau programmation : sur des µC 16 bit si je créer une variable 8bit en ram, le compilateur me réserve un espace de 16bit quand meme, ce qui prend de la place dans le composant surtout quand on est limite.
    --> c'est la même chose sur les µC 32bit ??(si oui ca doit prend vite toute la ram, lorsque qu'on créer des variable, car on a pas toujours besoin de variable 32bit)



    Sur les pic24HJ, effectivement il faut pas mal de condensateur tout autours du composant, mais le point fort c'est d'une grande majorité des pattes sont configurable comme on veut ( on peut par exemple choisir de mettre le RX (rs232) sur la patte RB14 (au hazard)...

  20. #15
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par jC_Omega Voir le message
    En gros tu compil uniquement via un fichier bat, et un éditeur de texte type notepad++ ?: c'est pas trops dur de développer comme ca?
    On s'y fait....et on peut toujours installer des raccourcis dans l'éditeur de code. Codeblocks, Eclipse ne sont jamais que des surcouches comme ça... Donc que j'appuie sur F5 (au hasard) ou que je bascule vers la fenêtre DOS pour taper (ou rappeler) make, ça fait pas une grosse différence.

    -Je vois souvent sur ces cartes de devellopement des connecteur JTAG a 20 points : ca doit monopolisé un paquet de patte sur le µC.
    peut t'on utiliser, ces pattes de debug en port entré /sortie? peut t'on programmer et debug avec - de patte de debug?
    Le JTAG ne prend réellement que 5-6 broches. Sur un connecteur à 20 broches, la moitié sont à la masse pour des questions de blindage. Rajoute l'alim, et je crois l'horloge système et le compte y est.

    - Niveau programmation : sur des µC 16 bit si je créer une variable 8bit en ram, le compilateur me réserve un espace de 16bit quand meme, ce qui prend de la place dans le composant surtout quand on est limite.
    --> c'est la même chose sur les µC 32bit ??(si oui ca doit prend vite toute la ram, lorsque qu'on créer des variable, car on a pas toujours besoin de variable 32bit)
    J'avoue que je ne m'y suis jamais penché. Un compilo ne pourrait pas regrouper 4 variables 8 bits dans une "case mémoire" 32 bits?

    Sur les pic24HJ, effectivement il faut pas mal de condensateur tout autours du composant, mais le point fort c'est d'une grande majorité des pattes sont configurable comme on veut ( on peut par exemple choisir de mettre le RX (rs232) sur la patte RB14 (au hazard)...
    [/quote]

    Les condos, tu n'y couperas pas. Sur ces gros composants, tu as 1 ou 2 rails d'alim par côté. Le matriçage des pattes peut être pratique pour simplifier un routage, mais franchement, c'est très accessoire, voire même nuisible à la compréhension et au débuggage du système.

    C'est déja pas si simple de s'y retrouver dans les broches à partir de 64 pins, mais imagine si en plus, tu peux les déplacer en soft. Je suis d'accord pour utiliser ce genre de fonctions sur un FPGA ou un xPLD puisque c'est leur raison d'être, mais sur un microcontrôleur, je pense que c'est plus nuisible qu'utile.
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  21. #16
    invite98765423456
    Invité

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Bonjour,

    Pour les ColdFire, voici un exemple de carte de dév : http://www.freescale.com/webapp/sps/...sp?code=DEMOAC à 99USD. La carte contient le debugger (BDM)

    Depuis peu, Freescale sort des cartes de développement avec le système "TOWER" , c'est un cube d'a peu près 7 à 8 cm de coté et il existe toute une série de cartes que l'on peut y mettre : http://dkc1.digikey.com/us/en/mkt/tower.html c'est pas très cher non plus (environ 99 $).
    Il y a un site http://www.towergeeks.org/

    Du côté ARM, je ne pourrais que te conseiller :
    - d'acheter une carte de dev bon marché sur E**Y, par exemple :
    http://cgi.ebay.fr/MCU-BOARD-STM32F1...-/120562467483
    - d'acheter une sonde JTAG compatible OpenOCD, par exemple :
    http://www.amontec.com/jtagkey-tiny.shtml ; ou, si ton PC a un port parallèle, de construire un "wiggler" qui te coutera moins de 5 euros.

    Et puis, comme chaine de développement (c'est gratuit ,aussi sous linux) :
    GCC : http://www.yagarto.de/ ; ou http://www.codesourcery.com/

    Eclipse remplace (très) avantageusement ddd

    J'avais écrit il y a quelques années la manière de configurer Eclipse et GCC (les versions ont changé depuis lors, mais en gros, cela reste la même chose):

    http://forums.futura-sciences.com/pr...-coldfire.html

    Il y a aussi la communauté française d'amateurs Freescale sur http://www.68h08.net

    thierry

    PS : vede, il est vraiment temps que tu ailles te faire soigner.
    PS2: Le pic24 n'est pas un 32 bits, mais un 16 bits (espèce en voie de disparition).

  22. #17
    invite98765423456
    Invité

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Si j'ai bien compris :
    GCC--> compilateur gratuit, il y a t'il des librairie, est t'il compatible avec toute les marque de cortex-m3?
    oui, et compatible avec (quasi) tous les CPU ARM (ARM7, ARM11, cortex-Mx). GCC supporte aussi les AVR, 68HC11-12, m68k (Coldfire), PowerPC, MSP430, RENESAS; ...



    Eclipse --> c'est IDE de devellopement
    oui

    Open OCD --> le debuggeur, je trouve sur le net des TONNES de debugger, comment ca ce passe il les reconnait tout seul?
    non, tu parles de la sonde ou du logiciel ? En général, la sonde (on en trouve des tonnes) est liée à un compilateur (une sonde Keil ne marchera pas avec un compilo IAR). OpenOCD (logiciel) est unique dans son genre:ll joue le rôle de serveur GDB (cest d'ailleurs le seul que je connaisse), il permet de programmer la flash, et est compatible avec beaucoup de types de sondes.

    th

  23. #18
    jC_Omega

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    merci pour toutes ces réponses.

    Plus ma recherche avance , plus je me rend compte de l'étendu du travail de recherche préalable , et d'apprentissage.

    Effectivment ces les STM32 qui revienne souvents


    Peut t'on travailler sous windows? (ide +gcc+ debug)

    c'est quoi : CMSIS - Cortex Microcontroller Software Interface Standard?, ca reviens souvent dans toute les marques.


    Encore une platine a base de stm32 : primer 2 :
    http://www.stm32circle.com/resources/stm32primer2.php
    (70€ ht chez farnell) avec une grande communauté.

    entre les marques je me rends compte que c'est très différents :
    -consommation
    - vitesse d'horloge (les NCP17XX sont a 100mhz, les STM32 a 72mhz
    - périphérique différent et très varier.
    - dur dur de choisir

  24. Publicité
  25. #19
    mp3dux

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par jC_Omega Voir le message
    Salut a tous.



    Mais je développe des applications de plus en plus gourmande ces dernier mois (LCD graphique et traitement du signal : http://www.jc-omega.com/),
    Pourquoi ne pas passer aux dsPIC ?

  26. #20
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    Pourquoi ne pas passer aux dsPIC ?
    Notre ami se plaignait des 100mA de son PIC24. Sur une datasheet de DsPIC, ils annoncent 150mA au Max pour 40 MIPS (dsPIC33FJ06GS101/X02)

    Sur un Cortex-M3 (STM32F107RB), on plafonne à 70mA pour 90 DMIPS

    soit 3,75mA par MIPS sur un DsPIC
    et 0,78mA par DMIPS sur un Cortex-M3

    J'ai également regardé sur un AVR32. A 91 DMIPS, on plafonne à 36,3mA soit....0,4mA par DMIPS


    Ces chiffres seraient à recalculer avec un vrai bench, surtout que Microchip communique en MIPS et pas en DMIPS, mais l'idée est quand même là
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  27. #21
    jC_Omega

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    j'ai penser au dsPIC a une époque, mais j'ai peur d'avoir les même defaut qu'avec les puissant PIC24HJ :
    - manque de mémoire flash et ram (j'ai pas assez de mes 128ko de flash et 8ko de ram)
    - capacité de debug limité
    - très gourmand en energie.


    Les PIC33F ont la même puissance de calcul que les PIC24Hj (40MIPS à 80mhz), les pic33 ont juste un core dsp en plus (qui ne mets pas indispensable)
    - niveau traitement du signal mon PIC24HJ est largement assez performant (je fait un échantillonnage de 2 fois384 point sur un signal de 50hz , grace au double convertisseur A/D simultané et du DMA, ce qui me permet de analyser le signal de facon 100% autonome sans monopolisé le processeur.


    Voila pourquoi je souhaite pour mes prochains projets passer au 32bit, surtout pour avoir de la ram pour la commande du LCD.
    Je sais très bien que je gagnerais pas en vitesse pour la commande du LCD car j'ai atteinds les limite des timing du lcd.(tout les projets a base de LCD + µC 32bit en video sur le net sont moins rapide que le miens, surement leur drivers LCD qui n'est pas très optimisé).

    après tout ce qui a été dit précédemment je retiens comme carte :

    http://cgi.ebay.fr/STM32-STM32F103ZE...item335df898db

    ou
    http://cgi.ebay.fr/MINI-STM32-dev-bo...item335c3ffb75

    Le point faible de la première c'est qu'il manque un lecteur de carte microSD, le point fort c'est la ram en plus.

    Les nouveaux freescale (cortex-M4)me tenterais bien, mais ca manque de platine de développement, et de communauté derrière.
    Pour le moment c'est trop jeune.

  28. #22
    DavidDB

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Salut,
    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Ces chiffres seraient à recalculer avec un vrai bench, surtout que Microchip communique en MIPS et pas en DMIPS, mais l'idée est quand même là
    http://www.microchip.com/stellent/id...GE&nodeId=2607

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Sur un Cortex-M3 (STM32F107RB), on plafonne à 70mA pour 90 DMIPS

    soit 3,75mA par MIPS sur un DsPIC
    et 0,78mA par DMIPS sur un Cortex-M3
    Avec le même calcul, j'arrive à 0.96mA par DMIPS sur ce DSPIC...

    La différente est largement moins significative...

    capacité de debug limité
    C'est vrai qu'avec un PicKit, c'est n'est pas évident, mais avec un REAL-ICE, je n'ai pas encore rencontré de limite de debug...


    très gourmand en energie
    oui, c'est vrai mais l'utilisation du mode DOZE permet de limiter sérieusement la consommation sans toucher à la vitesse de fonctionnement des périphériques...
    La consommation moyenne peut être divisée par deux (vérifié sur 24HJ)

    Les PIC33F ont la même puissance de calcul que les PIC24Hj (40MIPS à 80mhz)
    Tu oublies que tu es en 32bits et donc la vitesse de calcul est largement réduite par rapport à un 16bits...

    niveau traitement du signal mon PIC24HJ est largement assez performant
    Il existe quand même dans les 24HJ des composants avec deux fois plus de RAM et de FLASH que le modèle que tu as choisi et toujours en boitier 64TQFP...

    David.

  29. #23
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    On a parlé des PIC32? Je répondais à la question de mp3dux concernant l'opportunité d'utiliser un DsPIC à la place d'un PIC24....

    D'ailleurs je ne sais plus si c'est sur cette discussion ou celle d'à côté où les PIC32 ont été mis de côté faute d'être représentatifs du marché.

    Avec le même calcul, j'arrive à 0.96mA par DMIPS sur ce DSPIC...

    La différente est largement moins significative...
    Méthode? valeurs utilisées et sources?

    C'est vrai qu'avec un PicKit, c'est n'est pas évident, mais avec un REAL-ICE, je n'ai pas encore rencontré de limite de debug...
    Encore heureux à 500$ le debugger:
    http://www.microchipdirect.com/Produ...words=DV244005

    A petite vitesse, une sonde JTAG pour ARM ou Cortex se résume à une porte logique (Wiggler). On trouve également des versions USB entre 30 et 100 euros...


    Tu oublies que tu es en 32bits et donc la vitesse de calcul est largement réduite par rapport à un 16bits...
    Ce serait pas plutôt l'inverse??????
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  30. #24
    DavidDB

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    On a parlé des PIC32?
    Ben oui, suffit de lire le post#1….
    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Je répondais à la question de mp3dux concernant l'opportunité d'utiliser un DsPIC à la place d'un PIC24....
    Moi, je te réponds, en te donnant le lien où Microchip s’exprime en DMIPS.
    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Méthode? valeurs utilisées et sources?
    Les même que toi, avec les chiffres du lien donné précédemment.
    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Encore heureux à 500$ le debugger:
    http://www.microchipdirect.com/Produ...words=DV244005

    A petite vitesse, une sonde JTAG pour ARM ou Cortex se résume à une porte logique (Wiggler). On trouve également des versions USB entre 30 et 100 euros...
    Bien oui, à prix plein…
    Le mien, je l’ai eut pour moins de 250€ lors d’un programme Microchip d’échange de matériel ancien…
    Faut juste avoir la patiente d’attendre et de saisir l’opportunité le moment venu
    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Ce serait pas plutôt l'inverse??????
    Non, le temps d’exécution est largement réduit, mais cela tu l’avais parfaitement compris…
    David.

  31. Publicité
  32. #25
    ftorama

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par DavidDB Voir le message
    Ben oui, suffit de lire le post#1….

    Moi, je te réponds, en te donnant le lien où Microchip s’exprime en DMIPS.

    Les même que toi, avec les chiffres du lien donné précédemment.
    je regarderai ça...

    Bien oui, à prix plein…
    Le mien, je l’ai eut pour moins de 250€ lors d’un programme Microchip d’échange de matériel ancien…
    Faut juste avoir la patiente d’attendre et de saisir l’opportunité le moment venu
    Dans ce cas, on peut parler du marché de l'occasion, du matos récupéré par un pote qui bosse chez Microchip, etc....

    Un prix public est un prix public, même si tu la chance de faire une affaire. Et soit-dit en passant, 250$ c'est encore très cher. D'ailleurs, c'est le même problème chez Atmel avec leur AVR Jtag ice mkII qui est hors de prix.

    Le champion toutes catégories reste quand même Altera qui vend un 74HC244 plus de 300€, le ByteBlaster.

    Non, le temps d’exécution est largement réduit, mais cela tu l’avais parfaitement compris…
    J'avais mal compris ta phrase, mais de ton côté, tu as cru que les DsPIC étaient des 32 bits....mais ce sont des 16 bits
    Quand un homme a faim, mieux vaut lui aprendre à pecher que de lui donner un poisson.

  33. #26
    DavidDB

    Re : Passage au 32bit : choix de la famille de Micro-Controleur.

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    je regarderai ça...
    A comparer évidemment avec les PIC32 et non les dsPIC qui ne sont pas de la même catégorie...


    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Dans ce cas, on peut parler du marché de l'occasion, du matos récupéré par un pote qui bosse chez Microchip, etc....
    Non, rien avoir...

    L'échange consistait à retourner son ancien matériel(ICD2) chez Microchip et en retour tu recevais un coupon de réduction de 60% sur le REAL-ICE ou 40% sur l'ICD3 à faire valoir sur du matériel neuf commandé sur Microchip direct.

    Je suis certain que vu la conjoncture actuelle, ce genre d'échange va à nouveau être proposé...


    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    J'avais mal compris ta phrase, mais de ton côté, tu as cru que les DsPIC étaient des 32 bits....mais ce sont des 16 bits
    Oui, j'ai confondu.

    David.

Discussions similaires

  1. Choisir une famille de controlleur 32bit
    Par amhra dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/11/2009, 19h55
  2. Choix microcontroleur 16bit ou 32bit
    Par jC_Omega dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/09/2009, 16h12
  3. Micro Controleur
    Par liinx dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 05/10/2008, 20h41
  4. Micro-controleur, choix de broche, aide s.v.p
    Par passage dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/04/2008, 18h16
  5. Choix de micro-contrôleur
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/02/2007, 20h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.