Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Bus Std



  1. #1
    sillans

    Bus Std


    ------

    Bonjours à tous.

    Je suis à la recherche des caractéristiques du bus STD.(mapping mémoires, mapping I/O etc...) J'ai eu beaucoup de mal à trouver des info de base sur ce bus. Il existe encore quelques fabriquant qui exploite ce bus, mais apparement, le format PC104 à pris le dessus.
    (Micro/sys par exemple)
    Je dispose actuellement d'un fond de panier avec un carte CPU basée sur le Z80-A (4Ko embarqués), une carte de controlleur de CRT (6845), une carte de RAM (2114 * 32 chips).
    L'idée est de réaliser une carte RS-232.

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Bus Std

    Bonjour sillans et tout le groupe

    J'ai moi-même encore un fond de panier avec un jeu de cartes, mais ma carte visu a lâché après 10 ans de bons et loyaux services.

    Veux-tu créer une carte RS232 ou seulement disposer d'une liaison RS232? Ta carte à Z80 ne comporte-t-elle pas un port RS232? As-tu la doc technique complète et détaillée de cette carte, puisque c'est elle qui devra être programmée pour ton application, et qui est aussi le chef d'orchestre de l'ensemble du système et du BUS?

    Moi, mon "PC industriel à BUS STD" était équipé d'un CPU à V50, et comportait un DOS intégré dans la ROM. J'ai par contre toutes les docs de mon système, mais je ne suis pas sûr d'être documenté STD à proprement parler. A creuser peu-être cependant.

  4. #3
    sillans

    Re : Bus Std

    Bonsoir.

    Merci beaucoup pour vos réponses.
    Le calculateur à base de Z80A est intégré dans un analyseur logic de modèle D132 d' Intech.
    Cet équipement marche très bien vue sont âge, mais ne dispose pas de son option RS-232.
    Le soft de l'équipement "voit" bien l'absence de l'interface RS-232.
    En ouvrant la bête, la carte du Z80-A ne dispose pas de port sériel.
    J'aurais voulut fabriquer une carte au format du bus STD,
    dans un profile standard. (je souhaitais pouvoir ajuster les adresses de base de la carte manuellement, via des µswitchs)

    Malheureusement, je ne dispose d'aucun schéma électrique des cartes installées dans l'équipements.
    J'avais pensé que l'utilisation d'un bus normalisé permettrait de plugger n'importe quel type de carte sous réserve d'un bon adressage.
    Mais je n'ai aucune connaissance de ce format.
    Vous me dite que vous disposez de documentation sur votre ancien système.
    Je suis prêt à vous payer les photocopies de vos doc, ainsi que le port d'expédition.
    J'avoue que la création d'une carte RS-232 est hazardeuse sans schéma, ni mapping mémoires, sachant qu'il faut choisir en premier l'UART. Après quelques recherches, il me semble que des UART de type 8250 étaient très utilisés sur des cartes d'extension sur BUS STD. (Le 85C30 n'existant pas à l'époque; 1981)

    cordialement

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : Bus Std

    Bonsoir

    Pour savoir si l'on parle bien le même "langage", je te proposes, si cela veut bien fonctionner, une vue de la mécanique de mon BUS STD, qui était à peu près 10 ans plus jeune que le tien.

    En vis-à-vis, j'ai mis le brochage de la carte CPU, tiré de la doc de mon CPU, où tu devrais trouver toutes les bornes "utiles" au chef d'orchestre. Comme le principe du BUS c'est de mettre n'importe quelle carte n'importe où, le pinout doit être normalisé.

    Je pense que tu dois pouvoir pointer déjà quelques broches faciles à identifier: les masses et les alims devraient être identiques aux tiennes, ou bien alors nous ne pourrons jamais nous "entendre"

    Si le fichier n'est pas joint (upload de durée quasi nulle) ou s'il n'est pas accessible, préviens moi pour chercher une autre solution
    Images attachées Images attachées

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    sillans

    Re : Bus Std

    Bonjour.

    Impeccable, à première vue, le brochage correspond. Je vais vérifer au scope un ou deux signaux, mais pour les alim, c'est OK.
    Je joint avec ma réponse, deux photos.
    L'une, c'est la carte UC, l'autre, c'est de la mémoire de masse.
    Attention, les deux fichier sont gros, mais j'avais besoin de la haute résolution pour pouvoir lire les références sur les CI.

    Merci pour le brochage du BUS STD, c'est déjà beaucoup.

  9. #6
    sillans

    Re : Bus Std

    Sa n'a pas marcher, je vais essayer de reduire les résolutions des photos.
    Images attachées Images attachées

  10. Publicité
  11. #7
    Jack
    Modérateur

    Re : Bus Std

    salut sillans,

    est-tu obligé d'utiliser ce système, parce que ça a quand même plus de 20 ans ce type de matériel, et l'équivalent de toutes tes cartes se trouve intégré dans un microcontrôleur à quelques euros.

    A+

  12. #8
    sillans

    Re : Bus Std

    Malheureusement oui.
    La partie calculateur (sur bus STD) anime une autre section entrièrement en techno ECL 10K. (porte logique + SRAm en ECL; Alim de -5.2V /40A)
    Et je n'ai aucune information sur les algorithmes de commandes de cette section.
    Au passage, c'est un appareil qui permet de "voir " des signaux logiques de 100Mhz sur 32 canaux, ou 400Mhz sur 8 canaux. Pas mal pour son age

    @+

  13. #9
    gienas
    Modérateur

    Re : Bus Std

    Citation sillans
    Au passage, c'est un appareil qui permet de "voir " des signaux logiques de 100Mhz sur 32 canaux, ou 400Mhz sur 8 canaux. Pas mal pour son age
    Pourrais-tu "préciser" un peu tes fréquences? (ou leur signification ici)

    Ton Z80, excellent µP, doit tourner au max vers 5MHz. A moins d'avoir devant des "convertisseurs" hard, je ne vois pas comment faire.
    Serait-ce que les séquences sont échantillonnées en VHF, stockées en mémoire, puis explorées par le µP?

  14. #10
    sillans

    Re : Bus Std

    Aux vues des cartes electroniques, effectivement, à chaque carte d'acquisition, il y a de la RAM type MB7042. Cette dernière est "pilotée" entièrement par des portes ECL (genre 10100 de chez motorola)
    Quand ont trace schématiquement une des cartes d'acquisition; on trouve : 8 Ci de type Am687ADL qui sont des AOP rapide pour définir le format des signaux à mesurer. (ECL, TTL, CMOS etc...le plage est de -5.9V à 5.9V). La référence en tension de ces AOP est définit par le Z80-A via des convertisseurs 8bits de type NE5018 de chez Philips. Une fois cette adaptation faite, les signaux sont dirigés vers un ensemble de porte logiques, compteurs binaire, multiplexeur et SRAM tous en techno ECL 10K.
    Il sont convertis ensuite au format TTL avec des portes de type MC10125; MC10123 et sont "lacthés" sur le bus STD via des 74LS244.
    La base de temps de l'équipement va de 10nS à 500ms par graduation. En mode 8 canaux, on démarre même de 2.5nS mais on finit à 125ms.
    C'est très sommaire, mais je pense ne pas etre trop loin de la vérité.
    Maintenant, il me reste à trouver comment le Z80-A arrive à afficher en temps réel des mesures sur le CRT au vue de la fréquence d'échantillonnage.(100Mhz)

  15. #11
    sillans

    Re : Bus Std

    Re-bonsoir à tous.

    Si le sujet sur les cartes d'acquisitions de cet équipement vous intéresse, j'ai pris le temps de les photographier. Je connaissais la techno ECL uniquement que dans mes cours (il y a longtemps), mais la voir appliquée sur un outil de mesure est très intéressant.
    Tout sa pour dire que si ce sujet interesse quelqu'un, je peux fournir au moins des photos des cartes. (je n'ai rien d'autre)

    Bonne soirée à tous et merci de votre aide.

  16. #12
    gienas
    Modérateur

    Re : Bus Std

    Bonsoir sillans et tout le groupe

    Je ne connais pas, en pratique, les circuits ECL, que je n'ai jamais utilisés. Je suis soufflé par les performances que tu annonces, en me replaçant à l'époque de la création de tes cartes. Quelle est la capacité de stockage des séquences logiques? Par exemple, si la période d'échantillonnage est de 10ns, combien d'échantillons sont stockés, puis ensuite restitués? La fréquence du BUS étant "réduite" par rapport à celle de l'échantillonnage, je suppose que l'info reste stockée dans la mémoire rapide. Il y a la possibilité, après acquisition, de transférer, à la vitesse du BUS, vers la RAM du système, mais il est possible qu'un mécanisme soit prévu pour explorer ensuite en boucle, à la vitesse du BUS, cette même mémoire. Ceci, dans le but d'afficher les résultats.

    A la même époque, j'interfaçais des 8085, très proches du Z80, puisque toutes les instructions du 8085 sont les mêmes que celles du Z80 (qui en compte lui, un peu plus), des circuits 8251, qui réalisaient la fonction conversion série au standard RS232. Si les sorties du BUS STD sont des copies des pins du µP, (entrées, sorties et contrôles) il serait probablement possible de développer l'option. Mais il faudrait pour cela avoir accès aux sources du programme de la ROM. Si tu n'as rien de tel, j'ai bien peur que cela ne reste qu'un rêve

  17. Publicité
  18. #13
    Jack
    Modérateur

    Re : Bus Std

    je comprends mieux maintenant l'intérêt de garder ce système.

    Je crois qu'au boulot on a un analyseur logique basé sur un PC XT (4,77MHz je rappelle). Le PC est là pour piloter la carte d'acquisition rapide entièrement en logique câblée.

    Sur ton système, c'est aussi la carte d'acquisition qui doit tout faire, le Z80 est juste là pour donner les ordres d'acquisition, les triggers, etc.

    Je doute que l'affichage se fasse en temps réel. La carte acquiert les signaux d'entrée lorsqu'un trigger déclenche l'enregistrement. L'affichage se fait par relecture de la RAM.

    Bon courage

    A+

  19. #14
    sillans

    Re : Bus Std

    Bonjour.

    Merci pour vos remarque. En effet, sans avoir les codes sources je sent que sa va etre très difficile. D'autant plus que je ne veux pas mettre en périle cet équipement.
    Pour la techno ECL, j'avais vue une démo avec la techno ECL 100K. (porte logique avec des temps de propagation moyen de 1nS, avec la techno 10K, on est plus proche de 3nS)
    Cette manip était un compteur binaire. (ou grey, je m'en rappel plus) cadencé à 500Mhz. (1984)
    Lors de la démonstration, un oscillo contrôllait l'ondulation de l'alim, un autre affichait les niveaux logiques.
    L'ECL offre l'avantage de ne pas générer de piques de commutation sur les lignes d'alim, par contre, sa consommation est elevé. (très proche d'une polarisation CLASSE A)
    Mais cette techno est très sensible au bruit. Avec des seuils qui n'ont que 250mV d'écart, des circuits en ECL ont mal à supporter des tests de CEM.

    bonne journée.

Discussions similaires

  1. bus CAN
    Par violaine-è dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/11/2013, 01h57
  2. bus CAN
    Par electromo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/06/2007, 20h36
  3. Bus can
    Par Qali246 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/03/2007, 13h59
  4. Bus Ethernet.
    Par Greguz dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2006, 16h26
  5. bus can et 68hc12
    Par foxwiliam dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2004, 14h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.