Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Résistance alimentée par photovoltaique



  1. #1
    Oz0Ne

    Résistance alimentée par photovoltaique

    Bonjour,

    étudiant, je réalise l'étude d'un projet photovoltaique. Débutant dans ce domaine j'aurais besoin de quelques explications.

    Je souhaiterais alimenter une résistance 140W 24h/24.

    J'ai déjà réalisé de nombreuses recherches sur le phovoltaiques, j'en ai compris le principe, les éléments importants.

    J'aimerais avoir une idée de la puissance du panneaux si je couple celà avec des batteries (la nuit fonctionnant sur batterie, la journée mis sous recharge, le panneau alimentant la résistance en plus).

    Ce que je ne comprends pas vraiment : la puissance du panneaux correspond bien à ce qu'elle reçoit en permanence ? (sans tenir compte des orientations, facteurs indices, etc.)

    Autrement dit il faudrait un panneau de 140 W ? Ou 140*24 ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Forhorse

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    La puissance indiquée pour les panneaux PV est une puissance crête, c'est a dire la puissance maximal qu'il peut fournir dans les conditions optimales... conditions qui, tu dois t'en douter, ne se rencontrent quasiment jamais dans des conditions réelles d'exploitation.

    Pour determiner quel puissance de panneau il faut déjà connaitre le temps d'ensoleillement moyen du lieux où il est installé.
    Cette valeurs regroupe déjà en elle même de nombreuses autres données que l'ont peut aussi prendre en consideration individuellement pour dimensionner une installation au plus juste.

  4. #3
    Oz0Ne

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Le soucis c'est que cette résistance est situé sur un élément mobile et donc on ne peut prendre en compte ces paramètres, il faut se fixer une valeur plus ou moins acceptable.

    Ma question ici est de savoir si la résistance est alimenté directement par les 140W du panneau ? Ou est ce qu'il faut 140/h soit 140*24h W fournie par panneaux ?

  5. #4
    Forhorse

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Citation Envoyé par Oz0Ne Voir le message
    Ma question ici est de savoir si la résistance est alimenté directement par les 140W du panneau ? Ou est ce qu'il faut 140/h soit 140*24h W fournie par panneaux ?
    A ton avis ?

  6. #5
    louloute/Qc

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    140W est la puissance dissipée par la résistance.

    En 24h elle aura besoin d’une énergie de 140 x 24 = 3360 W.h

    Si tu as 4 heures par jour d’ensoleillement maximal, il te faudra un panneau délivrant
    3360 / 4 = 840W
    男人不坏,女人不爱

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PIXEL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    à quoi doit donc servir la dite résistance ?

  9. Publicité
  10. #7
    Forhorse

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    840Wc; suivant la technologie ça fait plus de 4m²
    Le mobile à interet à être grand et lourd...

    Encore un projet d'école totalement bidon. Vivement que la saisons de PPE et autres projets scolaires à la c... soit passée, qu'on reviennent à des questions un peu plus réalistes.

  11. #8
    Oz0Ne

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Citation Envoyé par Forhorse Voir le message
    Encore un projet d'école totalement bidon. Vivement que la saisons de PPE et autres projets scolaires à la c... soit passée, qu'on reviennent à des questions un peu plus réalistes.
    Le véhicule est une remorque contenant de nombreux éléments. La surface du dessus disponible est de 3,75m².
    La résistance est une résistance carter situé dans un compresseur. Lors des arrêts de la machine, cette résistance doit être alimenté le plus longtemps possible (sur la répartition de la journée),

    Je comprends mieux pour la puissance des panneaux (merci à ceux qui essayent de m'aider!). Ca devient délicat vu l'ampleur de la puissance.

    J'ai pensé éventuellement placer un thermostat de température qui permettrait de réguler le système et de faire des économies. Soit par exemple utilisé la résistance 15min pendant 16h pour la batterie. Soit (15/60)*16*140 = 560 W.

    La journée le panneau devrait permettre la recharge de la batterie (max 8h) en plus. Comment évaluer son dimensionnement ?

  12. #9
    PIXEL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    puisque c'est purement calorifique , inutile de passer par du photoéléctrique , au rendement calamiteux

  13. #10
    Oz0Ne

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    puisque c'est purement calorifique , inutile de passer par du photoéléctrique , au rendement calamiteux
    Et comment ?

    La résistance doit être alimenté où que la remorque soit située, le seul moyen est le photovoltaique.

  14. #11
    PIXEL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    et si y'a pas de soleil ?

  15. #12
    Oz0Ne

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    et si y'a pas de soleil ?
    Fonctionne sur batterie.

    Mais on s'éloigne de la question.

    Pourquoi ne pas essayer de m'expliquer plutot ?
    Je bloque sur le principe.

    Je veux alimenter une résistance 140 W 220V le plus longtemps possible.

    J'arrive à obtenir une puissance crête de 588 W sur le toit.
    Après je bloque sur le principe au niveau de la batterie, comment la dimensionner ? Pour que la nuit (disont 12h) ma résistance soit alimentée, dans un premier cas tout le temps, dans un 2ème cas 10 ou 15min par h.

  16. Publicité
  17. #13
    PIXEL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    calcule (même à la louche) le poids de ton accu et tu verra que le projet est irréaliste.

  18. #14
    PA5CAL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Bonsoir

    J'abonde dans le sens de PIXEL.

    Prévoir 12 heures d'autonomie conduit déjà une installation de dimension excessive. Et pourtant, cela s'avérerait encore très insuffisant.

    En effet, il faut également prendre en compte les aléas climatiques et les variations saisonnières, afin de déterminer l'autonomie et l'alimentation nécessaires au cas le plus défavorable, notamment en hiver et durant les longues périodes de mauvais temps.

    Cela conduit à un sur-dimensionnement prohibitif des panneaux solaires et des batteries, et à leur sous-exploitation en période de beau temps.

    Pour info, voici un graphe présentant l'énergie solaire reçue quotidiennement à Paris au sol durant l'année 2009. Les points importants à observer sont les périodes où les valeurs sont minimales.
    Images attachées Images attachées

  19. #15
    bobflux

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Le compresseur en question est dans un camion, donc il fonctionne au mazout.

    Pour fournir 140W en continu sur 24h, il faut brûler 0.4 l de mazout par 24 heures.

    A comparer au prix de l'usine à gaz dont on est en train de parler...

    ------------

    Conclusion : le toit du camion, couplé à un petit stockage à eau, fait un bon capteur solaire thermique passif. On brûle du combustible quand le stockage est vide.

    Même dans ce cas, le panneau solaire n'est pas rentable.

  20. #16
    DAUDET78

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Tu connais les chauffages d'appoint pour poids lourd ?
    http://www.webasto.fr/general/graphi...s_fr_112kb.pdf
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  21. #17
    PA5CAL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Pour en revenir à la solution photovoltaïque...

    À Paris, en hiver, ce n'est pas 12 heures d'autonomie qu'il faut prévoir, mais pratiquement 16 heures (les journées sont courtes). Et pour pouvoir passer les mauvais épisodes météo, j'ai compté qu'il fallait prévoir pour environ 450Ah de batteries 12V et 150m2 de panneaux solaires avec un rendement de 17%.

    Ces chiffres sont à diviser par 4 pour un fonctionnement de 15 minutes par heure.

    Il faudrait donc sérieusement envisager les autres solutions proposées ci-dessus, ou alors accepter que la résistance ne puisse pas chauffer tout le temps quand tu le souhaites.

    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 19/02/2011 à 00h21.

  22. #18
    Forhorse

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Pour en revenir à la solution photovoltaïque...

    À Paris, en hiver, ce n'est pas 12 heures d'autonomie qu'il faut prévoir, mais pratiquement 16 heures (les journées sont courtes).

    .
    Et encore t'es vachement optimiste !
    En hiver, même une belle journée, même avec traker solaire, il n'y a pas 8 heures de soleil exploitable.
    Pour éclairer un petit local à l'aide d'un solution photovoltaïque, je sais qu'au pire de l'hiver (decembre-janvier) je peux compter sur a peine 4 heures de soleil par jour... Et qu'il y a souvent 7 jours d'affilé sans soleil !

  23. Publicité
  24. #19
    PA5CAL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Un jour sans soleil ne signifie pas un jour sans lumière. C'est pourquoi j'ai parlé de mauvaise météo.

    Par ailleurs, en considérant un fonctionnement sur seulement 24 heures, les jours consécutifs de mauvais temps n'interviennent pas.

    Toutefois, il est vrai que cette évaluation est optimiste dans le sens où l'on considère que l'alimentation solaire est toujours optimale (chargeur utilisable aux bas régimes, pas d'ombre portée ni de salissure ni de neige sur les panneaux).

  25. #20
    Forhorse

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    Bah écoutes, par experience, je sais qu si le soleil n'est pas clairement visible, c'est a dire qu'on est pas capable de distinguer le disque solaire derrière les nuages, la production d'un panneau PV monocristalin se resume à quasi rien, même pas journée couverte mais "très lumineuse"
    J'ai une installation de 160Wc en "24V" avec un chargeur MPPT, et si par grand beau temps frais le courant panneau est proche de 5A (c'est a dire quasi le maxi), dès que le soleil n'est plus clairement visible le courant tombe à 200mA, c'est à dire plus grand chose.
    Et faut pas compter sur l'amorphe pour faire des miracles (et je ne parle pas de la difference de surface pour la même puissance...)

  26. #21
    PA5CAL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    C'est la raison pour laquelle, dans les régions où la couverture nuageuse dure généralement plusieurs jours (comme par chez moi, par exemple), on doit faire attention à la conception de l'installation afin qu'elle continue de fonctionner avec une irradiation minimale lorsque l'application l'exige.

    Je suis déjà parvenu à recharger complètement une batterie avec un chargeur photovoltaïque en près d'une semaine sans jamais voir apparaître le disque solaire (en plein cagnard l'été, la même batterie se chargeait en une heure).

  27. #22
    PA5CAL

    Re : Résistance alimentée par photovoltaique

    L'ordre de grandeur des valeurs que tu avances est d'ailleurs valable pour les autres types de panneaux. Le principal soucis, c'est le manque de soleil.

    Quoi qu'il en soit, on en arrive toujours à la même conclusion : il faut très largement sur-dimensionner l'installation, essayer de faire autrement (groupe électrogène ?), ou revoir ses exigences à la baisse.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cellule photovoltaique et résistance
    Par oignon57 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/12/2010, 09h45
  2. Batterie alimentée par une dynamo
    Par minientrepreunariat dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/09/2010, 13h45
  3. pompe vide cave alimentée par batteries ?
    Par larryjr dans le forum Technologies
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/03/2010, 20h46
  4. Pompe alimentée par énergie solaire
    Par didi65 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/06/2009, 12h41
  5. Led alimentée par un panneau solaire
    Par Malou54 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/05/2009, 11h28