Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

pont en h cmos en alternatif



  1. #1
    mickmadin

    pont en h cmos en alternatif


    ------

    Bonjour,
    comme l'intitulé l'indique j'aimerais savoir si je peux utiliser un pont en h en alternatif pour le manier comme un relais inversant 2 phases en même temps mais qui pourrait etre commander par une tension continu.
    Je m'explique, le Vgs pourra etre commandé par une source DC mais la tension les traversant (du moins pour 2 phases) quand ils seront en conduction sera alternative (230 VAC, 50hz, secteur).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Bonjour,

    On ne sait pas employer un tel pont en AC, et le fait de mettre des transistors complémentaires ne change rien au problème.
    Il faut faire un pont avec 4 unités de commutation composées de deux MOS identiques tête-bêche, avec évidemment 4 commandes de gate isolées et flottantes.

    Mais pour faire ce genre de choses, il vaut mieux employer des relais statiques, qui sont étudiés pour et bien plus faciles à mettre en oeuvre.

    Sauf bien sûr si tu as gardé par devers toi certaines infos......
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Bonsoir merci de la réponse rapide,
    C'est bien ce que je craignais pas de manière connue pour remplacer un bon relais double inverseur électroniquement en alternatif pour éviter l'emcombrement (aussi faible qu'il soit) et avoir le tout sur une plaque intégrée.
    Je n'ai pas gardé d'infos révolutionnaires si ce n'est l'utilisation de 4
    triacs commandé par un PIC mais avec tous ces problemes de réglages de snubber car étant une charge très inductive d'un moteur universel je dois faire attention au dv/dt et au di/dt si j'ai tout compris...

  5. #4
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    d'ailleurs le plus fiable serait les triacs ou bien les MOS tête-bêches? Sachant que les gates seront contrôlées par un PIC donc isolées?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Des triacs sont nettement plus robustes que des MOS.
    Mais des relais statiques le sont encore plus que les triacs: ce sont souvent des thyristors tête bêche, et en plus c'est beaucoup plus facile à commander, c'est directement opto-isolé.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. #6
    Antoane
    Responsable technique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Bonjour,
    quel serait l'interêt d'utiliser un pont en H en alternatif ?
    Pour quel type de moteur et en contrôler quoi ?

    __________________
    "quand il s'agit de tromperie, de duperie, de volerie, il est toujours bon, sur ma foi, d'avoir les femmes avec soi !" Tiré de Carmen
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  10. Publicité
  11. #7
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Voulant que ce soit intégré dans un petit espace c'est aussi bien plus encombrant meme les miniatures et de plus c'est beaucoup plus cher si on cherche les modèles réduit.
    En miniature je n'en ai trouvé aucun qui pouvait avoir 2RT pour limiter l'espace.
    Merci

  12. #8
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Le pont en H en alternatif me servirait tout simplement de relais double inverseur pour un inversement de phase dans le circuit d'un frein moteur.
    La solution triac paraissait la plus aisée niveau encombrement-cout-faisabilité mais j'ai vite vu qu'ils n'étaient pas si fiable en milieu inductif mais faute de mieux...

  13. #9
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Ah oui désolé, le moteur est universel.(230ac,50hz).

  14. #10
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Si c'est juste une question de milieu inductif, les triacs sont plutot à l'aise: au contraire, cela tend à limiter les dV/dt.
    Mais comme n'importe quel semiconducteur, ils n'apprécient que modérément les surtensions.
    Les solutions sont connues: ce sont des snubbers, des filtres, des varistances, voire des éclateurs à gaz s'il faut survivre à des coups de foudre.
    La fiabilité peut être excellente, c'est juste une question de moyens.

    Mais des MOS ne sont sûrement pas la solution: ils sont plus chers, plus fragiles, et doivent être mis en double exemplaire.
    Sans compter les commandes: 4 commandes isolées indépendantes, ce n'est pas rien.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  15. #11
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    merci c'est rassurant sachant que j'ai pris des snubberless bta 25A
    je pense ajouter une diode de roue libre a chacun ou un autre snubber RC.
    Tant que j'y suis pour la commande des gachettes en PIC il faut pas de protection particuliere de la broche au triac si il n'y a pas d'amplification?

  16. #12
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Les diodes de roue libre en alternatif, ça n'existe pas.

    Il est plus prudent de mettre des snubbers, même avec des snubberless, et il est essentiel de mettre une protection contre les surtensions si la fiabilité est centrale.

    Avec ta config, il est aussi extrêmement important d'être sûr que la première paire de triacs est off avant de mettre en conduction la seconde, sinon c'est le feu d'artifice assuré.

    Et je ne vois pas trop comment tu commanderas tes triacs directement avec un seul PIC: il faudra des isolations quelque part.

    Pour une commande inductive, il faut une commande permanente dans le bon quadrant; des impulsions ne suffisent pas. Il faut un courant confortable par rapport au specs, un amorçage un peu faible risque d'endommager le triac à la longue.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  17. Publicité
  18. #13
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    merci pour la précision pour les diodes en roue libre.

    Pour la commande je comptais en avoir une permanente car (pour donner tout mon montage) un accelerometre donnerais une impulsion a un PIC qui enclancherais l'arret de 2 triacs puis lancerais les 2 autres(le + vite possible),l'alternance à zéro est justement le moment où l'arret du courant de gachette prendrais effet sur les premiers triacs.
    Ensuite je pensais caler une tempo de 0.01s (temps d'une demi période a 50hz) pour etre sur que les deux premier triacs sont eteint puis lancer les 2 autres tout ça avec le PIC.
    J'ai vu que le courant de gâchette est de35mA max donc je pensais mettre25 mA en tirant 5mA du PIC et à l'aide d'un bipolaire.
    Une meilleure idée?

  19. #14
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Il ne faut surtout pas mettre moins que le courant de gate spécifié, ce n'est pas une limite, c'est une valeur mini garantie. Il faut absolument mettre substantiellement plus, avec 25mA, tu as toutes les chances de le déclencher, parce que les fabricants sont prudents, mais tu le flingueras après quelques milliers d'amorçage.
    Il faut viser le double par exemple, un bipolaire quelconque n'aura pas un Hfe <100, tu tireras donc 0.7mA du PIC, ce n'est pas un problème.
    Mais n'oublie pas que tu as des isolations à mettre dans tout ça, tu ne peux commander qu'un seul triac directement.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  20. #15
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    excuse moi mais je ne comprends pas quelle isolationje dois mettre.
    Si j'envoie 70mA sur un fil qui se scindera sur les deux gâchettes ca devrait marcher non?
    J'ai rapidement vu sur internet un montage avec un opto coupleur pour isoler le triac mais n'est ce pas juste pour éviter qu'ils aient une masse commune?

  21. #16
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Tes 4 triacs vont avoir des potentiels de référence différents, au minimum deux à deux, il faudra une isolation.

    Fais le schéma, tu comprendras pourquoi.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  22. #17
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    L'impulsion venant de mon microcontrôlleur je me croyais hors d'atteinte car celui ci serait placé a une masse autre que celle de l'alim (peut etre terre (carcasse)).
    Mais il est vrai apres avoir vu que ma partie continu(µC) et ma partie puissance alternative allaient etre en contact oui je pense comme toi qu'une isolation en opto coupleur serait une bonne idée ^^.
    Pour cela, je prendrais un MOC mais me conseillerais tu de prendre un zerocrossing sachant que la charge est inductive?
    Merci encore de tes éclairages.

  23. #18
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Citation Envoyé par mickmadin Voir le message
    oui je pense comme toi qu'une isolation en opto coupleur serait une bonne idée ^^.
    Pour cela, je prendrais un MOC mais me conseillerais tu de prendre un zerocrossing sachant que la charge est inductive?
    Merci encore de tes éclairages.
    Ce n'est pas juste "une bonne idée", si tu n'en mets pas ça va exploser.
    Pour des charges inductives, il ne faut pas prendre avec zéro-crossing, il en faut un à commande directe.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  24. Publicité
  25. #19
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    merci des précisions Tropiques.^^

  26. #20
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Bonjour,

    j'aurai une autre question après un prototypage avec un relais double inverseur(avant de tester les triacs.)

    Après un essai d'inverser des phases du moteur pendant sa conduction le disjoncteur de sécurité (petit boitier avec un 30mA) se met en route et si j'insiste trop il va carrément disjoncter le principal.

    Sachant bien sur que la charge est très inductive, que le relais que j'ai pris est un 25A max et qu'il na pas fondu, est ce que le probleme pourrait venir du fait des arcs qui se créent dans le relais et taquine les disjoncteurs ou vous penseriez que le relais qui marche parfois mais fait disjoncter intempestivement pourrait etre trop faible?
    (Car montage marche avec un interupteur mécanique)

  27. #21
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Il y a deux manières de connecter les inverseurs: en alimentant par les deux communs (la bonne), ou en alimentant sur les R et T (la mauvaise).

    Si tu as pris la mauvaise option, il est probable qu'un arc court-circuite momentanément les contacts.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  28. #22
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    La je ne comprends pas bien car mes communs sont bien connectés (230vac,50hz) sur une autre alim et j'utilise tous les contacts du double inverseur pour les besoins du schéma.
    Cela voudrait donc dire que je ne peux pas officier en double inverseur pour mon montage?
    Car si le montage est bon et qu'il réside des courts circuits je pense qu'il y a trop d'intensité a couper et je sais pas si augmenter le pouvoir de coupure arrangera les choses du fait que cet arc peut etre toujours la...


    PS:Merci encore de la réponse rapide

  29. #23
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Possible que sur charge inductive, il y ait un court-circuit même avec le bon montage: il fait une sorte de "ET" logique entre les arcs, le mauvais fait un "OU".
    Mais si les arcs sont présents simultanément, cela peut parvenir à court-circuiter l'alim.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  30. #24
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    oui je crois que les opto triacs étaient vraiment la meilleure solution sur le papier.
    Car lorsqu'il me manquait un inverseur j'ai utilisé un relais statique qui n'a pas fonctionné car d'apres ce que j'ai lu il lui faut une charge pour qu'il puisse s'exprimer et dans mon utilisation c'est vraiment d'un "coupeur de phase inductive" que j'ai besoin.

  31. Publicité
  32. #25
    Tropique

    Re : pont en h cmos en alternatif

    Il y a différents types de relais statiques, il faut choisir un modèle adapté.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  33. #26
    mickmadin

    Re : pont en h cmos en alternatif

    merci bien je vais me renseigner.
    Je viens de réessayer en utilisant un inter a la place de le simuler en branchant/débranchant et sa marche bien mieux (ca disjoncte bien moins) et lorsque l'intensité est trop élevée le relais commute completement une fois sur deux environ donc je pense que ce relais pourrait etre trop faible et qu'en milieu très inductif il faut voir le pouoir de coupure bien au dessus de la limite que l'on escompte.

Discussions similaires

  1. Difference entre quart de pont et pont complet ?
    Par AnqL dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/01/2011, 09h53
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 19/11/2010, 16h35
  3. pont diviseur de tension en alternatif
    Par ningel85 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/06/2009, 09h32
  4. pont de diode (pont de graetz)
    Par tomsc16 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/02/2008, 18h06
  5. Cmos
    Par oqmed dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/10/2007, 12h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.