Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Cos phi cosinus phi et les harmoniques



  1. #1
    bull911

    Cos phi cosinus phi et les harmoniques


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis un jeune chef d'entreprise, on me propose un nouveau produit qui s'installe par un professionnel sur le compteur électrique des particuliers et où des professionnel en monophasé ou triphas.
    Ce produit agirait sur le cos phi et où cosinus phi et sur les harmoniques.
    Ce qui permettrait de réduire sensiblement sa facture ED.
    Ma question est donc la suivante qui pourrait m'expliquer le plus simplement possible qu'est ce que le cosinus phi le cos phi et les harmoniques et comment cela fonctionne ou agit

    Merci d'avance pour votre réponse

    -----

  2. #2
    DAUDET78

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Bonjour bull911 et bienvenue sur FUTURA
    Citation Envoyé par bull911 Voir le message
    Ce produit agirait sur le cos phi et où cosinus phi et sur les harmoniques.
    Il n'y a qu'un produit qui agit sur le cos(phi), et on le connait depuis plus d'un siècle, c'est le condensateur
    Ce qui permettrait de réduire sensiblement sa facture ED.
    Faux .... car l'EDF ne facture que l'énergie active ... donc peu importe le cos(phi), pour un particulier.
    Pour un industriel, gros consommateur, le problème est un peu différent

    D'autres auront peut être plus de patience pour te faire un cour sur le réactif mais un seul message
    Le gadget qu'on te propose est une escroquerie
    J'aime pas le Grec

  3. #3
    Tropique

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Le gadget qu'on te propose est une escroquerie
    En effet, ces escrocs sévissent dans le monde entier, et si tu fais quelques recherches, sur ce forum et ailleurs, tu verras que c'est quelque chose qui traîne depuis déjà pas mal d'années, avec parfois des petites variantes folkloriques.
    Bref, un seul conseil: à éviter comme la peste!
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #4
    DAUDET78

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Quelques lectures :
    http://www.epsic.ch/branches/electro...uialt/340.html

    Pour un site industriel :
    http://membres.multimania.fr/electro.../energieq.html
    http://www.intersections.schneider-e...3/GT16_CER.pdf

    Et une explication détaillé (par HydroQuebec réponse #22 http://forums.futura-sciences.com/el...-reactive.html )
    Voici une explication en langage clair (sans maths) de ce qui se passe lorsqu'on présente une tension alternative à une bobine (self). On parle ici d'un circuit très simple, une source alternative monophasée, une bobine, et une charmante résistance, le tout monté en série. Pour simplifier encore plus, je vais parler d'électricité, plutôt que de tension et de courant. Bon allons-y.

    Lorsqu'on applique de l'électricité à une bobine, celle-ci cherche à créer un champ magnétique. Plus l'électricité envoyée à la bobine augmente (tension alternative…) et plus la bobine augmente la force de son champ magnétique. Cette création de champ magnétique a pour effet d'empêcher partiellement l'électricité de traverser la bobine pour aller faire son travail (faire chauffer la résistance).

    Puis, la tension atteint son maximum et commence à décroître. À ce moment la bobine a comme réaction de reconvertir son champ magnétique en électricité. La bobine "rend" donc à la source, l'électricité qu'elle a utilisée pour créer son champ magnétique. Maintenant la source d'électricité doit donc dépenser un surcroit d'énergie à contrer cette électricité (produite par la bobine) pour pouvoir effectuer le même travail (chauffer la satané résistance). On parle ici d'un circuit réactif (car la bobine réagit contre la source) en opposition avec un circuit purement résistif qui ne présente aucune de ces oppositions électriques.

    Ainsi pour faire chauffer notre résistance, la source d'électricité à eu a fournir un travail beaucoup plus important, car en plus de chauffer cette cochonnerie de résistance, elle a passé son temps à combattre l'électricité que la bobine lui opposait continuellement. Donc si on regarde les conséquences de ce phénomène, la source de tension a du fourni plus d'énergie que nécessaire (gaspillage), les fils requis pour effectuer ce travail ont dû être surdimensionnés pour pouvoir porter la charge réellement fournie par la source d'électricité. La compagnie pourvoyeuse d'électricité ne mesure que la puissance qui a été dépensée dans la maudite résistance, elle a donc fourni plus d'électricité qu'elle en a facturé (ce qui fait que "elle est pas contente pantoute"). Ce phénomène de retour d'électricité est aussi appelé "déphasage de courant". Plus la bobine est importante et plus l'opposition à l'électricité sera sévère, plus le déphasage sera grand (et couteux). Le rapport entre l'électricité réellement débité dans les câbles et celle utilisé par la résistance de mes deux est appelé le "facteur de puissance".

    Si on remplace la bobine (qui génère un circuit réactif de type inductif) par un condensateur (qui va générer un circuit réactif de type capacitif) on va avoir le même effet mais à l'envers. La solution consiste donc à mettre ces deux composante en présence l'une de l'autre et leur effets vont s'annuler mutuellement. Et HydroQuébec (pardon l'EDF) sera bien content.
    J'aime pas le Grec

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Lytharan

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Effectivement... la valeur du cos phi est définie par ton fournisseur électrique, tu as une plage de tolérance dans laquelle tu dois te situer. Si tu sort de cette plage ton fournisseur va vite venir te le rappeler ou te mettre à l'amande. Dans les deux cas tu serais très bien avertis. C'est effectivement avec une batterie de condensateur (et c'est quelque chose de bien grand) que tu corrige le cos phi et c'est ton fournisseur qui va s'en occuper. Et c'est pareil avec les harmoniques elle sont réglementée et si tu n'as pas de nouvelle de ton fournisseur tu na rien a craindre.

    Dans tout les cas, le réseau électrique européen est très très très bien réglementé et contrôlé de tout part, s'il y a un soucis ou une amélioration possible c'est eux qui viendront t'en parler. Seul moyen de réduire ta facture : moins consommer c'est a dire investir dans des appareils avec une meilleur rentabilité et couper ce qui n'est pas nécessaire (genre un PC de bureau qui tourne la nuit).

  7. #6
    f6bes

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par bull911 Voir le message
    Bonjour à tous,

    Je suis un jeune chef d'entreprise,
    Bjr à toi,
    Suivant la CONSOMMATION de ton entreprise tu peux etre soumis au PAIEMENT du "réactif".
    En dessous d'un abonnement de 36 KW le réactif n'est pas facturé comme indiqué par les précédents
    messages.
    Toute autres démarches ou produits "miracles" n'est qu'escroquerie.

    A+
    Bonne journée

  8. #7
    bull911

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Bonsoir,

    Merci pour vos réponses, vous pouvez vous rendre compte de ce que l'on me propose le 1er est l'ecobox (www.eco-box.fr), le seconde est http://www.ecogest-ecoconcept.com/.
    Quand pensez vous, ces personnes me donnent un document d'huissier qui atteste que leur produit fonctionne, il a été testé par un huissier sur une valise de présentation, ce qui ne prouve rien, il sont conforme normes CE.

    Donc c'est bien une arnaque, un particulier ne peut pas faire des économies sur sa facture EDF, par contre un professionnel le peut il ?

    Mille merci pour votre aide et gentillesse

  9. #8
    DAUDET78

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    L'huissier n'est pas un technicien et se fait entuber dans les grandes largeurs... il mesure un courant qui varie avec ou sans la truandeBox. Normal ! L'EDF facture une puissance active consommée et pas un courant consommé.
    Un produit sérieux est certifié par le LCIE

    C'est des escrocs pour les particuliers et les pros

    Tu as une société raccordée à EDF ? quel tranche? Quel tarif ?
    J'aime pas le Grec

  10. #9
    erff

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Ainsi pour obtenir une puissance donnée (100 Kwh par exemple), il faut appeler une puissance supérieure (120 Kwh par exemple)
    http://www.eco-box.fr/particulier/presentation.php
    Ils redoutent de rien !

    Donc c'est bien une arnaque, un particulier ne peut pas faire des économies sur sa facture EDF, par contre un professionnel le peut il ?
    Voir la réponse de F6bes: tout dépend du contrat souscrit. Sinon pour faire des économies, il faut moins consommer... c'est tout.

  11. #10
    Franck-026

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    je mettrai un bemol... Bull911 ne viendrait il pas essayer de faire de l'attrappe gogo ici en faisant la pub de ce produit????

  12. #11
    DAUDET78

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par Franck-026 Voir le message
    ici en faisant la pub de ce produit????
    Ben ...il est mal tombé ! les arnaques? on adore, ici .... pour faire de la désintoxication et pour les démolir !
    J'aime pas le Grec

  13. #12
    Tropique

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par bull911 Voir le message
    Donc c'est bien une arnaque, un particulier ne peut pas faire des économies sur sa facture EDF, par contre un professionnel le peut il
    Un professionel le peut, mais en général, les pros qui ont une consommation suffisante ont un électricien maison, tout à fait capable de sélectionner les batteries de condensateurs adaptée aux besoins de l'entreprise, chez des fournisseurs sérieux et compétitifs, qui n'ont pas besoin d'huissiers pour ""valider"" leurs produits (oui, doubles guillemets).
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #13
    nornand

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    on utilise beaucoup la corection de cos phi , s'il y a des systemes secouruent par des groupes electrogènes, la ca vaut le coup
    en général onn fait correction de cos phi puis delestage si c'est trop limite.

  15. #14
    Franck-026

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    bien sur que c'est une arnaque comme tous ces boitiers miracles censés faire baisser la consommation d'un radiateur de 2000W jusqu'a 1000W, alors que ce qui compte, c'est la quantité de kilowatt necessaire en 24 heures pour maintenir la chaleur a 20°. Si on baisse un peu la puissance, le thermostat va compenser en chauffant plus longtemps, et si on baisse trop la puissance, meme si le chauffage chauffe en permanence, la temperature baissera. Mais les gogos croient ces escrocs... Grand n'importe quoi....
    En gros si tu as besoin de 800WH pour avoir 20°C dans la piece, avec un chauffage de 1000W, il tournera 80% du temps, et un chauffage de 2000W ne tournera que 40% du temps, et donc ne consommera pas plus au final. Mais si on utilise un chauffage de 500W, il tournera en permanence et la temperature baissera... Au grand dam du cocu de service qui se sera fait avoir avec son boitier economachinchose...

    On va rigoler quand EDF va appliquer les meme pratiques aux particuliers qu'aux industries: le paiement de la puissance active + reactive... La facture va flamber... Et ca semble etre prevu avec la mise en service du nouveau compteur controversé...
    Dernière modification par Franck-026 ; 07/12/2011 à 22h48.

  16. #15
    PIXEL

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    les "gros" consommateurs particuliers le sont pour le chauffage, donc conso purement résistive.

    AMHA ça ne changera pas grand chose.

  17. #16
    bull911

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Je n'ai pas été sollicité pour que l'on m'installe ce dispositif mais pour devenir dustributeur.
    Quand est il des harmoniques à quoi cela correspond t'il.
    Je vous remercie de vos commentaires qui m 'ont bien éclaire, j'ai bien failli tomber dans le panneau et sans doute failli me faire arnaquer.

  18. #17
    DAUDET78

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    http://fabrice.sincere.pagesperso-or...deformante.pdf
    mais on ne supprime pas les harmoniques avec un "boitier magique" mais avec un filtre secteur (généralement composé de self et de capacité)
    J'aime pas le Grec

  19. #18
    PIXEL

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par bull911 Voir le message
    Quand est il des harmoniques à quoi cela correspond t'il.
    r.
    les HARMONIQUE sont créées quand le courant consommé sur le réseau n'est pas sinusoïdal.

    dans ce cas tonton Fourier à démontré l’existence des harmoniques.

    Un exemple classique en est les alims à découpage de premières générations , qui comportent un pont
    redresseur direct sur le 230 , qui consomme donc uniquement sur les crêtes de la sinus (voir un cour sur le redressement + filtrage).

    Toutefois , les produits modernes sont censés contenir un correcteur (CFP) qui limite le phénomène.

    EDIT grillé par Daudet , que je salue au passage.
    Dernière modification par PIXEL ; 08/12/2011 à 09h19.

  20. #19
    d-home-otik

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    bonsoir tout le monde...

    et oui encore une belle arnaque...
    nous avions longuement expliqué le fonctionnement d'un produit identique (hormis la forme et la couleur..) le fameux powertune qui etait vendu sur un site de produit electrique.

    il s'agit exactement du meme produit...donc de la meme arnaque,
    les annonces sur l'augmentation de l'electricité de 30 les 5 prochaine années, relance les anarques sur ce sujet.

    il suffit de taper power et arnaque dans google pour s'en rendre compte.

  21. #20
    stefjm

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Il y a un intéret à réduire le cos phi d'une installation de particulier car c'est le courant qui est limité pour un contrat donné.
    Si on consomme du courant trop réactif, c'est autant de courant actif qui n'est pas consommable.

    (les contrats étiquetés 3, 6, 9 kW limite le courant correspondant à 3,6,9 kVAR)

    A moins que je ne me trompe.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  22. #21
    polo974

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Il y a un intéret à réduire le cos phi d'une installation de particulier car c'est le courant qui est limité pour un contrat donné.
    Si on consomme du courant trop réactif, c'est autant de courant actif qui n'est pas consommable.

    (les contrats étiquetés 3, 6, 9 kW limite le courant correspondant à 3,6,9 kVAR)

    A moins que je ne me trompe.
    Dans l'idée, c'est ok, sauf que.... on a intérêt à maximiser le cos phi...

    le cos phi vaut 1 quand le courant est en phase avec la tension (cas d'une résistance électrique).
    il se balade entre 0 (argh...) et 1 (ok).
    bref, 1 c'est le sommet (le nirvana de l'électrotechnicien ) à atteindre, mais on peut glisser des 2 cotés vers des valeurs moins bonnes (d'un coté trop de self, de l'autre trop de capa).

    le cos phi est un peu dépassé maintenant à cause des pb d'harmoniques, il faut donc parler du facteur de puissance qui tient compte de toutes le bizarreries que font subir nos appareillages au courant...
    Et là, pour les harmoniques, c'est filtrage obligatoire au-delà d'une certaine puissance.

    mais la mesure est pareille (faut pas tout bousculer d'un coup...):
    • 1 = parfait,
    • plus c'est proche de 0, plus il y a de soucis...
    Jusqu'ici tout va bien...

  23. #22
    stefjm

    Re : Cos phi cosinus phi et les harmoniques

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Dans l'idée, c'est ok, sauf que.... on a intérêt à maximiser le cos phi...
    Argh...

    Oui Bien sûr! Merci d'avoir relever ma boulette.

    Donc en théorie, on peut faire des économies sur le contrat souscrit en prenant un contrat de puissance inférieure si on consomme avec un bon facteur de puissance. (courant en ligne appelé moins élevé.)

    Dans les faits, j'ai un doute sur la rentabilité du truc. Cela marche par palier, et il faut voir en combien de temps le prix du bidule s'amortit.

    Chez EDF :


    Réglage disjoncteur (A)Abonnement annuel TTC (euros)Prix du kWh TTC (euros)

    15 69,29 0,1329
    30 90,52 0,1329
    45 107,56 0,1329
    60 183,60 0,1328


    Si c'est pour économiser 20 € par ans d'abonnement...

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Discussions similaires

  1. cos phi ou pas ?
    Par pleinlesyeux dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/04/2011, 17h30
  2. redressement et cos phi
    Par maju93160 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/03/2011, 16h19
  3. calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.
    Par buga dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/01/2010, 14h07
  4. X ~ exp(i.phi), où phi ~ U([0;2pi])
    Par acx01b dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/12/2009, 20h00
  5. redressement de cos(phi)
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2009, 09h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.