Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Tension et intensité dans la pratique



  1. #1
    Romee

    Tension et intensité dans la pratique


    ------

    Bonjour à tous.
    Je m'interesse à l'électricité en général, mais j'ai du mal à comprendre quelques notions clefs.
    Je connais à peu près la différence théorique entre l'intensité et la tension. L'un est un débit d'électron, l'autre une différence de charge.

    Dîtes-moi si je suis dans le vrai.
    En pratique, en prenant l'exemple d'un moteur électrique (lambda), la tension est donné par le transfo ou la prise elle-même (12V, 24V, 220V etc..). Dans mes cours d'électronique, on s'intéresse toujours à la tension nécessaire pour un appareil est rarement à l'intensité. C'est parce que l'intensité est "pompé" par le moteur. Si notre maison peut fournir au maximum une intensité de 16A, cela ne veut pas dire qu'on enverra 16A dans notre moteur. Si lui nécessite seulement 1A il prendra 1A seulement. Du coup il faut juste s'assurer qu'il y a suffisamment d'intensité fourni par le générateur.
    C'est juste?

    J'ai quelques autres questions mais je les poserai après. Je veux pas vous submerger

    Merci beaucoup!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jack
    Modérateur

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Si lui nécessite seulement 1A il prendra 1A seulement. Du coup il faut juste s'assurer qu'il y a suffisamment d'intensité fourni par le générateur.
    C'est juste?
    Oui, c'est ça.

    A+

  4. #3
    Tropique

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Bonsoir,


    Citation Envoyé par Romee Voir le message
    C'est parce que l'intensité est "pompé" par le moteur. Si notre maison peut fournir au maximum une intensité de 16A, cela ne veut pas dire qu'on enverra 16A dans notre moteur. Si lui nécessite seulement 1A il prendra 1A seulement. Du coup il faut juste s'assurer qu'il y a suffisamment d'intensité fourni par le générateur.
    C'est juste?
    C'est exact: le récepteur (ici le moteur) ajuste le courant prélevé en fonction de ses propres paramètres (la charge mécanique), et tant qu'on reste dans les limites de ce que le générateur peut fournir, tout se passe bien
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    Bruno

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Romee Voir le message
    Je connais à peu près la différence théorique entre l'intensité et la tension. L'un est un débit d'électron, l'autre une différence de charge.
    L'intensité est un débit de charge, pas nécessairement d'électrons même si c'est l'image la plus utilisée (en réalité c'est faux, les électrons bougent très lentement). Par contre la tension ne mesure pas une différence de charge (Coulombs, on peut avoir une tension en l'absence de charges) mais une énergie par unité de charge (Volts) ou, pour simplifier, l'énergie qu'il faudrait fournir à une charge test de 1 Coulomb pour la déplacer entre 2 points.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Tropique

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Bonjour,



    L'intensité est un débit de charge, pas nécessairement d'électrons même si c'est l'image la plus utilisée (en réalité c'est faux, les électrons bougent très lentement).
    Il existe effectivement quelques matériaux ordinaires pour lesquels la conduction n'est pas basée sur les électrons, mais c'est une petite minorité. Pour les autres, ce sont bien les électrons qui l'assurent, et le fait qu'ils aillent très lentement ne change rien à cette réalité: cela signifie simplement que leur densité dans le conducteur et leur charge unitaire est très élevée par rapport à la réalité de notre monde macroscopique.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. #6
    pourpre76

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Bonjour,

    Prenons l'exemple d'un homme riche et radin et un autre pauvre et généreux, le riche a 1 million d'euros et le pauvre n'a qu'un euro!

    Le riche a un potentiel fort, mais le pauvre a un potentiel faible (la tension = le patrimoine par rapport à un niveau 0).

    Mais si vous demandez de l'argent au riche (radin), il ne va rien donner (courant faible), alors si vous demandez au pauvre (généreux), il va tout donner (courant ou débit = générosité)!

    Potentiel et courant comme patrimoine et générosité!

    Mais il y a des pauvres radins et des riches généreux aussi, que personne ne se fâche

  10. Publicité
  11. #7
    Bruno

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Pour les autres, ce sont bien les électrons qui l'assurent, et le fait qu'ils aillent très lentement ne change rien à cette réalité: cela signifie simplement que leur densité dans le conducteur et leur charge unitaire est très élevée par rapport à la réalité de notre monde macroscopique.
    C'est vrai que les ordres de grandeur correspondent, je ne sais pas pourquoi j'ai écrit ça, je devais avoir en tête la vitesse de propagation. Ce que je voulais dire, c'est que le modèle des billes traversant une section du fil était très simplifié bien que très intuitif.

  12. #8
    Romee

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    D'accord.
    Merci à tous pour vos réponses. Ça répond a une sacré zone d'ombre!
    Ceci m'amène à la deuxième
    Lorsqu'on a deux petits moteurs nécessitant 6V chacun et qu'on les branches en série. Puisqu'en série la tension générale doit être égale à la somme des tensions du circuit, il faudra donc balancer du 12V. Comment se fait-il que les 12V ne soit pas entièrement bouffer par le premier moteur? Comment se fait-il qu'on ai pas un premier moteur tournant 2x plus vite que la normale est un deuxième tournant pas ou très peu?

    Par ailleurs, comme vous me l'avez dit, le moteur nécessite plus ou moins d'intensité en fonction de sa charge mécanique. Comment se fait-il que pour ce même circuit (en série) l'intensité sera la même partout. Si IA est l'intensité du premier moteur et IB, l'intensité du deuxième moteur. I=IA=IB. Pourquoi ne nécessitent-ils pas deux fois plus d'intensité? J'imagine qu'en série par rapport à la dérivation, l'intensité n'est pas "partagée" mais comment ça se fait?

    Merci infiniment!

    PS: Si vous avez des liens, expliquant ces questions avec des exemples pratiques, je suis preneur. Je n'ai trouvé que des explications théoriques jusqu'à maintenant.

  13. #9
    Bruno

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Si les moteurs sont identiques électriquement (on dit qu'ils ont la même impédance), la conservation de l'énergie (cf lois de Kirchoff) dans tout circuit électrique impose qu'ils tournent à la même vitesse. Dans le cas contraire ça signifie que les moteurs sont différents ou que l'un entraine une plus grande charge que l'autre.

  14. #10
    Romee

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Merci Bruno!

  15. #11
    Romee

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Bonjour à tous,
    C'est encore moi avec mes questions sur tension et intensité
    J'aimerai bien savoir le rôle des 2 pour une lampe et pour une résistance chauffante
    C'est l'intensité ou la tension qui éclaire et qui fait chauffer?

    J'ai essayé, chez moi, quelques expériences pour les faire varier.
    J'ai eu l'impression que:
    .Pour faire varier la lampe, il faut varier l'intensité
    .Pour faire varier la résistance, il faut varier la tension

    Pourquoi?

    Par ailleurs, je sais que pour faire varier un moteur, le mieux pour garder tout le couple est un variateur de fréquence.
    Vu que le lampe et la résistance chauffante sont en alternatif, est-il possible de les faire varier en faisant varier la fréquence aussi?

    Merci beaucoup!!

  16. #12
    Jack
    Modérateur

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    C'est l'intensité ou la tension qui éclaire et qui fait chauffer?
    les 2 car c'est la puissance qui est en jeu, la lampe se comportant comme une résistance.

    Par ailleurs, je sais que pour faire varier un moteur, le mieux pour garder tout le couple est un variateur de fréquence.
    Ca dépend des moteur. En tout cas ce n'est pas le cas d'un moteur à courant continu où le couple est plutôt fonction de l'intensité du courant.

    Vu que le lampe et la résistance chauffante sont en alternatif, est-il possible de les faire varier en faisant varier la fréquence aussi?
    Conclusion hâtive, et c'est donc non. D'ailleurs ta lampe fonctionnera aussi bien en continu.

    A+

  17. Publicité
  18. #13
    DAT44

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Citation Envoyé par Romee Voir le message
    Bonjour à tous,
    C'est encore moi avec mes questions sur tension et intensité
    J'aimerai bien savoir le rôle des 2 pour une lampe et pour une résistance chauffante
    C'est l'intensité ou la tension qui éclaire et qui fait chauffer?

    J'ai essayé, chez moi, quelques expériences pour les faire varier.
    J'ai eu l'impression que:
    .Pour faire varier la lampe, il faut varier l'intensité
    .Pour faire varier la résistance, il faut varier la tension

    Pourquoi?

    Par ailleurs, je sais que pour faire varier un moteur, le mieux pour garder tout le couple est un variateur de fréquence.
    Vu que le lampe et la résistance chauffante sont en alternatif, est-il possible de les faire varier en faisant varier la fréquence aussi?

    Merci beaucoup!!
    Bonjour,
    pour une lampe a incandescence qui peut être assimilé a un résistance, ce qui la fait chauffé et donc éclairé, c'est la puissance symbole P, P=UxI, la puissance (et par conséquence l’éclairage) est le produit de la tension U et de l'intensité I.
    Mais U=RxI: I=U/R et R=U/I il y a un lien entre U et I, c'est la résistance de la lampe R, au final on peut écrire P=RxIxI ou P=UxU/R, la puissance est donc fonction du carré de la tension ou du carré de l'intensité, puisque les deux grandeur sont lié en entre elles par R.
    Pour une résistance le fait de faire varié la fréquence ne fait pas varié la puissance, ce qui qui compte c'est U et I, qui comme je vient de te le dire sont lié. U=RxI

  19. #14
    Romee

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Merci pour ces réponses.
    Mais si ce qui compte, c'est seulement la puissance, ça veut dire qu'on peut faire varier autant la tension que l'intensité, peut importe laquelle?
    Pourquoi alors ma résistance chauffante (qui est un plongeur acheter en brocante) chauffait presque à son maximum quand j'étais au plus bas niveau de mon variateur de lumière (qui est un gradateur de lumière visible ici: http://www.locasono.fr/131-location-...e-paris.html)?
    Ce gradateur baisse l'intensité non? Du coup pourquoi si la puissance était elle aussi baissée il chauffait tout autant?

  20. #15
    Romee

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Oui je me doute bien qu'un variateur de fréquence n'aura aucun effet sur un moteur à courant continu.
    Par contre, si pour un moteur à courant continu, le couple est lié à l'intensité, il ne faut surtout pas baissé l'intensité, sinon on baisserai le couple. Pour faire varier ce genre de moteur, si on varie la tension et non l'intensité, on ferait varier la vitesse sans faire varier le couple?

  21. #16
    Jack
    Modérateur

    Re : Tension et intensité dans la pratique

    Mais si ce qui compte, c'est seulement la puissance, ça veut dire qu'on peut faire varier autant la tension que l'intensité, peut importe laquelle?
    oui.

    Pourquoi alors ma résistance chauffante (qui est un plongeur acheter en brocante) chauffait presque à son maximum quand j'étais au plus bas niveau de mon variateur de lumière (qui est un gradateur de lumière
    Ta résistance ne se comporte pas comme un halogène, donc ton variateur pour halogène ne doit pas être adapté.

    A+

Discussions similaires

  1. Intensité et tension
    Par Nicophil dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/11/2011, 09h39
  2. Tension et intensité
    Par guy_flavien dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/09/2011, 11h11
  3. intensité,tension et....
    Par nono-aqua dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/06/2010, 06h43
  4. intensité/tension
    Par cati4 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/04/2007, 13h07
  5. tension et intensité dans l'alim
    Par DiabloSV dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/01/2005, 10h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.