Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Graduation de potentiometre à LED



  1. #1
    Max_Pof

    Graduation de potentiometre à LED


    ------

    Bonjour,
    je souhaiterais réaliser un genre de graduation à LED pour potentiomètre.
    Comme je ne sais pas le terme exact, en faite je voudrais réaliser ceci (au niveau des potentiomètres):
    http://images4.thomann.de/pics/bdb/w...m/1280x800.jpg

    On place plusieurs led autour d'un potard qui font office de graduation (par exemple, lorsque le potentiometre est à midi, la moitié des led sont allumées)
    Le truc, c'est qu'il me semble que ce type de graduation est utilisé sur des potentiomètre sans fin.
    Du coup, si j'ai bien compris, ce genre de potard neccesite un genre de décodeur et on ne peux travailler qu'avec du signal numérique, non?
    Parceque ce potentiomètre servirais à regler un signal audio (de guitare) donc purement analogique.
    Il me semble que le plus facile serait donc de faire cette graduation sur un potard analogique (un potard standard à un tour)

    J'avais pensé à utiliser un potentiomètre stéréo: sur une piste passe mon signal, sur l'autre à l'aide d'un LM3914, les LED s'allument en fonction de ce que laisse passer le potentiomètre.
    Ca marche, mais je voudrais faire ca sur plusieurs potentiomètre,donc avec 1 LM3914/potard. Mais peut-ètre existe-il une solution plus... économique.

    Si il faut utiliser un potentiomètre sans fin, pourquoi pas mais je ne sais pas comment ca marche, on ne peut pas s'en servir comme un analogique de resistance variable, si?

    En prime, si je pouvait faire en sorte que, lorsqu'on tourne un potentiomètre, son "état" s'affiche sur une serie de LED et que lorsqu'un autre potard est tourné, l'état du premier est remplacé par celui du second. En faite, avoir une seul serie de led servant à indiquer toutes les graduations en fonction du potard qui est touché.


    Si quelqu'un peut m'apporter son aide...
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Antoane

    Re : Graduation de potentiometre à LED

    Bonjour,
    Pour moi, les potentiomètres sans fin n'ont rien à voir avec le problème, c'est juste qu'il s'agit d'un composant s'interfaçant bien avec un µC (entrée analogique) et proposant une bonne résolution.

    Tu as un schéma ?

    Citation Envoyé par Max_Pof Voir le message
    Parceque ce potentiomètre servirais à regler un signal audio (de guitare) donc purement analogique.
    Il me semble que le plus facile serait donc de faire cette graduation sur un potard analogique (un potard standard à un tour)
    Tu as un schéma ?
    J'avais pensé à utiliser un potentiomètre stéréo: sur une piste passe mon signal, sur l'autre à l'aide d'un LM3914, les LED s'allument en fonction de ce que laisse passer le potentiomètre.
    Ca marche, mais je voudrais faire ca sur plusieurs potentiomètre,donc avec 1 LM3914/potard. Mais peut-être existe-il une solution plus... économique.
    C'est effectivement l'idée qui fonctionne à tout les coups, quel que soit le schéma.
    Un solution serait de multiplexer l'affichage : un LM3914, un oscillateur, un 4017, une dizaine de PNP ou PMOS ou un réseau de transistors, un multiplexeur analogique 16:1 (et peu-être un compteur binaire). Pour peu que le LM3914 soit rapide (il faut quand même qu'il puisse tourner à pas loin de 1kHz, ce qui parait raisonnable, cf datasheet p15 : http://www.ti.com/lit/ds/symlink/lm3915.pdf), tu gères ainsi 10 potentiomètres.

    Autre solution : un µC. Si tu sais coder, c'est le moins cher, et tu peux y ajouter toutes les fonctions tordues dont tu rêves, dont :

    dans une solution comme dans l'autre, il faut des potentiomètres montés en potentiomètre, ou au moins en pont diviseur, avec la tension de référence pas trop "méchante". Ou des potars doubles.

    En prime, si je pouvait faire en sorte que, lorsqu'on tourne un potentiomètre, son "état" s'affiche sur une serie de LED et que lorsqu'un autre potard est tourné, l'état du premier est remplacé par celui du second. En faite, avoir une seul serie de led servant à indiquer toutes les graduations en fonction du potard qui est touché.
    qui risque de pas être simple à mettre en place en discret.
    Dernière modification par Antoane ; 29/12/2012 à 23h06.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  4. #3
    bobflux

    Re : Graduation de potentiometre à LED

    > J'avais pensé à utiliser un potentiomètre stéréo: sur une piste passe mon signal, sur l'autre à l'aide
    > d'un LM3914, les LED s'allument en fonction de ce que laisse passer le potentiomètre.

    C'est une bonne solution.

    > Mais peut-ètre existe-il une solution plus... économique.

    Le LM3914 n'est pas cher par rapport aux LEDs et à l'effort de percer, fraiser, monter le merdier pour que ça ait la classe.
    Ne mets pas un uC ou autre machin numérique générateur de parasites dans un montage analogique si tu n'es pas à à l'aise en "mixed signal".


    Sinon, je te propose la méthode russe, deux versions :

    1) pour chaque potar, un cadran vu-mètre qui affiche la position du potar (tu peux avoir un galvanomètre pour 2€, libre à toi de changer l'échelle en la remplaçant par une impression laser avec des têtes de mort, ou autre)

    2) la LED ultraviolet, et sur le bouton un gros point qui fluote en lumière noire

    et 3) bonus : le tube nixie

  5. #4
    mgduc

    Re : Graduation de potentiometre à LED

    Tu na seulement qu'à faire varier la tension avec le potentiomètre et de l'envoyer sur plusieurs diode zener de valeur différente en parallèle et t'en servire pour alimenter les led. quand les zener auront leur tension de claquage, les led s'allumerons et comme tu a des zener de valeur différent alors les led s’allume ou s’éteint une a une selon la rotation du potentiomètre...

  6. #5
    Max_Pof

    Re : Graduation de potentiometre à LED

    Pour moi, les potentiomètres sans fin n'ont rien à voir avec le problème, c'est juste qu'il s'agit d'un composant s'interfaçant bien avec un µC (entrée analogique) et proposant une bonne résolution.
    un µC. Si tu sais coder, c'est le moins cher, et tu peux y ajouter toutes les fonctions tordues dont tu rêves,
    Oui mais (enfin... désolé si je me plante ) mais un potentiomètre sans fin c'est pas avec des signaux numériques?
    Du coup si j'utilise ca avec un micro controleur, le soucis c'est que le potentiomètre n'auras plus son rôle de resistance variable,si? Il faudrait que je change tout mon schema analogique si je veux faire avec micro contrôleur, non?
    (Encore désolé si je me trompe, les µC c'est pas encore ca pour moi)

    Le LM3914 n'est pas cher par rapport aux LEDs et à l'effort de percer, fraiser, monter le merdier pour que ça ait la classe.
    Ne mets pas un uC ou autre machin numérique générateur de parasites dans un montage analogique si tu n'es pas à à l'aise en "mixed signal".
    Bon ben effectivement, c'est peut-ètre le plus simple.


    1) pour chaque potar, un cadran vu-mètre qui affiche la position du potar (tu peux avoir un galvanomètre pour 2€, libre à toi de changer l'échelle en la remplaçant par une impression laser avec des têtes de mort, ou autre)

    2) la LED ultraviolet, et sur le bouton un gros point qui fluote en lumière noire

    et 3) bonus : le tube nixie
    1) haa pas bête ca donne un p'tit coté vinage . Mais en même temps, c'est pour mettre sur une pedale de guitare... ca va peut-ètre faire un peu gros, mais je garde l'idée sous le coude.

    2) pareil je note au cas ou

    3) j'y avait pensé mais ça fonctionne avec du 230v au moins, non? encore une fois, c'est pour une pédale d'effet de guitare, donc alimenté en 9v, à la limite, je pourrai alimenter le boitier de la pédale en 230v et mettre le transfo à l'intérieur pour avoir du 9v pour mon circuit mais la pour le coup, je suppose que ce serait la porte ouverte aux parasites... (mais pareil, sur un ampli ça doit bien gérer tout ça).


    Tu na seulement qu'à faire varier la tension avec le potentiomètre et de l'envoyer sur plusieurs diode zener de valeur différente en parallèle et t'en servire pour alimenter les led. quand les zener auront leur tension de claquage, les led s'allumerons et comme tu a des zener de valeur différent alors les led s’allume ou s’éteint une a une selon la rotation du potentiomètre...
    Ca peut être pas mal aussi.
    Mais encore une fois sachant que j'alimente en 9v, mes potentiomètres sont de l'ordre de 100kΩ, les led vont plus avoir de quoi ètre alimentées lorsque le potard sera tourné au max il me semble?

    Vraiment désolé de ne pas avoir précisé plus tot que je travaillait en 9v
    et merci pour vos réponses

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bobflux

    Re : Graduation de potentiometre à LED

    Une autre idée, si tu as des gros boutons, tu peux cacher une LED dans le bouton, alimentée avec un fil souple.

    > un potentiomètre sans fin c'est pas avec des signaux numériques?

    Oui, en fait c'est un encodeur rotatif, ce n'est pas du tout un potentiomètre, c'est plus proche d'une souris à boule dans le principe : ça envoie x impulsions par tour et le micro les compte et contrôle un potentiomètre numérique. Trop compliqué : il faudrait refaire tout le montage analogique.

    Si tu utilises un uC ou un LM3914, tu peux remplacer tes potar mono par des potar stéréo, envoyer une tension continue sur la 2è piste et mesurer la tension qui sort sur le curseur, comme ça c'est complètement indépendant du circuit audio.

    Utiliser un uC n'est intéressant que si tu veux faire un affichage un peu évolué, genre avoir une seule barre de LED pour tous les potar.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Led sur potentiomètre(s) de guitare
    Par ayudantes dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/10/2012, 22h18
  2. calcul pour le choix d'un potentiomètre pour 24 LED sous 12V
    Par HeliCoid dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/01/2012, 13h35
  3. Bac ou graduation américaine
    Par jduboille dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2012, 20h33
  4. Problème de graduation
    Par DonPanic dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2009, 13h38
  5. Problème de graduation
    Par DonPanic dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/07/2009, 11h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.