Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

freiner un moteur CC aimant permanent.



  1. #1
    caoze

    freiner un moteur CC aimant permanent.


    ------

    Bonjour.
    j'ai concu et fabriqué un petit véhicule à benne d'assistance diverses (terre, pierres, poubelle) d'un poids total maxi (y compris conducteur) estimé à 150k , devant évoluer en charge ,à l'occasion, sur une pente de 25/100 sur 50 m.
    Le système de freinage est classique : deux freins à disques à commande mecanique à pédale , en cours d'évolution vers une commande hydraulique pour augmenter l'efficacité et la fiabilité très insuffisante actuellement en descente .
    Ce vehicule est mû par un moto/réducteur à aimant permanent C.C. 24 v 800w .J'en déduis que I maxi serait de l'ordre de 33 A.
    Avant d'utiliser les freins mécaniques , je voudrai ralentir au maximum ( au pas) cet engins par le procédé le plus simple du "freinage dynamique" donc avec un shunt sur l'induit que j'évalue à 24/33= 0.7 hm.
    Je n'ai aucune expérience dans ce domaine, et souhaiterai un/des contradicteurs pour me mettre sur la bonne voie, à savoir une solution pratique. (Mes composants sont de relais automobiles 24V 30 A + un thermique 30A + bouton inverseur AV/AR)
    Je vous en remercie par avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    F1FNW

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    Salut,
    Le mieux c'est de mettre les bornes du moteur en court-circuit pour exploiter la FCEM. (peut être pas le mieux finalement, mais le plus simple).
    Il n'y a aucune honte à ne pas savoir, il est honteux de ne pas vouloir apprendre!

  4. #3
    terriblement

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    Salut,

    pourquoi ce serait aps le mieux ?

  5. #4
    paulfjujo

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    bonjour

    Citation Envoyé par terriblement Voir le message
    Salut,

    pourquoi ce serait pas le mieux ?
    le reducteur,est-il bien reversible ?


    Le mieux ? En tous cas,c'est le mode le plus usite en milieu industriel
    lors des arrets d'urgence de sectionnelle ( process entraine par un moteur)
    Par contre si la duree est importante ,il risque d'y avoir un
    auto echauffement de l'induit pouvant aller a faire fondre les soudures
    entre enroulement et lamelles du rotor.
    la resistance de freinage doit aussi etre correctement dimensionnee en puissance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    caoze

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    Bojour, bien compris et merci pour vos réponses;
    F1FNW: D'accord, c'est le principe même du "freinage dynamique", mais sans aller jusqu'au "freinage rhéostatique",(pour rester dans le simple) je rejoins les dires de paulfjujo ( à qui je confirme la reversibilité du réducteur ) quand il recommande:" la résistance de freinage doit être aussi correctement dimensionnée en puissance". C'est justement ce qui m'inquiète : la dissipation de la chaleur . Comment calculer, ou évaluer une résistance qui convienne pour éviter de faire "crammer" mon moteur devenu dynamo sur une cinquantaine de mètre ? Dois je embarquer un rhéostat et faire des essais? J'ai trouvé 0,7 Ohm, mais , en supposant que mon raisonnement tienne , existe t il une règle ou un principe , dans la pratique , qui préconise d'augmenter cette valeur par sécurité ?
    Merci de l'interret que vous portez à mon problème.

  8. #6
    terriblement

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    J'ai testé en mettant à la masse les 3 phases de mon moteur brushless, l'arrêt est ...violent ^^
    une différence avec un court circuit entre les phases ?

  9. Publicité
  10. #7
    F1FNW

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    En modélisme, les moteurs Brushless sont utilisés quasi univesellement et les contrôleurs (variateur) qui les pilotent peuvent êtres programmé suivant différentes configurations. Il en est une, qui permet de freiner l'hélice (sur les moto-planeurs entre autre) et effectivement le freinage est instantané. Le contrôleur met les trois phases en court-circuit. il est vrai que les efforts engendré sont sans commune mesure avec ce que tu veux faire. En tout cas, le procédé est très efficace. Une chose toutefois, il faut s'assurer que la réinjection de courant dans le contrôleur de ton moteur soit sans danger! à vérifier...
    Il n'y a aucune honte à ne pas savoir, il est honteux de ne pas vouloir apprendre!

  11. #8
    caoze

    Re : freiner un moteur CC aimant permanent.

    Le moteur dont je dispose est un monophasé avec collecteur, contrôlé par une poignée tournante à effet de Hall , le tout fonctionnantparfaitement sur le plat. Je vais donc essayer par tatonnement de shunter l'induit (après avoir isolé toute la partie "controle").
    Jer vous remercie de votre collaboration.

Discussions similaires

  1. Moteur DC à aimant permanent
    Par papynou dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/07/2011, 14h20
  2. moteur aimant permanent énergie libre
    Par alphonsebrown dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/12/2010, 09h59
  3. moteur synchrone à aimant permanent
    Par raybaper dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/03/2009, 14h10
  4. Moteur à aimant permanent
    Par Simplemind dans le forum Technologies
    Réponses: 125
    Dernier message: 23/08/2008, 18h36
  5. moteur synchrone à aimant permanent: l'avenir?
    Par borvan53 dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/04/2008, 20h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.